Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Blog Thailande : voyage, conseils et informations

Passer le week-end sur le marché flottant d’Amphawa

Share This:

23Lorsque j’interviens sur les forums, je le conseille souvent. Passer le week-end installé dans un des homestays ou une des guesthouses sur le canal du marché flottant d’Amphawa, c’est la formule idéale pour découvrir les marchés thaïlandais qu’ils soient flottants ou installés sur la voie ferrée avec en prime la visite d’un temple étonnant.

amphawa

Le marché flottant d’Amphawa

 

Le marché flottant d’Amphawa

Chaque vendredi, samedi et dimanche se tient le Amphawa Floating Market (le marché flottant d’Amphawa) ou Amphawa Talat Naam en thaïlandais. C’est plutôt un marché qui commence à s’animer en fin d’après-midi mais les boutiques dans des maisons en bois traditionnelles sont ouvertes toute la journée. Sur un bout du canal, se trouve des bateaux amarrés qui vous cuisinent toutes sortes de mets grillés ou frits et vous les proposent à bon prix. Tandis que les magasins sur les berges font le bonheur des amateurs de shopping avec leurs vêtements, souvenirs, produits artisanaux, bijoux…

Je vous conseille de passer la nuit ici, sur le canal du marché flottant. Il y a de nombreux homestays ou guesthouses. Personnellement, j’ai testé et approuvé le Baan Rak (littéralement maison de l’amour) qui propose des chambres climatisées aux lits très confortables avec des salle de bain certes basiques mais avec eau chaude. L’accueil est top pour peu que vous ne vous offusquiez pas du côté très efféminé de votre hôte. Ce qui est bien, c’est que vous pouvez vous installer sur la terrasse au bord de l’eau pour boire un coup ou manger. Entre 6h et 7h du matin, vous verrez même les moines faire leur tour en bateau et recevoir des offrandes.

Amphawa Thailande

 

Les visites à faire depuis Amphawa

Une fois installés, outre visiter le marché, y manger et y faire du shopping, vous avez de nombreuses visites possibles et notamment 3 autres marchés flottants thaïlandais dans un rayon de 20 km:

  • Visiter le marché flottant de Damnoen Saduak, le plus connu et le plus touristique. Je vous conseille d’y aller vers 8h. Vous pouvez faire un tour en bateau d’1 heure pour 300-400 THB mais il existe aussi des formules plus longues. Eviter les opérateurs qui vous alpaguent dans la rue qui mènent au marché, il sont souvent plus chers que ceux installés sur le canal du marché. Visiter à pieds le canal principal est aussi sympathique, tous comme se balader sur les canaux annexes.
    Pour venir à Damnoen Saduak depuis Amphawa, le plus simple est de prendre un Tuk-tuk ou un taxi (peu de chances qu’il mette le compteur), il vous en coûtera autour de 150 THB. Sinon, il y a les songthaews qui peuvent vous déposer à 1,5 km.

    Damnoen Saduak
    Marché flottant de Damnoen Saduak

  • Visiter le marché flottant de Tha Kha plus traditionnel mais plus petit. Ici, on est dans un marché bien moins touristique que personnellement, j’aime mieux. Il y a un songtahew qui permet de s’y rendre depuis Amphawa mais il faut l’attraper sur la route principale en dehors d’Amphawa et il y en a que toutes les heures. Mieux vaut donc prendre un tuk-tuk et lui demander de vous emmener ici et vous attendre (comptez 150 à 200 THB depuis Amphawa ou Damnoen Saduak).
    Le tour en bateau à rame (200 THB par bateau pour 30 minutes), est bien plus bucolique et agréable qu’à Damneon Saduak, je trouve. Si vous ne devez en faire qu’un, je vous conseille plutôt celui-là.

    Tha Kha Floating Market

    tha kha amphawa

    Balade en bateau autour du marché flottant de Tha Kha

  • Visiter le marché sur la voie ferrée de Mae Klong qui se replie à chaque passage du train. Un spectacle unique et étonnant. Il y a 8 passages de train par jour. Le songthaew  ou bus bleu 333 relie le marché flottant d’Amphawa au marché de Mae Klong (10 THB).

    Mae Klong Market

  • Faire la visite des lucioles en bateau, le soir, depuis le marché d’Amphawa. Elle vous permettra de voir les fameuses mouches lumineuses et clignotantes qui viennent illuminer les arbres, la nuit. (60 THB par personne pour une ballade d’une heure environ).
  • Faire le visite des 5 temples en bateau qui part depuis le marché d’Amphawa. Si le quatre premiers ont un intérêt très limité, ça permet de naviguer sur le rivière Mae Klong et surtout de découvrir le dernier temple de ce tour en bateau, le Wat Bung Kang, emprisonné dans les racines. Vraiment à voir. (le tour coûte 50 THB par personne et dure plus d’1h30). On peut aussi aller voir ce temple par la route. Un moto-taxi vous y amèbera pour 50 THB.

    Wat Bang Kung Amphawa

  • Le marché flottant de Bang Noi, que je mets en dernier car pour moi, c’est le moins intéressant des 4 marchés flottants des environs. Il est par contre très facile d’y aller depuis Amphawa, le songtheaw bleu ou bus numéro 333 y va (5 THB – 10 minutes). Si vous pouvez, essayez d’y être avant-midi car après plus de bateaux sur le canal ce qui enlève beaucoup du charme de l’endroit.

    Bang noi

  • Le Wat Chulamanee, temple à 5 km d’Amphawa, il possède un hall superbement décoré qui vaut à lui seul le déplacement.

    wat chulamanee

Il existe d’autres tours en bateaux et d’autres temples à voir mais si vous faîtes dejà une partie de tout ça, vos deux jours seront bien remplis ! Je vous recommande particulièrement les 3 marchés flottants : Damnoen Saduak avant 9h30, puis Tha Kha et Amphawa le soir et un petit tour au marché sur la voie ferrée de Mae Klong. Ajoutez la balade des lucioles et ce petit week-end ici devrait vous laisser des très bons souvenirs !

Par contre, venez bien samedi-dimanche car sinon, pas de marché flottant d’Amphawa ni à Tha Kha.

Vous retrouvez toutes les infos pratiques sur tous ces lieux sur la page des lieux à visiter à Amphawa.

Bon week-end à Amphawa !


Avion : vols intérieurs en Thaïlande pas chers

Share This:

Depuis le changement de politique sur les bagages de Nok Air sur ses billets en promotions, Thai Lion Air est quasi systématiquement la compagnie aérienne proposant les meilleurs tarifs pour voyager en Thaïlande en avion. C’est encore plus vrai quand elle fait des promotions comme c’est le cas en ce moment avec des vols à partir de 690 bahts TTC soit 18 euros le vol et qu’on arrive à en profiter.

thailande avion aps cher

 

Vols intérieurs en Thaïlande à moins de 20 euros

Dans sa promotion actuelle, Thai Lion Air propose des vols vers et depuis l’aéroport de Don Muang à Bangkok à 690 THB et 790 THB.

Ce tarif TTC comprend un bagage en soute jusqu’à 15 kilos (en plus du bagage à main qui peut aller jusqu’à 7 kilos) quand la promotion actuelle d’Air Asia ne permet que 7 kilos de bagage à main. 

tarifs vols interieurs thailande

L’offre de La filiale thaïlandaise de Lion Air concerne des vols à partir de maintenant jusqu’au 30 septembre 2017 et les places à tarifs promotionnels sont évidemment limitées mais encore assez nombreuses.

Je viens par exemple d’acheter un vol Bangkok – Chiang Mai pour lundi soir à 790 bahts TTC.

 

Thai Lion Air

Thai Lion Air est une compagnie avec un service assez équivalent à celui de Nok Air et Air Asia même si lors de mon dernier vol, je n’ai pas eu droit à la collation (eau + crackers) habituelle. Mais Air Asia n’en offre pas non plus, Nok Air si par contre.

A tarif équivalent, j’ai toujours un petit penchant pour Nok Air mais la différence est minime. Comme son nom l’indique, la compagnie Lion Air présente depuis un peu plus de 3 ans en Thaïlande est en train de se tailler la part du lion.

 

Rejoindre Bangkok depuis Don Muang

Les vols Thai Lion Air décollent et atterrissent à l’aéroport Don Muang de Bangkok, pour ceux qui se demanderaient comment rejoindre Bangkok, il y a 4 lignes de bus très pratiques que je détaille sur la page consacrée aux Airport Bus de Don Muang. Y a même une vidéo ! 😉

N’hésitez pas à suivre la page Facebook de Thailandee.com pour d’autres bons plans et infos pour préparer votre voyage en Thaïlande.

 

 


Maya Bay (Koh Phi Phi) ne fermera pas cette année

Share This:

Alors que depuis hier, quelques îles du Sud de la Thaïlande ont fermé au public et ne rouvriront qu’à la fin de la basse saisons touristique fin octobre, le cas de Maya Bay, probablement la plage la plus célèbre du pays a été à nouveau abordé. Et une décision a été prise : ne pas fermer Maya Bay cette année avec la promesse que l’année prochaine, elle aussi sera préservée du tourisme pendant la basse saison.

maya bay

Ca reste un bel endroit…

 

Maya Bay reste ouverte en 2017

Il y a un peu plus d’un mois, le directeur du parc national maritime Haad Nopparatthara Mu Ko Phi-Phi qui contient la plage de Maya Bay, M. Sarayuth Tanthien, avait déclaré que sa fermeture aux touristes interviendrait cette année au mois de mai pour quelques mois sans communiquer de dates exactes. Puisn juin a été avancé…

Mais finalement, la fermeture n’aura pas lieu. Le chef de la gestion nationale des parcs marins du département des parcs nationaux, de la faune et de la conservation des plantes, Nattapol Rattanaphan, a déclaré hier que la plage emblématique du film « La plage » de Dany Boyle avec Leonardo Di Caprio et Virginie Ledoyen et Guillaume Canet, continuera d’accueillir des visiteurs en 2017 sans interruption.

La clôture de Maya Bay était effectivement prévue suite à l’enquête environnementale à la fois en mer et sur terre qui avait montré que le tourisme et les activités récréatives y ont causé des dommages importants à l’environnement. Mais l’annonce a été tardive et les opérateurs touristiques ont déjà vendu des forfaits aux touristes pour les mois à venir, la fermeture de Maya Bay pourrait donc affecter le secteur privé.

Elle n’aura pas lieu…cette année.

maya bay beach

La plage de Maya Bay à 10h du matin en basse saison

 

Maya Bay fermée l’année prochaine

Par contre, Nattapol Rattanaphan, a galement indiqué, nous rapporte Thai PBS, que pour la prochaine saison de la mousson, en 2018 donc, Maya Bay sera certainement fermée dans les délais prévus (de mi-mai à mi-octobre) pour permettre à la nature de régénérer. 

Rendez-vous l’année prochaine donc…

Cette respiration de quelques mois sera la bienvenue même si une régulation du nombre de visiteurs par jour serait également salutaire.

Maya Bay se trouve sur l’île de Koh Phi Phi Ley, île inhabitée qui fait face à Koh Phi Phi Don, là ou se trouvent tous les resorts. C’est une plage magnifique mais dont on ne profite plus de la beauté passé 8h du matin, l’endroit étant littéralement envahi de touristes.


Vols Paris-Bangkok A/R à 495 euros avec Oman Air

Share This:

Oman Air est une de mes compagnies préférées pour partir en Thaïlande. Elle propose en ce moment une offre annonçant des vols de Paris Roissy Charles de Gaulle à Bangkok Suvarnabhumi Airport à 495 € TTC. Un bon prix pour la période de voyage concernée à savoir d’aujourd’hui au 30 juin 2017.

promo vol thailande

 

Vols pour la Thaïlande à 495 euros

Il s’agit de vols avec escale à Muscat dans le Sultanat d’Oman. Donc comme pour tous les vols indirects, regardez bien le temps d’attente entre les deux vols avant de réserver votre billet d’avion.

Pour profiter de ce prix de 495 € concernant un nombre de sièges limité, il faut commander vos billets sur le site de la compagnie avant le 24 mai 2017 minuit pour des voyages entre aujourd’hui et le 30 juin 2017.

En vol de dernière minute avec une compagnie de la qualité d’Oman Air, je ne crois pas qu’il y ait beaucoup d’offres à ce prix en ce moment.

tarif vols bangkok

 

Vols en classe Affaires à 1299 €

Je ne pense pas que ça intéresse beaucoup de monde ici mais au cas ou la promotion concerne aussi des vols en classe Affaires annoncés à 1299 € TTC.

Et pour les vols en Business Class, ce tarif promotionnel concerne des vols jusqu’au 31 août 2017.

Réservations et conditions détaillées sur omanair.com

Sinon, pour être informé des meilleures promotions pour la Thaïlande, n’oubliez pas de vous inscrire à ma newsletter, si ce n’est pas déjà fait.

 


Surin et les îles Similan fermées au public pour 5 mois

Share This:

C’est maintenant habituel, chaque année, les autorités interdisent l’accès des îles Similan et de l’île de Surin au public pendant la basse saison touristique. A partir de demain, il ne sera donc plus possible de les visiter avant le 15 octobre 2017.

similan

 

Fermeture annuelle pendant la basse saison

Chaque année maintenant, cette fermeture est mise en place dans l’espoir de défaire certains des dommages causés à leurs environnements par l’afflux de touristes. 

Similan et Surin, dans la province de Phang Nga, sont aussi des parcs nationaux. Réputées pour leurs magnifiques plages et eaux turquoises, ces îles attirent chaque année des dizaines de milliers de touristes.

A Koh Lanta,  les îles de Koh Rok, Koh Ha, Koh Hin Muang – Daeng et le parc naturel de la plage Jao Mai vont également fermer tout comme Koh Taratao et les îles de Koh Ah Dang et Koh Rawee.

Les îles sont fermées au public à partir du 16 mai et devraient le rester jusqu’au 15 octobre.

Ces destinations, gâtées par la nature, sont souvent devenues un cimetière de récifs coralliens, selon des photos sous-marines partagées en ligne. C’est ce qui explique que les autorités se soient résolues à fermer les deux parcs dans l’espoir que la nature va « récupérer ».

Mais si cette pause ne peut que faire du bien à l’éco-système de Surin et Similan et des autres lieux fermés temporairement aux touristes, nul doute qu’elle ne suffira pas à retrouver l’environnement d’autrefois. Certains dégâts sont irréversibles.

Une fois les parcs rouverts, il ne devrait toujours pas y avoir de limites sur le nombre de visiteurs qui pourront y venir chaque jour et les conditions dans lesquelles ils pourront venir et visiter les îles. C’était une intention annoncée, il y a plus de 2 ans, mais restée sans suite malgré l’enjeu écologique.

 

Amende et sanctions

Tout voyagiste qui violera les règles devra faire face à des poursuites judiciaires et risquera de perdre sa licence alors que les touristes qui arrivent en bateaux privés devront faire face à une amende 1,000 bahts.

La gestion par les autorités des parcs nationaux en Thaïlande pose question de longue date. Petit à petit, les choses changent avec des mesures comme la fermeture des ces îles et probablement de Maya Bay à Koh Phi Phi le mois prochain (on attend la date officielle) mais il reste encore beaucoup à faire pour mieux protéger les écosystèmes des parcs nationaux en Thaïlande.

 


Découvrir un Bangkok plus authentique à vélo

Share This:

Qu’il s’agisse des sites colorés, des odeurs des marchés locaux, de la vie fascinante des communautés locales le long des canaux ou de l’existence de petits coins de nature verte et généreuse, Bangkok ne se résume pas à son cœur vrombissant ! Si la ville peut être intimidante avec son trafic encombré et ses tours en béton. La vie locale, loin de la circulation et des attractions touristiques habituelles (Wat Arun, Grand Palais, Wat Pho, etc…) fait de Bangkok une des villes les plus captivantes d’Asie. Mais souvent le voyageur passe à côté de ce visage plus « authentique  » et surtout plus attachant de Bangkok. Pourtant, il existe de belles balades à vélos à faire pour se plonger dans cet autre Bangkok.

bangkok a velo

Se balader à vélo dans Bangkok

Evidemment quand on voit les artères principales de la ville et leur dense circulation, de prime à bord, on n’a pas forcément envie d’enfourcher un vélo mais Bangkok est vaste et possède plein de petites rues, de quartiers encore préservés de la modernité où la vie locale reste imperturbable. Le vélo, vous permet de découvrir la capitale thaïlandaise loin des routes principales et de leur trafic monstrueux.

On peut visiter des temples locaux plus petits que les touristes non initiés ne vont pas voir, aller à la rencontre des coutumes et traditions locales, voir le Bouddhisme vécu par la population, loin des célèbres temples comme Wat Arun ou Wat Pho, un Bangkok plus réel moins touristique.

Comme Bangkok est une ville assez plate et qu’il y a des quartiers où l’on peut se balader à un rythme tranquille à travers de petites rues secondaires, des allées et des sentiers, un tour à bicyclette est une option intéressante pour tous les âges pour découvrir Bangkok de manière plus plus reposante.

 

Se balader à vélo mais où ?

Bien sûr, pour partir à l’assaut de Bangkok à vélo et vraiment en profiter, il faut connaître les endroits propices. Il y a des parties cachées de Bangkok tout à fait agréables en pédalant quelle que soit votre condition physique ou âge. Et là, le mieux c’est de passer par des agences spécialisés dans les tours à vélo dans Bangkok. Il en existe quelques unes. Dans cet article, j’ai choisi Co van Kessel Bangkok Tours dont j’ai eu de très bons échos et avec qui j’irai probablement faire un tour dans quelques semaines.

Co van Kessel, le fondateur, est un néerlandais qui a été, il y a plus de 30 ans, le pionnier des tours à vélo à Bangkok avec la volonté de monter les communautés locales toujours présentes derrière la modernisation. Après son décès en juillet 2012, son entreprise a continué avec la même ambition et la même philosophie. Voici 2 tours parmi les plus représentatifs de ce qu’ils proposent.

bangkok velo

 

Le  » Co Classical  » tour, excursion à vélo de 3 heures

Une promenade en vélo de 3 heures commençant au cœur de Chinatown, le quartier chinois de Bangkok en explorant son marché animé et ses allées étroites. On trouve de tout ici dans les magasins locaux, des amulettes bouddhistes aux moteurs de camions recyclés. Les habitants adorent Bouddha et font des mérites dans les temples locaux cachés dans de petites rues que vous parcourerez.

Ensuite, vous traversez le fleuve Chao Phraya pour le coin de Thonburi, troisième capitale historique de la Thaïlande. Vous trouverez un quartier bien plus calme contrastant avec Chinatown. Vous parcourez les communautés locales et trouverez des sourires curieux et des salutations amicales saluant votre passage. Un autre visage de Bangkok !

 

Le  » Co Combo « , 5 heures de vélo et tour en bateau

Cette formule est celle qui me fait le plus envie et probablement celle que je testerai. Vous y découvrirez le quartier animé de Chinatown en parcourant ses étroites allées et son marché frénétique. Ensuite, vous monterez sur des longtails boats (les bateaux à longues queues) , avec les bicyclettes, pour aller dans un Bangkok plus rural. Vous comprendrez pourquoi Bangkok a été surnommée la « Venise de l’Est » en découvrant le mode de vie presque intemporel le long des canaux anciens (les fameux khlongs). Vous verrez des maisons en bois traditionnelles sur pilotis, les grands-mères qui font la lessive et les enfants qui s’amusent et chahutent dans l’eau.

Puis vous remonterez à vélo pour une balade dans la ceinture verte de Bangkok avec ses plantations oubliées que personne ne semble connaître. Non loin de la grande métropole, vous serez surpris de cette zone cachée, secrète, verte et tropicale où les habitants vivent leur vie paisiblement. Et vous finirez votre périple par un somptueux repas dans un « restaurant-maison » local.

Toujours soucieux de découvrir et partager avec vous comment découvrir la Thaïlande différemment et ajouter dans vos voyages des petits moments uniques, je suis de plus en plus en train de chercher des petits prestataires comme Co van Kessel Bangkok Tours que je vous ai présenté aujourd’hui. Ils ne sont pas les seuls à proposer ce type de balades mais ce sont les plus expérimentés et je n’ai eu que de bons échos. Par contre, les tours sont en Anglais.

 

Co Van Kessel Bangkok
Web : http://www.covankessel.com/
Tel : +66 02 639 7351

Je précise qu’il ne s’agit pas de pub au sens où aucun échange d’argent n’a eu lieu. J’ai écrit cet article en partenariat avec eux après les avoir contactés, moi, parce que je suis persuadé que les tours qu’ils proposent sont le genre d’expériences qui pimentent un voyage en Thaïlande et vous rendent le pays encore plus attachant. Et je suis sûr que ça intéressera beaucoup d’entre vous.

C’est d’ailleurs la première étape de ma recherche d’autres prestataires offrant des expériences uniques en Thaïlande plus en contact avec la vie locale afin de les référencer sur Thailandee.com. Pas à des fins mercantiles mais pour vous permettre de vivre des moments privilégiés lors de votre voyage. Donc si vous en avez à me recommander, n’hésitez pas à m’envoyer un message sur Facebook.


Promotion vols intérieurs en Thaïlande avec Air Asia

Share This:

Air Asia vient de lancer une promotion qui concerne notamment les vols intérieurs en Thaïlande au départ ou à l’arrivée de l’aéroport Don Muang à Bangkok. Une offre surtout intéressante si vous ne voyagez qu’avec un bagage cabine car sinon Thai Lion Air risque d’être souvent moins chère avec 15 kilos de bagages sans supplément.

promo vols interieurs thailande

 

Des vols intérieurs en Thaïlande à partir de 590  THB

Tarif le plus bas de cette promotion 590 THB soit un peu moins de 16 € le billet d’avion pour voyager en Thaïlande.

Mais ce tarif ne concerne que des vols entre Bangkok et quelques villes en Isan. Sinon le tarif le plus courant de cette offre sur les vols domestiques en Thaïlande est de 690 THB.

Voici la liste des tarifs planchers de cette offre destination par destination:

tarif vols thailande

Tarifs de base

Les prix ne contiennent aucun bagage en soute, il faudra rajouter 330 bahts soit près de 9 € pour 20 kilos de bagages, ni aucune assurance (par vraiment utile).

Deux options qui se rajouteront automatiquement et qu’il faudra enlever pour avoir les prix ci-dessus (surtout accessibles sur des vols à partir de mi-mai).

>> Détails, conditions et réservations sur le site d’Air Asia

 

Bon plan ou pas ?

Si un bagage cabine, qui en théorie ne doit pas dépasser 7 kilos mais qui dans les faits n’est quasiment jamais pesé, vous suffit, ce sont de bons prix sinon regardez peut-être avant ce que propose Thai Lion Air.

A noter que pour bénéficier de cette offre, il faut réserver avant le 14 mai pour un vol jusqu’au 23 novembre 2017. Et bien évidemment, le nombre de sièges à ces prix d’appels est limité.

Suivez-moi sur Twitter pour ne rater aucune bon plan ni aucune information pratique pour préparer votre voyage en Thaïlande


Les 2 dernières années de Hua Lamphong

Share This:

Ceux qui aiment prendre le train pour voyager en Thaïlande connaissent sûrement la gare de Hua Lamphong dans le centre de Bangkok. Dans 2 ans, après plus d’un siècle d’existence, elle n’accueillera plus de train et sera transformée en musée. Une page va se tourner comme je vous l’indiquais déjà ici, il y a plusieurs mois. J’aurai un petit pincement au coeur car je l’aimais bien cette gare. Elle fut le point de départ de périples mémorables.

hua lamphong

La gare d’Hua Lamphong à Bangkok

 

La gare centrale de Bangkok à Bang Sue en 2019

Ainsi en 2019, Hua Lamphong ne sera plus en service, c’est Bang Sue qui deviendra la gare centrale de Bangkok.

Bang Sue est également accessible en MRT, le métro souterrain de Bangkok via la même ligne que celle qui mène à Hua Lamphong mais se trouve à l’autre bout de la ligne. Située en périphérie, la nouvelle gare centrale devrait permettre de réduire les temps de trajet en train au départ et à l’arrivée de Bangkok mais il faudra ajouter un trajet en transports pour rejoindre le centre de la capitale. Par contre, il sera plus facile de rejoindre la gare centrale depuis le Terminal Nord des bus de Bangkok (Mo Chit) ou depuis l’aéroport de Don Muang.

Il faudra aussi un gros investissement et de gros travaux pour transformer la gare de Bang Sue Junction actuelle en quelque chose de la dimension de Hua Lamphong. Rien ne dit que Hua Lamphong n’aura donc pas un peu de rab de service 😉

 

Un siècle de bons et loyaux services

Construite en 1916, la gare d’Hua Lamphong a été érigée dans un style inspiré des l’architectures européennes avec une structure en acier, une arche décorée de vitraux pour former son toit et sa grosse horloge. Un look qui n’est pas sans rappeler plusieurs gares du vieux continent. 

gare bangkok

Parce que je suis un grand sentimental, je vais la regretter cette gare. La regretter pour son ambiance, sa vie et surtout pour tous les souvenirs que j’y ai. J’ai toujours aimé m’y attarder même quand je n’avais aucun train à prendre.

hua lamphong bangkok hua lamphong bangkok

Il faut dire que voyager en train en Thaïlande mais aussi dans beaucoup de pays, c’est toujours une belle aventure humaine. Particulièrement en 3ème classe. Combien de fois, malgré la barrière de la langue (même si j’ai fait de gros progrès en Thaï depuis), des passagers m’ont offert un peu de leurs fruits, de leur nourriture, m’ont fait de grands sourires, des enfants ont joué avec moi… et puis ces vendeurs ambulants qui vous vendent de quoi manger et boire à coup de « sip bath » ou « nam yen, gok yen » et j’en passe…

Trains thailande

Vendeuse de train

Trains en Thailande

trains thailande

On dort bien dans les trains en Thaïlande ;)

Sans oublier les trains de nuit et leur wagon restaurant transformé en boîte de nuit qui petit à petit sont remplacés par des nouveaux trains.

Vous l’aurez compris, je vous recommande chaudement de prendre le train au moins une fois lors de votre voyage en Thaïlande (entre Bangkok et Ayutthaya par exemple), en 3ème classe. Et le plus tôt possible car la modernisation du réseau et des trains est en marche…

Vous pouvez rechercher les horaires des trains et même réserver vos billets ici.

 

Merci Hua Lamphong !

C’est la fin d’une époque, d’une belle époque, pour aller vers une nouvelle, plus moderne, plus rapide. Une évolution logique. Restera les souvenirs, les photos que j’ai faites dont celles qui illustrent cet article et les rencontres.

Merci Hua Lamphong pour ton accueil et pour m’avoir lancé à plusieurs reprises dans de jolis voyages. Je viendrai encore te faire quelques coucous dans tes 2 dernières années de service et bien sûr, je viendrai voir le musée que tu seras devenue car tu es la mémoire des trains en Thaïlande !

Vous pouvez retrouver toutes les informations et horaires pour voyager en train en Thaïlande dans la rubrique « Transports » du site ICI.


5 destinations en Thaïlande plébiscitées par les locaux

Share This:

En Thaïlande, il y a des destinations où les étrangers s’agglutinent et où les touristes thaïlandais sont largement en minorité et d’autres où c’est tout le contraire. Petite liste de 5 ces endroits où les Thaïlandais viennent en masse et où les étrangers sont plus que rares sans que l’on comprenne forcément pourquoi.

 

Chiang Khan, à la frontière laotienne

Cette petite ville du Nord-Est de la ThaÏlande voit chaque samedi des centaines de Thaïlandais débarquer pour y faire du shopping et manger dans les restaurants au bords du Mékong et participer à l’une des tournées matinales d’offrandes des moines bouddhistes les plus importantes de Thaïlande, le dimanche matin avant de repartir pour être de retour au travail lundi matin.

Chiang Kan

Chiang Khan moines

Le tournée des moines à Chiang Khan

Avec sa rue aux maisons traditionnelles, son joli front de rivière aménagé et le Laos sur l’autre rive du Mékong, ses superbes couchers de soleil sur le fleuve, Chiang Khan est une petite ville pleine de charme. C’est en général, la tournée des moines qui viennent recevoir les offrandes des villageois qui marque le plus les visiteurs étrangers. Mais l’ambiance de cette cité charme aussi le voyageur de passage.

 

Koh Sichang, une île près de Pattaya

La petite île de Koh Si Chang, se trouve au large de Si Racha un peu au Nord de Pattaya. Très prisée par les Thaïlandais qui viennent en masse les week-ends, elle se présente souvent comme une île préservée (« unspoiled » en Anglais). Et c’est vrai que c’est avant tout sa nature brute qui charme même si elle explique aussi que Koh Sichang ne possède que deux vraies plages de sable. La mer est d’un beau bleu turquoise et l’île possède quelques jolis monuments. C’est là que le Palais Vimanmek avait été construit avant d’être démonté pièce par pièce et d’être remonté à Bangkok à son emplacement actuel. En partant à scooter à la découverte de l’île vous verrez de beaux paysages et passerez un moment très agréable. Le soir, un large choix de restaurants vous attend pour des dîners romantiques ou de fruits de mers et poissons, voire les deux. Seul petit bémol, les porte-containers un peu au large qui gâche un tantinet la vue…

Koh sichang

L’île de Koh Sichang

 

Sangkhlaburi, la dépaysante

Situé à plusieurs heures de route au Nord de Kanchanaburi, Sangkhlaburi est une autre destination très touristique pour les Thaïlandais qui aiment sa fraîcheur montagnarde et son charmant pont Mon en bois. Ici, on est totalement dépaysé, notamment le matin quand la brume vient manger le lac et le pont et donne à l’endroit un côté fantastique. Il y a beaucoup de choses à voir et à faire à Sangkhlaburi. Des temples à visiter, des balades en bateau à faire sur le lac, un tour dans les montagnes, des couchers de soleil derrière le pont à observer ect…

Sangkhlaburi

Le pont de Sangkhlaburi

 

Ban Krut, sa longue plage et son temple perché

Là, encore, chaque fin de semaine, l’endroit d’ordinaire si calme est envahi par des Thaïlandais qui arrivent souvent en groupe, passent la soirée souvent en faisant du karaoké, visitent le joli temple Wat Tang Sai, perché sur la colline qui offre une belle vue sur la baie et son grand Bouddha voisin sur le le flan de la colline, profitent un peu de la plage et repartent. Le reste du temps, Ban Krut et sa longue plage où le soleil se couche est très paisible, presque trop ! Si vous louez un scooter, vous pourrez partir à la découverte des environs, du petit port de pêche, de la charmante petite plage de Bo Thong Lang et pourquoi pas aller jusqu’à Bang Saphan Yai, plus connue des touristes étrangers…

Ban krut Thailande

Plage de Ban Krut vu du Wat Tang Sai

 

Koh Kret, l’île de Bangkok

Cette petite île sur le Chao Phraya, le fleuve qui traverse la capitale thaïlandaise est un vrai dépaysement. Parce que c’est une île, bien sûr, mais surtout parce que c’est un endroit encore très rural, sans route, où seuls les deux roues circulent sur des sentiers de ciment parfois surélevés. Les maisons en bois et les potiers très nombreux à Koh Kret, la nature, les temples, font de l’île un endroit agréable où se ressourcer loin du brouhaha de Bangkok. On vous conseille de louer un vélo pour partir à sa découverte. Vous pouvez retrouver toutes les informations pour vous rendre à Koh Kret ICI).

A noter que si ces destinations sont très fréquentées par les Thaïlandais lors des week-ends et jours fériés dans le pays, le reste du temps, elles sont presque désertes. Donc à vous de choisir si vous préférez y aller en même temps que les Thaïlandais pour découvrir l’ambiance de leurs vacances ou si vous préférez avoir ces destinations presque pour vous tout seuls. Souvent les prix augmentent les week-ends.


Ascension du Doi Suthep pour Visakha Bucha (Chiang Mai)

Share This:

Je vous en avais parlé, il y a quelques jours en vous annonçant que la Thaïlande allait bientôt fêter Visakha Bucha Day (le Jour de Vesak), demain soir, 9 mai 2017, il y aura, à Chiang Mai, une ascension de nuit à la bougie du pied du Doi Suthep jusqu’à son temple. Je suis allé me renseigner, il y a 4 jours, voici plus de détails pour ceux qui voudraient participer.

Doi Suthep Chiang Mai

Cérémonie à 18h au Kruba Sivichai puis marche à la bougie pour gravir le Doi Suthep

 

Rendez-vous au Wat Kruba Srivichai

Je suis allé voir le bureau de l’Autorité Touristique de Thaïlande (TAT) de Chiang Mai pour leur demander quelques précisions sur l’organisation de cette marche. Et j’ai aussi interrogé quelques habitants.

Déjà, il n’y a pas vraiment d’organisation officielle et donc d’horaire officiel de départ, ce sont plus les gens qui spontanément se lancent dans l’ascension.

Par contre, la TAT m’a indiqué qu’il y aura à 18h, une cérémonie au Wat Kruba Srivichai (voir carte ci-dessous pour son emplacement exact), le temple qui se trouve juste après la Zoo de Chiang Mai au début de la route qui monte sur la montagne du Doi Suthep. C’est ensuite que les participants à cette cérémonie devraient entamer l’ascension à pieds du mont avec pour destination finale le Wat Phra That Doi Suthep, le temple le plus emblématique de la province de Chiang Mai. 

D’autres devraient aussi faire cette marche dans la nuit et le matin suivant.

 

Une longue ascension à la bougie

Comptez entre 3 et 4 heures pour arriver en haut sachant qu’en route, il y aura nourriture et boissons gratuites et même des infirmières et secouristes pour aider ceux qui pourraient rencontrer des difficultés.

Une fois en haut, vous devriez découvrir une grande foule de fidèles et tout ce qui fait la tradition et les rites bouddhistes comme le «vian tian» qui consiste à tourner autour du chédi du temple en récitant des prières. Avec en point d’orgue, à l’aurore le lendemain, 10 mai 2017, des offrandes aux moines.

Selon quelques témoignages, il semble que beaucoup de gens passent la nuit là-haut à dormir par terre dans le temple.

Les célèbres voitures rouges de Chiang Mai devraient aussi circuler toute la nuit pour les moins courageux ou pour vous ramener en ville ensuite.

 

Le Wat Phra That Doi Suthep

Wat Phra That Doi Suthep est l’un des temples bouddhistes sacrés les plus visités de Chiang Mai pour sa beauté avec notamment son chedi doré qui abrite une relique sacrée de Bouddha. Le temple se trouve à environ 11 km de la ville de Chiang Mai, et pour atteindre le haut de la montagne où se trouve le temple, il faut escalader 306 marches ou prendre un ascenseur.

Lors de Visakha Bucha, les bouddhistes célèbrent la naissance, l’illumination et l’entrée dans le nirvana de Bouddha. Cette ascension à la bougie du Doi Suthep est devenue une  tradition à Chiang Mai.

Si la météo est favorable, je devrais y participer et partager ça avec vous en live sur la page Facebook de Thailandee.com et sur Instagram et évidemment vous faire un petit reportage que je publierai dans les jours qui suivent.

Si vous comptez aussi le faire, envoyez-moi un petit MP via Facebook.

 


Propulsé par WordPress