Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Je vous aide à gagner un voyage en Thaïlande !

Share This:

C’est Noël, la période des cadeaux. le moment idéal pour vous donner un coup de main pour gagner un voyage de 7 jours en Thaïlande billets d’avion et nuits d’hôtels. En effet, le site EasyVoyage organise un concours avec l’Office National du Tourisme de la Thaïlande et quelques autres partenaires dont les deux premiers lots sont un circuit de 7 jours sur place ou 7 nuits à Phuket avec billets d’avion aller/retour pour deux personnes. Il faut répondre à 5 questions.

Jeu-concours gagner voyage Thaïlande

Jeu-concours pour gagner un voyage en Thaïlande

 

Gagnez un voyage en voyage en Thaïlande !

Le concours hébergé sur le site de voyage EasyVoyage s’adresse aux personnes majeures, résidant en France Métropolitaine (Corse comprise ou dans les DOM-ROM). Désolé pour nos amis belges, suisses et canadiens mais ce n’est pas moi qui fait le règlement.

Pour participer, il faut répondre aux 5 questions du formulaire, indiquer ses nom et prénom et son adresse mail, chaque bonne réponse vous donne une chance de gagner supplémentaire.

Une seule participation par personne à valider sur le site avant le 31 janvier 2019 minuit (règlement détaillé ici).

Adresse pour participer au concours et peut-être gagner un séjour en Thaïlande : https://www.easyvoyage.com/eatthai-visitthai-flythai

 

Les lots du concours

  • 1er prix: 2 billets d’avion aller/retour Paris CDG – Bangkok en classe économique avec Thai Airways, un dîner au restaurant Paste et 7 nuits sur place qui se décomposent en 2 nuits à Bangkok, 2 nuits à Koh Samet et 3 nuits à Koh Chang
  • 2ème prix: 2 billets d’avion aller/retour Paris CDG – Bangkok en classe économique avec Etihad, 7 nuits au Kappa Club Sunsuri de Phuket (hors vacances scolaires)
  • 100 livres Food Trotter Thailand

Je ne sais pas si vous pourrez prolonger votre séjour sur place en décalant la date de votre billet de retour et en vous organisant quelques jours sur place par vous-mêmes mais un voyage gratuit, c’est toujours bon à prendre, non ? Surtout en Thaïlande ! 😉

 

Réponses aux questions du concours

Pour mettre toutes les chances de votre côté, même si les questions ne sont pas très ardues, voici les réponses:

  • Quelle fut la première capitale du royaume ? Sukhothaï
  • Quel type de riz cultive-t-on en Thaïlande? Riz au jasmin
  • Quelle fête célèbre-t-on en avril, pour le passage au nouvel an thaïlandais ? Songkran (Fête de l’eau)
  • Quel est le nom courant de la Boxe Thaïe ? Le Muay-Thaï
  • Quel est l’appareil utilisé pour relier Paris à Bangkok sur la compagnie THAI ? Airbus 380

J’espère sincèrement que l’un de vous empochera un des 2 premiers lots !

P.S: je n’ai rien à voir avec l’organisation de ce concours, je ne fais que le partager et essayer de vous donner un petit coup de pouce pour que vous ayez plus de chances de remporter un lot.

 


Chiang Mai parmi les 20 meilleures petites villes du monde

Share This:

Dans la famille des bons classements touristiques de la Thaïlande, je demande, Chiang Mai. La Rose du Nord a récemment été classée parmi les 20 meilleures petites villes du monde par les « Readers Choice Awards » du magazine Condé Nast Traveller UK. Un classement logique pour une ville riche tant historiquement que culturellement, architecturalement et gastronomiquement qui a monté un dossier cette année pour être classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

chiang mai doi suthep

Temple Wat Phra That Doi Suthep qui domine Chiang Mai sur sa montagne

 

Chiang Mai, 15ème meilleure « petite ville » du monde

Les lecteurs de Conde Nast Traveler UK dans leur palmarès 2018 avaient déjà classé la Thaïlande 3ème dans la catégorie Meilleur pays du monde. Ils ont également placé Chiang Mai quinzième meilleure petite ville du monde 2018.

M. Yuthasak Supasorn, Gouverneur de l’Office du tourisme de Thaïlande (TAT), ravi, a déclaré: «Chiang Mai, avec sa charmante culture de l’ancienne capitale Lanna, son climat agréable et ses belles collines, a toujours été populaire auprès des touristes locaux et internationaux. J’aimerais remercier les lecteurs de Condé Nast Traveller d’avoir désigné Chiang Mai comme l’une des 20 meilleures petites villes du monde 2018 ».

yi peng festival

Chiang Mai est aussi une des villes avec le plus des festivals en Thaïlande

Près d’un demi-million de lecteurs du magazine Condé Nast Traveler ont soumis un nombre record de réponses évaluant leurs expériences de voyage afin d’établir les différents classements de leurs « Readers Choice Awards ».

 

Les atouts de Chiang Mai

Selon Condé Nast Traveler , «il y a une raison pour laquelle tant de voyageurs se rendent à Chiang Mai lorsqu’ils visitent la Thaïlande: la ville est sans aucun doute la capitale culturelle du pays.[…] Ensuite, il y a les marchés comme celui de Warorot, la richesse esthétique des temples et de la nature… »

Ajoutez la Street Food, les très nombreux événements dans une des villes qui est probablement parmi celles qui organisent le plus de festivals en Thaïlande, ses temples, sa forte culture et ses traditions, ses restaurants et cafés aux superbes décors et aux odeurs et saveurs gourmandes, ses centres commerciaux, ses montagnes proches, ses paysages de rizières qui côtoient la ville, sa fraîcheur en hiver (enfin par rapport au reste du pays) et vous avez tout ce qui explique cet engouement.

makha bucha wat chedi luang

Mais dans tout ça il y a un hic, souvent passé sous silence: la pollution ! Elevée en temps normal mais pour quelques jours de vacances, ce n’est pas si grave, irrespirable pendant les écobuages qui durent de général de mi-février à avril avec des pics réguliers pendant lesquels le port d’un masque anti-particules est conseillé.

Vous retrouverez sur le site toutes les informations sur les transports pour venir, les visites à faire, les hôtels, les moyens de transports, les festivals… sur la page consacrée à Chiang Mai. Et n’oubliez pas de pousser votre route un peu plus loin, jusqu’à Chiang Rai.


Deux projets en Thaïlande qui ont besoin de votre aide

Share This:

Aujourd’hui, je prends le clavier pour un article dont je n’ai pas l’habitude, un article pour vous parler de cagnottes qui se sont lancées sur internet ces derniers jours et qui toutes deux me tiennent à coeur. La première concerne Elephants Steps près de Chiang Rai forcé de déménager d’ici fin octobre et la seconde un projet de préservation de la culture Karen, une minorité dont les villages, en Thaïlande, sont installés dans les montagnes du Nord. Je vous présente les deux projets à vous de voir s’il vous donnent envie de les soutenir. L’un plus que l’autre, les deux ou aucun. Pour ma part, j’ai donné pour les deux 😉

projet dons thailande

2 projets à soutenir en Thaïlande

 

Sauver Elephants Steps à Chiang Rai

Beaucoup d’entre vous en ont déjà entendu parlé grâce à Annie Donnadio qui avait alerté sur la situation de Sophie Marguery fondatrice d’Elephant Steps sur mon groupe Facebook « Thaïlande: questions/réponses«  avant de créer une cagnotte sur Leetchi et le diffuser le plus largement possible mais je vais tenter de résumer tout ça.

Sophie Marguery  est une française expatriée en Thaïlande depuis 1991. Marié à Moumou, un Karen, ils ont fondé ensemble Elephant Steps dans le village de Kewadam près de Chiang Raï. Moumou est né et a toujours vécu à Kewadam. Sophie l’a rejoint, il y a 7 ans, avec ses deux éléphantes, ses chiens et autres animaux au fur et à mesure de leurs sauvetages. Pour cette installation, des autorisations ont été demandées au chef de village et aux villageois (sous forme de pétition) notamment concernant les marches des visiteurs avec les éléphantes. Les autorisations ont été obtenues. Elephant Step et 2 autres associations, une pour recueillir les animaux et l’autre pour parrainer des enfants des villages alentours ont vu le jour. Et pendant 7 ans, semble-t-il, Elephants Steps et villageois vivaient en harmonie.

Mais cet été, une petition lancée par 2 villageois qui ont finalement obtenu l’adhésion de tout le village a demandé le départ des éléphantes au motif qu’elles saccageaient la jungle. Une affirmation démentie avec force par Sophie et en 7 ans, on aurait eu le temps de s’en inquiéter bien avant. La médiation n’ayant rien donné, début septembre, Sophie et Moumou ont eu 2 mois pour trouver un autre village qui accepte de les accueillir avec leurs éléphantes pour continuer Elephant Steps et y déménager avec tout ce qu’ils ont construit depuis 7 ans et tout reconstruire car hors de question pour eux de se séparer de leurs éléphantes, bien évidemment. Ca c’était début septembre et ils ont trouvé, il y a quelques jours. Le village de Djatobeu a accepté avec enthousiasme de les accueillir mais évidemment, s’y installer engendrera un coût que Sophie et son mari devront assumer seuls. Coût important (voir le détails sur la page de la cagnotte, lien plus bas) auquel ils ne pourront pas faire face.

Alors si vous connaissez Sophie, parce que vous êtes allés à Elephant Steps, parce que vous avez vu son travail via l’association ABCD pour tous qui permet de parrainer des enfants des villages et de leur donner de meilleures chances dans la vie ou parce que vous découvrez cette histoire et que vous voulez lui donner un coup de pose, aussi symbolique soit-il, vous pouvez participer à la cagnotte mise en place par Annie pour l’aider : https://www.leetchi.com/c/un-coin-de-jungle-pour-melanie-et-gypsie

elephant steps chiang rai

Elephant Steps

Je connais très bien Annie et un peu Sophie, vous pouvez être assurés que l’argent collecté sera bien utilisé pour faire ce qui est annoncé.

A noter qu’Elephant Steps fait partie des endroits que je recommandais pour une rencontre respectueuse avec les éléphants en Thaïlande.

 

Préserver la culture Karen

Le second projet que j’ai envie de soutenir, vous n’en avez probablement pas entendu parlé encore par contre mais c’est un beau projet : collecter des témoignages, discuter avec les anciens, retrouver des objets, des photos, des traditions, des recettes,des techniques, des croyances, un savoir… et les réunir pour consigner et transmettre la mémoire de la culture Karen.

sauver la culture karen

Ce projet est porté par Tee, un guide karen dont le village est situé dans les montagnes du Nord de la Thaïlande dans la province de Chiang Mai. Je vous l’ai souvent recommandé comme guide pour vos treks. Il constate que la culture Karen, essentiellement orale, se perd, que chaque village, en détient un petit bout et que génération après génération, ce petit bout s’amenuise. Son projet est multiple, entre collecte de témoignages, d’objets, de faits historiques, photos et vidéos de cérémonies,  création d’un espace d’échange et de rencontre, consignation… le but est de créer une émulation autour du centre culturel Karen qu’il veut mettre en place (détails en Anglais sur la page su projet, lien plus bas).

Le travail est immense mais Tee et Taweechai, l’ami qui le soutient dans cette aventure sont motivés… et Tee est un peu magicien. Ceux qui l’ont rencontré le savent.

Si vous voulez le soutenir, l’aider à transmettre la culture Karen aux générations futures et la faire découvrir aux voyageurs de passage, vous pouvez faire un don sur la page du projet: https://www.kisskissbankbank.com/en/projects/support-our-saving-karen-cultural/

Là, encore, je peux vous assurer que Tee utilisera bien votre argent et que la préservation et transmission de la culture Karen est le projet de sa vie. Il m’en parle régulièrement depuis notre première rencontre, il y a 1 an.

J’invite d’ailleurs Sophie Marguery et son mari qui est Karen, une fois qu’ils en auront fini avec leur déménagement, à prendre contact avec Tee. Je suis sûr qu’ils pourront l’aider à enrichir son projet.

Je sais qu’il y a plein de projets et de collectes qui existent, j’avais envie de soutenir ces deux-là, parce que je connais ceux qui les portent et je trouvais important d’essayer de leur donner un coup de pouce. C’est très partial comme choix évidemment et je vous rassure, je n’ai pas vocation à solliciter la générosité des gens qui me suivent régulièrement. C’est une exception. On m’a souvent proposé sur Facebook de lancer une cagnotte pour m’aider moi à financer ce que je fais, je préfère que votre générosité servent à ces deux projets 😉


Ces habitudes que l’on prend quand on reste trop longtemps en Thaïlande

Share This:

Après une année complète en Thaïlande, quand je suis retourné en France en avril dernier, forcé de constather que j’y ai pris quelques habitudes et réflexes qui ne sont pas tout à fait compatibles avec la vie en France. J’ai trouvé que c’était amusant de les lister ici et je suis sûr que ça fera penser à beaucoup d’entre vous à d’autres situations où les différences entre France ou autre pays francophone et Thaïlande sont flagrantes.

habitudes vivre en Thailande

 

  • Quand aux toilettes, je cherche le petit pistolet avec le jet d’eau et la poubelle pour jeter le papier toilette
  • Quand le dimanche, je crois que je peux aller faire les courses comme n’importe quel jour mais que tout est fermé ou presque et que j’ai plus rien dans le frigo
  • Quand j’ai faim, qu’il est 14h passé et que je rentre dans un restaurant et qu’il me dit :« désolé mais le service est fini, monsieur »
  • Quand j’ai la flemme de faire à manger et que je crois que je vais juste pouvoir aller trouver un vendeur de rue
  • Quand je débarque dans un restaurant avec une boisson achetée auparavant et que je me fais enguirlander par le patron parce que… je la bois
  • Quand tu dois manger… avec un couteau
  • Quand il est plus de 14h et pas encore 17h et que tu veux acheter une bière… et que tu peux
  • Quand je n’attache plus mon vélo et m’étonne de ne pas le retrouver quand je reviens et confiant, je pense juste que quelqu’un a dû le déplacer (ça m’est arrivé 2-3 fois en Thaïlande, il devait gêner alors il a juste été déplacé de quelques mètres)
  • Quand je cherche les tuk-tuks du regard pour me rendre quelque part
  • Quand au cinéma et que je suis prêt à me lever pour l’hommage au Roi avant le film
  • Quand je veux conduire sur la file de gauche (heureusement, ça on se rend vite compte qu’il ne faut pas ;))
  • Quand je traverse pas quand le bonhomme est vert mais juste quand il n’y a pas de voiture (peu de gens le savent mais ça peut coûter une amende de 4€ en France, je le sais parce que j’ai été verbalisé)
  • Quand je pense que je peux aller acheter des trucs à n’importe quelle heure mais qu’en France, y a pas de 7 Eleven. A minuit, va trouver une supérette ouverte !
  • Quand je dis que j’ai pas besoin de sachet plastique à la caisse alors qu’on m’en propose pas
  • Quand à la station essence, j’ouvre la fenêtre pour annoncer le carburant que je veux et le montant et que je réalise qu’il n’y a plus de pompiste depuis longtemps
  • Quand au feu rouge, si je tourne, je continue ma route avant de me rappeler qu’on fait pas ça en France
  • Quand tu branches ton chargeur de portable sur une des prises du restaurant où tu manges et que très vite, on te pose 2 questions sur un ton un peu appuyé, je dois dire: « non mais tu te crois où ? » et « c’est toi qui paies l’électricité ? »

  • Quand je salue un voisin par un wai et qu’il me regarde bizarrement
  • Quand sur le parking d’un restaurant ou d’un hôtel, tu attends que le gardien vienne pour t’aider à faire les manoeuvres et bloquer la circulation quand tu sors et qu’il vient jamais
  • Quand je dis « khop khun krap », « sawasdee krap »  ou « mai pen rai » plusieurs fois par jour
  • Quand je fais un sourire à un ou une inconnue et qu’il/elle me prend pour un pervers
  • Quad au supermarché, tu va prendre un caddie et que toute la file vient avec parce qu’ils sont attachés et qu’il faut une pièce pour le détacher
  • Quand je veux appeler un ami et que je lance LINE sur mon téléphone mais en France personne connaît LINE
  • Quand tu finis un SMS par 555 et que personne comprend

Je suis sûr que vous en avez plein d’autres ! Alors si cette petite liste vous fait penser à d’autres situations, n’hésitez pas à les mettre en commentaire du partage de cet article sur la page Facebook de Thailandee.com, je rajouterai les plus intéressantes et amusantes à cet article.

Le but n’est pas de faire du France bashing ou que sais-je, juste de noter qu’il y a plein de petites choses qu’on a ou que l’on fait en Thaïlande qu’on n’a pas ou ne peut pas faire en France et vice versa.


6 raisons de partir en lune de miel en Thaïlande

Share This:

Je ne vais pas vous mentir, cet article n’est pas le plus objectif que vous trouverez sur mon blog et ce pour 2 raisons principales : j’aime la Thaïlande, vous le savez et ici je m’inspire d’un article émanant de l’Autorité Touristique de Thaïlande (TAT). Ceci dit la Thaïlande a été plusieurs fois primée comme une des meilleures destinations du monde pour se marier, pour passer sa lune de miel ou juste des vacances romantiques. Et puis j’ai personnalisé les arguments marketing de la TAT et ajouté les miens plus personnels.

thailande romantique

La Thaïlande, destination romantique surtout en février !

 

La Thaïlande vise les couples

Depuis quelques années, encore plus qu’avant, la Thaïlande a développé des offres destinées aux couples et veut se positionner comme une des premières destinations de mariage et lune de miel et pour ça elle dispose de nombreux atouts à commencer par des paysages de rêves et des complexes hôteliers haut de gamme offrant des prestations d’un niveau de qualité très élevé pour un rapport qualité/prix parmi les meilleurs de la planète.

 

 5 raisons de venir en lune de miel en Thaïlande

Voilà donc 5 raisons de venir ici pour célébrer votre mariage ou de choisir la Thaïlande pour votre voyage de noce. Destination romantique, surtout le Sud et ses îles paradisiaques, le Pays du Sourire peut aussi être le cadre idéal pour une demande en mariage. Je dis ça en connaissance de cause car j’ai fait les 3 en Thaïlande ! 😉

  1. Une nature extraordinaire: que ce soit dans ses montagnes ou sur ses îles ou son littoral, la Thaïlande offre des paysages extraordinaires dignes des plus belles cartes postales.
  2. Des choix variés: des thèmes de mariage sur mesure pour les couples par des planificateurs de mariage professionnels qui vont du très prisé mariage sur la plage, au mariage sur un yacht de luxe en passant par le mariage sous-marin ou indien. Il y a d’ailleurs chaque année à l’occasion de la St Valentin des cérémonies de mariage étonnantes en Thaïlande (voir mon article).

  3. Des paradis cachés: Les couples peuvent trouver de petits endroits intimes dans un cadre de rêve dans une villa ou un hôtel de luxe

  4. Une gastronomie délicieuse: allant des hôtels cinq étoiles aux restaurants recommandés par le guide Michelin qui a sorti il y a presque un an sa première édition sur Bangkok en passant par la Street Food, la nourriture et ses saveurs subtiles et un des gros attraits de la Thaïlande.

  5. Hospitalité chaleureuse et bien-être: l’accueil en Thaïlande, toujours souriant, respectueux et la qualité de service dans les hôtels feront aussi beaucoup pour votre bien-être, ça et les massages et spa dont le’excellence n’est plus à prouver. La Thaïlande c’est LE pays du massage.

  6. Photos souvenirs : il y a en Thaïlande des boutiques photo qui proposent des « pre wedding » pictures. Disposant d’une large garde robe de tenues de mariage occidentales et thaïlandaises, ils vous proposent de faire des photos de couple en extérieur et studio pour un prix très abordable. Ca fera un joli souvenir de votre séjour romantique.

La Thaïlande en plus de toutes ces qualités est un pays où les traditions ancestrales sont encore très présentes. Il y a quelques autres destinations du globe avec des plages paradisiaques mais pas tant que ça avec une telle richesse d’histoire, de culture et de traditions.

Voilà une raison, enfin 6 raisons, de plus parmi tant d’autres de venir en Thaïlande 😉


Fermeture annuelle de certains parcs nationaux en Thaïlande

Share This:

Comme vous le savez peut-être déjà, surtout si vous me suivez depuis au moins un an, chaque année pendant la basse saison touristique, plusieurs parcs nationaux de Thaïlande ferment en tout ou partie. Voici la liste officielles fermeture pour cette année (regardez bien les parties fermées car il s’agit parfois de fermetures partielles). 

parcs nationaux thailande

 

Fermeture partielle des parcs nationaux

L’Office du tourisme de Thaïlande (TAT) vient d’annoncer que le Département des parcs nationaux, de la faune et de la flore (DNP) a commencé ses fermetures annuelles de plusieurs attractions dans 66 des 147 parcs nationaux du pays.

 Les dates de fermeture varient selon les sites (voir tableaux plus bas) et la fermeture est due à des conditions météorologiques extrêmes qui peuvent rendre les sites dangereux pendant les mois pluvieux ou à la nécessite de leur offrir un « temps de récupération écologique ».

Je commence par les fermetures dans le Sud car ce sont elles qui en général vous intéressent plus.

 

Fermetures dans le Sud de la Thaïlande

Parc national Attractions fermées Période de fermeture
1: Hat Wanakon, Prachuap Khiri Khan ·       Ko Chan and Ko Thaisi 1 novembre – 15 décembre
2: Mu Ko Chumphon, Chumphon ·       The islands in the park’s area 1 novembre – 15 décembre
3: Tai Rom Yen, Surat Thani ·       Three waterfalls – Dat Fa, Mueang Thuat and 357 – and the Khao Nong-San Yen Nature Trail 1-30 novembre
4: Khao Sok, Surat Thani ·       The Rafflesia kerrii sighting area (KM. 111)

 

·       Nam Thalu Cave

1 mai – 31 octobre

 

1 June – 30 novembre

5: Khlong Phanom, Surat Thani ·       The Rafflesia kerrii sighting area (Ban Tham Phueng) 1 mai – 31 octobre
6: Kaeng Krung, Surat Thani ·       Rafting on Khlong Yan canal 1-15 octobre
7: Than Sadet-Ko Pha-Ngan, Surat Thani ·       Than Sadet Waterfall 1 octobre – 23 décembre
8: Mu Ko Ang Thong, Surat Thani ·       Mu Ko Ang Thong 1 novembre – 15 décembre
9: Hat Khanom-Mu Ko Thale Tai (Nakhon Si Thammarat et Surat Thani) ·       Seven islands – Taen, Matsum, Rap, Wang Nai, Wang Nok, Noi and Tha Rai – and four waterfalls – Tha Noi, Samet Chun, Klang Thong and Wang Thong 1 novembre – 15 décembre
10: Namtok Yong, Nakhon Si Thammarat ·       Khao Men Long-Distance Nature Trail 1 July – 30 novembre
11: Khao Luang, Nakhon Si Thammarat ·       Viewpoint on Khao Luang Summit 1 octobre – 31 décembre
12: Khao Pu-Khao Ya, (Nakhon Si Thammarat, Trang et Phatthalung) ·       Seven waterfalls – Riang Thong, Nan Plio, Khao Lak, Thara Warin, Nan Sawan, Kuan Pra and Pak Cham 15 novembre – 25 décembre
13: Hat Chao Mai, Trang ·       Five islands – Koh Mook (la Tham Morakot ou Emerald Cave), Koh Kradan, Koh Chueak, et Koh Waen 1 June – 30 September
14: Mu Ko Lanta, Krabi ·       Ko Rok Nok – Ko Rok Nai, Ko Ngai, Mu Ko Ha, and Kong Hin Daeng-Hin Muang 16 mai – 14 octobre
15: Khao Phanom Bencha, Krabi ·       Khao Phanom Bencha Trekking Trail Fermé jusqu’à nouvel ordre
16: Hat Noppharat Thara-Mu Ko Phi Phi, Krabi ·       Ko Yung Fermé jusqu’à nouvel ordre
17: Lam Nam Kra Buri, Ranong ·       Punyaban Waterfall Nature Trail 1 octobre – 30 novembre
18: Mu Ko Ranong, Ranong ·       Ao Khai Tao and Ko Chang 16 mai – 14 octobre
19: Laem Son (Ranong et Phang-nga) ·       All marine attractions 16 mai – 14 octobre
20: Mu Ko Similan in Phang-nga ·       Mu Ko Similan

 

·       Ko Ta Chai

16 mai – 14 octobre

 

Fermé jusqu’à nouvel ordre

21: Mu Ko Surin, Phang-nga ·       Mu Ko Surin 16 mai – 14 octobre
22: Khao Lak-Lan Ru, Phang-nga ·       Lam Ru and Ton Chong Fa Waterfalls and Thung Kha Ngok 1 June – 31 août
23: Mu Ko Phetra, Satun ·       Ko Bulon and Ko Lao Liang 16 mai – 14 octobre
24: Tarutao, Satun ·       Mu Ko Adang – Rawi 16 mai – 14 octobre
25: Namtok Sipo, Narathiwat ·       The First Tier rea of Sipo Waterfall 15 octobre – 30 novembre
26: Ao Manao-Khao Tanyong, Narathiwat ·       The Park Office area and Ao Manao Beach 15 octobre – 30 novembre
27: Namtok Sai Khao, (Pattani, Yala and Songkhla) ·       Namtok Sai Khao waterfall 1 -10 octobre
28: Budo-Su-ngai Padi, (Narathiwat, Yala et Pattani) ·       Pacho Waterfall 1 novembre – 31 décembre
29: Hat Noppharat Thara-Mu Koh Phi Phi National Park, Krabi ·       Maya Bay Fermeture officiellement confirmée (1er juin – 30 septembre 2018)

 

Fermetures dans le Nord de la Thaïlande

Parc national Attractions fermées Période de fermeture
1: Khun Chae, Chiang Rai ·       Doi Langka Luang and Doi Mot 1 mars – 31 octobre
2: Huai Nam Dang, Mae Hong Son ·       The Camping Ground  1 mai – 30 septembre
3: Doi Phu Kha, Nan ·       Doi Phu Wae

 

·       Dok Chompu Phu Kha Nature Trail & the Palm Primitive Forest of Doi Dong Wai

·       Three waterfalls – Phu Fa, Wang Pian and Tat Luang – and rafting on the Nam Wa River

1 mars – 30 septembre

 

1 juin – 30 septembre

 

1 juillet – 30 septembre

4: Si Nan, Nan ·       Doi Samer Dao & Pha Hua Sing

 

·        Kaeng Luang in the Nan River

 1 mars – 30 septembre

 

1 mai – 30 septembre

5: Khun Sathan, Nan ·       Four waterfalls – Khun Li, Ta Khli, Pha Daeng and Nam Li Luang – and La-ong Cave 1 juillet – 30 septembre
6: Doi Suthep-Pui, Chiang Mai ·       Doi Pui Camping Ground 1 mai – 31 octobre
7: Doi Wiang Pha, Chiang Mai ·       Doi Wiang Pha Summit 1 mai – 30 septembre
8: Doi Inthanon, Chiang Mai ·       Kio Mae Pan Nature Trail 1 juin – 31 octobre
9: Doi Luang, Chiang Mai ·       Three waterfalls – Pu Kaeng, Wang Kaeo and Champa Thong 1 juillet – 30 septembre
10: Doi Pha Hom Pok, Chiang Mai ·       Kio Lom Camping Ground, Doi Pha Hom Pok, and four waterfalls – Huai Hian, Pu Muen, Mae Haeng and Na Ma-uen 1 juillet – 30 septembre
11: Si Lanna, Chiang Mai ·       Mon Hin Lai Waterfall 1 juillet – 30 septembre
12: Op Luang, Chiang Mai ·       Mae Tia Waterfall

 

·       The Camping Ground near Mae Cham River

1 juillet – 31 octobre

 

1 août – 31 octobre

13: Pha Daeng, Chiang Mai ·       Four caves – Chang, Nam, Ngam and Pha Daeng Fermé jusqu’à nouvel ordre
14: Mae Ping (Chiang Mai, Lamphun et Tak) ·       Ko Luang Waterfall

 

·       Kaeng Ko

1 juillet – 30 septembre

 

1 juillet – 31 octobre

15: Mae Moei, Tak ·       Mae Usu Cave 1 juin – 30 septembre
16: Khlong Wang Chao (Kamphaeng Phet etTak) ·       Two waterfalls – Tao Dam and Khlong Wang Chao 1 juillet – 30 septembre
17: Mae Wong (Kamphaeng Phet et Nakhon Sawan) ·       Mokochu Peak Nature Trail & three waterfalls – Mae Krasa, Mae Ki and Mae Rewa 1 mars – 31 octobre
18: Mae Yom (Phrae et Lampang) ·       Kaeng Suea Ten 1 juin – 30 septembre
19: Wiang Kosai (Phrae et Lampang) ·       Mae Koeng Luang Waterfall 1 juillet – 30 septembre
21: Tat Mok à Phetchabun ·       Two waterfalls – Tat Mok and Song Nang 1 juillet – 30 septembre
20: Thung Salaeng Luang, (Phitsanulok et Phetchabun) ·       Thung Non Son 1 janvier – 31 août
22: Phu Soi Dao (Uttaradit and Phitsanulok) ·       Pine Forest on Phu Soi Dao 15 janvier – 30 juin
23: Kaeng Chet Khwae, Phitsanulok ·       Two waterfalls – Kaeng Suea and Kaeng Pu Ten 1 août – 31 octobre
24: Si Satchanalai, Sukhothai ·       Tat Dao Waterfall 1 juillet – 30 septembre

 

Fermetures dans le Nord-Est de la Thaïlande

Parc national Attractions fermées Période de fermeture
1: Khao Yai (Nakhon Nayok, Prachin Buri, Nakhon Ratchasima et Saraburi) ·       Pha Diao Dai Viewpoint and Natural Trail 1 juin – 30 septembre
2: Nam Phong, Khon Kaen ·       Huai Se Waterfall 1 January – 31 mars
3: Phu Pha Man, Khon Kaen ·       Phaya Nakkharat Cave 1 juin – 30 septembre
4: Kaeng Tana, Ubon Ratchathani ·       Tat Ton Waterfall and Huai Mak Swamp 1 mai – 31 juillet
5: Pha Taem, Ubon Ratchathani ·       Pha Chanadai 1 juillet – 30 septembre
6: Phu Langka, Nakhon Phanom ·       The Trekking Trail to Pay Homage to the Kong Khao Si Bun Nao Stupa and the Achan Wang Stupa 1 mai – 31 octobre
7: Phu Sa Dok Bua, Mukdahan ·       Phu Dan Yao-Sa Dok Bua and Phu Wat-Phu Pha Taem Nature Trails 1 juillet – 31 août
8: Phu Kradueng, Loei ·       Phu Kradueng Summit 1 juin – 31 août
9: Phu Suan Sai, Loei ·       Camping Ground 1408 1 juillet – 30 septembre

 

Fermetures dans l’Est de la Thaïlande

Parc national Attractions fermées Période de fermeture
1: Khao Laem Ya – Mu Ko Samet, Rayong ·       Ko Kudi and Ko Thalu 1 mai – 30 septembre
2: Mu Ko Chang, Trat ·       Ko Thong Lang, Ko Kra and Ko Thien Fermé jusqu’à nouvel ordre
1: Thong Pha Phum, Kanchanaburi ·       Khao Chang Phueak Long-Distance Nature Trail 1 March – 31 octobre
2: Lam Khlong Ngu, Kanchanaburi ·       Sao Hin Cave and Nang Aen Cave

 

·       Nang Khruan Waterfall

·       Four caves – Yai, Namtok, World Cup and Namtok Khliti

1 mai – 28 February

 

1 juillet – 31 octobre

Fermé jusqu’à nouvel ordre

3: Kaeng Krachan, Phetchaburi ·       Ban Krang, Huai Mae Sarieng and Khao Phanoen Thung 1 août – 31 octobre

Update 16 mai 2018
J’ai ajouté Maya Bay à Koh Phi Phi pas présente dans la liste officielle fournie par le DNP (Source TAT News)car sa fermeture pour mois vient d’être officiellement confirmée.

Si vous comptez voyager en Thaïlande dans les prochains mois, vérifiez bien que le lieu que vous voulez visiter ne fait pas partie de ces fermetures temporaires aux touriste.

N’hésitez pas à me suivre sur Facebook et sur Twitter pour ne rater aucune information et aucun bon plan pour préparer votre voyage en Thaïlande et en profiter au mieux.


Bien préparer son voyage en Thaïlande

Share This:

Les offres de voyages en Thaïlande de Voyage sont nombreuses mais préparer son voyage en Thaïlande soi-même, sans agence ou tour opérateur demande certes du temps mais c’est assez facile et surtout vous vivrez un voyage qui vous correspond bien plus riche en rencontres, aventures et moments rien qu’à vous. Dans cet article, je vous donne quelques conseils de base pour vous aider à démarrer du bon pied l’organisation de votre séjour.

preparer-voyage-thailande

 

A faire plusieurs mois avant de partir en Thaïlande

Pour réparer son voyage en Thaïlande soi-même, il faut s’y prendre plusieurs mois à l’avance. Au moins quatre, je dirai. Pour plusieurs raisons : trouver les billets d’avion au meilleur prix, faire les éventuels vaccins et rappels et obtenir un permis international si vous comptez louer un véhicule là-bas.

 

Trouver un vol pas cher

Dégoter un billet d’avion pour la Thaïlande à petit prix sans voler sur des compagnies avec lesquelles vous allez assez certainement au devant de galères, est souvent une chasse au long cours. Il faut s’y prendre tôt et être patient mais on arrive à trouver de très bonnes offres (sauf pour juillet-août).

La meilleure façon de trouver la bonne affaire, je pense, c’est de ce créer des alertes mail sur les comparateurs de vol (Skyscanner, Liligo, Kayak…) pour suivre l’évolution des prix sans trop d’effort. Une fois qu’un prix intéressant apparaît, mieux vaut réserver le billet directement sur le site de la compagnie. En cas de souci ou de modification, c’est toujours mieux d’éviter d’avoir trop d’intermédiaires. Il y a aussi très régulièrement des promotions sur les vols vers la Thaïlande que je partage sur mon compte Twitter et sur Facebook.

 

Vaccins pour la Thaïlande

Oui, c’est vrai, il n’y aucun vaccin d’obligatoires pour se rendre en Thaïlande mais cela ne veut pas dire que c’est une question qu’il faut éluder. Il y a des vaccins conseillés et d’autres sur lesquels, il faut vous assurer que vous êtes bien à jour. Je vous recommande une consultation dans un centre de vaccinations internationales pour être sûr d’avoir des informations détaillées et à jour sur ce qu’il est conseillé dans votre cas à vous (chacun a un parcours de santé propre et certains risques augmentent en fonction de vos destinations et de votre façon de voyager).

La page de l’Institut Pasteur sur la Thaïlande est bien faite, jetez-y un oeil pour avoir une idée des maladies présentes et la zones touchées.

 

Faire une demande de permis international

Si vous comptez louer un véhicule pendant votre séjour en Thaïlande, il vous faudra obtenir un permis international (avec l’option moto si vous comptez louer un scooter quelle que soit sa puissance). C’est indispensable pour être en règle et donc éviter les amendes certes mais surtout être couvert par les assurances sans parler des conséquences judiciaires éventuelles en cas d’accident blessant ou tuant un tiers. L’absence de permis en règle sera évidemment une circonstance aggravante.

 

Etre bien assuré

L’assurance voyage est aussi une question à regarder de près avant de partir. Souvent votre contrat de carte bleue et parfois même votre contrat assurance habitation comprend une assurance voyage/rapatriement mais elle est parfois insuffisante. Donc renseignez-vous bien et optez éventuellement pour une assurance spécifique.

J’avais fait un article assez complet sur les questions à se poser et les conseils à suivre pour son assurance voyage en Thaïlande.

Sukhothai Wat Trapang Ngoen

Sukhothai

A faire avant de partir

Vous avez aussi quelques autres petites démarches qui sont conseillées avant de partir mais qui elles sont plus rapides : 

  • vérifiez la validité de votre passeport. Il doit être valable 6 mois après votre date de retour. Si ce n’est pas le cas, renouvelez-le !
  • prévenez votre banque de vos dates de voyage. Il arrive parfois que votre carte bleue soit bloquée dés votre première tentative de retrait dans un distributeur de billets en Thaïlande, l’opération étant jugée suspecte. Si votre banque est prévenue, vous devriez éviter ce genre de mauvaise expérience.
  • Faire une demande de visa pour un séjour de plus de 30 jours. Si vous comptez rester plus de 30 jours, vous aurez peut-être besoin d’un visa sachant que sur place vous pourrez étendre votre séjour de 30 à 60 jours dans n’importe quel bureau d’Immigration moyennant 1900 THB de frais. Si vous voulez partir avec un visa touristique 60 jours (qui pourra être étendu à 90 jours dans n’importe quel bureau d’Immigration moyennant 1900 THB de frais), il faut en faire la demande près de l’Ambassade de Thaïlande à Paris ou via une agence qui le fera pour vous par correspondance. Je résume mais vous avez tous les détails sur le site sur les règles de visa (voir ici).

 

Que faut-il emmener avec soi en voyage ?

Sur place, en Thaïlande, vous trouverez à peu près tout ce dont vous avez besoin que ce soit des habits, des médicaments (vérifiez quand même si vous avez un traitement spécifique et vérifiez aussi s’il faut le déclarer avant d’embarquer) qui pour leur grande majorité sont vendus sans ordonnance en Thaïlande, des sprays et répulsifs pour se protéger des moustiques (indispensables en Thaïlande)….

Par contre, il y a des choses que je vous conseille d’emmener (pas beaucoup):

  • une copie de votre passeport. Ca simplifiera les choses en cas de perte ou de vol
  • environ 500 € en liquide que vous pourrez convertir en bahts, la monnaie locale, sur place et qui vous permettront aussi de prouver votre capacité à faire face à vos dépenses de voyage. C’est quasiment jamais demandé mais la loi prévoit qu’un touriste puisse avoir à fournir la preuve de ses ressources au moment du passage de l’Immigration à son arrivée dans le pays.

 

Réserver tout à l’avance ?

Après reste la préparation du voyage jour par jour. Sur Thailandee.com, vous avez toutes les informations pour organiser chaque étape avec pour chaque destination les transports pour venir ou partir (que vous pouvez réserver via un partenaire), les visites à faire, les activités conseillées…

Réserver en détails tout votre séjour hôtels, transports, activités à l’avance n’est pas forcément utile en Thaïlande. Il y a des transports comme les trains de nuit, les bus entre certaines destinations, entre Chiang Mai et Chiang Rai ou Ayutthaya et Sukhothai par exemple, les chambres dans les destinations très touristiques en haute saison ou à des moments particuliers de l’année, comme pendant Songkran, le Nouvel An ou Loy Krathong à Chiang Mai qu’il vaut mieux réserver à l’avance mais tout boucler des mois à l’avance n’est pas indispensable.

Je vous conseille même de ne pas le faire pour vous laisser un peu de souplesse pour improviser. C’est un des luxes d’organiser son voyage soi-même : pouvoir improviser, rester plus longtemps quelque part, changer son programme au gré de ses envies voir de la météo.

J’espère que cet article vous aidera à vous lancer dans vos préparatifs.

N’hésitez pas si vous avez des questions précises ou besoin de plus de détails sur tout ce qui précède à rejoindre le groupe Facebook « Thaïlande : questions/réponses » que je gère et à y poser vos questions. J’y répondrai et d’autres membres voyageurs ou expatriés aussi. Avec le site et le groupe, vous devriez pouvoir vous organiser un superbe voyage en Thaïlande !

 


Concours blogueurs: gagnez une semaine en Thaïlande

Share This:

Le grand concours international de blogueurs organisé par l’Autorité Touristique de Thaïlande revient pour sa 3ème édition. Depuis hier, les blogueurs du monde entier peuvent soumettre leurs articles et photos pour participer et, s’ils font partie des lauréats, être invités en mai prochain à un voyage de 5 jours tous frais payés en Thaïlande. 

concours blogueurs thailande

3ème édition du concours de blogueurs Thaïlande

 

Le plus grand concours de blogueurs sur la Thaïlande

Ce concours de blogueurs récompense chaque année 6 blogueurs qui sont invités à un voyage découvrir la Thaïlande moins touristique. Et il a, sur ces deux premières années, déjà récompensés les blogueurs les plus talentueux comme un certain Mike Thailandee, l’année dernière 😉

J’en profite pour vous remercier à nouveau pour votre mobilisation qui a permis l’an dernier que ma vidéo finisse première et que je fasse partie des vainqueurs.

Je ne sais pas s’il y a beaucoup de blogueurs qui me suivent mais si vous l’êtes, jetez un oeil au règlement du concours. Votre blog n’a pas besoin d’être dédié à la Thaïlande. L’année dernière tant l’équipe qui organise le concours que les membres de l’Autorité Touristique de Thaïlande wui accompagnaient, nous ont vraiment choyés, hôtels confortables et luxueux, restaurants délicieux, visites… tout était au top !

Comme les années précédentes, les gagnants recevront un billet d’avion aller/retour pour venir en Thaïlande et un voyage toutes dépenses payées en Thaïlande.

Cette fois-ci, le parcours du voyage mettra en valeur les «Couleurs de l’Est», combinant la capitale Bangkok avec les charmes culturels et les merveilles naturelles de Rayong, Chanthaburi et Trat, et aura lieu en mai 2018.

concours blog thailande

3ème édition du concours de blogueurs Thaîlande

 

Comment participer au concours ?

Je vous laisse aller lire le règlement exact du concours sur le site officiel ici.

Ce que je peux vous dire c’est que chaque participant peut soumettre un histoire illustrée avec photos et ou vidéo et une photo. Il y a 2 catégories principales pour ce concours, catégories « Photos » et catégorie « articles ».

Les blogueurs doivent soumettre leurs participations 1er janvier et le 15 février 2018.

Elles doivent tourner autour de la gastronomie, de l’artisanat, de la nature et des plages , de la culture ou de la vie locale. 

Ah oui, j’allais oublié, évidemment votre article doit être rédigé en Anglais.

 

Sélection des gagnants

Il y aura 2 façons de faire aprtie des heureux gagnants:

  • en étant l’histoire ou la photo qui aura recueillie le plus de votes. Les votes étant ouverts du 1er janvier au 15 mars 2018
  • en faisant partie des 2 autres lauréats par catégorie choisis par le jury

L’annonce des gagnants interviendra la dernière semaine de mars.

 

Mon conseil

Comme j’ai participé aux 2 premières édition, la première année en finissant 4ème et ne gagant finalement qu’une peluche et la seconde en tant premier et en partant bien avec les gagnants, je peux vous donner quelques conseils.

Premier conseil, ce n’est pas marqué noir sur blanc dans le règlement mais ça été précisé lors d’une communication précédente, il faut que vous ayant au moins 10.000 followers sur un des vos réseaux sociaux pour avoir une réelle chance que votre entrée soit prise en compte APR le jury.

Le mode de vote de cette année est à nouveau celui de la 1ère édition qui permet à quiconque de voter une fois par heure jusqu’à 10 fois par jour. Sur une période de vote de 2 mois et demie, c’est très très long et contraignant si on veut vraiment se battre pour la première place (et de mon point de vue favorise les triches même si depuis la 1ère édition l’organisation est très vigilente sur les comportements de votes suspects).

Visez plutôt la qualité, en écrivant sur quelque chose de vraiment original et pas sur des endroits que tout le monde connaît déjà par coeur. Le but c’est de faire découvrir à travers les différentes participations des endroits, des coutumes, des festivals ect… moins connus du grand public.

Bonne chance à ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure !


Besoin de vos vidéos du Nouvel An en Thaïlande

Share This:

Bonjour à tous, ce soir, on va dire au revoir à l’année 2017 et après un décompte accueillir la nouvelle année. Et j’ai le projet, peut-être un peu fou, de faire un montage de vos vidéos du Nouvel An en Thaïlande. Le but est de faire un petit zapping rapide des images du décompte du feu d’artifice ou de la fête aux 4 coins de la Thaïlande. Et comme, mes tentatives de clonage ont toutes échoué, J’AI BESOIN DE VOUS !

Et si vous n’êtes pas en Thaïlande, juste un petit clip très court dans lequel vous dîtes « Sawatdee pi maï » , ce sera très bien aussi (voir plus bas) 😉

projet video thailande

 

Un petit clip du Nouvel An 2018 en Thaïlande

Si vous êtes en Thaïlande et pouvez filmer quelques images (en format paysage ce sera lieux) des festivités quelles qu’elles soient, grosses fiesta avec concert en plein air, décompte et feu d’artifices, croisière, sur le Chao Phraya, cocktail dans un rooftop bar, rassemblements sur la plage, Nouvel An calme dans les montagnes ou sur un plage… ce serait top !

Que vous soyez en Thaïlande ou pas, vous pouvez aussi rajouter un séquence où vous vous filmez en train de dire « Sawatdee pi maï » (« bonne année » en Thaï).

Restera plus qu’à m’envoyer le tout (voir plus bas comment faire) et je me chargerai d’assembler tout ça dans une vidéo avec un tour des festivités en Thaïlande puis vos voeux que je vous partagerai ensuite.

Le but est d’avoir des vidéos d’un peu partout. Pour ma part, ce soir, je serai à Lampang, mais j’espère en avoir de toute la Thaïlande et du monde entier pour le « Sawatdee pi maï ».

 

Comment me faire parvenir vos vidéos ?

J’ai ouvert un post sur la page Facebook de Thailandee.com pour collecter vos vidéos.

Pour m’envoyer vos vidéos, il suffit de s’y rendre en cliquant sur ce lien : https://www.facebook.com/ThailandeeFR/posts/1649405738459243

Vous précisez juste dans le commentaire la ville, et peut-être le lieu plus précis si vous filmez les festivités en Thaïlande, et je me chargerai de faire le montage.

Si vous le pouvez éviter les images avec des bouteilles d’alcool ou autre car c’est assez mal vu sur les réseaux sociaux en Thaïlande.

Et ne m’envoyiez pas des séquences trop longues, le but et juste de passer d’un lieu à l’autre rapidement dans la vidéo finale et d’assembler vos « Sawasdee pi maï » à la fin.

Je pense que je m’attaquerai au montage le 1er janvier dans la soirée (en Thaïlande donc fin de matinée en France) donc essayez d’envoyer les vidéos le plus tôt possible !

Et pour ceux qui se poseraient la question, la vidéo ne sera bien entendu pas monétisée, le but c’est de partager ce moment tous ensemble et de le faire partager.

Je compte sur vous ! J’avoue que j’ai un peu peur de ne recevoir que très peu de vidéos mais si ça marche, je retenterai peut-être ce genre de choses en d’autres occasions.

Profitez bien de cette soirée de Réveillon ou que vous soyez et rendez-vous le 1er ou 2 janvier pour le résultat !


Vous voulez soutenir Thailandee.com ?

Share This:

Vous avez utilisé ou utilisez Thailandee.com et le groupe Facebook « Thaïlande: questions/réponses » pour organiser vos voyages en Thaïlande et vous avez envie de me donner un coup de pouce ? Je vous en remercie ! Je ne vous demanderai pas de dons et ne ferai pas de cagnotte, par contre si lors de la préparation de votre voyage vous comptez réserver des hôtels via les grands sites de réservations, vous pouvez utilisez les liens que je vous ai mis plus bas qui me permettront de toucher des commissions sur vos réservations. Pour vous ça ne change rien, le prix est le même, pour moi, ça me permet de me financer et de continuer.

 

Réservation d’hôtels via les sites comme Booking

Je ne sais pas quel est votre site préféré pour réserver vos hôtels mais je me suis affiliés aux plus connus et plus sérieux et à au comparateur de prix de chambres d’hôtel élu plusieurs fois meilleur site du genre.

En cliquant sur les liens de la liste ci-dessous, vous arriverez sur ces sites sans que cela ne fasse aucune différence pour vous et vos réservations seront marquées comme provenant de Thailandee.com, ce qui me permettra de toucher à chaque fois une petite commission. 

J’ai volontairement choisi des sites généralistes que la plupart d’entre vous utilisent afin de pouvoir garder mon indépendance et l’impartialité de mes conseils et de ne pas dépendre d’organismes ou établissements spécifiques pour me financer.

Car comme vous vous en doutez, le développement et la mise à jour quotidienne du site, la gestion groupe et mes réponses, mes voyages et repérages sur le terrain, le traitement de mes photos et vidéos et j’en oublie… me prennent beaucoup de temps et nécessitent des moyens. Tout travail mérite salaire comme on dit 😉

Je tiens à continuer à ne vous recommander des endroits, des sites, des services, des personnes, vous donner des conseils que parce que je pense sincèrement qu’ils sont utiles, faciliteront votre voyage ou l’agrémenteront d’expériences inoubliables et pas parce que j’ai besoin de l’argent de tel ou tel partenaire pour continuer. Pour l’instant, j’y arrive et si vous utilisez les petits liens ci-dessus, ça continuera ! 😉

Merci à vous pour votre soutien ! Je vous souhaite plein de belles aventures en Thaïlande !


Fièrement propulsé par WordPress