Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Paï Phimai maï ?

Share This:

(Aller à Phimaï ?)  La petite ville de Phimai est connue pour son joli temple khmer mais a du mal à retenir les voyageurs si ce n’st lord de son spectacle vivant en costumes, sons et lumières et avec ses fameuses courses de bateaux (en général en novembre). Je vous présente cette petite ville pour ceux qui ne la connaîtraient peut-être pas encore.

phimai thailande

 

Le temple de Phimaï

Phimai, c’est certainement un de mes énormes coups de coeur (oui, je sais, encore un ;)) en Thaïlande.

La petite bourgade a ce charme apaisant des villes qui cachent un trésor mais qui voient l’immense majorité des visiteurs arriver et partir dans un aller-retour de quelques heures parfois moins. Phimai doit sa renommée à son temple khmer dont les similitudes avec celui d’Angkor Wat au Cambodge sont frappantes et qui est souvent visité comme un musée à ciel ouvert dans des excursions de quelques heures au départ de Khorat (ou Nakhon Ratchasima si vous préférez, c’est pareil).

Phimai

Le temple de Phimai

Un peu pompeusement appelé « Parc Historique de Phimai« , il est au coeur de la ville. Et c’est effectivement le temple de ce style le plus fameux de Thaïlande, avec le Phanom Rung dans la province d’à côté.

 

Le Sai Ngam, un arbre étonnant !

Mais il y a une autre curiosité à Phimaï qui mérite qu’on s’attarde un peu: le Banyan Tree ou Sai Ngam. Ce petit parc insulaire sur un lac est constitué des ramifications et racines d’un seul arbre qui forment un jeu de galeries tout à fait étonnant. Un endroit bucolique surtout à cette heure du jour où le ciel reflète ses petits nuages blancs dans l’eau du lac. En général, les enfants adorent ce décor de conte.

Banyan Tree Phimai

En chemin, vous aurez aussi l’occasion de vous arrêter admirer un grand Bouddha blanc comme je vous le montre dans ma vidéo Youtube.

 

 

Les autres choses à voir à Phimaï

Ensuite, c’est vrai que les vestiges des fortifications de la ville, même ceux de la porte la plus fringante, la porte Pratu Chai, sont assez mal conservés mais la grande pelouse et le petit étang derrière sont très agréables. Souvent, les écoliers s’y installent à la sortie des cours.

Quant au Meru Bramathat, chedi sur sa petite butte, il est très affaissé et abîmé et n’offre, malgré sa position dominante, qu’une vue très rapidement obstruée par les arbres alentours. Mais la vraie révélation pour moi, c’est le marché de nuit qui se tient à quelques mètres de là, dans la rue derrière la grande horloge. C’est un night market traditionnel comme j’aime avec multitude de stands proposant toutes sortes de mets délicieux allant des nems, aux pad thai en passant par du riz sauté, des grillades sans oublier les desserts, beignets, donuts, galettes, fruits coupées…

Vous pouvez vous composez un repas complet pour un tout petit prix et goûter la vraie cuisine thaïe populaire. Avec un petit cha yen (thé glacé thaï) ou jus de coco pour arroser le tout… bref, vous l’aurez compris, je l’aime ce marché de nuit de Phimai ! Notamment parce que ce n’est pas un marché pour les touristes mais un marché pour les locaux (avec de très très rares touristes).

Phimai nightmarket

En effet, très peu de visiteurs restent passer la nuit ici et c’est bien dommage. Il y a donc très peu de guesthouses ou hôtels à Phimai. Pourtant venir visiter son magnifique temple, aller faire un tour au Sai Ngam, manger dans un des nombreux stands en face et pourquoi pas s’arrêter en chemin saluer l’immense bouddha assis du Wat Sra Pleng, faire la sieste sur la pelouse du Pratu Chai, dîner au marché de nuit et finir par un massage dans le petit salon à quelques mètres de ce dernier coin de Samai Ruchi Road et Suriya Uthai Road, c’est un programme bien sympa, non ?

 

Se rendre à Phimaï

Il y a un bus local qui relie toutes les demies heures Nakhon Ratchasima à Phimai depuis le terminal des bus numéro 2 (1h30 – 50 THB).

 


Visiter le temple du Doi Suthep de Chiang Mai à l’aube

Share This:

Il y a fort longtemps, (oui, je sais mon article commence comme une histoire de Shrek), j’avais lu un article d’une blogueuse américaine qui était allé au Wat Phra That Doi Suthep, un peu avant l’aube et racontait l’expérience unique que ce fût avec l’offrande aux moines et le temple sans aucun visiteur ou presque. Je m’étais juré qu’avant de quitter Chiang Mai (oui, je compte déménager dans les mois qui viennent), je le ferai. J’y suis donc allé ce matin.

chiang mai doi suthep

 

Départ très matinal

Perché sur une colline à l’extérieur de Chiang Mai, le Wat Phra That Doi Suthep est LE temple qu’il faut absolument visiter quand on vient à Chiang Mai. Que ce soit au lever du soleil comme dans cet article ou dans la journée, il faut y aller ! Une maxime locale dit même que si vous n’y avez pas grimpé, vous n’êtes pas réellement venus à Chiang Mai.

Pour cette visite un peu particulière, il faudra mettre votre réveil tôt car, idéalement, il ne faudrait pas partir plus tard que 5h30. Les offrandes aux moines ont lieu à 7h là-haut mais justement, il vous faudra donc du temps pour en acheter et du temps pour rejoindre le temple à une quinzaine de kilomètre du centre ville de Chiang Mai dont dix dans la montagne.

Et si vous êtes courageux, vous pouvez vous levez encore plus tôt pour arriver au temple quand il fait encore nuit et le voir passer de temple éclairé par les lumières artificiel à temple qui se réveille doucement aux lueurs du soleil. Mais pour ça, il faudra y arriver vers 5h30.

doi suthep de nuit

 

Achats des offrandes

En haut, au Doi Suthep, vous aurez du mal à trouver de vraies offrandes, il faudra donc les acheter avant. Pour acheter des offrandes pour les moines vous pouvez vous rendre à un marché. La plupart des marchés ont déjà des vendeurs le matin même aussi tôt dont certains, à ces heures matinales, sont justement spécialisés dans la vente d’offrandes. 

Pour ma part, je me suis arrêté en route au niveau du Kruba Sivichai, juste après le Zoo de Chiang Mai et avant que commence la montée du Doi Suthep. Il y a aussi des moines qui font l’aumône tôt le matin (ceux qui viennent du Wat Sri Soda, juste un peu plus haut apparemment) et plusieurs étales de vendeurs qui proposent des sortes de plateaux repas avec un plat à base de riz et une ou deux boissons. Ils peuvent vous les mettre dans un sachet. Chaque set coûte 30 THB. Je ne savais pas exactement combien, il y aurait de moines et ne voulais pas trop me charger, j’en ai pris 9.

offrandes

offrandes moines à chiang mai

Plateaux d’offrandes

Là, vous pouvez déjà assister aux offrandes et y participer évidemment. Il y a plus de monde qu’en haut.

offrandes moines thailande

Pour ceux qui n’en ont jamais vu prenez le temps de vous attardez un peu car en haut, comme vous verrez, c’est bien plus furtif !

 

Lever du soleil sur le temple du Doi Suthep

Je suis arrivé un peu tard pour voir le chedi du temple encore illuminé, mais pas pour apprécier de l’avoir pour moi seul avec 3 autres touristes, uniquement des farangs, et voir le soleil se lever et projeter ses couleurs chaudes sur le temple.

temple doi suthep matin

temple doi suthep chiang mai

Pour le lever du soleil sur la ville, la vue était exécrable, d’une part parce qu’en temps normal, ce n’est pas le meilleur moment de la journée pour avoir une vue dégagée et parce que malheureusement Chiang Mai, n’en a toujours pas fini avec le « smog », cette pollution aux particules fines essentiellement due aux écobuages (feux de déforestation) qui rendent l’air dangereux pour la santé depuis presque 2 mois maintenant et couvre d’un voile grisâtre le paysage.

temple doi suthep

vue wat phra that doi suthep

De mi-février à fin avril, vous pourrez être confronté à ça, le reste de l’année normalement pas de souci. Autant la brume matinale naturelle offre souvent des spectacles magnifiques autant là ça ne fait pas rêver du tout.

 

Offrandes aux moines du Doi Suthep

7h approche. Les jeunes moines sont en ligne avec leur bol d’aumône sur le côté. Puis finalement, ils se mettent en sur la petite esplanade en haut des marches, celle juste avant d’entrer dans le carré où se trouve le chedi doré, pour collecter les offrandes qui leur serviront d’unique repas de la journée.

offrandes moines doi suthep

offrandes moines doi suthep chiang mai

Et là, tout va très vite car il n’y a quasiment personne pour donner à part nous. Une fois leur prière récitée, les moines qui étaient quasiment que des novices, sont partis manger dans leurs quartiers à l’arrière du temple.

Reste alors le temple qua vous pouvez encore visiter avec très peu de monde. Quoique vers 7h45 quand je suis redescendu, déjà, les escaliers commençaient à se remplir de touristes arrivant. Et les 2 petites filles en costumes hmongs qui posent avec les touristes moyennant finance étaient déjà là.

Il semble que l’on puisse parfois aussi voir les moines descendre le long escalier du temple, ce qui ferait de belles photos. Moi, ceux que j’ai vu en bas avait pris l’ascenseur 😉

 

 

Retour d’expérience

Première chose, pour moi, il est important que vous profitiez des cérémonies d’offrandes que vous verrez en route car au temple du Doi Suthep, elle a duré à peine plus de 5 minutes. Mais du coup, vous risquez d’arriver en haut après que le soleil ce soit levé et de rater le passage de la nuit et ses illuminations au jour et aux couleurs chaudes du lever du soleil. Donc faudra probablement faire un choix. Si vous avez déjà vu des offrandes, choisissez peut-être d’être au temple du Doi Suthep avant le jour.

Je dois aussi dire que si se balader dans les allées du temple avec quasiment personne vous donne l’impression de vivre quelque chose d’exceptionnel, vous passez à côté de quelque chose qui ici est impressionnant, la ferveur des fidèles et les rituels d’offrandes, prières, tours autour du chedi en récitant une prière, moines qui vous bénissent et vous accrochent un bracelet de cordelette au poignet. A vous de choisir, mais si vous pouvez, venez à l’aube pour cette expérience unique et revenez plus tard quand le temple a son activité de temple.

Profitez-en par exemple pour aller au Wat Palad, un temple forestier superbe dont décidément je ne me lasse pas et où je suis bien évidemment retourner en descendant. Il y a tellement de petites statues que j’en ai encore découvertes de nouvelles.

wat palad chiang mai

temple wat palad chiang mai

 

Comment faire cette visite matinale ?

Un tour de 3-4 heures en général pour visiter le Wat Phra That Doi Suthep à l’aube est proposé par de plus en plus d’agences et de guides pour un budget allant de 1400 THB à 3000 THB environ selon la durée, le détail du programme et le nombre de personnes. D’ailleurs en haut, il n’y avait que des groupes de touristes « farangs »  (occidentaux). Les seuls Thaïlandais étaient les guides et les moines.

Vous pouvez aussi l’organiser en privatisant une voiture rouge, la veille pour qu’elle vienne vous chercher à votre hôtel le matin suivant très tôt et vous emmène au temple avec arrêt en route au Wat Kruba Sivichai ou Wat Sri Soda pour voir les offrandes aux moines puis au Wat Palad au retour. Il devrait vous en coûter autour de 600-800 THB (ordre d’idée car ça va dépendre de la durée et du nombre de personnes et de vos capacités à négocier) mais vous n’aurez pas de guide juste un chauffeur.

Du centre ville, il faut bien compter 30 à 40 minutes, selon où se situe votre hôtel ou guesthouse à Chiang Mai, pour rejoindre le temple à ces heures où il n’y a pas de bouchons.

Si vous voulez, je peux vous recommander une offre sur laquelle j’ai eu de très bons retours. Posez-la question sur le groupe « Thailande: questions/réponses«  et je vous répondrai.

Pour conclure cet article, je me dois de vous dire que personnellement, je trouverai dommage que ce soit votre seule visite du temple du Doi Suthep. Vous aurez certes l’impression d’avoir le privilège de voir le temple avec très peu de monde et selon votre choix pourrez le voir passer de la nuit au jour mais vous verrez un temple qui n’est pas encore vraiment en activité (bien qu’il y ait déjà quelqu’un au guichet pour vous vendre un billet si vous êtes étranger, ça coûte 30 THB) si ce n’est pour cette cérémonie d’offrandes éclair. Vous ne verrez pas sa vie, ses rites et rituels… Et au Wat Phra That Doi Suthep, ils sont vraiment intéressants et nombreux. Donc le visiter avec la foule, est, pour moi aussi à faire !


Tour à vélo et bateau dans les petites rues et sur les canaux de Bangkok

Share This:

Bangkok, est une ville aux multiples facettes et un des visages que l’on connaît moins de la capitale c’est son côté petit village rural voire campagnard par endroits. Il y a bien sûr les klongs, les petits canaux qui traversent la ville mais aussi des quartiers avec des dédales de petits rues et même des petites routes à travers la bananiers. Et pour se plonger dans ce Bangkok un peu hors du temps quoi de mieux qu’un tour à vélo et en longtail boat ? C’est ce que j’ai fait avec Co Van Kessel mardi dernier.

tour à vélo bangkok

 

Découverte des petites rues de Chinatown et de Thonburi

Co Van Kessel est une agence spécialisée dans les tours à vélo à Bangkok et propose notamment un « Combo Bicycle/boat tour » de 5h avec du vélo pour découvrir Bangkok autrement et un tour sur les klongs avant d’aller pédaler sur des chemins de ciments au milieu de la campagne et de reprendre le bateau. Je recommandais déjà de temps en temps ce tour à ceux qui cherchent à découvrir les klongs. J’avais d’excellents échos mais jusque là, je ne l’avais pas testé. Mais ça c’était avant car mardi, j’ai fait ce tour.

Rendez-vous à l’agence de Co Van Kessel au River City de Bangkok pour un départ à 7h. Il y en aussi un à 13h mais j’ai choisi celui du matin.

agence co van kessel

River City étant juste à côté de Chinatown, on s’est vitre retrouvé dans les petites ruelles du quartier chinois de Bangkok avant de visiter un sanctuaire chinois que je connais bien car il se trouve juste en-dessous de la River View Guesthouse, une des adresses que j’aime bien à Bangkok. 
 tour vélo chinatown bangkok

chinatown bangkok

Puis on a continué notre tour des rues jusqu’à arriver à un embarcadère pour prendre le bac et traverser le fleuve Chao Phraya et se retrouver en face dans le quartier de Thonuri.

tour vélo bangkok

Petite pause café à un stand de rue et on est parti à l’assaut des ruelles. On a traversé un marché, on est passé près du Wat Prayoon, on a vu la jolie petite église Santa Cruz, puis on est passé dans un dédale de petite rue étonnantes avant d’arriver à un longtail qui nous attendait sur un canal. On a chargé nos 12 vélos dessus (10 clients et 2 guides). Et hop à l’assaut des klongs pour une heure.

klongs bangkok

Les maisons, boutiques et temples sur les rives, l’ambiance de cette vie locale plus paisible, j’ai toujours aimé cette facette de Bangkok si éloignée de l’image qu’on se fait souvent de cette grande capitale effervescente.
co van kessel balade canaux bangkok

En route, on a croisé sur son bateau une vendeuse de bananes frites « gluay tot »  sur son bateau que personnellement j’adore ! Les guides en ont acheté et on s’est régalé. 

vendeuse bananes frites bangkok

Quelques minutes plus tard, le bateau a accosté à un temple, on a déchargé les vélos et manger d’autres petits encas proposés par les guides. Des patates douces frites, du riz cuits dans des feuilles de bananier… Ben oui, ça creuse de pédaler 😉

On était dans le coin de Taling Chan et on s’est rapidement retrouvé sur des petits chemins étroits en béton traversant des bananerais et des champs. Un peu dans l’esprit de Bang Krachao pour ceux qui connaissent. Vraiment sympa. Je n’ai pas vraimentde photos car compliqué de piloter mon vélo et faire des photos sur ces bandes étroites de route surélevée mais vous le verrez mieux dans la vidéo que je publierai dans quelques jour sur ma chaîne Youtube.

Arrêt dans un village, pour acheter de l’eau et regarder un villageois fabriquer une poudre à base de feuilles séchées qui serait un remède efficace contre le cancer. Après un nouveau dédale de petites ruelles, on est arrivé au Wat Kor qui semblait assez joli mais on ne s’est pas arrêté. Pourtant, il me plaisait bien, ce petit temple.

Wat kor bangkok

Wat kor bangkok

Je me suis quand même arrêté car oui, on a le droit de s’arrêter, la guide qui ferme la marche vous attend alors et vous ramène dans le peloton ensuite mais comme le groupe continuait, je n’ai pris que 3 minutes pour faire 2-3 photos. Un peu rapide ! C’est d’ailleurs le seul petit regret que j’ai sur ce tour. On est passé près de quelques monuments intéressants sans prendre le temps de les visiter au moins rapide;ent. Rajouter une petite heure au tour pour avoir le temps de le faire le rendrait parfait, selon moi. Mais c’est déjà très sympa comme ça.

A 11h, on a mangé dans un petit restaurant local au bord d’un canal. Grand choix de plats thaïlandais. Très bon et accueil chaleureux.

repas thai

Puis, on est reparti pour un court tour à vélo retrouver le bateau sur lequel on a chargé les vélos avant de nourrir les poissons du canal.

klongs bangkok

Et pour finir, un tour sur les klongs puis sur le Chao Phraya Express jusqu’au quai du River City. Fin du tour, il était 12h30.

 

Mes recommandations

Ce tour est à mon avis la formule idéale pour voir en une seule fois, les klongs, la vie des petits quartiers et petites rues de Bangkok et un peu la campagne.

Il côute 1600 THB par personne tout compris. Il y a un départ à 7h et un autre à 13 tous les jours. Même si c’est pas évident de se lever tôt en vacances, je vous conseille celui du matin car vous croiserez des moines qui marchent dans la ville pour collecter des offrandes et il fera moins chaud que l’après-midi.

Sur le longtail boat quand vous naviguez sur les klongs, je vous conseille de vous asseoir côte gauche à l’aller car les maisons sont à mon avis plus intéressantes de ce côté et c’est de ce côté que passeront les bateaux que vous croiserez dans l’autre sens.

Quelle que soit votre forme, vous pourrez suivre ce tour qui roule « à train de sénateur » donc pas de souci de ce côté-là. Les tours se font en Anglais, ils n’ont pas de guides francophone mais un niveau basique en Anglais suffit.

Co Van Kessel propose d’autres tours, vous les retrouverez sur leur site www.covankessel.comVous pouvez réserver votre tour sur leur site, vous aurez une confirmation rapide (pas comme d’autres personnes qui proposent des visites des klongs, je dis ça je dis rien ;)).

Je publierai bientôt une vidéo sur mon tour avec eux.

Co Van Kessel Tour Bangkok
River City Bangkok
Charoen Krung Road, Soi 24
Bangkok, 10100
Tel: +66 (0)2 639 7351
www.covankessel.com


Visite de 3 marchés flottants à Bangkok et tour sur les klongs

Share This:

Parmi les choses à faire absolument à Bangkok, j’ai toujours pensé qu’il y avait un tour en bateau sur les klongs, les petits canaux qui traversent la capitale thaïlandaise. Et si en plus vous pouvez le cumuler avec la découverte de quelques marchés flottants qui prennent place le week-end, c’est encore mieux ! Vous découvrirez un visage étonnant de Bangkok, plus rural, moins moderne avec une vie locale qui témoigne du passé d la ville quand l’essentiel des transports et du commerce était fluvial. Dans cet article, je vous explique pas à pas comment faire par vous-mêmes une petite expédition en bus locaux et en bateau à la découverte de 3 marchés flottants et des klongs de Bangkok.

marché flottant Bangkok

 

1ère étape: bus pour le marché flottant de Taling Chan

Je dois tout d’abord préciser que ce programme ne peut se faire que les samedis ou dimanches, seuls jour où les marchés flottants cités souvent ouverts.

Je suis parti des alentours du Sanam Luang, la grande esplanade, devant le Grand Palais. J’ai pris le bus sur Ratchadamnoen Klang Road, la rue du Democracy Monument, à 10 minutes à pieds de Khao San Road.

bus taling chan floating market

Arrêt de bus où j’ai pris le bus 79

J’y ai pris le bus 79 (dans le sens qui va du Democracy Monument vers le Sanam Luang) pour rejoindre le marché flottant de Taling Chan. Le trajet dure une petite demie heure et coûte 15 bahts. Vous montez à bord et la préposée vient à votre rencontre pour vous demandez où vous allez. Vous lui dîtes « talat nam taling chan »  (en prononçant bien le m et le n final de nam et chan) et payez la somme demandée.

bus 79 bangkok

Bus 79 qui va au marché flottant de Taling Chan

Evidemment, vous pouvez prendre ce bus ailleurs (voir le plan de la ligne ici), le tarif dépend de la distance.

Pour savoir quand descendre, pas d’inquiétude, la préposée annoncera à voix haute l’arrêt et normalement elle se souviendra que c’est votre destination et donc vous fera signe de descendre si vous n’avez pas réagit.

 

2ème étape: visiter le Taling Chan Floating Market

Vous serez déposés 20 mètres avant l’entrée du marché qui commence par une rue avec de part et d’autre des vendeurs de plantes puis de nourriture de toute sorte avant d’arriver au petit bout de canal avec les barques qui servent de cuisine pour nourrir les clients installés à des tables basses et assis sur des paillasses.

taling chan marché flottant

Petit bout de canal du Taling Chan Floating Market

La partie « flottante » est toute petit mais vous y retrouvez bien l’ambiance typique des marchés en Thaïlande. Il y a aussi un petit orchestre jouant d’instruments traditionnels.

Juste avant le canal, vous verrez un stand qui vend des tours sur les canaux alentours. Il y a 3 formules. Celle qui revient le plus souvent (toutes les 45 minutes apparemment), va au Wat Kro, très joli petit temple en longeant le canal principal. Elle coûte 69 THB et dure 1h. Il y a une autre qui vous emmène à la Artist House assister à un spectacle et vous ramène (99 THB).

tur bateau taling chan bangkok

Stand pour acheter les tours en bateaux

Sinon, il y a un tour de 3h qui va au petit marché flottant du Wat Saphan et au marché flottant du Klong Lat Mayom. Un seul départ à 9h45, ça coûte 99 THB par personne. Vous pouvez prendre cette option, c’est le tour le plus complet mais vous n’aurez que 30 minutes au marché de Lat Mayom.

Normalement le tour vous ramène ensuite au marché de Taling Chan mais vous pouvez demander à rester là-bas. C’est même à mon avis une bonne idée. Mais, sinon il est facile d’aller à Lat Mayom par la route et de prendre un tour en bateau sur les klongs là-bas. C’est ce que j’ai fait.

Pour y aller en bus local, il faut simplement retourner au bout de la rue, au début du marché. Là, passent régulièrement des songtheaws rouges (camionnettes avec des bancs à l’arrière qui servent de bus locaux). Ceux qui vont au marché flottant de Lat Mayom ont une pancarte blanche à l’avant (voir photo)ne vous trompez pas ! Il y a 4 ou 5 couleurs différentes, prenez le bon.

bus lat mayom

Songthaew avec la pancarte blanche pour aller à Lat Mayom

Le trajet dure un bon quart d’heure et coûte 8 THB. Vous ne pouvez pas vous trompez sur le moment où descendre, vous verrez des paillotes en bambou. Sinon dîtes « Lat Mayom », en prononçant bien le m final, aux autres passagers ou suivez votre trajet sur GoogleMap.

Après, un taxi entres les deux marchés, s’il déclenche son compteur, vous coûtera 80 THB et vous aurez moins à attendre.

Si cette étape vous fait peur, il y a aussi des taxis et des tuk-tuks au début du marché de Taling Chan. Je ne connais pas le tarif mais ça devrait tourner autour de 150-200 THB (le tuk-tuk n’ayant pas de compteur sera plus cher que le taxi). Il y a 9 kilomètres jusqu’à Lat Mayom.

 

3 ème étape : le marché flottant de Lat Mayom

Ce marché est bien plus grand et animé que celui de Taling Chan, la partie sur le canal est plus grande. Il est plus intéressant. C’est à mon avis le marché flottant le plus intéressant vraiment proche du centre de Bangkok. Et ça se sait car il y a beaucoup de monde chaque week-end !

marche-flottant-lat-mayom-bangkok

Je vous conseille d’y manger, il y a un large choix ! Moi, j’y ai mangé de délicieuses côtes de porc braisées au barbecue.

lat mayom floating market bangkok

Le long du canal, dans le marché, un peu après le pont, vous vous pouvez embarquer sur des bateaux à rame pour un court aller-retour sur la partie du canal du marché à proprement dit. Ca coûte 20 THB. Sympa mais les « vrais » tours sur les klongs alentours en bateau à moteurs sont bien plus intéressants.

 

4ème étape: tour en bateau sur les klongs

Si vous n’en avez pas fait à Taling Chan, le tour sur les klongs, il faut absolument le faire ! Pour ça, vous trouverez des bateaux à chaque extrémité du canal du marché.

Ils proposent 2 tours:

  • le « Trip 1 » qui va au temple Wat Saphan qui a aussi un tout petit marché flottant (ce sera le 3ème de la journée mais il est minuscule) et une visite de ferme d’orchidées. C’est pour moi, le plus intéressant.
  • le « Trip 2 » qui lui n’a qu’un arrêt dans une ancienne maison

Il y a des départs toutes les 20 minutes entre 9h30 et 17h, chaque tour dure 1h30 et coûte 100 THB par personne, vous serez une douzaine par bateau. Si vous êtes nombreux vous pouvez aussi privatiser un longtail boat rien que pour vous au même endroit. Il vous en coûtera 1200 THB (c’est aussi possible au Taling Chan de privatiser un bateau pour un tarif équivalent).

Vous voilà donc à naviguer sur les petits canaux de Bangkok. C’est vraiment dépaysant !

balade bateau klong bangkok

klongs bangkok

 

5ème étape: retourner à Bangkok

Pour le retour dans le centre de Bangkok, vous pouvez reprendre le songthaew rouge puis le bus 79 au Taling Chan (dans le sens du retour, il s’arrête devant le 7 Eleven proche de l’entrée du marché flottant de Taling Chan) ou bien prendre un taxi à Lat Mayom au bord de la route juste après le pont niveau de la boite aux lettres rouge. Les jours de marché, il en passe sans arrêt. Pour vous donner un ordre de prix, la course jusqu’à Khao San Road compte 125 THB.

Alors évidemment, si cette petite journée, enfin longue matinée si vous démarrez tôt, est très sympathique et vous permet de découvrir des marchés flottants et les klongs pour un tout petit budget (si vous ne prenez que les bus locaux que je vous indique et partez du même point que moi, en tout l’aller-retour plus le tour en bateau d’1h30, vous coûtera 146 THB par personne).

Mais pour moi, la meilleure façon de découvrir les marchés flottants en Thaïlande, c’est d’aller à Amphawa (voir mon article « passer le week-end à Amphawa« ).

De même, les tours collectifs sur les klongs qui partent de Taling Chan ou Lat Mayom, s’ils sont une bonne introduction à la vie des canaux à Bangkok, sont sans aucune explication. Même pour la ferme d’orchidées, on ne vous expliquera rien sur leur culture. Le faire avec un ou une guide est évidemment bien mieux d’autant que souvent ils ont des arrêts chez des locaux qu’ils connaissent avec parfois des activités. Mais pour ceux qui n’ont pas le temps ou le budget, faire déjà ça devrait vous laisser de très bons souvenirs.

Si vous voulez découvrir les klongs avec une guide Francophone, vous pouvez contacter cette guide. Elle vous proposera un tour plus riche notamment sur la partie sur les klongs et vous aurez des explications en plus, ce que ma formule « je le fais par moi-même » ne permets pas, bien évidemment.

J’ai publié sur ma chaîne Youtube une vidéo montrant étape par étape cette excursion. Ca devrait bien vous aider à voir exactement comment faire.

Demain, je vais faire le tour à vélo + longtail boat sur les klongs de Co Van Kessel, une autre façon de découvrir cette facette de Bangkok. Et évidemment, je vous ferez un compte rendu détaillé !

 

 


Les meilleurs rooftop bars de Bangkok

Share This:

Rooftop bar ou sky bars, je ne sais jamais quelle désignation utiliser. Toujours est-il que siroter un cocktail (avec ou sans alcool et donc avec ou sans modération) en haut d’un building avec vue dominante sur la ville de Bangkok est une expérience à faire. Plus particulièrement en soirée lorsque que la capitale s’illumine.

 

Quels sont les meilleurs bars avec vue de Bangkok ?

Il y a un peu plus d’un an, j’avais fait un sondage parmi vous pour déterminer quels étaient vos sky bars (ou rooftop bars) préférés à Bangkok. L’un d’eux, le Cloud47, qui était mon préféré, ayant fermé quelques temps après (ils ont rouvert un bar le Cloud9 à Nana mais le décor est moins exceptionnel), je récris un article avec une liste plus complète avec vos préférés et quelques nouvelles adresses.

 

Sirocco Sky Bar (Lebua Tower, Silom Road)

C’est clairement le plus célèbre sky bar de Bangkok. Situé sur le toit, au 63ème étage de la Lebua Tower, il offre une vue dominante imprenable sur la capitale . A voir également le bar Alfresco 64 qui se trouve juste au-dessus 64ème étage.

Sirocco Bangkok

On a une jolie vue sur Bangkok du Sirocco, non ?

Connu à Bangkok, ce bar l’est aussi dans le monde entier grâce à une scène du film Very bad Trip 2 qui y a été tournée. Il propose même un cocktail, le « Hangovertini », qui aurait été créé pour l’équipe du film. Outre la vue imprenable et l’impression de vide et d’avoir Bangkok à vos pieds, l’atout du lieu ce sont ses cocktails. 

Ouvert de 18h à 1h du matin.

Sirocco et Sky Bar
Lebua State Tower
1055/42 Silom Road
Web: www.lebua.com/sirocco
Tel: +66 2624 9555

 

Octave Rooftop Lounge & Bar (Marriot Hotel, Sukhumvit Road)

Rooftop bar de l’hôtel Mariott, un autre hôtel grand luxe, le Octave Bar est l’adresse qui monte à Bangkok. Situé au 45ème étage, il est moins haut que les sky bars précédents mais propose une vue à 360° dans une ambiance lounge.

octave rooftop bar bangkok

Chaque soir, vous avez un DJ, des tapas, une belle sélection de vins et cocktails. Vous pouvez venir facilement en BTS (métro aérien de Bangkok). L’hôtel se situe à 2 minute à pieds de la station Thonglor.

Ouvert de 17h à 2 h du matin.

Octave Rooftop bar
Bangkok Marriott Hotel Sukhumvit
2 Sukhumvit Road Soi 57
Web: www.marriott.com
Tel: +66 2797 0000

 

Vertigo Grill & Moon Bar (Banyan Tree, Sathorn Road)

Ce rooftop bar est situé au 61ème étage de l’hôtel Banyan Tree.offre également une vue vertigineuse sur Bangkok particulièrement belle le soir (comme dans tous les bars de cette liste).

vertigo moon bar bangkok

Ici, le cocktail phare, c’est le  Vertigo Sunset, une « mélodie » d’ananas, de canneberges et de jus de citron mélangés avec du Malibu. Et si vous voulez manger, l’endroit est réputé pour ses fruits de mer et ses steaks mais faudra rallonger sensiblement le budget ! 😉

Ouvert de 17h à 1hdu matin.

Vertigo and Moon Bar
21/100 Banyan Tree Hotel, South Sathon Road
Web: www.banyantree.com
Tel: +66 2 679 1200

 

Zoom Sky Bar & Restaurant (Anantara Bangkok Sathorn)

C’est le Rooftop bar d’un des hôtels les plus huppés et les plus réputés de Bangkok non loin du Erawana Shrine. Situé au 40ème étage, il offre un joli cadre avec une vue à 360 degrés qui vaut le détour. Le restaurant est excellent mais l’addition va vite chiffrer (la qualité se paie).

sky bar bangkok anatara

Ouvert de 17h30 à 1h du matin

Zoom Sky Bar
Anantara Sathorn Hotel
Sathorn Bangkok, Thailand
Tel: +66 2 210 9000

 

Red Sky at Centara Grand (Central World, Rama 1 Road)

Situé dans la partie hôtelière de Central World, le plus grand mall thaïlandais, le Red Sky est unique par son ambiance et sa décoration, avec un bar panoramique et un restaurant qui propose un menu haut de gamme élaboré par un chef français. Réservation obligatoire.

red sky rooftop bar bangkok

Ouvert de 16h à 1h du matin

Red Sky Bar
Centara Grand at CentralWorld 56F
Tel: 02 100 6255

 

Le Blue Sky Bar

Moins haut que la pupart des adresses de ce classement, il culmine au 24ème étage du Centara Grand Lad Prao Hôtel et offre une belle vue sur le centre-ville de Bangkok.

blue sky bar bangkok

Le cocktail phare du Blue Sky est le « Sex on the beach » , un classique avec de la vodka, et un mélange aigre-doux d’orange, de citron, d’ananas, de grenadine et de jus de canneberge. Chaque soir, à partir de 21h, un DJ s’occupe de l’ambiance musicale.

Ouvert de 18h à 2h du matin.

Blue Sky Bar
24/F, Sofitel Centara Grand, 1695 Phahon Yothin Road
Web: www.centarahotelsresorts.com/bluesky/
Tel: +66 2 541 1234

 

Park Society (Sofitel So, Sathorn Road)

Situé au 29ème étage de l’hôtel Sofitel So, on l’aime en général pour sa musique d’ambiance très lounge et évidemment pour la vue panoramique qu’il offre sur le quartier de Siam.

Ce qui est sympa ici notamment, c’est la vue sur le parc Lumphini.

Ouvert de 18h à 22h30 seulement

Park Society
2 North Sathorn Road, Bangrak,
Bangkok 10500
Tel: +66 2 624 0000

 

Cielo Sky Bar & Restaurant, Sukhumvit Road

Situé au 46ème étage du  Sky Walk Condominium, il est connu pour sa plateforme en verre au plein milieu du bar qui permet de marcher au-dessus du vide. Il y a aussi une longe vue à disposition des clients.

Ouvert de 18h à 1h du matin

Cielo Sky Bar & Restaurant
Sky Walk Condominium, W District, Sukhumvit 69-71
(3 minutes ç pieds de la station BTS Phra Khanong)
Tel: 02 348 9100 (15:00 – 24:00), 081 916 4270 (10:00 – 24:00)

 

Nest Rooftop Bar (Le Fenix Hotel, Sukhumvit Road, Soi 11)

Il y a depuis quelques temps des rooftop bars qui apparaissent aussi dans le quartier de Nana. Le plus réputé dans ce coin est probablement le Nest situé dans Sukhumvit Soi 11, le soi le plus animée de Nana le soir.

Ouvert de 18h à 3h du matin

Sinon, ce n’est pas un sky bar, bien qu’on puisse évidemment y boire un verre mais le restaurant et le bar de la Riverview Guesthouse est aussi une bonne adresse. Même si on est qu’au 8ème étage, la vue y est superbe. 

J’avais fait une petite vidéo lorsque j’avais séjourné dans la guesthouse mais on peut venir dans son restaurant ou bar sans avoir une chambre.

Le bar qui est au-dessus du restaurant par contre, est fermé pendant la basse saison.

Pour tous ces bars, sauf celui de la River View Guesthouse, comme ils sont situés dans des hôtels de luxe, une tenue classe est exigée. C’est à dire pas de short et pas de tongues. Les baskets selon à quoi elles ressemblent peuvent également ne pas convenir. Le jean pas toujours accepté, semble-t-il…

Je n’ai évidemment pas été dans tous ces bars, je me base sur le sondage que j’ai fait, des témoignages sur le groupe « Thailande: questions/réponses » et les informations que j’ai glanées sur différents sites dont ceux des hôtels en question. En espérant que ça vous aide à choisir.

J’adorerais aller dans chacun pour vous donner mon avis et vous indiquer mon classement personnel mais ça représente un sacré budget ! 😉


Découvrir Koh Samui à vélo en famille

Share This:

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) lance un voyage familial de trois jours intitulé « Pan Yok Khrua Tour Ko Samui Talui Ko Taen » du 6 au 8 avril 2018, consistant à découvrir essentiellement à vélo l’île de Koh Samui mais aussi la charmante petite île de Koh Taen un peu au large. Avec en plus au programme, la remise à la mer de tortues et poissons, un moment rare…

tour à vélo koh samui thailande

 

Visite à vélo de Koh Samui et Koh Taen

Le voyage est ouvert à tous et acceptera jusqu’à 400 cyclistes thaïlandais et étrangers.

Les frais d’inscription à 600 bahts (15€) par personne. Pour ce prix, chaque participant aura droit à un maillot et six repas et bénéficiera de l’organisation et l’encadrement de l’évenement. Les frais ne couvrent pas l’hébergement, mais un  espace de camping sera disponible gratuitement sur Ko Taen (il faudra par contre avoir un tente voire la louer mais vu le nombre de personne, mieux vaut prévoir en amont).

Pour Mme Nongyao Jirundorn, Directrice du Bureau de TAT à Koh Samui, « ce voyage « Pan Yok Khrua Tour Ko Samui Talui Ko Taen » a pour but  d’encourager toute la famille à faire du vélo ensemble tout en explorant les beaux paysages et les principales attractions de Koh Samui et Ko Taen. »

«Le voyage est en phase avec le concept« Amazing Thailand – Open to the New Shades » de la TAT qui permettra aux participants d’explorer les îles de Samui et Koh Taen d’un point de vue différent – à vélo – tout en passant du bon temps en famille.

 

Programme des 3 jours à vélo à Koh Samui

Vendredi 6 avril 2018

Enregistrement des participants et la collecte de maillots à la jetée de Na Thon à Koh Samui de 16h00 à 19h00.

Samedi 7 avril 2018

L’inscription se poursuivra de 7 heures à 9 heures, suivie d’un discours de bienvenue de Mme Nongyao Jirundorn, directrice du bureau de TAT de Koh Samui, après quoi la caravane des participants partira le long des routes provinciales 4169 et 4174 jusqu’au It-viset Pier à Na Sai Bay.

De là, le groupe se rendra en ferry à Ko Taen pour la cérémonie d’ouverture et les activités de cooepération social responsable. Cet événement, organisé par Four Seasons Resort Koh Samui et le bureau provincial des ressources naturelles et de l’environnement de Chumphon, permettra aux participants de libérer des espèces marines (palourdes, tortues et poissons) dans la mer et de nettoyer la zone de mangrove de Koh Taen. 

Le programme de la journée comprend également du temps pour faire du vélo et des visites à travers le paysage pittoresque de Koh Taen et un dîner avec des chansons folkloriques, des contes et autres divertissements, ainsi qu’un tirage au sort. Les participants peuvent choisir de rester une nuit à Ko Taen ou de retourner à Ko Samui pour une nuit de repos.

Dimanche 8 avril 2018

Le dimanche, le programme propose plus de cyclisme et de tourisme. Cette fois, le long de la route panoramique de Koh Samui avec des arrêts aux principales attractions,comme le sanctuaire chinois de Guan Yu, l’image du Bouddha de jade blanc du Wat Samret, le temple Wat Phra Chedi Laem So et les plages de Khao Le et Bang Kao.

Après le déjeuner, le groupe se rendra au Na Thon Pier en empruntant une route touristique pittoresque pour la conclusion de ce tour.

En fait, ce programme est un programme de 2 jours avec une nuit de camping sur l’île de Koh Taen (ou retour sur l’île pour dormir au choix mais autant dormir là-bas). Il vous faudra au préalable louer un vélo car je ne pense pas qu’ils soient ne mesure d’en fournir pour tous les participants. Mais à voir car les loueurs à Koh Samui ne sont pas si nombreux. 

Pour plus d’informations ou réservation, vous pouvez contacter:
TAT Bureau de Ko Samui
E-mail: tatsamui@tat.or.th


Voyage en train à vapeur Bangkok – Ayutthaya

Share This:

Plusieurs fois par an la compagnie des chemins de fer thaïlandais State Railway of Thailand (SRT) organise des voyages exceptionnels en train à vapeur. Le prochain aura lieu le 24 mars 2018 et sera à destination d’Ayutthaya.

train vapeur bangkok ayutthaya

Voyage exceptionnel en train vapeur de Bangkok à Ayutthaya le 24 mars

 

Voyager de Bangkok à Ayutthaya en train vapeur

Le prix du trajet est sensiblement plus élevé qu’un billet en 3ème classe pour Ayutthaya qui coûte moins de 20 bahts puisque là, il faudra compter 250 THB l’aller/retour.

Mais c’est une expérience unique, il n’y a que 2 ou 3 voyages en train vapeur par an comme celui-là en Thaïlande.

Le train partira de Hua Lamphong à 8h10 et arrivera à Ayutthaya à 10h10.

Le retour sur Bangkok se fera à 16h30 pour une arrivée dans la capitale à 18h45.

Vous pouvez acheter des billets dés aujourd’hui à la gare de Hua Lamphong à Bangkok ou dans n’importe quelle gare en Thaïlande. Mais, si vous êtes intéressés, ne perdez pas de temps car ces billets partent en général très vite.

Malheureusement, il est impossible de réserver ce train sur internet (je viens d’aller voir, il est présent mais pas sélectionnable).

Pour plus d’informations, vous pouvez appeler la hotline des chemins de fer au 1690 (seulement depuis la Thaïlande).

Steam Train Bangkok Ayutthaya

Un voyage Bangkok – Ayutthaya en train à vapeur, ça vous dit ?

 

Visiter Ayutthaya

Evidemment, c’est une occasion à saisir pour visiter Ayutthaya au départ de Bangkok. D’ailleurs toujours avec la SRT vous pouvez acheter vos billets de train pour ce voyage à vapeur et un tour avec guide pour découvrir Ayutthaya. Le tour coûte 999 THB, il vous emmènera voir le temples principaux et le marché flottant.

Je en suis pas spur qu’il y ait de guide en Anglais par contre.

Sinon, sur place, il sera facile de louer un vélo, dans la rue en face de la gare (mais je vous conseille plutôt d’emprunter cette rue et d’au bout prendre le bateau pour traverser le bras de rivière (5 THB) puis de louer votre vélo une fois de l’autre côté, ce sera plus pratique).

J’explique tout ça dans cette vidéo…

Sinon, dés la sortie de la gare, vous pourrez embaucher un chauffeur de tuk-tuk pour vous emmener visiter les principaux temples. En général, ils demandent 200 THB de l’heure quelque soit le nombre de personnes (enfin tant que ça rentre dans le tuk-tuk). Et vu que vous ne disposerez que de 6 heures, sauf si vous décidez de rester à Ayutthaya et de pas prendre le train du retour, le tuk-tuk est probablement mieux pour en voir le plus possible.

 

Regardez le train partir

Sinon, même sans monter dedans, se rendre à la gare de Hua Lamphong pour assister au départ du train à 8h10 est aussi intéressant.

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voirun ancien train à vapeur thaïlandais prendre le départ.

N’hésitez pas à me suivre sur Facebook et sur Twitter pour ne rater aucune information et aucun bon plan pour préparer votre voyage en Thaïlande et en profiter au mieux.


Visiter le Poumon Vert de Bangkok avec des écoliers thaïs

Share This:

Le week-end à Bangkok, parmi les sorties sympas à faire, il y a Bang Krachao, surnommé « le poumon vert de Bangkok ». Ce petit coin de nature en pleine capitale thaïlandaise est un endroit agréable pour s’échapper du tumulte de la ville. Et en plus chaque samedi et dimanche, a lieu le très sympathique marché flottant de Bang Namphueng. Et ce samedi, le 17 février 2018, vous aurez en plus la possibilité d’aller découvrir le coin avec des élèves d’une école locale désireux de parler Anglais pour se perfectionner.

bang krachao bangkok

 

Bang Krachao avec de jeunes guides locaux

Ce qui est sympa à faire à Bang Krachao, c’est de s’élancer sur les petites routes cimentées à travers les arbres, les maisons en bois et les bambous mais j’avoue qu’on peut vite tourner en rond ou se perdre un peu.

bang krachao

Bang Krachao, le poumon vert de Bangkok

Là, escortés par les élèves qui habitent ici, aucun risque de se perdre et un échange qui devrait être riche et amusant. Seule condition : parler Anglais, même imparfaitement car le but est de permettre à ses écoliers qui apprennent la langue de Shakespear en classe de la pratiquer hors des murs de leur école.

C’est  Dujrapii Chao, professeur d’une petite école de Bang Krachao qui a voulu organiser ça samedi qui vient (17 février 2018) après l’avoir déjà fait avec succès en août dernier pour permettre à ses élèves de pratiquer et progresser en Anglais.

Aller faire un tour à Bang Krachao est déjà sympa en temps normal mais là c’est vraiment l’opportunité de vivre une journée unique dans un endroit de Bangkok étonnant avec les enfants qui y vivent et seront fiers de vous le montrer.

bang nam pheung

Le marché flottant Bang Nam Pheung

 

Intéressés ? Comment s’inscrire ?

Donc ça se passe demain samedi 17 février 2018, au programme:

  •  Rallye à vélo pour découvrir la nature de Bangkajao
  • Artisanat naturel (teinture de tissus
  • Faire une boule EM (j’avoue, je en sais pas ce que c’est ;))
  • Moments de partage avec la jeunesse locale

 Ca commence à 9h du matin et finit à 16h.

bang krachao guide

L’inscription coûte 100 THB (2.50€, c’est donné d’autant plus que ça semble inclure un repas mais à vérifier). La formule de guide la moins chère que vous pourrez trouver pour visiter ce coin et avec une expérience bien plus enrichissante qu’avec un guide « normal ». J’avoue que si j’étais sur Bangkok, je me serais inscrit car ça me tente bien !

Si vous êtes intéressés, il faut vous inscrire via ce formulaire : https://goo.gl/forms/F6PjBtW4wjbKlwI53 (inscriptions toujours possibles car pas encore assez d’inscrits)

Et si vous désirez plus d’informations, vous pouvez envoyer un mail à l’enseignante qui organise ça : dujrapee@2016.teachforthailand.org ou l’appeler au 081-885-2598 (numéro de portable)… en Anglais bien sûr !

Si l’opération est un succès, elle sera probablement reconduite une 3ème fois. Ce que j’espère car j’aimerais bien le faire une fois.

Vous retrouverez ICI toutes les infos sur Bang Krachao et notamment comment venir.

 


Hâtez-vous d’aller à Chiang Rai ces prochains jours !

Share This:

Non, je n’ai pas été grâcement payé par le Syndicat d’initiatives de Chiang Rai pour faire venir du monde dans la province, c’est juste qu’avec son grand festival des montgolfières qui commence le  et ces spectacles de Khon, théâtre traditionnel thaïlandais au bord du lac et le nouvel an chinois le 16 février qui est  fêté par des tribus des montagnes notamment au Doi Chang, ça fait une concentration de bonnes raisons de venir à Chiang Rai qui s’qjoutent à celles, déjà nombreuses, en « temps normal ».

festival ballons chiang rai

Festival des Montgolfières à Chiang Rai du 14 au 18 février

 

Les Festival des Montgolfières

C’est maintenant un rendez-vous annuel, le festival des ballons de Chiang Rai se tiendra du 14 au 18 février au Singha Park à quelques kilomètres à extérieure de Chiang Rai.

festival montgolfières chiang rai

C’est toujours un rendez-vous spectaculaire même si vous ne pouvez que les observer et pas monter à bord pour un vol au-dessus du parc réputé pour son cadre et son immense plantation de thé Car oui, Singha ne produit pas que de la bière 😉

Entrée libre.

 

Spectacle de Khon gratuit

Toujours au Singha Park, pendant le Festival des Montgolfières, pendant 2 soirs, les 16 et 17 février seront données des représentations gratuites de Khon, un art théâtral thaïlandais traditionnel très codifié, uniquement royal à l’origine. 

khon chiang rai

Vous avez sûrement déjà du en voir des images ou au moins les masques colorés que portent les démons dans les pièces. C’est spectaculaire et très important dans la culture thaïlandaise.

Ces spectacles auront lieu, près du lac du parc (là où se trouve la zippeline) de 18h à 19h.
Entrée libre.

 

Nouvel an Chinois chez les Lisu

A Chiang Rai le Nouvel An chinois sera évidemment fêté par la communauté sino-thaïlandaise mais aussi par les Lisu, une « tribu des montagnes » (je mets des guillementscar je ne suis pas hyper fan de cette expression).

Vous pourrez assister aux festivités notamment dans un petit village sur la route qui monte au sommet du Doi Chang.

Et puis, pour ce que je m’en souviens, c’était amusant aussi le jour de la St Valentin à CHiang Rai de voir ses étudiantes à moto ou à pieds avec de grosses peluches, des fleurs ou des cousins en forme de coussins.

Ajouter à ça tout ce qu’il y a à voir à Chiang Rai et dans les environs et ces prochains jours promettent de vous faire vivre de bons moments.

Vous retrouverez plus d’informations sur les visites à faire sur cette page

Et si vous cherchez un endroit sympa où dormir avec quelqu’un pour vous aiguiller pour profiter au maximum de Chiang Rai et des événements dont je vous parlais plus haut, Envoyer un message à Gaetan via la page de ses chambres d’hôtes.


Mes 10 temples préférés dans le nord de la Thaïlande

Share This:

Dés mon premier voyage en Thaïlande, j’ai eu un coup de coeur plus particulier pour le Nord du pays. J’y aime la nature et les montagnes surtout pendant la saison verte, les rizières, les traditions Lanna, le festival, la nourriture, les gens et bien sûr les temples. Voici le très subjectif classement de mes dix temples préférés en Thaïlande du Nord.

 

Wat Chalerm Phrakiat Phrachomklao Rachanuson (Lampang)

wat chalerm prakiat lampang

Situé dans le district de Chae Hom, à 64 kilomètres de la ville de Lampang, Wat Chalerm Phrakiat Phrachomklao est probablement mon temple de montagne préféré en Thaïlande. Avec ses différents éléments construits sur les pics d’une montagne rocheuse et la vue imprenable qu’il offre sur la vallée, c’est un vrai coup de coeur ! Et l’endroit idéal pour faire des images spectaculaire au drone (enfin si j’en avais un).

Wat Phra que Doi Suthep (Chiang Mai)

doi suthep chiang mai

C’est probablement le temple le plus célèbre du nord de la Thaïlande. Situé sur la montagne Doi Suthep, à 15 km de la ville de Chiang Mai, on y accède par 309 marches d’un escalier Naga (ou en téléphérique pour les moins courageux). L’l’ment marquant du Wat Phra That Doi Suthep est son énorme chedi doré. Par temps dégagé, de la cour extérieur, les visiteurs peuvent également profiter d’une superbe vue sur la ville de Chiang Mai.

 

Wat Palad (Chiang Mai)

wat palad chiang mai

Sur la route qui monte au Wat Phra That Doi Suthep, quelques kilomètres après le zoo de Chiang Mai, le temple du Wat Palad est peu connu. Aussi appelé Wat Sakithaka, c’est probablement le plus joli temple forrestier de la province de Chiang Mai.

Temple blanc (Chiang Rai)

temple blanc chiang rai

Le Temple Blanc ou Wat Rong Khun est un temple entièrement blanc situé un peu à l’extérieur de la ville de Chiang Rai (à 13 km). Construit par l’artiste thaïlandais Chalermchai Kositpipat qui a lance le projet en 1997, il est rapidement devenu le monument le plus célèbre de la province.

Wat Phra That Lampang Luang (Lampang)

Lampang Thaïlande

Situé dans le district de Ko Kha, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Lampang, le Wat Phra That Lampang Luang est grand temple fortifié de style Lanna construit sur une petite colline. C’est l’un des temples les plus importants du nord de la Thaïlande.

Wat Si Chum (Sukhothai)

Wat Si Chum

 

Le parc historique de Sukhothai est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et attire de nombreux touristes locaux et étrangers mais beaucoup ne visitent que la partie centrale et manquent un de mes temples préférés en Thaïlande: le Wat Si Chum et sa grande statue de Bouddha en pierre qui vous sourit de loin. Le temple se trouve dans la partie nord du parc.

Wat Phra That Suthon Mongkhon Khiri (Phrae)

wat phra that suthon mongkhon khiri

 

L’élément principal de ce temple bouddhiste qui se trouve sur le bord de la route 101 pas loin de Denchaï est sa belle longue statue de Bouddha couché de style birman Mais tout le temple est intéressant notamment pour ses inspiration d’architecture de style birman et Lanna.

 

Wat Phra Tha Khao Noi (Nan)

Nan Thailande

Le Bouddha debout du Wat Phra That Khao domine la ville de Nan de sa petite colline. C’est un endroit très populaire pour aller assister au lever ou au coucher du soleil.

Wat Phra Sorn Kaew (Phetchabun)

temple petchabun

Situé dans le district de Khao Khor près de Phetchabun à environ 100 kilomètres de Phitsanulok, le Wat Phra Sorn Kaew est installé sur une colline de 830 mètres d’altitude entourée de montagnes. C’est sa rangée de cinq images de Bouddha assis du plus petit au plus grand unique en Thaïlande  qui en a fait la réputation.

Temple bleu (Chiang Rai)

chiang rai temple bleu

Ce temple à la périphérie de Chiang Rai est l’un des endroits les plus raffinés du pays. je suis littéralement tombé émerveillé devant sa décoration intérieure mais l’extérieur est également intéressant. Encore peu connu des touristes, sa notoriété va être de plus en plus importante, j’en suis persuadé !

Il y a bien sûr beaucoup d’autres beaux temples dans le nord de la Thaïlande, j’ai hésité à en mettre certains dans ce classement mais au final ce top  sans ordre de préférence me convient bien. 

Vous retrouverez toutes les informations pratiques pour visiter ces 10 temples dans la rubrique ‘A voir’ de chaque ville.

P.S: cet post est une traduction libre de l’article que j’avais écris pour un des sites de la TAT (l’Autorité Touristique Touristique de Thaïlande) qui fait de temps en temps appel à des blogueurs dont elle suit le travail.


Fièrement propulsé par WordPress