Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Voyage en train à vapeur Bangkok – Ayutthaya

Share This:

Plusieurs fois par an la compagnie des chemins de fer thaïlandais State Railway of Thailand (SRT) organise des voyages exceptionnels en train à vapeur. Le prochain aura lieu le 24 mars 2018 et sera à destination d’Ayutthaya.

train vapeur bangkok ayutthaya

Voyage exceptionnel en train vapeur de Bangkok à Ayutthaya le 24 mars

 

Voyager de Bangkok à Ayutthaya en train vapeur

Le prix du trajet est sensiblement plus élevé qu’un billet en 3ème classe pour Ayutthaya qui coûte moins de 20 bahts puisque là, il faudra compter 250 THB l’aller/retour.

Mais c’est une expérience unique, il n’y a que 2 ou 3 voyages en train vapeur par an comme celui-là en Thaïlande.

Le train partira de Hua Lamphong à 8h10 et arrivera à Ayutthaya à 10h10.

Le retour sur Bangkok se fera à 16h30 pour une arrivée dans la capitale à 18h45.

Vous pouvez acheter des billets dés aujourd’hui à la gare de Hua Lamphong à Bangkok ou dans n’importe quelle gare en Thaïlande. Mais, si vous êtes intéressés, ne perdez pas de temps car ces billets partent en général très vite.

Malheureusement, il est impossible de réserver ce train sur internet (je viens d’aller voir, il est présent mais pas sélectionnable).

Pour plus d’informations, vous pouvez appeler la hotline des chemins de fer au 1690 (seulement depuis la Thaïlande).

Steam Train Bangkok Ayutthaya

Un voyage Bangkok – Ayutthaya en train à vapeur, ça vous dit ?

 

Visiter Ayutthaya

Evidemment, c’est une occasion à saisir pour visiter Ayutthaya au départ de Bangkok. D’ailleurs toujours avec la SRT vous pouvez acheter vos billets de train pour ce voyage à vapeur et un tour avec guide pour découvrir Ayutthaya. Le tour coûte 999 THB, il vous emmènera voir le temples principaux et le marché flottant.

Je en suis pas spur qu’il y ait de guide en Anglais par contre.

Sinon, sur place, il sera facile de louer un vélo, dans la rue en face de la gare (mais je vous conseille plutôt d’emprunter cette rue et d’au bout prendre le bateau pour traverser le bras de rivière (5 THB) puis de louer votre vélo une fois de l’autre côté, ce sera plus pratique).

J’explique tout ça dans cette vidéo…

Sinon, dés la sortie de la gare, vous pourrez embaucher un chauffeur de tuk-tuk pour vous emmener visiter les principaux temples. En général, ils demandent 200 THB de l’heure quelque soit le nombre de personnes (enfin tant que ça rentre dans le tuk-tuk). Et vu que vous ne disposerez que de 6 heures, sauf si vous décidez de rester à Ayutthaya et de pas prendre le train du retour, le tuk-tuk est probablement mieux pour en voir le plus possible.

 

Regardez le train partir

Sinon, même sans monter dedans, se rendre à la gare de Hua Lamphong pour assister au départ du train à 8h10 est aussi intéressant.

Ce n’est pas tous les jours qu’on peut voirun ancien train à vapeur thaïlandais prendre le départ.

N’hésitez pas à me suivre sur Facebook et sur Twitter pour ne rater aucune information et aucun bon plan pour préparer votre voyage en Thaïlande et en profiter au mieux.


Visiter le Poumon Vert de Bangkok avec des écoliers thaïs

Share This:

Le week-end à Bangkok, parmi les sorties sympas à faire, il y a Bang Krachao, surnommé « le poumon vert de Bangkok ». Ce petit coin de nature en pleine capitale thaïlandaise est un endroit agréable pour s’échapper du tumulte de la ville. Et en plus chaque samedi et dimanche, a lieu le très sympathique marché flottant de Bang Namphueng. Et ce samedi, le 17 février 2018, vous aurez en plus la possibilité d’aller découvrir le coin avec des élèves d’une école locale désireux de parler Anglais pour se perfectionner.

bang krachao bangkok

 

Bang Krachao avec de jeunes guides locaux

Ce qui est sympa à faire à Bang Krachao, c’est de s’élancer sur les petites routes cimentées à travers les arbres, les maisons en bois et les bambous mais j’avoue qu’on peut vite tourner en rond ou se perdre un peu.

bang krachao

Bang Krachao, le poumon vert de Bangkok

Là, escortés par les élèves qui habitent ici, aucun risque de se perdre et un échange qui devrait être riche et amusant. Seule condition : parler Anglais, même imparfaitement car le but est de permettre à ses écoliers qui apprennent la langue de Shakespear en classe de la pratiquer hors des murs de leur école.

C’est  Dujrapii Chao, professeur d’une petite école de Bang Krachao qui a voulu organiser ça samedi qui vient (17 février 2018) après l’avoir déjà fait avec succès en août dernier pour permettre à ses élèves de pratiquer et progresser en Anglais.

Aller faire un tour à Bang Krachao est déjà sympa en temps normal mais là c’est vraiment l’opportunité de vivre une journée unique dans un endroit de Bangkok étonnant avec les enfants qui y vivent et seront fiers de vous le montrer.

bang nam pheung

Le marché flottant Bang Nam Pheung

 

Intéressés ? Comment s’inscrire ?

Donc ça se passe demain samedi 17 février 2018, au programme:

  •  Rallye à vélo pour découvrir la nature de Bangkajao
  • Artisanat naturel (teinture de tissus
  • Faire une boule EM (j’avoue, je en sais pas ce que c’est ;))
  • Moments de partage avec la jeunesse locale

 Ca commence à 9h du matin et finit à 16h.

bang krachao guide

L’inscription coûte 100 THB (2.50€, c’est donné d’autant plus que ça semble inclure un repas mais à vérifier). La formule de guide la moins chère que vous pourrez trouver pour visiter ce coin et avec une expérience bien plus enrichissante qu’avec un guide « normal ». J’avoue que si j’étais sur Bangkok, je me serais inscrit car ça me tente bien !

Si vous êtes intéressés, il faut vous inscrire via ce formulaire : https://goo.gl/forms/F6PjBtW4wjbKlwI53 (inscriptions toujours possibles car pas encore assez d’inscrits)

Et si vous désirez plus d’informations, vous pouvez envoyer un mail à l’enseignante qui organise ça : dujrapee@2016.teachforthailand.org ou l’appeler au 081-885-2598 (numéro de portable)… en Anglais bien sûr !

Si l’opération est un succès, elle sera probablement reconduite une 3ème fois. Ce que j’espère car j’aimerais bien le faire une fois.

Vous retrouverez ICI toutes les infos sur Bang Krachao et notamment comment venir.

 


Hâtez-vous d’aller à Chiang Rai ces prochains jours !

Share This:

Non, je n’ai pas été grâcement payé par le Syndicat d’initiatives de Chiang Rai pour faire venir du monde dans la province, c’est juste qu’avec son grand festival des montgolfières qui commence le  et ces spectacles de Khon, théâtre traditionnel thaïlandais au bord du lac et le nouvel an chinois le 16 février qui est  fêté par des tribus des montagnes notamment au Doi Chang, ça fait une concentration de bonnes raisons de venir à Chiang Rai qui s’qjoutent à celles, déjà nombreuses, en « temps normal ».

festival ballons chiang rai

Festival des Montgolfières à Chiang Rai du 14 au 18 février

 

Les Festival des Montgolfières

C’est maintenant un rendez-vous annuel, le festival des ballons de Chiang Rai se tiendra du 14 au 18 février au Singha Park à quelques kilomètres à extérieure de Chiang Rai.

festival montgolfières chiang rai

C’est toujours un rendez-vous spectaculaire même si vous ne pouvez que les observer et pas monter à bord pour un vol au-dessus du parc réputé pour son cadre et son immense plantation de thé Car oui, Singha ne produit pas que de la bière 😉

Entrée libre.

 

Spectacle de Khon gratuit

Toujours au Singha Park, pendant le Festival des Montgolfières, pendant 2 soirs, les 16 et 17 février seront données des représentations gratuites de Khon, un art théâtral thaïlandais traditionnel très codifié, uniquement royal à l’origine. 

khon chiang rai

Vous avez sûrement déjà du en voir des images ou au moins les masques colorés que portent les démons dans les pièces. C’est spectaculaire et très important dans la culture thaïlandaise.

Ces spectacles auront lieu, près du lac du parc (là où se trouve la zippeline) de 18h à 19h.
Entrée libre.

 

Nouvel an Chinois chez les Lisu

A Chiang Rai le Nouvel An chinois sera évidemment fêté par la communauté sino-thaïlandaise mais aussi par les Lisu, une « tribu des montagnes » (je mets des guillementscar je ne suis pas hyper fan de cette expression).

Vous pourrez assister aux festivités notamment dans un petit village sur la route qui monte au sommet du Doi Chang.

Et puis, pour ce que je m’en souviens, c’était amusant aussi le jour de la St Valentin à CHiang Rai de voir ses étudiantes à moto ou à pieds avec de grosses peluches, des fleurs ou des cousins en forme de coussins.

Ajouter à ça tout ce qu’il y a à voir à Chiang Rai et dans les environs et ces prochains jours promettent de vous faire vivre de bons moments.

Vous retrouverez plus d’informations sur les visites à faire sur cette page

Et si vous cherchez un endroit sympa où dormir avec quelqu’un pour vous aiguiller pour profiter au maximum de Chiang Rai et des événements dont je vous parlais plus haut, Envoyer un message à Gaetan via la page de ses chambres d’hôtes.


Mes 10 temples préférés dans le nord de la Thaïlande

Share This:

Dés mon premier voyage en Thaïlande, j’ai eu un coup de coeur plus particulier pour le Nord du pays. J’y aime la nature et les montagnes surtout pendant la saison verte, les rizières, les traditions Lanna, le festival, la nourriture, les gens et bien sûr les temples. Voici le très subjectif classement de mes dix temples préférés en Thaïlande du Nord.

 

Wat Chalerm Phrakiat Phrachomklao Rachanuson (Lampang)

wat chalerm prakiat lampang

Situé dans le district de Chae Hom, à 64 kilomètres de la ville de Lampang, Wat Chalerm Phrakiat Phrachomklao est probablement mon temple de montagne préféré en Thaïlande. Avec ses différents éléments construits sur les pics d’une montagne rocheuse et la vue imprenable qu’il offre sur la vallée, c’est un vrai coup de coeur ! Et l’endroit idéal pour faire des images spectaculaire au drone (enfin si j’en avais un).

Wat Phra que Doi Suthep (Chiang Mai)

doi suthep chiang mai

C’est probablement le temple le plus célèbre du nord de la Thaïlande. Situé sur la montagne Doi Suthep, à 15 km de la ville de Chiang Mai, on y accède par 309 marches d’un escalier Naga (ou en téléphérique pour les moins courageux). L’l’ment marquant du Wat Phra That Doi Suthep est son énorme chedi doré. Par temps dégagé, de la cour extérieur, les visiteurs peuvent également profiter d’une superbe vue sur la ville de Chiang Mai.

 

Wat Palad (Chiang Mai)

wat palad chiang mai

Sur la route qui monte au Wat Phra That Doi Suthep, quelques kilomètres après le zoo de Chiang Mai, le temple du Wat Palad est peu connu. Aussi appelé Wat Sakithaka, c’est probablement le plus joli temple forrestier de la province de Chiang Mai.

Temple blanc (Chiang Rai)

temple blanc chiang rai

Le Temple Blanc ou Wat Rong Khun est un temple entièrement blanc situé un peu à l’extérieur de la ville de Chiang Rai (à 13 km). Construit par l’artiste thaïlandais Chalermchai Kositpipat qui a lance le projet en 1997, il est rapidement devenu le monument le plus célèbre de la province.

Wat Phra That Lampang Luang (Lampang)

Lampang Thaïlande

Situé dans le district de Ko Kha, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Lampang, le Wat Phra That Lampang Luang est grand temple fortifié de style Lanna construit sur une petite colline. C’est l’un des temples les plus importants du nord de la Thaïlande.

Wat Si Chum (Sukhothai)

Wat Si Chum

 

Le parc historique de Sukhothai est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et attire de nombreux touristes locaux et étrangers mais beaucoup ne visitent que la partie centrale et manquent un de mes temples préférés en Thaïlande: le Wat Si Chum et sa grande statue de Bouddha en pierre qui vous sourit de loin. Le temple se trouve dans la partie nord du parc.

Wat Phra That Suthon Mongkhon Khiri (Phrae)

wat phra that suthon mongkhon khiri

 

L’élément principal de ce temple bouddhiste qui se trouve sur le bord de la route 101 pas loin de Denchaï est sa belle longue statue de Bouddha couché de style birman Mais tout le temple est intéressant notamment pour ses inspiration d’architecture de style birman et Lanna.

 

Wat Phra Tha Khao Noi (Nan)

Nan Thailande

Le Bouddha debout du Wat Phra That Khao domine la ville de Nan de sa petite colline. C’est un endroit très populaire pour aller assister au lever ou au coucher du soleil.

Wat Phra Sorn Kaew (Phetchabun)

temple petchabun

Situé dans le district de Khao Khor près de Phetchabun à environ 100 kilomètres de Phitsanulok, le Wat Phra Sorn Kaew est installé sur une colline de 830 mètres d’altitude entourée de montagnes. C’est sa rangée de cinq images de Bouddha assis du plus petit au plus grand unique en Thaïlande  qui en a fait la réputation.

Temple bleu (Chiang Rai)

chiang rai temple bleu

Ce temple à la périphérie de Chiang Rai est l’un des endroits les plus raffinés du pays. je suis littéralement tombé émerveillé devant sa décoration intérieure mais l’extérieur est également intéressant. Encore peu connu des touristes, sa notoriété va être de plus en plus importante, j’en suis persuadé !

Il y a bien sûr beaucoup d’autres beaux temples dans le nord de la Thaïlande, j’ai hésité à en mettre certains dans ce classement mais au final ce top  sans ordre de préférence me convient bien. 

Vous retrouverez toutes les informations pratiques pour visiter ces 10 temples dans la rubrique ‘A voir’ de chaque ville.

P.S: cet post est une traduction libre de l’article que j’avais écris pour un des sites de la TAT (l’Autorité Touristique Touristique de Thaïlande) qui fait de temps en temps appel à des blogueurs dont elle suit le travail.


Visiter le Elephant Nature Park en Thaïlande

Share This:

Le sujet des éléphants en Thaïlande me tient à cœur, vous le savez et j’essaie de vous orienter vers les sanctuaires les plus exemplaires afin que votre rencontre avec ces animaux majestueux se fasse dans un bel échange respectueux et pas à leurs dépens comme c’est encore trop souvent le cas. Le Elephant Nature Park près de Chiang Mai est un endroit que je recommande de longue date, j’y étais hier pour la  » Single Day Visit «  afin de pouvoir vous le présenter plus en détails. Dans cet article d’abord puis dans une vidéo bientôt (le temps que je choisisse et monte les séquences).

elephant nature park thailande

 

Présentation rapide du Elephant Nature Park

Je ne vous ferai pas un historique complet du parc mais simplement pour ceux qui n’en ont pas encore entendu parlé, le Elephant Nature Park est un grand sanctuaire dans les montagnes de Mae Taeng, à une soixantaine de kilomètres de Chiang Mai qui récupère, enfin, rachète pour être précis, des éléphants blessés, brisés, parfois littéralement broyés. L’immense majorité des  75 éléphants que compte le parc aujourd’hui, viennent des camps de treks, certains de cirques, de shows de cabarets… tous ont une histoire bien triste…

elephant nature park chiang mai

La fondation rattachée au parc œuvre depuis des années à la prise de conscience collective sur l’exploitation et la maltraitance des éléphants à des fins touristiques ou de divertissement et petit à petit les pratiques changent, deviennent plus vertueuses, des sanctuaires respectueux ouvrent, d’autres abandonnent leurs mauvaises habitudes, souvent avec le soutien de l’ENP (Elephant Nature Park).

Sinon, on le sait moins, mais l’ENP recueille aussi des chiens, souvent handicapés, des chats et même des buffles qui ici ne travaillent pas et profitent de la vie.

dog foundation thailande

 

Visiter le Elephant Nature Park

La formule de visite du parc la plus populaire, c’est la « Single Day Visit » ou visite à la journée. Départ le matin entre 8h et 8h30. On vient vous chercher en van à votre hôtel à Chiang Mai ou à défaut à l’office de l’Elephant Nature Park en centre ville (voir carte), vous passez la journée là-bas en petit groupe avec un guide et on vous ramène à vôtre hôtel dans l’après-midi. C’est ce que j’ai fait hier.

Vous arriverez au parc vers 9h45 et la journée commencera par nourrir de quelques bananes les éléphants qui se sont approchés de l’espace où se trouvent les tables du restaurant où vous venez de poser vos affaires. Ils tendent leurs trompes vers vous pour attraper les fruits.

elephant nature park thailande

Ensuite, vous descendrez dans le parc et passerez la matinée à rencontrer plusieurs éléphants dont la guide vous racontera l’histoire et l’état dans lequel l’éléphant a été récupéré. Vous pourrez les approcher, les toucher même, les observer bien sûr. Sachant que l’éléphant n’est poussé à rien, c’est lui qui vous laissera venir ou viendra à vous voire s’en ira s’il a envie d’aller voir ailleurs.

elephant ENP thailande

elephant thailande

A 11h30, c’est l’heure du repas. Un grand buffet de crudités, fruits, riz, nouilles sautées, plats de légumes, tofu et même des frites, est servi. Repas végétalien évidemment, on ne donne pas autant d’énergie pour sauver des animaux pour vous en servir en sauce 😉 La pause déjeuner dure une heure. Vous pourrez la passer à table à manger, monter à l’étage pour observer le parc et ses éléphants, aller au « Royaume des chats », nourrir des éléphants qui viennent au bord du restaurant, à vous de voir.

L’après-midi, il faudra vous changer car direction la rivière pour le bain des éléphants. Vous pourrez leur donner un petit coup de main en les aspergeant avec des seaux d’eau. Bien évidemment, vous ne leur grimperez pas dessus, même pendant le bain, comme on peut le voir dans d’autres parcs.

elephant nature park bin des éléphants

Puis vous continuerez votre tour de présentation des éléphants pensionnaires. Vous rencontrerez même des petites familles reconstituées qui se sont trouvé des affinités. A l’état sauvage, l’éléphant vit en horde. C’est d’ailleurs un des points forts du parc vue sa taille et son nombre important d’éléphants, il est possible que des amitiés se créent et des petits groupes se forment. Ca fait partie du processus d’intégration d’un nouveau rescapé. On lui présente les autres pensionnaires et on regarde ceux avec qui une connexion se crée.

elephants thailande

bébé éléphant thailande

Vous verrez aussi deux éléphanteaux également récupérés blessés et soignés sous la bonne garde d’éléphantes matriarches qui en prennent soin comme s’il était de leur famille. Ces familles recomposées sont touchantes et les petits souvent espiègles. Ils sont particulièrement marrants dans les bains de boue même si hier je n’ai pas eu la chance de le voir. Ben oui, ici c’est l’éléphant qui décide et il n’avait apparemment pas envie d’une thalasso 😉 Mais y a des vidéos sur la chaîne Youtube de l’ENP.

Entre 15h et 16h, votre visite s’achèvera et le van vous ramènera à votre hôtel.

elephant-nature-park-182

Cette « Single Day visit » coûte 2500 THB (64€ au cours actuel) par adulte et seulement la moitié de ce prix pour les enfants de moins de 12 ans. Ce tarif comprend le transport jusqu’au parc, le repas, le salaire de la guide, du chauffeur et l’assurance. Certains trouveront peut-être le prix élevé mais quand vous verrez ce que fait la fondation du parc avec l’argent récolté, vous comprendrez qu’il ne s’agit pas juste de visiter un sanctuaire mais aussi de soutenir son action.

Si vous visitez le parc, il faudra emmener une tenue que vous pouvez salir (bain de boue) et/ou pour aller dans l’eau dans la rivière pour le bain des éléphants, des chaussures correctes (tongues déconseillées) et peut-être de quoi vous couvrir car à l’arrivée, le matin, il peut faire un peu frisquet, on est en montagne.

Il y a d’autres formules de visite notamment une avec nuit sur place ou vous pourrez profiter encore plus pleinement des éléphants, des chiens, des chats, des buffles, du paysage car le cadre aussi est beau. Vous pouvez également venir en tant que volontaire (c’est payant) et aider à des petites tâches. Les volontaires que j’ai rencontrés ou avec qui j’ai discuté parfois sur Facebook en garde tous un magnifique souvenir. Pour certains, ça a changé leur vie et ils se sont engagés dans la protection des éléphants.

IMPORTANT : si vous voulez visiter le Elephant Nature Park quelle que soit la formule choisie, dès que vous êtes sûrs de vos dates, réservez à l’avance sur leur site (cliquez ICI) et si possible plusieurs semaines à l’avance sous peine de ne pas avoir de place. Si vous arrivez à Chiang Mai et que vous n’avez rien réservé, allez quand même faire un tour à leur bureau en ville. On ne sait jamais…

 

Où aller ailleurs en Thaïlande ?

Il y a d’autres sanctuaires d’éléphants respectueux, j’en ai dressé une liste que je mets à jour régulièrement, certes pas exhaustive, dans cet article. L’Elephant Nature Park, reste le plus grand, la référence, celui grâce à qui les choses ont changé et continuer de changer.

Certes, la place des éléphants est dans la nature à l’état sauvage, il reste d’ailleurs encore quelques éléphants sauvages en Thaïlande (notamment dans le parc de Khao Yaï, celui de Kuiburi ou dans province de Chanthaburi). L’Elephant Nature Park ne fait que donner une belle fin de vie aux éléphants captifs maltraités mais c’est important ! Il faut bien s’occuper des éléphants qu’on a sorti de leur vie sauvage, arrêter leur souffrance et leur redonner le respect et les soins qu’ils méritent. Et chaque touriste qui part voir les éléphants en Thaïlande ou ailleurs peut y prendre part en choisissant là où il va…

Je publierai ce week-end une vidéo de ma visite sur ma chaîne Youtube et si vous avez des questions sur l’Elephant Nature Park, vous pouvez les poser sur le groupe Facebook « Thaïlande : questions/réponses ».


Passer la Saint Valentin en Thaïlande

Share This:

La Saint Valentin, fête des amoureux à date fixe, arrive dans quelques jours. Si cette année, les couples n’auront plus de traitement de faveur à leur arrivée à l’aéroport de Bangkok comme les années précédentes, voici quelques suggestions d’activités et endroits romantiques en Thaïlande. Liste bien évidemment non-exhaustive, le pays est une des destinations les plus romantiques du monde, notamment plébiscitée pour les voyages de noces.

thailande romantique

La Thaïlande, destination romantique surtout en février !

 

Activités romantiques à Bangkok

Dîner ou boire un verre dans un rooftop bar

Il y a de nombreux sky bars ou rooftop bars à Bangkok, certains parmi les plus réputés du monde. Ils offrent un joli cadre avec vue dominante sur la ville. Le meilleur moment pour s’y rendre, c’est juste avant le coucher du soleil pour profiter du spectacle des couleurs chaudes du soleil qui s’éteint peu à peu puis des lumières sur la ville. Attention par contre, tenue correcte exigée pour renter (pantalon pas  de short, vraies chaussures, pas de tongues…).

Sirocco Bangkok

On a une jolie vue sur Bangkok du Sirocco, non ?

Le plus réputé des sky bars de Bangkok, c’est le Sirocco, en haut de l’hôtel Lebua. Hollywood et le film « Very Bad Trip 2 » l’ont rendu encore plus populaire. Personnellement, j’ai bien aimé l’Octave à l’hôtel Mariott mais le Eagle’s Nest Bar de l’hôtel Sala Arun avec sa vue sur le Wat Arun sur la rive en face semble sympa aussi tout comme le restaurant The Deck offrant une vue sur le même temple.

Sinon, plus modeste mais pour un budget plus raisonnable pour dîner, vous avez le restaurant perché de la River View Guesthouse (voir ma vidéo).

 

Partir en dîner-croisière sur le Chao Phraya

La croisière, c’est un des grands classiques des activités romantiques. Là, vous pourrez profiter de vues sur Bangkok illuminée et ses temples les plus emblématiques la nuit tout en dégustant un très bon dîner. Je n’ai pas de compagnie à vous recommander en particulier mais une rapide recherche sur Google vous en fera ressortir plusieurs. Restera à choisir…

 

S’envoyer en l’air !

Non, je parle pas au sens figuré mais au sens propre ! Il y a en ce moment l’installation « Dinner in the Sky » à Bangkok. Le principe, vous dînez dans les airs assis à une table suspendue au bout d’une grue. Si vous voulez une dîner mémorable et hors du commun, ce sera difficile de trouver mieux. Après, il est probable qu’il n’y ait déjà plus de place pour le jour de la Saint Valentin mais sait-on jamais…

dinner in the sky thailande

Sinon, vous pourrez monter dans la grande roue de l’Asiatique the Riverfront qui offre une vue dominante sur le fleuve. Il y a de nombreux très bons restaurants  dans ce grand marché de nuit. Vous aurez l’embarras du choix et le décor des anciens entrepôts est sympathique.

 

Escapades romantiques en Thaïlande

Si vous aimez la montagne, il y a beaucoup d’endroits que les Thaïlandais plébiscitent pour leur romantisme dans montagnes du Nord de la Thaïlande. Il faut dire que les paysages y sont superbes et qu’il y  fait sensiblement plus frais que dans le reste du pays, altitude oblige, et se blottir l’un contre l’autre pour se réchauffer, c’est tellement romantique ! Il y a notamment le petit village de Ban Rak Thai, près de Mae Hong Son et plus particulièrement le Wine Ruk Thai Resort et ses bungalow de style maison du Yunnan installés au sein d’une plantation de thé. Bon, après le village est petit donc au bout de 2 jours, vous vous ennuierez mais c’est un bel endroit.

ban rak thai

Le Wine Ruk Thai Resort à Ban Rak Thai

Et si vous aimez le camping, vous endormir sous un ciel scintillant et vous réveiller dans un paysage embrumé, je vous invite à lire mon article dans lequel, je listais 6 endroits en Thaïlande pour camper les tête dans les étoiles. Très romantique aussi et bien moins cher.

Sinon, Koh Kood a été élue parmi les dix meilleurs endroits au monde pour passer la Saint Valentin par le Huffington Post. C’est une très bonne option surtout si vous avez le budget pour poser vos valises au somptueux Soneva Kiri, un des hôtels les plus incroyables de Thaïlande qui a notamment un restaurant étonnant où les clients sont installés dans des grands nids en osier perchés dans les arbres. J’avoue que cet hôtel me fait rêver depuis longtemps… Un jour, je craquerai peut-être mon PEL pour y passer une nuit 😉 Sinon, pour un budget plus  abordable à Koh Kood, le Charm’s House est très bien aussi !

soneva kiri nest koh kood

Une des tables dans les arbres du Soneva Kiri à Koh Kood

A Koh Samui, le Jungle Club (voir cet article) offre aussi un cadre et une vue superbe pour un joli rendez-vous en amoureux, à Koh Tao, le restaurant avec vue sur Koh Nang Yuan en face du Dusit Buncha Resort Resort est aussi très sympathique et vous pouvez même quitter la table, est vous jeter à l’eau, il y a un petit spot de snorkeling avec des poissons multicolores juste au bord.

Ce ne sont que quelques suggestions d’endroits où je ne suis pas forcément allé en personne ou alors que j’ai juste visité car c’est souvent un budget non négligeable et j’optimise au maximum mes dépenses pour voir et faire le plus de choses possibles dans mes trips. Mais entre la réputation, les retours que j’ai eus sur ces adresses, les photos qui font rêver et les récompenses reçuds, une chose est sûre, vous ne serez pas déçus. Il faut juste avoir le budget 😉

Sinon, bien sûr, on peut vivre des moments romantiques en Thaïlande qui ne coûtent pas cher voire rien du tout comme regarder le coucher de soleil assis sur une plage, ou dîner dans un restaurant offrant un joli cadre surtout le soir et des plats pour un budget raisonnable, sans oublier les bars et restaurants installés sur la plage, ils sont nombreux en Thaïlande…

Sinon, chaque année, il y a des cérémonies de mariage étonnantes organisées au moment de la Saint Valentin en Thaïlande (voir cet article).

Profitez bien de votre séjour et évidemment si cet article arrive à quelques jours de la Saint Valentin, ces endroits sont romantiques toute l’année ! 😉

 


6 endroits pour camper la tête dans les étoiles en Thaïlande

Share This:

Dormir sous la tente au sommet d’une montagne en pleine nature en Thaïlande pour observer le soleil se coucher, les étoiles et la brume matinale est une expérience de plus en plus populaire qui me fait envie depuis longtemps. Je le ferai, reste à choisir où. Dans cet article, je liste six endroits qui ont l’air vraiment sympas pour une nuit de camping en Thaïlande la tête dans les étoiles. Et apparemment, c’est maintenant le moment idéal à en croire la campagne « Camping in the mist starry night ».

camping montagnes thailande

 

Phu Chi Fah (Chiang Rai)

Phu Chi Fah (Photo http://chiangraiairportthai.com)

Phu Chi Fah (Photo http://chiangraiairportthai.com)

C’est la montagne la plus populaire de la province de Chiang Rai. C’est une falaise abrupte qui donne du côté du Laos. Son point de vue sur la mer de brume du matin avec la lumière du soleil est particulièrement photogénique. De plus, durant cette saison d’hiver, avec un ciel dégagé, vous pourrez observer une multitude d’étoiles.

Il y a deux emplacements de camping à Phu Chi Fah mais il est recommandé de camper et de regarder les étoiles à « Phu Chi Fah downhill » afin de pouvoir profiter de la mer de brume au sommet de la montagne le matin.

Pour venir mieux vaut être véhiculé.

 

Doi Samer Dao (Nan)

Doi Samer Dao dans la province de Nan

Doi Samer Dao dans la province de Nan

C’est l’une des destinations les plus romantiques de Thaïlande, paraît-il… De là, vous pouvez regarder l’immensité du ciel étoilé au-dessus de vos têtes comme si vous pouviez presque les toucher.

Le parc national fournit 2 types de tentes de location et d’accessoires à savoir : la tente pour 3 personnes au prix de 450 Bahts et la tente pour 2 personnes au prix de 345 Baht.

Pour venir mieux vaut être véhiculé.

 

Phu Kradueng (Loei)

loei thailande

Phu Kradueng dans la province de Loei)

Si le ciel est dégagé, vous pourrez compter les étoiles puis au matin regarder le spectacle qu’offre la brume matinale sur le sommet de la montagne. Phu Kradueng est un des points de vue les plus populaires pendant la saison d’hiver. Avec la température qui descend parfois à 0°C, il faudra venir bien couverts comme dans tous les endroits listés dans cet article.

Tous les voyageurs doivent payer des frais de réservation de 30 THB par nuit et par personne pour l’espace de camping. Frais auxquels s’ajouteront la location de la tente si vous n’en avez pas.

Pour venir depuis la ville de Loei, il semble qu’il y ait un bus local…

 

Doi Luang Chiang Dao (Chiang Mai)

doi luang chiang dao

Doi Luang Chiang Dao

À la nuit tombée, depuis le somment du Doi Luang Chiang Dao, vous apprécierez la beauté de millions d’étoiles scintillant dans le ciel et, comme pour les autres sommets, vous vous réveillerez dans la brume. Par contre, il y aura une longue ascension à faire pour arriver là-haut (5-6h). Du coup, vous pouvez espérer qu’il y ait moins de monde.

Pour camper au parc national de Doi Luang Chiang Dao, vous devez soumettre une demande d’autorisation et payer une taxe avant. Comptez jusqu’à 150 THB par personne et par jour, prix qui inclut guides et porteurs. Il faudra éventuellement ajouter la location de la tente.

Vous avez régulièrement des bus Chiang Mai – Chiang Dao (1h30 de trajet)

 

Phu Ruea (Loei)

phu ruea thailande

Phu Ruea, également dans la province de Loei

Un autre endroit intéressant dans la province de Loei, la région de Phu Rua est couverte de forêts de pins entrecoupées de pierre naturelle. La nuit, vous pourrez clairement y regarder les étoiles avec une vue à 360 degrés.

Le terrain de camping de Phu Son est le plus indiqué pour observer le plus clairement les étoiles.

En bus, vous pouvez être déposés au marché du matin à proximité de Phu Ruea. Puis prendre le minibus pour la parc national  de Phu Ruea.

 

Phu Toei (Suphanburi)

phu toei suphnburi

Phu Toei, province de Suphanburi

Ce parc national est vraiment plein de nature et de faune avec des cascades superbes. De plus, il est assez proche de Bangkok, ce qui peut être pratique même s’il vaut mieux être véhiculé pour venir depuis Suphanburi. Mais attention, les derniers kilomètres seront principalement des routes de terre donc il faudra une bonne moto ou une voiture 4×4.

Il y a un service de location de tentes sur place.

Voilà, pour cette petite liste d’endroits suggéré par Airport of Thailand qui personnellement me fait bien envie. Comme je n’ai testé aucun de ces campings au ciel étoilé et brumeux, je ne peux pas vous donner des détails aussi précis que d’habitude mais je ne manquerai pas de le faire quand je serai allé à l’un  ou l’autre par moi-même… et à vous faire une vidéo pour ma chaîne Youtube bien évidemment !


Visiter la Thaïlande historique classée à l’UNESCO

Share This:

De son passé, et notamment des périodes Ayutthaya et Sukhothai, où le Royaume de Siam était à son apogée, la Thaïlande a gardé de nombreux sites fabuleux dont beaucoup ont été classés au fil des années au Patrimoine Mondial de l’UNESCO ou sont en attente de l’être. Des lieux à absolument visiter pour vraiment découvrir ce qu’est la Thaïlande et qui passionneront tous les férus d’histoire et d’architecture ancienne.

Sukhothai

Le Parc Historique de Sukhothai

Sukhothai a été la «première capitale nationale» du Royaume de Siam, suivie par Ayutthaya, Thonburi et Bangkok aujourd’hui. 

 

Le Parc Historique de Sukhothaï

C’est sans contexte le coeur de la Thaïlande historique. Situé à une quinzaine de kilomètres de New Sukhothai, la ville moderne qui s’est construite bien après, le Sukhothai Historical Park se divise en 3 secteurs et regroupe des dizaines de ruines de temples de la période où la cité était la capitale d’un empire puissant (1238-1438). 

La partie centrale est incontournable, c’est la plus belle des trois avec le grand Wat Mahathat et ses beaux Bouddhas de pierre, mais aussi le Wat Sa Si sur son îlot, le Wat Thra Phang Ngoen et son superbe Bouddha blanc ou encore le Wat Si Sawai et son architecture différente. Mais, il ne faut pas venir à Sukhothai sans rendre une petite visite au Wat Si Chum (ou Wat Sri Chum, on trouve les deux orthographes) situé dans le secteur Nord ! 

Sukhothai

Un Bouddha du Wat Mahathat à Sukhothai

Sukhothai parc historique

Le Bouddha du Wat Sa Si à Sukhothai

Sukhothai

Le Wat Si Chum et son immense Bouddha à Sukhothai

Je vous conseille de loger près de l’entrée principale du aprc, c’est pratique, il y a quelques bons hôtels et restaurants et une cérémonie d’offrandes aux moins à l’aube sur un joli pont (voir tous les détails dans mon article Dormir près du Parc Historique de Sukhothai).

Vous retrouverez ici toutes les informations utiles pour visiter le Parc Historique de Sukhothai.

 

Ayutthaya, l’histoire aux portes de Bangkok

Autre capitale importante dans l’Histoire du Royaume Ayutthaya ne se trouve qu’à 85 km au Nord de Bangkok et peut donc se visiter très facilement depuis la capitale même si on vous conseille d’y passer au moins une nuit pour profiter des temples illuminés le soir, de sa quiétude, son petit marché de nuit et de chambres avec un rapport qualité/prix bien meilleur que celui des hôtels à Bangkok.

Les immanquables en ville sont: le Wat Si Sanphet et ses 3 chedis et la Wat Mahathat connu dans le monde entier pour sa tête de bouddha emprisonnée dans les racines d’un arbres. Et à l’extérieur du centre d’Ayutthaya, il faut absolument aller voir le Wat Yai Chai Mongkhon, son Bouddha couché blanc, son chedi et ses deux grands Bouddhas de pierre, entourés d’un carré de Bouddhas tous différents et le vaste Wat Chai Wattanaram au bord de la rivière.

Ayutthaya

Le Wat Si Sanphet

Ayuttaya

Le Bouddha couché du Wat Lohaya Sutha

Ayuthaya

La tête de Bouddha du Wat Mahathat

Le Wat Yai Chai Mongkhon

Le Wat Yai Chai Mongkhon

Mon coup de coeur côté hébergement à Ayutthaya a été le Ban Tye Wang, petite maison familiale avec des chambres confortables dans un cadre paisible à quelques coups de pédales (vélos fournis gratuitement) du Wat Lokaya Sutha et son Bouddha couché (voir les détails de l’hôtel ici).

Vous pouvez retrouver ici toutes les informations pour visiter Ayutthaya.

 

Les autres destinations historiques en Thaïlande

Si Sukhothaï et Ayutthaya sont les deux grandes destinations pour se plonger dans le passé glorieux de la Thaïlande, il y a beaucoup d’autres sites dans le pays classés au patrimoine mondial de l’UNESCO ou sur la liste des sites soumis à l’organisation ou distingués par l’UNESCO : certains avec des vestiges de la période Sukhothai comme Kamphaeng Phet ou Sri Satchanalai, toutes deux à 60-70 kilomètres de Sukhothai, le Wat Phra Mahathat Woramahawihan à Nakhon Si Thammarat, le Wat Prayoon à Bangkok, les temples khmers du Phanom Rung et de Muang Tham ou de Phimai et même un site archéologique, Ban Chiang, dans la province d’Udon Thani.  

Kamphaeng Phet

Kamphaeng Phet

Phimai

Phimai

Phaniom rung thailande

L’allée pavée qui mène au temple du Phanom Rung

Vous l’aurez compris, les amoureux d’histoire et de « vieilles pierres » trouveront facilement leur bonheur en Thaïlande ! Surtout dans le Nord du pays…


Visiter Chiang Rai au départ de Chiang Mai

Share This:

Moins connue que sa presque homonyme Chiang Mai, la province de Chiang Rai a beaucoup à offrir au voyageur qui lui donne sa chance et surtout qui prend le temps de la découvrir. Car encore beaucoup trop de touristes ne lui accordent qu’une journée. Bien trop peu…

temple blanc chiang rai

Le Temple Blanc est le monument le plus connu de Chiang Rai mais la province a plein d’autres attraits

 

Pourquoi il ne faut pas visiter Chiang Rai à la journée

Il est vrai que beaucoup d’agences proposent des excursions à la journée au départ de Chiang Mai, en général, pour aller découvrir le Temple Blanc, le Triangle d’Or, les deux sites les plus connus autour de Chiang Raï. Mais au final, en choisissant cette formule, vous n’aurez rien vu et passé l’essentiel de votre journée sur la route.

En effet, Chiang Rai se trouve à 197 km de Chiang Mai et la route est pour l’essentiel une route de montagne si bien qu’il faut compter 3 heures dans chaque sens pour relier les deux villes. Ajoutez le temps pour aller au Triangle d’Or et de revenir et vous aurez passé plus de 8 heures sur la route. Et surtout vous n’aurez rien vu de ce que Chiang Raï à offrir. Pour moi, le minimum de temps à consacrer à Chiang Rai, c’est 2 jours, l’idéal étant 3-4 jours. Si vous ne pouvez lui consacrer qu’une journée mieux vaut garder la destiantion pour un autre voyage en Thaïlande.

 

Que voir à Chiang Raï ?

Effectivement, il y a quelques incontournables à toute première visite à Chiang Rai et en tête de liste, on trouve évidemment l’étonnant Temple Blanc (voir photo plus haut). Sinon, pour rester dans les couleurs, il y a la Maison Noire que souvent on adore ou déteste  mais qui ne laisse pas indifférent et le Temple Bleu qui personnellement est mon préféré des trois.

chiang rai temple bleu

Le Temple Bleu à Chiang Rai

En ville, il y a de très très jolis temples, les plus beaux étant probablement le Wat Phra Kaew, le Wat Phra Singh et le Wat Ched Yod.

wat phra kaew chiang rai

Wat Phra Kaew de Chiang Rai

Certains ajouteront aux immanquables, le Triangle d’Or où les fleuves  Ruak et Mékong se rejoignent et où l’on voit le Laos et le Myanmar. Mais à lui seul, il ne vaut peut-être pas le détour. Il faut ajouter d’autres étapes et découvertes.

Mais il y a foultitude d’autres endroits à voir, certes moins connus à commencer par l’impressionnante statue de Kuan-Im du Wat Huay Pla Kung, dans laquelle on peut monter et qui se trouve à quelques kilomètres hors de la ville ou le Cherntawan Meditation Center et son magnifique cadre.

big buddha chiang rai

Wat Huay Pla Kung

cherntawan chiang rai

cherntawan meditation center

Chertawan Mediation Center

Mais surtout dans les montagnes, il y a des sites offrants des vues incroyables, que ce soit Doi Chang connu pour ses plantations de cafés, Doi Tung avec son jardins au fleurs et sa résidence royale mix entre un chalet suisse et le style Lanna typique du Nord, les immenses plantations de thé comme celle de Choui Fong ou du Singha Park plus proche de la ville, Mae Sai, ville à la frontière birmane avec un marché local typique très animé et un peu avant la ville un temple étonnant (je ne vous en dis pas plus ;))

doi chang

Doi Chang connu pour ses plantations de café

doi tung

Mae Fah Luang Floral Garden (Doi Tung)

choui fong

Plantation de thé de Choui Fong

singha park

Singha Park

fish cave temple chiang rai

Chiang Raï est aussi une destination privilégiée pour de belles rencontres respectueuses les éléphants que ce soit à l’Elephant Valley ou le visiteur passe sa journée ou sa demie-journée au rythme des éléphants ou avec Elephant Steps.

elephant valley

Elephant Valley

Et le soir, il y a le Night Bazar de Chiang Rai ou les Walking Streets du samedi et du dimanche, que personnellement, j’ai plus appréciés que leurs homologues de Chiang Mai car moins touristiques et avec les habitants qui dansent sur la place pour les Walking Streets du week-end.

Et ce n’est là qu’une liste très rapide et incomplète des visites et découvertes à faire dans la province.

Si vous voulez découvrir Chiang Rai de manière privilégiée, je vous recommande de contacter Gaetan d’Angles Chambres d’hôtes (via sa page Facebook ici), il aime et connait très bien toute la province. C’est lui qui m’a emmené à la découverte des montagnes me faisant découvrir notamment un petit coin dont il a le secret et qui devrait marquer votre séjour à Chiang Rai.

 

Comment venir à Chiang Raï ?

Il y a des vols depuis Bangkok pour venir à Chiang Rai proposés par plusieurs compagnies aériennes et même un vol direct depuis ou vers Phuket avec VietJetAir.

Si vous comptez à la fois séjourner à Chiang Mai et Chiang Raï lors de votre séjour en Thaïlande, de Bangkok, pour optimiser vos déplacements, il est d’ailleurs préférable, je trouve, d’atterrir d’abord à Chiang Rai puis de rejoindre Chiang Mai, une fois vos visites terminées. Cela vous évitera de faire deux fois le trajet entre les deux villes (sauf si votre destination suivante est Phuket).

Sinon, la seule autre option pour rejoindre Chiang Rai, c’est le bus car le train ne va pas plus loin que Chiang Mai. Et depuis Chiang Mai, seule la compagnie Green Bus propose des bus pour Chiang Rai. Etant le seul opérateur sur ce trajet, elle remplit assez vite ces bus, il est donc conseillé de réserver vos places à l’avance. Au moins 24h avant, voire plus en haute saison et au moment des festivals les plus populaires (Nouvel An, Songkran, Fête des Fleurs, Loy Krathong).

Vous pouvez réserver en ligne sur le site de la compagnie ou via 12go (cliquez ICI). Par contre, les places ne sont réservables que 4 semaines avant la date de votre départ. Avvant, elles ne sont pas disponibles.

Et évidemment, comme pour chaque destination, vous retrouverez toutes les informations sur ces lieux et toutes les informations pratiques pour organiser votre séjour à Chiang Rai dans la partie « Villes et îles » du site (voir menu en haut).

 


Je les ai rencontrés en 2017 et je vous les recommande

Share This:

L’année dernière, enfin en 2017, j’ai rencontré plusieurs personnes qui font découvrir la Thaïlande de manière privilégiée à ceux qui leur font confiance. A Chiang Mai, Chiang Rai, Koh Samui, Koh Phangan. Et j’ai eu envie de leur donner un coup de pouce (désintéressé) parce que je sais qu’avec eux vous vivrez des moments mémorables lors de votre voyage en Thaïlande. Je vous les présente à nouveau dans l’ordre chronologique de nos rencontres… pour pas faire de jaloux 😉

 

Evasion Karen dans les montagnes de Chiang Mai

evasion karen

Pauline avec son mari Tham ont décidé d’accueillir des voyageurs dans le village Karen de la famille de Tham en vous intégrant à sa vie et ses activités. Perché là-haut dans des montagnes qui offrent un panorama magnifique qui change chaque jour et encore plus au gré des saisons et des récoltes. Un peu hors du temps, sûrement hors du stress, vous vous laisserez probablement gagner par la quiétude de cette vie simple et proche de la nature. Malgré la barrière de la langue (pas avec Pauline qui est française ni Tham qui parle parfaitement anglais), vous vivrez de beaux moments de partages avec les Karens heureux de vous monter leur quotidien et les montagnes si chères à leur coeur.

Une belle expérience humaine loin du tourisme de masse puisque Tham et Pauline, n’accepte qu’un couple ou une famille à la fois.

— > Pour en savoir plus, lisez mon article détaillé sur mon séjour là-haut 

 

Un autre visage de Koh Samui avec Samui Insolite

vue koh samui

On connaît de Koh Samui, ses plages, parfois la vie animée de Chaweng Beach ou Lamai mais on oublie parfois qu’il y a une vie à l’intérieur de l’île. Une vie loin du tourisme où la culture des noix de coco, du caoutchouc et des fruits, dont le fameux durian, rythme la vie des habitants que l’agence Samui Insolite créée par deux Français vous propose de découvrir en même temps que quelques cascades sans touristes planquées dans les terres et de superbes vues depuis les sommets de l’île.

Leur petite excursion sur l’île de Koh Taen avec pêche à la ligne dans le lagon, un petit apéro avec votre pêche (mais pas que sinon il risque d’être assez léger ;)), du snorkeling au milieu des poissons multicolores, un repas chez l’habitant et quelques autres surprises, sera sûrement un beau souvenir de votre séjour en Thaïlande.

— > Pour en savoir plus, lisez mon article sur ma journée avec eux

 

Faire un trek dans les montagnes avec Tee

tekking chiang mai

Tee est un Karen qui vit perché dans les montagnes à 2 heures de route de Chiang Mai. Il propose depuis quelques temps des treks mémorables vous emmenant dans des cascades incroyables, sans personne, perdues dans la jungle, sur des sommets, dans des plantations de thé, de café, de fruits de la passion…, tout en traversant des villages montagnards où vous serez toujours accueillis avec les sourires des habitants amusés de vous voir débarquer là tant les touristes sont rares à s’aventurer ici.

En général, il propose 2 jours dont une nuit dans sa maison, installée dans un joli jardin, sous un ciel étoilé qu’aucune pollution lumineuse ne vient occulter. Et avant de dormir, il vous fera proposera un show de magie, vous apprendra quelques tours et, qui sait, vous jouera peut-être un peu de guitare au coin du feu. Le matin du 2ème jour, vous pourrez également vivre une rencontre privilégiée avec les enfants dans l’école de son village karen.

— > Pour en savoir plus, lisez mon article sur mon treck avec Tee

Découverte Chiang Rai avec Gaetan et les « petits monstres »

chiang rai

Gaetan a ouvert récemment sa guesthouse (Angels Chambres d’Hôtes) à la campagne à l’extérieur de Chiang Rai. Véritable amoureux de cette province, il vous en parlera pendant des heures avec un enthousiasme communicatif. Vous trouverez difficilement meilleurs conseils et meilleur chef d’orchestre pour organiser vos sorties et visites à Chiang Rai et dans les montagnes environnantes.

Si le fait que son mignon petit resort de 4 bungalows confortables soit hors de la ville peut vous vous faire peur, soyez sûr que vous n’y resterez pas bloqués et que Gaetan vous fera voir du pays comme on dit. Il n’a qu’une envie: que vous repartiez en partageant son amour inconditionnel de la province de Chiang Rai. Et je serais étonné qu’il n’y parvienne pas. Ca a marché sur moi et pourtant c’était la 3ème fois que je venais dans ce secteur mais j’ai redécouvert Chiang Rai.

— > Vous pouvez contacter Gaetan via la page Facebook de ses chambres

J’essaierai de découvrir d’autres personnes, agences, guesthouses comme ça en 2018. Des personnes qui vous feront vivre des expériences uniques et personnalisées qui feront de votre voyage en Thaïlande, un voyage comme aucun autre. Si vous en connaissez que vous voulez  partager, n’hésitez pas à m’envoyer un mail pour en parler.

Je précise que si vous faîtes appel à Pauline, Samui insolite, Tee ou Gaetan, je ne touche aucune commission ou quelque argent que ce soit. Je les recommande car je sais qu’en passant par eux vous vivrez de belles expériences qui sortent du tourisme de masse et que vous ne serez pas déçus.


Fièrement propulsé par WordPress