Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

12 temples vraiment uniques en Thaïlande

Share This:

Le dernier recensement fait état de 41.205 temples en Thaïlande. Un chiffre impressionnant et en constante augmentation tant il s’en construit régulièrement de nouveaux tandis que les existants pour certains s’agrandissent et se développent. Parmi eux, j’ai voulu en extraire 12 qui sont uniques et pour la plupart pourtant assez peu connus des touristes étrangers. Je les ai tous visités sauf un mais j’espère y aller dans les prochains mois…

12 temples vraiment uniques en Thaïlande

Le Wat Niwet

wat Niwet bang pa in thailande
Non, ceci n’est pas une église mais bien un temple bouddhiste !

Ce temple est unique à 2 titres, son mode d’accès, un petit téléphérique qui enjambe un bras du fleuve Chao Phraya, et son architecture d’église néogothique bien qu’il fut dés sa construction bien clair que ce serait un temple bouddhiste. Le Wat Niwet Thammaprawat se trouve à Bang Pa-In pas loin d’Ayutthaya.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Niwet ici.

Le Wat Samphran, « Dragon Temple »

Le Wat Samphran dans la province de Nakhon Pathom

Comme son surnom de « Temple du Dragon » l’indique, le Wat Samphran est connu pour son dragon mais des temples avec des représentations de dragons en Thaïlande, il y en a des centaines ! Ce qui fait que ce temple de Nakhon Pathom n’a pas sont pareil, c’est sa tour principale rouge de 80 mètres de haut autour de laquelle s’enroule un long dragon dans le ventre duquel les visiteurs peuvent marcher pour rejoindre la plateforme au sommet.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Samphran ici.

Le Wat Phra Sorn Kaew

wat phra sorn kaew
Le Wat Phra Son Kaew (Phetchabun)

Ce temple se trouve dans un joli coin de montagne entre Phitsanulok et Phetchabun mais ce n’est pas son emplacement qui lui vaut d’être dans cet article. Non, c’est sa succession de 5 statues de Bouddhas blanches, rangées un peu en mode Dalton, de la plus petite à la plus grande.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Phra Sorn Kaew ici.

Le Wat Ban Rai

wat ban rai nakhon ratchasima
Wat Ban Rai (photo: Somchai Khao Sok Paradise Resort)

Bien qu’il soit depuis longtemps sur mes tablettes, c’est le seul temple de cette liste que je n’ai pas encore visité. J’emprunte donc une photo d’un ami à qui j’ai conseillé d’y aller pour illustrer. C’est son immense tête d’éléphant sur son bâtiment principal qui impressionne et sa forme si particulière qui en font un temple unique même si les peintures intérieures originales ne manqueront pas de étonner également.

➡️ Le Wat Ban Rai se trouve ici dans la province de Nakhon Ratchasima.

Le Wat Pariwat

temple super heros bangkok
Wat Pariwat à Bangkok

Le Wat Pariwat est aussi connu comme le « David Beckham Temple » mais plus que pour sa petite représentation du footballeur Anglais, c’est pour son hall d’ordination décoré de reliefs extérieurs parmi lesquels on retrouve plusieurs héros de mangas ou Marvel qui fait de se temple de Bangkok un lieu unique.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le « Temple des super-héros » à Bangkok ici.

Le Wat Metta Tham Potiyan

wat metta tham photiyan
Statue du Wat Metta Tham Photiyan à Kanchanaburi

Ce temple chinois dans la province de Kanchanaburi est notable pour ses 4 statues dos à dos de 12 mètres de haut de la déesse Guan Yin aux multiples bras sculptées dans du bois de tek massif.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Matta Tham Photiyan ici.

Le Prasat Hin Phanom Rung

phanom rung
Phanom Rung (Buriram)

Je me devais de mettre un temple khmer dans ce classement et le Phanom Rung dans la province de Buriram avec son allée dallée impressionnante me paraissait le meilleur choix. On peut aussi y observer, 4 fois par an, le soleil se lever ou se coucher dans l’alignement parfait des 15 portes du temples.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Phanom Rung ici.

Le Silver Temple de Chiang Mai

temple argent chiang mai
Temple d’Argent à Chiang Mai

Le Wat Srisuphan ou « Temple d’Argent » se trouve en plein coeur de Chiang Mai à 2 pas de la Walking Street du samedi soir. Il doit son surnom à son hall entièrement en argent (dans lequel il est interdit aux femmes de pénétrer). Le temple organise des activités intéressantes et a un petit atelier de gravures auxquels les touristes peuvent participer.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Temple d’Argent à Chiang Mai ici.

Le Wat Chalerm Prakiat

lampang temple perché
Wat Chalerm Prkiat (Lampang)

Ce temple qui se trouve dans la province de Lampang, dans le Nord de la Thaïlande, est probablement mon temple perché préféré dans le pays avec ses petits éléments disposés sur les pics d’un sommet de montagne pas vraiment adapté. La vue par temps dégagé y est superbe !

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Chalerm Prakiat ici.

Le Wat Siridhorn Wararam

S’il a une jolie architecture, le Wat Siridhorn Wararam, situé dans la province d’Ubon Ratchathani, révèle sa particularité la plus incroyable dés que la nuit commence à tomber avec les peintures de sa face arrière qui commencent à s’illuminer.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Siridhorn Wararam ici.

Le Wat Phu Tok

wat phu tok
Sur les passerelles du Wat Phu Tok

Ce ne sont pas les prouesses architecturales ou statues et décorations qui ont fait du Wat Phu Tok un lieu connu malgré qu’il soit situé à Bueng Khan dans une des provinces les moins fréquentées par les touristes étrangers de Thaïlande. C’est son jeu de passerelles et escaliers en bois accrochés à flan de montagne. Impressionnant et pas toujours très rassurant 😉

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Phu Tok ici.

Le Wat Muang

wat luang plus grand bouddha thailande
Le Wat Muang à Ang Thong possède le plus grand Bouddha de Thaïlande

Ce qui rend ce temple situé à une trentaine de kilomètres au Nord d’Ayutthaya unique, c’est son Bouddha qui avec ses 95 mètres de haut est le plus grand de Thaïlande. C’est aussi le quatrième plus haut du monde.

➡️ Vous retrouverez toutes les informations pour visiter le Wat Muang ici.

Il s’agit évidemment d’une sélection. J’aurais pu ajouter le temple du million de bouteilles de Sisaket par exemple mais il y en a au moins un autre en Thaïlande qui est construit avec des bouteilles (que je vais essayer d’aller voir également) et il y a d’autres temples qui ont des particularités et spécificités uniques. Mais dans la vie, il faut savoir faire des choix ! 😉


Revoir la série documentaire : Thaïlande, la beauté sauvage

Share This:

Arte et France 5 sont clairement les chaînes de télévision françaises qui proposent les plus beaux documentaires sur la Thaïlande, la série de la chaîne franco-allemande intitulée « Thaïlande, la beauté sauvage » en fait partie. Rediffusée, il y a peu, je vous propose, pour ceux qui l’auraient à nouveau rater, une séance de rattrapage dans cet article avec les 3 épisodes en vidéo.

Premier volet : Îles et plages du Sud de la Thaïlande

Le premier épisode de la série était consacré au Sud de la Thaïlande côté mer, une région à la beauté de carte postale avec ses plages de sable blanc et ses îles paradisiaques aux paysages variés: imposantes falaises de calcaire, singes qui « ratissent » les côtes, mangroves, tortues, « nomades de la mer » ou forêts d’algues.

2ème volet: Les forêts centrales de la Thaïlande

Le 2ème épisode de cette série documentaire nous emmènera au cœur de la Thaïlande, avec ses forêts et ses plaines fertiles. Partout, même dans les rues de Bangkok, la nature s’impose. Réputée pour être le centre nourricier du pays avec ses nombreuses rizières, cette région abrite des lieux incroyyables. Dans cet épisiode, vous découvrirez aussi le lien qui se tisse entre un mahout et un bébé éléphant, un sujet toujours polémique…

3ème volet : Les montagnes du Nord de la Thaïlande

Pour finir, cap sur le Nord de la Thaïlande, couvert aux 2/3 de montagnes, il abrite quelques unes des créatures les plus rares du monde, comme le léopard, le tapir malais et le binturong. Cascades, vues incroyables, faune et flore, un magnifique voyage dans la nature du Nord du pays.

Voilà, donc pour cette séance de rattrapage de ces 3 documentaires sur la Thaïlande, une Thaïlande comme on la montre assez peu et qui vous donnera envie, quand ce sera à nouveau possible, d’aller découvrir un peu plus sa nature, en allant notamment dans les parcs nationaux thaïlandais, Khao Sok et Khao Yai en tête.


Les trains de l’extrême en Thaïlande (replay)

Share This:

Je l’ai souvent dit et je le maintiens, que voyager en train en Thaïlande est une vraie aventure humaine surtout en 3ème classe mais c’est un moyen de transport pour qui aime prendre son temps et n’est aps à cheval sur les horaires. Je vous partage aujourd’hui un numéro de l’émission « Les trains de l’extrême » consacré aux trains en Thaïlande et diffusé sur RMC découverte. Une intéressante plongée dans la vie ferroviaire siamoise dont je vous mets le replay plus bas dans cet article.

L’émission « Les trains de l’extrême » en Thaïlande

Trains de l’extrême en Thaïlande

Regarder ce reportage est l’occasion de traverser la Thaïlande du Sud au Nord et de découvrir ses paysages qui défilent derrière les fenêtres mais aussi de voir l’organisation de la circulation ferroviaire, la maintenance, l’entretien, la conduite difficile notamment pendant la mousson…

Le voyage démarre au sud de la Thaïlande à la gare du Surat Thani qui pour information ne se trouve pas dans la ville mais à une quinzaine de kilomètres de Surat Thani, je précise car certains se sont faits avoir.

Ensuite, le présentateur, monte en gare de Thonburi pour emprunter le « Chemin de fer de la Mort » à Kanchanaburi. Et évidemment, on ne peut pas faire un documentaire sur les trains en Thaïlande sans passer au marché sur la voie ferrée de Mae Klong. Et on finit par la ligne Nord vers Chiang Mai avec une halte à Lop Buri et ses singes.

Je vous laisse regarder, c’est une émission en Anglais doublée en Français.

Mon avis

Malgré le côté un peu racoleur de l’introduction qui j’avoue m’a fait peur et quelques mélanges géographiques dans le montage qui intègre clairement des passages filmés dans le train Bangkok – Chiang Mai dans la partie consacrée au voyage entre Surat Thani et Bangkok, j’ai trouvé cette émission assez agréable à regarder et y ait même appris 2-3 petites choses.

Sympathique aussi de voir les trains-couchettes thaïlandais qui sont clairement une option intéressante et bon marché pour les trajets longue distance car si le prix d’un billet d’avion est proche, on économise une nuit d’hôtel et on dort bien dans les trains de nuit en Thaïlande.

On découvre aussi le Talad Rod Fai Ratchada qui avait un peu perdu de son âme victime de son succès mais dont on peut espérer que l’effet du COVID-19 lui redonne au moins pour un temps, un peu de son atmosphère populaire locale.

Le plus de cette émission, c’est qu’on voit aussi les coulisses, les hommes de l’ombre, le travail de maintenance et d’entretien.

Alors, oui, les trains thaïlandais ne sont pas les plus modernes du monde, loin de là, ni les plus ponctuels et quand on regarde cette émission, on comprend mieux pourquoi, mais ils ont ce supplément d’âme qui transforme un voyage en aventure.

Comme en ce moment, avec le COVID-19, la circulation ferroviaire en Thaïlande a été énormément réduite, je vous invite à consulter le site 12go si jamais vous voulez réserver un billet car les horaires sur Thailandee.com sont ceux d’avant la crise sanitaire (je les mettrai à jour quand le tourisme international sera à nouveau possible).


Voyage :la Thaïlande vue d’en haut

Share This:

Je suis tombé, il y a quelques jours sur le site Mundo Nomada et ses photos au drone de plein de lieux en Thaïlande et ne résiste pas à vous en partager quelques unes ici.

Bang Krachao, le « poumon vert de Bangkok.

Avec sa verdure et ces petites routes cimentées, c’est une escapade dépaysante juste à côté du tumulte de la capitale thaïlandaise.

Le Temple Blanc de Chiang Rai

Monument incontournable et le plus fameux de Chiang Rai, c’est plus une oeuvre d’art qu’un véritable temple puisqu’il n’a aucun moine.

Le plus grand Bouddha de Thaïlande à Ang Thong

Situé entre Ayutthaya et Lopburi, à une trentaine de kilomètres de chacune, le Wat Muang acceuille la plus grande statue de Bouddha du pays.

Le Prasat Muang Tham à Buriram

Temple khmer moins connu que son impressionnant voisin le Phanom Rung, c’est un superbe vestige avec ses 4 bassins, joliment restauré.

Kanchanaburi et le pont de la rivière Kwai

Joli vue aérienne de la rivière Kwai et de son fameux pont.

Nakhon Pathom et son chedi

La ville située à 1h30 de route de Bangkok est célèbre pour cet immense chedi de 127 mètres de haut.

Hong island à Krabi

Koh Hong (Hong Island) est probablement l’île la plus proposée dans les excursions en bateau à Krabi.

Railay dans la Province de Krabi

Accessible uniquement par la mer, l’isthme de Railay offre un superbe décor de pic karstiques et plages. C’est aussi un spot d’escalade prisé.

Le Parc national de Khao Sok

C’est surtout son lac qui attire les touristes qui peuvent dormir dans des hôtels flottants mais c’est aussi un parc à la flore et la faune très riche.

C’est une petite sélection parmi les 45 photos que propose le site et que vous pouvez voir en totalité ICI.

Vous retrouverez toutes les informations pour visiter les lieux présentés sur ces photos dans la partie principale du site sur les fiches visites de chaque destinations.


Visite virtuelle de la Thaïlande : le Wat Bang Kung à Amphawa

Share This:

Je continue à partager des visites virtuelles proposées par l’Office de Tourisme de Thaïlande (TAT) pour vous permettre de découvrir des monuments et lieux de Thaïlande sans bouger de chez vous. Pratique en ces temps de confinement pour cause de COVID-19. Je vous partage aujourd’hui, la visite virtuelle d’une temple étonnant à Amphawa dans la province de Samut Songkhram.

Visite virtuelle du Wat Bang Kung

Le Wat Bang Kung

Si Amphawa est d’abord connue pour son marché flottant, le Wat Bang Kung est aussi une visite à ne pas rater.

Wat Bang Kung Amphawa

Connu pour ses racines et branches de banian tree qui au cours des siècles ont entouré et son wihaan, il abrite un Bouddha doré. Le hall assez simple et en partie en ruines date de la période d’Ayutthaya.

Ici,une bataille féroce entre le Royaume de Siam et les envahisseurs birmans a eu lieu au 18ème siècle. Aujourd’hui, le Wat Bang Kung est à la fois un temple bouddhiste et un mémorial à la gloire des guerriers thaïs.

Vous y trouverez notamment des statues illustrant des scènes de combats et de muay thai. Quand les Birmans se sont retirés en 1768, l’endroit a été oublié et les arbres banian ont repris leurs droits. Car comme on le voit en ce moment, la nature reprend vite ses droits quand l’homme est absent.

Visiter Amphawa

Comme d’habitude, vous aurez toutes les informations pratiques pour organiser un petit séjour à Amphawa dans la partie destinations du site.

Amphawa Thailande
Amphawa

Je vous recommande de venir le week-end et d’y passer une nuit, idéalement dans une guesthouse au bord du canal. C’est comme ça que vous profiterez au mieux du marché flottant et de la vie locale.


Visite virtuelle de la Thaïlande : le Wat Si Chum à Sukhothaï

Share This:

Après le charmant petit temple de Phimai, nouvelle visite virtuelle pour voyager un peu en ces temps de confinement à cause du COVID-19. L’Office de Tourisme de Thaïlande (TAT) a publié plusieurs visites virtuelles pour vous permettre de découvrir des monuments de Thaïlande sans bouger de chez vous et c’est plutôt bien fait. Aujourd’hui, visite virtuelle du temple Wat Si Chum et son Grand Bouddha de pierre, mon temple préféré à Sukhothai.

Visite virtuelle du Wat Si Chum

Le Wat Si Chum de Sukhothai

Situé dans la partie Nord du Parc Historique de Sukhothai, le Wat Si Chum est parfois oublié des visiteurs surtout ceux qui viennent en voyage organisé et c’est vraiment dommage ! Que dis-je, c’est un scandale !
Wat Si Chum
Wat Si Chum à Sukhothai
Accueilli de loin par le sourire de son immense Bouddha de pierre qui vous voit arriver par l’ouverture du hall qui l’héberge, vous serez sûrement ébahi par la beauté et la grandeur de la statue. Pour moi, un incontournable de Sukhothai et même le temple dont je ne me lasse jamais. Pourtant, je l’ai déjà visité 6 fois.

Visiter Sukhothai

Sukhothai est avec Ayutthaya, une des deux grandes destinations historiques de Thaïlande. Toutes deux anciennes capitales du Royaume de Siam sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Sukhothai
Un Bouddha du Wat Mahathat à Sukhothai
Vous retrouverez toutes les informations pour aller à Sukhothai, y dormi, rejoindre le parc historique et le visiter et même fabriquer votre propre amulette de Bouddha dans la partie principale du site Thailandee.com sur les pages dédiées à Sukhothaï.

Visite virtuelle de la Thaïlande : le temple de Phimaï

Share This:

Pour cette période pendant laquelle le COVID-19 a forcé des millions de personnes au confinement, l’Office de Tourisme de Thaïlande (TAT) a publié plusieurs visites virtuelles pour vous permettre de découvrir des monuments et lieux de Thaïlande sans bouger de chez vous et c’est plusôt bien fait. Je vous partage aujourd’hui, la visite virtuelle de temple khmer de Phimai en Isan.

Visite virtuelle du Prasat Phimai

Le temple de Phimai

Le Parc Historique de Phimai qui se trouve en plein coeur de la ville ne compte en fait que le Prasat Phimai, un temple khmer construit sous le règne de Jayavarman V (début du XIème siècle).

phimai

Le temple de Phimai

C’est assurément avec le temple du Phanom Rung dans la province de Buriram, l’un des deux plus beaux édifices khmers que l’on peut trouver en Thaïlande.

 

Visiter Phimai

Comme pour plus de 60 autres destinations en Thaïlande, vous trouverez toutes les informations pour venir à Phimai et visiter la ville et ses environs dans la partie principale du site Thailandee.com.

Sai ngam Phimai

Sai Ngam à Phimaï

Ca a été pour moi un vrai coup de coeur et je vous recommande d’y passer la nuit pour profiter de son ambiance autour de son petit marché de nuit le soir.

Je vous publierai de temps d’autres visites virtuelles comme celle-là Je pense que la TAT en publiera aussi de nouvelles pour compléter la liste encore assez courtes de ces immersions dans des monuments thaïs depuis son canapé


Thaïlande: le triste festival des éléphants de Surin (reportage TV)

Share This:

Vous le savez, j’ai de longue date pris position contre la promotion des camps d’éléphants, des balades sur leurs dos et autres spectacles avec eux et dans la même lignée, j’ai décidé depuis des années de ne jamais indiqué les dates du festival des éléphants de Surin qui a lieu chaque année dans le Nord-Est de la Thaïlande. Le reportage de Martin Veil diffusé sur TMC, explique encore mieux que moi pourquoi cet événement participe grandement à perpétuer une tradition qui maltraite et violente les éléphants pour l’amusement du public. Je vous mets le replay.

reportage tv festival elephants thailande
Photo : capture écran TMC

Le calvaire des éléphants de Thaïlande

C’est le titre donné à cette séquence dans laquelle le journaliste vous emmène au coeur du plus grand festival d’éléphants du monde. Entre chaînes, nacelles pour transporter les touristes, spectacles, partie de foot, reconstitutions de batailles historiques, les pachydermes sont utilisés comme des bêtes de foire qu’on a dressé pour. Et pour tous ceux qui pensent encore que ça se fait avec des câlins et des friandises, les plaies sur la tête, les images filmées de coups de bullhooks (bâtons terminés par un crochet), de clous dissimulés dans la main des mahouts pour leur piquer l’oreille particulièrement sensibles chez les éléphants ou encore le mahout qui explique comment ils sont dressés, devraient, je l’espère, vous faire réfléchir à deux fois avant de grimper sur leur dos ou aller voir des spectacles avec les éléphants ou assister à ce festival.

Je vous laisse regarder le reportage…

Des touristes informés mais qui y vont quand même

Comme c’est une réalité que malheureusement je connais et qui perdure, ce qui m’a le plus affligé dans ce reportage, ce sont les touristes interrogés qui savent très bien que les éléphants sont maltraités mais bon, c’est leurs vacances, ils veulent en profiter…. ils ne viennent qu’une fois dans leur vie ici…

elephants thailande
Heureusement, il y a des parcs en Thaïlande où les éléphants sont très heureux

J’avais fait un article listant des sanctuaires d’éléphants éthiques en Thaïlande, liste probablement incomplète mais de lieux où le bien-être des animaux est la priorité et qui ont banni chaînes, bullhooks et balades sur leur dos tout comme les selfies avec des élphants qui prennent la pose, bains collectifs avec pleins de touristes ect…

Après le mieux restent d’aller voir des éléphants sauvages, le parc de Kuiburi dans le Sud du pays restant le meilleur endroit pour ça mais vous pouvez aussi en voir souvent à Khao Sok (en partant avec un bon guide) et parfois à Khao Yai.


6 trips à la journée autour et depuis Bangkok


Share This:

Il y a beaucoup de choses à visiter à Bangkok bien évidemment et notamment des temples parmi les plus importants et les plus vénérés du pays mais autour de Bangkok ou à 1h30 de route maximum de la capitale, il y a quelques endroits qui valent le détour et que vous pouvez ajouter à votre séjour à Bangkok pour des excursions à la journée faciles à organiser soi-même. En voici quelques uns. Il y en a bien évidemment d’autres.

tours bangkok

Aller voir le marché sur la voie ferrée de Mae Klong

Ce marché situé à Samut Songkhram, à environ 80 kilomètres de Bangkok, est un marché local tout ce qu’il y a de plus classique à un détail près qui depuis quelques années en fait une curiosité qui attire de plus en plus de touristes : il est en partie installé sur une voie de chemin de fer toujours en service. Ainsi 8 fois par jour, pour chaque passage du train, les haut-vents sont repliés, les tables sur roulettes reculées pour faire place nette pour le train, enfin presque nette car il reste encore beaucoup des produits au-dessus lequel le train passe en les effleurant parfois. Tout est calculé au centimètre près. Un spectacle étonnant !

Si vous aimez les petites aventures et voulez être en contact avec la population, la vraie vie locale, je vous conseille d’aller voir ce marché en montant vous-mêmes dans le train qui traverse le marché. Depuis Bangkok, il faut partir de la petite gare de Wongwian Yai puis changer de gare et prendre un second train. Je vous explique tout en détails dans ma vidéo Youtube ci-dessous.

Visiter Ayutthaya, ville historique

Ayuthaya

La tête de Bouddha du Wat Mahathat

Même si le mieux est d’y consacrer 2 jours et une nuit, on peut facilement visiter Ayutthaya à la journée au départ de Bangkok. C’est très facile à organiser par soi-même et pas cher notamment en prenant le train à la gare d’Hua Lamphong. Vous achetez votre billet au guichet juste avant de monter dans le train (1h30 à 2h de trajet) et une fois sur place vous louez des vélos (30 à 50 THB la journée) pour partir visiter les temples de la ville ou si vous préférez, privatisez un tuk-tuk pour vous faire faire el tour des temples (autour de 600 THB la journée par tuk-tuk).

Là aussi, je vous expliquais tout ça dans une des « vieilles » vidéos de ma chaîne Youtube à laquelle je vous invite à vous abonner en cliquant ICI.

Se balader sur les canaux de Bangkok

Bangkok et ses environs sont traversés de pleins de petits canaux à la vie locale très riche est souvent plus traditionnelles qu’au coeur de la capitale. C’est vraiment dépaysant de les découvrir avec un des tours en bateau ou balade en vélo + bateau proposés par beaucoup d’agences ou bateliers. Si vous cherchez à le faire avec un Français, regardez ce que propose Along the klong (très demandé donc prenez-y vous à l’avance) sinon  vous avec Co Van Kessel qui propose un joli tour en vélo et bateau.

Là aussi, ça peut-être un peu plus intéressant le week-end quand des marchés flottants s’installent sur certaines portions de canaux autour de Bangkok.

Amphawa et les marchés flottants

Ce trip-là peut aussi se faire à la journée mais je vous conseille de le combiner avec le premier, un bus local (le numéro 333) reliant le Mae Klong Railway market à Amphawa et de passer une nuit à Amphawa pour profiter des autres marchés flottants des environs.

amphawa

Le marché flottant d’Amphawa

Amphawa, se trouve à 9 kilomètres de Mae Klong et son marché sur la voie ferrée, son canal principal accueille chaque week-end un marché flottant qui s’anime surtout le soir. Du coup, c’est plus intéressant de venir le week-end mais sympathique aussi en semaine. Pas loin, vous avez d’autres marchés flottants « matinaux », le week-end, comme Tha Kha ou Bang Noi et le très (trop) populaire marché flottant de Damnoen Saduak ouvert lui tous les jours. Il y a des vans qui viennent ici ou à Damnoen Saduak depuis le terminal Sud des bus de Bangkok et des vans depuis le pont près du marché peuvent vous ramener à Bangkok le soir. Le dernier van part à 20h20 le week-end, peut-être un peu tôt pour bien profiter de tout et notamment de la balade des lucioles une fois la nuit tombée. C’est pourquoi, je vous recommande de dormir une nuit dans une guesthouse sur le canal (j’en recommande notamment une à la fin de ma vidéo) mais à vous de voir.

Le Poumon vert de Bangkok

bang krachao bangkok

Bang Krachao surnommé le poumon vers de Bangkok est une zone en périphérie de Bangkok étonnamment épargnée par la folie immobilière de la capitale avec encore de la nature et de la verdure qui lui ont donné son surnom. S’y balader à vélo sur les petites routes en ciment à travers arbres et bambous est très agréable et le week-end, le marché flottant voisin de Bang Nam Phueng complétera sympathiquement votre escapade ici. Je vous conseille notamment de venir y manger à midi.

Allez, je vous en rajoute un gratuit, c’est mon petit geste commercial pour vous fidéliser 😉

Visiter Bang Pa In

wat Niwet bang pa in thailande

Un peu avant Ayutthaya et également facilement accessible en train en aller-retour dans la journée, la ville de Bang Pa In possède un palais royal intéressant et juste en face un temple à l’architecture très particulière et au :mode d’accès également peu courant: le Wat Niwet.

Bien évidemment, vous retrouverez tous les détails sur tous ces lieux sur le site (liens indiqués dans les commentaires des vidéos sur Youtube).

J’en profite aussi pour vous inviter à vous jeter un oeil à ma chaîne Youtube et à vous abonner (cliquez ICI), ça m’encourage à continuer les vidéos qui représentent beaucoup de travail. Plus il y a de gens qui les regardent et plus ça me motive. Objectif : passer bientôt la barre des 5.000 abonnés ! 😉


Thaïlande hors des sentiers battus: Ban Rak Thai près de Phitsanulok

Share This:

Cela faisait quelques temps que j’avais repéré le coin de Ban Rak Thai à Noen Maprang à une cinquantaine de kilomètres de Phitsanulok et dimanche, je suis allé y faire un tour. L’endroit est connu des Thaïs mais très peu des étrangers. Par contre, il est indispensable d’avoir son propre moyen de locomotion pour venir ici.

Ban Rak thai phitsanulok bansun chomview
L’arbre le plus connu de Ban Rak Thai

Magnifiques paysages de montagne

Ce qui vaut le détour à Ban Rak Thai, ce n’est pas la petite bourgade en elle-même mais les montagnes alentour et leur très nombreux restaurants et resorts avec vues superbes et parfois un décor soigneusement aménagé.

A la journée, c’est sympa d’aller dans plusieurs pour boire un café, puis pour manger, puis boire un verre… ou juste jeter un oeil et repartir. La plupart vous laisse rentrer librement et gratuitement. Vous pouvez aussi y passer la nuit dans des tentes ou bungalows.

C’est d’ailleurs très prisé par les Thaïlandais en hiver (novembre à mars) qui viennent souvent les week-ends. Je vous conseille d’ailleurs de venir ici aussi en fin de semaine ou au moment de jours fériés en Thaïlande car sinon, les lieux que je vais vous lister plus bas seront soit fermés soit tourneront au ralenti. Par contre niveau logement, les prix sont plus bas en semaine (ceux que j’indique plus bas sont les prix pour le week-end).

Quelles adresses avec vue à Ban Rak Thai

Impossible d’être exhaustif mais voici quelques adresses que j’ai repérées avec jolie vue, joli cadre, restaurant et à chaque fois possibilité de passer la nuit. N’étant là-bas qu’une journée, je ne suis allé qu’en voir que 5 qui semblent les plus populaires et vous en partage 4.

Bansuan Chomview

Je commence par le Ban Suan Chom View car c’est probablement lui qui a la photo à faire la plus connue de Ban Rak Thai, celle de son arbre en forme de coeur avec la vue sur la vallée et les montagnes en arrière-plan que j’ai mis en haut de l’article.

ban suan chomview ban rak thai noen maprang

Il faut s’acquitter de 10 THB par personne pour rentrer. Il y a un restaurant, quelques bungalows et des tentes. Comptez 1200 à 1500 THB pour un bungalow supérieur et 800 THB pour un bungalow classique. 600 THB pour une tente et 100 THB si vous venez avec votre tente. Ce sont des prix par personne. Tous les établissements là-haut- fonctionnent au prix par personne et pas par bungalow ou tente.

vue bansuan chomview noen maprang

Page Facebook: https://www.facebook.com/Sesunun/
☎️ 097-198-6647

Ban Suan Rim Pha

Quelques dizaines de mètres avant, le Ban Suan Rim Pha possède une passerelle qui s’avance à flan de montagne et offre peut-être une plus belle vue mais il n’y a pas le fameux arbre 😉

ban rak thai ban suan rim pha phitsanulok

Par contre, les fauteuils en forme de coeur sont très appréciés pour des selfies. Il y a un restaurant qui propose aussi des gâteaux donc ça peut-être bien de venir pour le dessert même si à 14h pour moi, il n’y en avait déjà plus.

ban suan rim pha phitsanulok

Il y a quelques bungalows en bois pour 1500 THB par personne la nuit.

AirBnB: https://fr.airbnb.com/rooms/21842844
☎️ 081 662 2299

The Maverick

Ici, ambiance cowboys et indiens avec une grande prairie avec des tipis. L’endroit est aussi réputé pour ses concerts, essentiellement country. Il y a aussi un enclos avec des daims.

ban rak thai noen maprang

Chambre à 1500 THB et tente à 200 THB.

☎️ 081 845 2993

View Camp

Ici, les tentes sont plus élaborées et donc le prix est plus cher puisque l’on est à 1650 THB par personne. Le cadre est très sympa.

view camp ban rak thai phitsanulok

Il y a un restaurant mais ne comptez pas en profiter hors week-ends, dimanche à 15h, c’était déjà fermé, les clients de leurs tentes étant tous partis.

view camp noen maprang

Page Facebook: https://www.facebook.com/pages/category/Local-Service/View-Camp-356746368111843/
☎️ 081 674 1422

Il y a aussi une cascade dans les environs, la Namtok Phai Si Thong mais malheureusement asséchée alors qu’on sort de la saison des pluies depuis pas si longtemps. 2019 a connu une sécheresse record.

Carte de Ban Rak Thai (Noen Maprang)

Je vous ai placé tous ces endroits sur la carte.

A noter qu’il y a aussi un charmant petit village qui s’appelle Ban Rak Thai dans la province de Mae Hong Son que j’ai visité il y a 3 ans et toujours pas mis sur le site. Pas bien !

Voilà, j’avais envie de vous partager cet endroit. Ce n’est évidemmentpas une visite incontournable lorsque vous venez à Phitsanulok mais c’est une escapade montagne sympathique et je pense qu’y passer la nuit doit être vraiment sympa.


Fièrement propulsé par WordPress