Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Thaïlande: le triste festival des éléphants de Surin (reportage TV)

Share This:

Vous le savez, j’ai de longue date pris position contre la promotion des camps d’éléphants, des balades sur leurs dos et autres spectacles avec eux et dans la même lignée, j’ai décidé depuis des années de ne jamais indiqué les dates du festival des éléphants de Surin qui a lieu chaque année dans le Nord-Est de la Thaïlande. Le reportage de Martin Veil diffusé sur TMC, explique encore mieux que moi pourquoi cet événement participe grandement à perpétuer une tradition qui maltraite et violente les éléphants pour l’amusement du public. Je vous mets le replay.

reportage tv festival elephants thailande
Photo : capture écran TMC

Le calvaire des éléphants de Thaïlande

C’est le titre donné à cette séquence dans laquelle le journaliste vous emmène au coeur du plus grand festival d’éléphants du monde. Entre chaînes, nacelles pour transporter les touristes, spectacles, partie de foot, reconstitutions de batailles historiques, les pachydermes sont utilisés comme des bêtes de foire qu’on a dressé pour. Et pour tous ceux qui pensent encore que ça se fait avec des câlins et des friandises, les plaies sur la tête, les images filmées de coups de bullhooks (bâtons terminés par un crochet), de clous dissimulés dans la main des mahouts pour leur piquer l’oreille particulièrement sensibles chez les éléphants ou encore le mahout qui explique comment ils sont dressés, devraient, je l’espère, vous faire réfléchir à deux fois avant de grimper sur leur dos ou aller voir des spectacles avec les éléphants ou assister à ce festival.

Je vous laisse regarder le reportage…

Des touristes informés mais qui y vont quand même

Comme c’est une réalité que malheureusement je connais et qui perdure, ce qui m’a le plus affligé dans ce reportage, ce sont les touristes interrogés qui savent très bien que les éléphants sont maltraités mais bon, c’est leurs vacances, ils veulent en profiter…. ils ne viennent qu’une fois dans leur vie ici…

elephants thailande
Heureusement, il y a des parcs en Thaïlande où les éléphants sont très heureux

J’avais fait un article listant des sanctuaires d’éléphants éthiques en Thaïlande, liste probablement incomplète mais de lieux où le bien-être des animaux est la priorité et qui ont banni chaînes, bullhooks et balades sur leur dos tout comme les selfies avec des élphants qui prennent la pose, bains collectifs avec pleins de touristes ect…

Après le mieux restent d’aller voir des éléphants sauvages, le parc de Kuiburi dans le Sud du pays restant le meilleur endroit pour ça mais vous pouvez aussi en voir souvent à Khao Sok (en partant avec un bon guide) et parfois à Khao Yai.


6 trips à la journée autour et depuis Bangkok


Share This:

Il y a beaucoup de choses à visiter à Bangkok bien évidemment et notamment des temples parmi les plus importants et les plus vénérés du pays mais autour de Bangkok ou à 1h30 de route maximum de la capitale, il y a quelques endroits qui valent le détour et que vous pouvez ajouter à votre séjour à Bangkok pour des excursions à la journée faciles à organiser soi-même. En voici quelques uns. Il y en a bien évidemment d’autres.

tours bangkok

Aller voir le marché sur la voie ferrée de Mae Klong

Ce marché situé à Samut Songkhram, à environ 80 kilomètres de Bangkok, est un marché local tout ce qu’il y a de plus classique à un détail près qui depuis quelques années en fait une curiosité qui attire de plus en plus de touristes : il est en partie installé sur une voie de chemin de fer toujours en service. Ainsi 8 fois par jour, pour chaque passage du train, les haut-vents sont repliés, les tables sur roulettes reculées pour faire place nette pour le train, enfin presque nette car il reste encore beaucoup des produits au-dessus lequel le train passe en les effleurant parfois. Tout est calculé au centimètre près. Un spectacle étonnant !

Si vous aimez les petites aventures et voulez être en contact avec la population, la vraie vie locale, je vous conseille d’aller voir ce marché en montant vous-mêmes dans le train qui traverse le marché. Depuis Bangkok, il faut partir de la petite gare de Wongwian Yai puis changer de gare et prendre un second train. Je vous explique tout en détails dans ma vidéo Youtube ci-dessous.

Visiter Ayutthaya, ville historique

Ayuthaya

La tête de Bouddha du Wat Mahathat

Même si le mieux est d’y consacrer 2 jours et une nuit, on peut facilement visiter Ayutthaya à la journée au départ de Bangkok. C’est très facile à organiser par soi-même et pas cher notamment en prenant le train à la gare d’Hua Lamphong. Vous achetez votre billet au guichet juste avant de monter dans le train (1h30 à 2h de trajet) et une fois sur place vous louez des vélos (30 à 50 THB la journée) pour partir visiter les temples de la ville ou si vous préférez, privatisez un tuk-tuk pour vous faire faire el tour des temples (autour de 600 THB la journée par tuk-tuk).

Là aussi, je vous expliquais tout ça dans une des « vieilles » vidéos de ma chaîne Youtube à laquelle je vous invite à vous abonner en cliquant ICI.

Se balader sur les canaux de Bangkok

Bangkok et ses environs sont traversés de pleins de petits canaux à la vie locale très riche est souvent plus traditionnelles qu’au coeur de la capitale. C’est vraiment dépaysant de les découvrir avec un des tours en bateau ou balade en vélo + bateau proposés par beaucoup d’agences ou bateliers. Si vous cherchez à le faire avec un Français, regardez ce que propose Along the klong (très demandé donc prenez-y vous à l’avance) sinon  vous avec Co Van Kessel qui propose un joli tour en vélo et bateau.

Là aussi, ça peut-être un peu plus intéressant le week-end quand des marchés flottants s’installent sur certaines portions de canaux autour de Bangkok.

Amphawa et les marchés flottants

Ce trip-là peut aussi se faire à la journée mais je vous conseille de le combiner avec le premier, un bus local (le numéro 333) reliant le Mae Klong Railway market à Amphawa et de passer une nuit à Amphawa pour profiter des autres marchés flottants des environs.

amphawa

Le marché flottant d’Amphawa

Amphawa, se trouve à 9 kilomètres de Mae Klong et son marché sur la voie ferrée, son canal principal accueille chaque week-end un marché flottant qui s’anime surtout le soir. Du coup, c’est plus intéressant de venir le week-end mais sympathique aussi en semaine. Pas loin, vous avez d’autres marchés flottants « matinaux », le week-end, comme Tha Kha ou Bang Noi et le très (trop) populaire marché flottant de Damnoen Saduak ouvert lui tous les jours. Il y a des vans qui viennent ici ou à Damnoen Saduak depuis le terminal Sud des bus de Bangkok et des vans depuis le pont près du marché peuvent vous ramener à Bangkok le soir. Le dernier van part à 20h20 le week-end, peut-être un peu tôt pour bien profiter de tout et notamment de la balade des lucioles une fois la nuit tombée. C’est pourquoi, je vous recommande de dormir une nuit dans une guesthouse sur le canal (j’en recommande notamment une à la fin de ma vidéo) mais à vous de voir.

Le Poumon vert de Bangkok

bang krachao bangkok

Bang Krachao surnommé le poumon vers de Bangkok est une zone en périphérie de Bangkok étonnamment épargnée par la folie immobilière de la capitale avec encore de la nature et de la verdure qui lui ont donné son surnom. S’y balader à vélo sur les petites routes en ciment à travers arbres et bambous est très agréable et le week-end, le marché flottant voisin de Bang Nam Phueng complétera sympathiquement votre escapade ici. Je vous conseille notamment de venir y manger à midi.

Allez, je vous en rajoute un gratuit, c’est mon petit geste commercial pour vous fidéliser 😉

Visiter Bang Pa In

wat Niwet bang pa in thailande

Un peu avant Ayutthaya et également facilement accessible en train en aller-retour dans la journée, la ville de Bang Pa In possède un palais royal intéressant et juste en face un temple à l’architecture très particulière et au :mode d’accès également peu courant: le Wat Niwet.

Bien évidemment, vous retrouverez tous les détails sur tous ces lieux sur le site (liens indiqués dans les commentaires des vidéos sur Youtube).

J’en profite aussi pour vous inviter à vous jeter un oeil à ma chaîne Youtube et à vous abonner (cliquez ICI), ça m’encourage à continuer les vidéos qui représentent beaucoup de travail. Plus il y a de gens qui les regardent et plus ça me motive. Objectif : passer bientôt la barre des 5.000 abonnés ! 😉


Thaïlande hors des sentiers battus: Ban Rak Thai près de Phitsanulok

Share This:

Cela faisait quelques temps que j’avais repéré le coin de Ban Rak Thai à Noen Maprang à une cinquantaine de kilomètres de Phitsanulok et dimanche, je suis allé y faire un tour. L’endroit est connu des Thaïs mais très peu des étrangers. Par contre, il est indispensable d’avoir son propre moyen de locomotion pour venir ici.

Ban Rak thai phitsanulok bansun chomview
L’arbre le plus connu de Ban Rak Thai

Magnifiques paysages de montagne

Ce qui vaut le détour à Ban Rak Thai, ce n’est pas la petite bourgade en elle-même mais les montagnes alentour et leur très nombreux restaurants et resorts avec vues superbes et parfois un décor soigneusement aménagé.

A la journée, c’est sympa d’aller dans plusieurs pour boire un café, puis pour manger, puis boire un verre… ou juste jeter un oeil et repartir. La plupart vous laisse rentrer librement et gratuitement. Vous pouvez aussi y passer la nuit dans des tentes ou bungalows.

C’est d’ailleurs très prisé par les Thaïlandais en hiver (novembre à mars) qui viennent souvent les week-ends. Je vous conseille d’ailleurs de venir ici aussi en fin de semaine ou au moment de jours fériés en Thaïlande car sinon, les lieux que je vais vous lister plus bas seront soit fermés soit tourneront au ralenti. Par contre niveau logement, les prix sont plus bas en semaine (ceux que j’indique plus bas sont les prix pour le week-end).

Quelles adresses avec vue à Ban Rak Thai

Impossible d’être exhaustif mais voici quelques adresses que j’ai repérées avec jolie vue, joli cadre, restaurant et à chaque fois possibilité de passer la nuit. N’étant là-bas qu’une journée, je ne suis allé qu’en voir que 5 qui semblent les plus populaires et vous en partage 4.

Bansuan Chomview

Je commence par le Ban Suan Chom View car c’est probablement lui qui a la photo à faire la plus connue de Ban Rak Thai, celle de son arbre en forme de coeur avec la vue sur la vallée et les montagnes en arrière-plan que j’ai mis en haut de l’article.

ban suan chomview ban rak thai noen maprang

Il faut s’acquitter de 10 THB par personne pour rentrer. Il y a un restaurant, quelques bungalows et des tentes. Comptez 1200 à 1500 THB pour un bungalow supérieur et 800 THB pour un bungalow classique. 600 THB pour une tente et 100 THB si vous venez avec votre tente. Ce sont des prix par personne. Tous les établissements là-haut- fonctionnent au prix par personne et pas par bungalow ou tente.

vue bansuan chomview noen maprang

Page Facebook: https://www.facebook.com/Sesunun/
☎️ 097-198-6647

Ban Suan Rim Pha

Quelques dizaines de mètres avant, le Ban Suan Rim Pha possède une passerelle qui s’avance à flan de montagne et offre peut-être une plus belle vue mais il n’y a pas le fameux arbre 😉

ban rak thai ban suan rim pha phitsanulok

Par contre, les fauteuils en forme de coeur sont très appréciés pour des selfies. Il y a un restaurant qui propose aussi des gâteaux donc ça peut-être bien de venir pour le dessert même si à 14h pour moi, il n’y en avait déjà plus.

ban suan rim pha phitsanulok

Il y a quelques bungalows en bois pour 1500 THB par personne la nuit.

AirBnB: https://fr.airbnb.com/rooms/21842844
☎️ 081 662 2299

The Maverick

Ici, ambiance cowboys et indiens avec une grande prairie avec des tipis. L’endroit est aussi réputé pour ses concerts, essentiellement country. Il y a aussi un enclos avec des daims.

ban rak thai noen maprang

Chambre à 1500 THB et tente à 200 THB.

☎️ 081 845 2993

View Camp

Ici, les tentes sont plus élaborées et donc le prix est plus cher puisque l’on est à 1650 THB par personne. Le cadre est très sympa.

view camp ban rak thai phitsanulok

Il y a un restaurant mais ne comptez pas en profiter hors week-ends, dimanche à 15h, c’était déjà fermé, les clients de leurs tentes étant tous partis.

view camp noen maprang

Page Facebook: https://www.facebook.com/pages/category/Local-Service/View-Camp-356746368111843/
☎️ 081 674 1422

Il y a aussi une cascade dans les environs, la Namtok Phai Si Thong mais malheureusement asséchée alors qu’on sort de la saison des pluies depuis pas si longtemps. 2019 a connu une sécheresse record.

Carte de Ban Rak Thai (Noen Maprang)

Je vous ai placé tous ces endroits sur la carte.

A noter qu’il y a aussi un charmant petit village qui s’appelle Ban Rak Thai dans la province de Mae Hong Son que j’ai visité il y a 3 ans et toujours pas mis sur le site. Pas bien !

Voilà, j’avais envie de vous partager cet endroit. Ce n’est évidemmentpas une visite incontournable lorsque vous venez à Phitsanulok mais c’est une escapade montagne sympathique et je pense qu’y passer la nuit doit être vraiment sympa.


Musées nationaux et parcs historiques de Thaïlande gratuits pour le Nouvel An

Share This:

Depuis 4 ans maintenant, pour le changement d’année civile, les entrées des parcs historiques et musées nationaux de Thaïlande sont gratuits. Une mesure qui contrairement à certaines gratuités exceptionnelles concerne à la fois les Thaïlandais et les touristes. Et cette année encore, du 28 décembre au 1er janvier inclus, vous pourrez entrer et visiter gratuitement tous les lieux que je liste dans cet article.

parcs historiques thailande
Les parcs historiques et musées nationaux de Thaïlande gratuits jusqu’au 1er janvier

Les Parcs Historiques de Thaïlande gratuits

La Thaïlande compte 11 parcs historiques en tout. Seule la moitié sont vraiment connus des touristes étrangers. La gratuité des droits d’entrée pour 5 jours peut être une bonne occasion de découvrir ceux qui sont moins « célèbres ».

kamphaeng phet
Le parc historique de Kamphaeng Phet

Quoiqu’il en soit voici la liste complète des parcs historiques en Thaïlande auxquels vous pourrez donc accèder gratuitement du 28 décembre au 1er janvier inclus :

A noter que les frais pour y entrer avec un véhicule notamment un vélo resteront normalement dus. C’est de l’ordre de 10 THB pour un vélo.

J’en profite aussi pour rappler que le parc historique de Sukhothai organisera 3 soirée du Nouvel An, les 29, 30 et 31 décembre. Je vous en parlais plus en détails dans mon article sur « passez le Réveillon à Sukhothai« .

Les musées nationaux de Thaïlande gratuits

musee thailande
L’entrée des musées nationaux de Thaïlande sera gratuite jusque fin janvier 2017

De la même façon, du 28 décembre 2019 au 1er janvier 2020, vous n’aurez visiter les musées nationaux de Thaïlande sera gratuit pour tout le monde.

Voici la liste complète des musées nationaux en Thaïlande :

Musées nationaux sur Bangkok et environs:

  • Bangkok National Museum, Bangkok
  • Kanchanaphisek National Museum, Pathum Thani province
  • Royal Barges National Museum, Bangkok
  • Changton National Museum, Bangkok
  • Benchamabopit National Museum, Bangkok
  • The National Gallery, Bangkok
  • Silpa Bhirasri National Museum, Bangkok

Musées nationaux dans le Centre de la Thaïlande:

  • Silpa Bhirasri National Museum, Bangkok
  • Chao Samphraya National Museum, Ayutthaya province
  • Chantharakasem National Museum, Ayutthaya province
  • Narai National Museum, Lopburi province
  • Inburi National Museum, Singburi province
  • Chainatmuni National Museum, Chainat province
  • Uthong National Museum, Suphanburi province
  • Suphanburi National Museum, Suphanburi province
  • Thai Rice Farmers National Museum, Suphanburi province
  • Phra Pathom Chedi National Museum, Nakhon Pathom province
  • Phra Nakhon Khiri National Museum, Phetchaburi province
  • Bankao National Museum, Kanchanaburi province
  • Ratchaburi National Museum, Ratchaburi province
  • Prachinburi National Museum, Prachinburi province
  • National Maritime Museum, Chanthaburi province

Musées nationaux dans le Nord Sud de la Thaïlande:

  • Ramkhamhaeng National Museum, Sukhothai province
  • Sawanworanayok National Museum, Sukhothai province
  • Kamphaeng Phet National Museum, Kamphaeng Phet province
  • Phra Phutthachinnarat National Museum, Phitsanulok province
  • Chiang Mai National Museum, Chiang Mai province
  • Chiang Saen National Museum, Chiang Rai province
  • Hariphunchai National Museum, Lamphun province
  • Nan National Museum, Nan province

Musées en Isan (Nord-Est de la Thaïlande):

  • Phimai National Museum, Nakhon Ratchasima province
  • Mahaviravong National Museum, Nakhon Ratchasima province
  • Roi-Et National Museum, Roi Et province
  • Surin National Museum, Surin province
  • Ubon Ratchathani National Museum, Ubon Ratchathani province
  • Khon Kaen National Museum, Khon Kaen province
  • Ban Chiang National Museum, Udon Thani province

Musées nationaux dans le Sud de la Thaïlande:

  • Nakhon Si Thammarat National Museum, Nakhon Si Thammarat province
  • Chaiya National Museum, Chaiya, Surat Thani Province province
  • Thalang National Museum, Phuket province
  • Songkhla National Museum, Songkhla province
  • Muchimavas National Museum, Songkhla province
  • Chumphon National Museum, Chumphon province
  • Satun National Museum, Satun province

Les éventuels audio guides restent payants.

Alors bien sûr, c’est une tooute petite économie surtout ramenée en euros, le prix des entrées des parcs historiques ou musées n’excédant généralement pas les 100 bahts. Mais ne vous étonnez pas donc si vous entrez gratuitement dans ces endroits et s’il y a beaucoup plus de touristes thaïlandais que d’habitude care ils ont un week-end de 5 jours pour la fin d’année.

Abonnez-vous à mon compte Twitter pour ne rater aucune infirmation et aucun bon plan sur le voyage en Thaïlande ! 


10 conseils pour préparer votre voyage en Thaïlande vous-même

Share This:

Vous le savez le but premier de Thailandee.com c’est de vous permettre de préparer vous-même votre voyage en Thaïlande en vous donnant toutes les informations nécessaires. Voici 10 conseils génériques pour démarrer du bon pied.

10 conseils préparer voyage thailande

Prenez-y vous des mois à l’avance !

Une fois que la décision est prise de partir en Thaïlande, prenez-y vous plusieurs mois à l’avance.

En premier lieu pour vous donner le plus de chances de trouver la bonne affaire pour vos billets d’avion pour la Thaïlande car c’est souvent ça qui conditionne tout le voyage et notamment vos dates précises de séjour. Vérifiez aussi la date de fin de votre passeport qui doit être valide encore 6 mois après votre date de retour et faîtes-le renouveler si ce n’est pas le cas.

C’est également important de s’y prendre tôt pour avoir le temps de faire les éventuels vaccins et rappels (voir la page Santé et vaccins pour la Thaïlande) et une demande de permis international si vous prévoyez de de louer une voiture ou un 2 roues une fois sur place. Je rappelle que dans ce cas, pour être en règle, il faut être titulaire d’un permis moto dans son pays d’origine et ce quelque soit la puissance et vous invite à lire mon article sur ce qu’il faut savoir avant de louer un scooter en Thaïlande).

En commençant à planifier plusieurs mois avant, vous pourrez aussi bien plus facilement décrocher de très bons prix sur les vols intérieurs. Il y a très souvent d’excellentes promotions, Nok Air étant depuis le début de l’année la compagnie qui en a le plus souvent. Et si vous prévoyez un trajet en train de nuit, une expérience sympa et qui économise une nuit d’hôtel, vous pourrez aussi utiliser ce temps pour réserver vos couchettes des semaines à l’avance et être sûr d’en avoir.

Evitez les vacances scolaires

Evitez tant que possible de partir pendant les périodes de vacances scolaires, les billets d’avion pour la Thaïlande sont sensiblement plus chers surtout en juillet-août et pour les vacances de Noël. C’est la loi de l’offre et de la demande qui veut ça.

Moi qui suis et partage les promotions des principales compagnies aériennes, je peux vous assurer que la différence de tarif est significative et que les promotions ne s’appliquent quasiment jamais aux vacances de février, d’été ou de Noël.

Et si vraiment, vous n’avez pas le choix, partez en chasse de vos billets d’avion plus de 6 mois avant en vous créant des alertes sur les comparateurs de vols. Parfois, choisir un vol depuis un pays voisin qui lui n’est pas en période de vacances scolaires peut aussi vous permettre de faire baisser sensiblement le prix du voyage. Mais une chose est sûre en période de vacances scolaires, juste quelques semaines avant, vous ne trouverez que des vols assez chers voire très chers.

Restez plus de 10 jours en Thaïlande

Pour ma part, je pense qu’un séjour de moins de 10 jours ne vaut pas vraiment la peine. C’est évidemment mieux que rien mais sur une courte durée, le prix du billet d’avion sera moins rentabilisé et quelque soit la durée de votre séjour, vous n’arriverez pas à voir et faire tout ce qui vous fait envie tant il y a à faire et voir en Thaïlande donc 10 jours, ça passera extrêment vite.

Du coup, vous serez obligés de revenir. Quoique même avec un séjour long, vous aurez très probablement envie de revenir à peine assis sur le siège de votre vol retour ;).

Je rappelle que les ressortissants de beaucoup de pays dont la France, le Canada, la Belgique, et la Suisse n’ont pas besoin de visa pour un séjour de 30 jours maximum.

Attention aux temps de trajet !

Prenez en compte les distances entre vos différentes étapes et temps de trajet dans les transports lorsque vous élaborez votre planning car on ne se rend pas forcément compte des distances et parfois, ça va vous prendre une journée entière. Vous avez dans la partie principale du site, une rubrique « Arriver / partir » pour chaque destination.

Et prenez une carte du pays, pour bien situer chaque destinations et optimiser vos déplacements. Vous économiserez temps et argent.

Ne cherchez pas à en faire trop

N’essayez pas de faire comme les programmes des tours opérateurs avec 1 voire 2 destinations par jour.  Ce sera la course et ces programmes ne sont tenables que parce qu’un bus attend les voyageurs à la sortie de chaque visite pour les emmener à la suivante. Certes, vous voyez plus de choses mais vous visitez le pays comme un musée à ciel ouvert et passez souvent à côté de l’essentiel.

A vouloir trop en voir, vous allez vous fatiguer et ne plus vraiment apprécier ce que vous voyez ou faîtes. Je parle en connaissance de cause car pour optimiser au maximum mes dépenses lorsque je pars en trip pour le site, je me fais des journées de fou. Ne faîtes pas comme moi, profitez, vous êtes en vacances !

Choisissez bien vos dates

Lorsque votre période de voyage est plus ou moins définie, je vous invite à regarder s’il n’y a pas des festivals intéressants à ce moment-là et d’organiser votre programme en fonction.

N’oubliez pas également que certaines visites comme les marchés flottants autour de Bangkok (à l’exception d’un qui est le plus touristique et pas le plus apprécié) ou les Walking Streets, grands marchés de nuit, n’ont lieu que les week-ends .

Attention, également, en basse saison (de mi-mai à mi-octobre), beaucoup de parcs marins et îles sont fermées aux touristes. C’est le cas notamment des îles Similan ou de Koh Surin. Prenez-le en compte.

Regardez peut-être aussi les zones moins favorables question météo en fonction de vos dates de voyage. Oui, le climat est détraqué mais les tendances restent encore assez suivies. Consultez les cartes de précipitations moyennes mois par mois en Thaïlande pour avoir une idée des tendances.

Partez bien assurés !

Vérifiez votre couverture assurance en voyage avant de partir et n’hésitez pas à souscrire un contrat spécifique si besoin est. C’est valable pour toutes les destinations du monde car on ne sait jamais ce qui peut arriver.

Lisez mon article sur quelle assurance pour partir en Thaïlande pour en savoir plus.

Ne partez pas trop chargés

On trouve tout ou presque sur place en Thaïlande donc ne surchargez pas votre valise, laissez de la place pour les souvenirs au retour.

Laisser de la place à l’improvisation

Quand vous passez par un tour opérateur votre programme de voyage est calé heure par heure et en général hormis quelques quartiers libres ne dévie pas. En organisant vous-mêmes, laissez un peu de place à l’improvisation voire l’imprévu. Ce sont souvent dans ces petits espaces de liberté que se passent les plus belles rencontres, les plus beaux moments.

Rejoignez la communauté

Et pour bien peaufiner vos préparatifs, rejoignez le groupe Facebook « Thaïlande: questions / réponses » pour y poser vos questions pratiques qui n’auront pas trouvé réponse sur Thailandee.com 😉

Ce n’est parfois pas évident de préparer soi-même tout un séjour dans un pays étranger mais je vous assure qu’en Thaïlande, les choses sont faciles. Une fois sur place et avec les informations que je donne sur chaque destination sur le site, vous pourrez vous faire un magnifique voyage. Le plus dur est souvent de se lancer !


Bangkok: visites proches des nouvelles stations de métro (MRT)

Share This:

Après, la vidéo (voir plus bas), comme promis voici l’article sur les visites intéressantes à faire proches des nouvelles stations du métro souterrain de Bangkok, le MRT, qui ont ouvert petit à petit depuis fin juillet. J’en indique plus que dans la vidéo qui était déjà longue 😉 Je précise aussi que ce n’est pas faisable en une journée mais qu’il en faudra minimum 3 ou 4 pour faire tout ce que j’indique et que le but de cet article est surtout de vous permettre de piocher parmi tout ça ce qui vous intéresse le plus.

Station Hua Lamphong

L’extension du métro MRT qui a ouvert le 29 juillet 2019 démarre après Hua Lamphong, la gare centrale de Bangkok et dessert une zone très touristique jusque là non accessible en métro avec notamment Chinatown et le Grand Palais, Temple du Bouddha d’Emeraude et Wat Pho.

Près de la station Hua Lamphong qui elle n’est pas nouvelle, vous pouvez déjà aller voir la grande porte chinoise et en face le Wat Traimit et son Bouddha en or massif.

Wat Traimit
Le bouddha du Wat Traimit Bangkok

Station: Wat Mangkon

C’est la première des nouvelles stations et comme son nom l’indique elle est proche du Wat Mangkon, temple chinois de premier ordre à Bangkok qui est donc la visite conseillée proche de cet arrêt. Il y a moins de 5 minutes de marche pour le rejoindre.

wat mangkon bangkok
Wat Mangkon

Ici vous serez aussi en plein quartier chinois de Bangkok où il est sympathique de se perdre dans les petites rues.

bangkok metro wat mangkon
La station Wat Mangkon

Et le soir, sur une portion de Yaowarat Road s’installe la plus grande zone de Street Food de Bangkok. La station est aussi toute proche d’un des hôtels que je recommande à Chinatown, le Hotel Royal Bangkok Chinatown et sa piscine en hauteur avec vue sympathique.

hotel royal chinatown bangkok
Piscine du Hotel Royal Bangkok Chinatown

Station: Sam Yot

Ici, vous êtes encore à Chinatown et pas loin de Phahurat, le quartier indien de Bangkok. Proche de cette station, vous avez pas mal de visites intéressantes.

Le Wat Suthat et la Grande Balançoire devant (à 350 m de la station ).

grande balancoire wat suthat bangkok
Grande Balançoire devant le Wat Suthat

Le Temple de la Montagne Dorée ou Wat Saket, un peu plus loin (à 850 m de la station).

Wat Saket
Le Wat Saket à Bangkok

Le Correction Museum dans le Romaninat Park (à 210 m de la station).

Le Sala Chalermkrung Royal Theatre réputé pour ses représentations de Khon, théâtre masqué traditionnel thaï récent classé au patrimoine mondial par l’UNESCO (à 400 m de la station).

sala chalermkrung royal thater bangkok
Le Sala Chalermkrung Theatre

Le Wat Ratchabophit, un des plus beaux temples de Bangkok bien que peu connu des touristes mais qui est actuellement partiellement en rénovation (à 700 m de la station).

Wat Ratchabophit bangkok
Chedi du Wat Ratchabophit

Station: Sanam Chai

C’était certainement la plus attendue car à proximité des 3 grandes visites incontournables de Bangkok, le Wat Pho et son Bouddha couché, le complexe du Grand Palais et du Temple du Bouddha d’Emeraude (Wat Phra Kaew) et en face le Wat Arun, accessible d’un coup de bac pour traverser le fleuve (4 THB).

temple bouddha emeraude
Le Wat Phra Kaew est le temple le plus important de Thaïlande

La sortie la plus proche de ces monuments se trouve devant le Museum Siam et vous avez 240 mètres à faire, pas plus, pour trouver la première entrée du Wat Pho.

Wat Pho
Le Wat Pho, temple du Bouddha couché à Bangkok

Le Grand Palais est juste un peu plus loin avec devant le Sanam Luang, espace des cérémonies royales et sur le côté, le Musée National. Le Wat Arun est sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya.

Wat Arun
Le Wat Arun

Station : Itsaraphap

Entre cette station et la précédente, vous aurez traversé le fleuve en passant en dessous. Itsaraphap est intéressante pour visiter le quartier de Thonburi.

Pas loin se trouve le temple Wat Hong Rattaram et son joli hall d’ordination (à 900 m de la station) pas forcément un incontournable surtout si vous êtes lassé des temples.

wat hong rattanram bangkok

Vous pouvez aussi rejoindre à pied le Wat Arun (à 950 m de la station) mais autant le faire depuis l’autre côté après avoir visité le Wat Pho ne serait-ce que pour la vue que vous avez sur le temple depuis le fleuve.

Et ensuite, direction le coin de la Santa Cruz Church (1,4 km de la station) avec la communauté de Khundeejeen d’origine portugaise, sa spécialité les « Khanom farang » et son musée.

A noter que c’est, je pense, plus simple d’atteindre ce coin en descendant à Sanam Chai à la sortie proche du Rajinee Pier et d’y prendre le bateau qui traverse le fleuve.

santa cruz church bangkok
Santa Cruz Church

Avant ou après, vous pourrez aussi vous balader le long du fleuve à la découverte d’un petit temple chinois, le Kuan An Keng Shrine puis juste après le Wat Kalayanamitr mais le Wat Prayoon est à mon sens plus intéressant. Voir aller jusqu’au Memorial Bridge.

Wat Prayoon
Wat Prayoon

Station: Bang Phai

Je n’ai rien repéré de notable près de la station Tha Phra par contre, la suivante Bang Phai permet de rejoindre facilement un sympathique marché flottant, enfin, c’est plus un bout de canal intéressant qu’un floating market car il n’y a plus de vendeurs sur des bateaux.

Ma visite coup de coeur à cette station, c’est le Klong Bong Luang Floating Market (à 950 m de la station) même si ce n’est plus un marché flottant. Le coin est agréable avec ses petites échoppes et restaurants au bord du klong (un des canaux qui parcourent Bangkok). Peu de monde en semaine mais plus animé le week-end.

marché flottant klong bong luang bangkok

Essayez d’y être pour 14h pour voir le spectacle de la Artist’s House (Baan Silapin).

artist house bangkok
Baan Silapin (Artist House)

Autre visite intéressante, le Wat Pak Nam Phaisi Charoen pour son étonnant dôme coloré au 5 étage et dans quelques temps un immense Bouddha actuellement en construction. Il offre aussi de sa terrasse une vue dominante sympathique (850 m de la station mais de l’autre côté par rapport au marché de Klong Bong Luang).

wat paknam phaisi charoen bangkok
Wat Pak Nam Phaisi Charoen

La vidéo de tout ça !

Je vous remets la vidéo qui devrait vous aider à vous repérer même si je n’y mentionne pas tous les lieux que j’indique dans cet article mais presque. Je vous invite aussi à utiliser GoogleMap ou Maps.me une fois sorti du métro pour trouver plus facilement votre chemin vers les différentes visites.

Je ne me suis concentré que sur ces stations, les autres nouvelles stations me semblent pas avoir grand chose d’intéressant touristiquement parlant autour si ce n’est la dernière Lak Song qui se trouve à 3 km du Putthamonthon mais à pieds ça fait un peu loin. A noter que Bang Wa est connecté au BTS, l’autre métro de Bangkok.


C’est bientôt la saison des tournesols en Thaïlande !


Share This:

En Thaïlande, il y a les endroits touristiques qu’on peut visiter toute l’année et certains plus éphémères car dépendants de la saison. Saison du riz, saison des pluies ou saison de la floraison des arbres ou des champs comme en ce moment où le jaune des tournesols recouvre beaucoup de champs du Centre et du Nord de la Thaïlande.

tournesols-field-mae-hong-son

Dans les montagnes du Nord de la Thaïlande

La saison du riz va s’achever bientôt dans les montagnes du Nord de la Thaïlande mais ce n’est pas pour autant que les paysages sont tristes. Bien au contraire, certaines montagnes notamment vers Mae Hong Son vont bientôt se recouvrir de tournesols jaunes offrant un paysage magnifique qui attire beaucoup de touristes… thaïs.

24484051d4ed585af46207211bd34e7d

Khun Yuam

Originaire d’Amérique centrale et des Caraïbes, les Dok Bua Tong auraient été amenés en Thaïlande par des missionnaires chrétiens et s’appelaient auparavant Bung Tong ou Tournesol mexicain.

Le spot le plus connu et a priori le plus beau pour voir les Dok Bua Tong, c’est au sommet de la montagne Doi Mae U-Kor dans le district de Khun Yuam à 67 Km au sud de Mae Hong Son (voir carte).

carte khun yuam

La floraison devrait durer jusque mi-décembre mais dans sa communication, l’office du tourisme local indique du 1er au 30 novembre 2019.

Il devrait aussi y avoir tout un festival autour du 18 au 22 novembre avec des concours de chant, des spectacles et un petit marché souvenirs et nourriture. Pour plus d’informations, vous pouvez contactez la TAT de Mae Hon Son au 053 612 982 (en leur parlant Anglais ;)).

Je n’y suis encore jamais allé mais il y a 2 ans, j’avais collecté les informations nécessaires car je comptais m’y rendre. Elles ont servi à d’autres.

Si faire l’aller-retour juste pour voir les champs des fleurs n’est peut-être pas une bonne idée vue la durée du trajet depuis Chiang Mai, si vous allez bientôt vers Mae Hong Son, pourquoi pas y faire étape à l’aller ou au retour.

Pour s’y rendre, le mieux, c’est clairement d’être véhiculé. Sinon, il y a des minivans de la compagnie Prem Pracha qui partent du Arcade Bus Terminal de Chiang Mai , terminal des bus principal de la ville et vont à la localité de Khun Yuam puis continuent sur Mae Hong Son et bien sûr font le trajet dans le sens inverse. Voici leurs horaires.

  • Chiang Mai – Khun Yuam départs à 07:00 – 11:00 – 13:00 – 14:00 (minivan – durée 5h30 – prix 310 THB) ou 08:00 (bus local – durée 7h30)
  • Khun Yuam – Mae Hong Son départs à : 09:00 (minivan – durée 2h) et 15:30 (bus local  – durée 2h)
  • Mae Hong Son – Khun Yuam départs à : 09:00 (minivan) et 15:30 (bus local)
  • Khun Yuam – Chiang Mai départs à 06:00 – 07:00 – 14:00  (mivivan – durée 5h30 – prix 310 THB) ou 09:30 (bus local – durée 8h)

Une fois, sur place, il faudra trouver comment aller jusqu’aux champs (à 30 km de la localité de Khun Yuam). Et pour ça le mieux est de réserver une chambre avant car là-bas a priori impossible de louer un scooter. Par contre, les guesthouses et resorts de Khun Yuam peuvent vous proposer une voiture avec chauffeur pour aller voir les champs de fleurs et éventuellement une cascade en plus pour un prix de 1300 à 1500 THB.

J’en ai contacté deux mais je vous mets plusieurs adresses que j’ai trouvées en mettant une astérisque devant ceux que j’ai appelés et qui parlent un peu Anglais :

  • (*) Baan Farang Guesthouse & Resort qui semble le plus pratique car facile à rejoindre depuis là où vous déposera le van ou le bus. Chambre à 700 THB.
    Propose voiture avec chauffeur pour les champs à 1000 THB et 1300 THB avec une cascade en plus.
    Tel : 053 622 086 – Page Facebook : www.facebook.com/banfarang
  • (*) In Paradisum Resort dans un cadre plus joli car hors de la bourgade de Khun Yuam mais du coup il faudra voir pourqu’ils viennent vous chercher une fois descendus du bus ou van. Bungalow à 600 THB. Voiture pour aller voir les champs à 1500 THB.
    Tel : 086 359 5485 (mobile) – Site web : www.inparadisumresort.net
  • Yoont Hotel qui semble également dans la bourgade de Khun Yuam donc facile à rejoindre en descdant du bus. Chambre à 900 THB.
    Tel : 053 691 531 – Pas de site web
  • Khun Yuam Resort situé dans la montagne donc voir avec eux avant si vous n’êtes pas véhiculés. Chambre à 700 THB.
    Tel : 089 432 1032 (mobile) – Pas de site web

Sinon, pour plus d’informations, vous pouvez contacter le bureau de l’Autorité Touristique de Thaïlande (TAT) de Mae Hong Son au 053 612 982.

Attention, cet endroit est hors des sentiers battus et les touristes qui viennent ici sont très majoritairement thaïs ce qui veut dire que si vous n’avez pas votre propre voiture ou moto pour venir, cela peut être un peu compliqué pour vous à organiser notamment à cause de la barrière de la langue. Je pense que ce petit trip s’adresse  surtout aux habitués du voyage en Thaïlande.

Les tournesols dans le centre du Pays

Sinon, les champs de tournesols, la variété qu’on connait en Europe, sont aussi en fleurs à la même période dans le Centre de la Thaïlande.

La saison du tournesol dans les provinces de Lopburi et de Saraburi commence normalement vers le mois de novembre et se poursuit jusqu’en janvier ou février, selon les conditions météorologiques. Chaque ferme des deux provinces plante les tournesols à tour de rôle de manière à ce qu’il y ait en permanence au moins une zone en fleurs durant cette période.

tournesols thailande

Champs vers Lopburi

Chaque champ de tournesol est en floraison pendant environ 10 jours et la plupart des fermes permettent aux visiteurs de rentrer gratuitement. Certains peuvent fournir des services supplémentaires comme l’exploration du champ sur un mini tracteur et évidemment vous proposeront à la vente leur huile de tournesol et des graines ainsi que des fruits, de la nourriture et des boissons.

Voici quelques-uns des meilleurs endroits pour voir les champs de tournesols à Lopburi et Saraburi selon l’Office du Tourisme:

  • Province de Lopburi : districts de Phatthana Nikhom, Chai Badan et Khok Samrong et l’endroit le plus célèbre donc,  les champs autour de Khao Chin Lae, où la montagne de calcaire fournit une toile de fond impressionnante pour le vaste paysage de belles fleurs jaunes.
  • Province de Saraburi : Khao Din Phattana à Amphoe Chaloem Phra Kiat, Nayao à Amphoe Phra Phutthabat, Hinson à Amphoe Kaeng Khoi, Salaengpan à Amphoe Wang Muang, Ban Kluai à Amphoe Nong Don et Amphoe Muak Lek.

Si vous voulez plus de précisions et savoir où aller exactement en fonction de vos dates, vous pouvez appeler le bureau de la TAT de  Lopburi au 036 770 096.

Là aussi, pour en profiter, il faudra avoir votre propre moyen de transport sinon ce sera plus compliqué d’atteindre les champs en question.

Si vous y allez, n’hésitez pas à partager vos photos sur le groupe Facebook « Thaïlande: questions / réponse ».


Bonnes adresses de cuisine local près des arrêts du Chao Phraya Express

Share This:

La TAT (Autorité Touristique de Thailande) a publié un petit guide des bonnes adresses de restaurants locaux pour découvrir ou juste se régaler de spécialités thaïlandaises proches de quelques arrêts des navettes fluviales du Chao Phraya Express. Je vous le partage ici en version française et essaierai peut-être de tester quelques uns de ces restaurants lors de mon prochain passage à Bangkok.

Les arrêts du Chao Phraya Express

Vous retrouverez sur le site dans la partie Transports puis Transports à Bangkok, la carte avec tous les arrêts que marquent les bateaux et pourrez retrouver ce que je cite plus bas.

Le guide des restaurants ne vous liste que les bonnes adresses proches de certains d’entre eux mais ça peut être intéressant de se faire une petite virée culinaire en bateau d’autant que le prix pour emprunter le Chao Phraya Express n’est que de 15 THB par personne quelle que soit la longueur du trajet.

Arrêt Sathorn Pier (Taksin)

C’est l’arrêt qui est connecté au BTS le métro aérien de Bangkok.

Mangez comme un local en naviguant sur le fleuve Chao Phraya à Bangkok

Le café de Sarnies Bangkok est incontournableNouilles frites Phad Thai du Baan Phadthai parmi les meilleures de la capitale. pour les desserts thaïlandais, c’est au Boonsap qu’il faut aller ou au Jok Prince Bang Rak pour son porridge  et les crêpes de moules et d’huîtres frites volcaniques sont la spécialité du Thip Hoi Tod Phu Khao Fai.

Ratchawong Pier

Cet arrêt est proche de Chinatown.

Mangez comme un local en naviguant sur le fleuve Chao Phraya à Bangkok

Essayez le petit pain cuit à la vapeur du Salapao Shanghai, les boulettes de pâte au Khanom Cheep Ah Leung, puis pour le thé et les desserts direction le Yesterday’s Tea Romms.
Le riz au poulet du Chu Phochana est également conseille tout comme les nouilles au canard de chez Racha Guay Tiew Ped et la crème glacée aux marrons de chez Ice Cream Khao Lat Nuury Ice, sans oublier le café et le thé chez Woodbrook .

Wat Worachanyawas Pier

Cet arrêt se trouve proche du temple Wat Worachanywas qui brite un Bouddha couché et qui lui donne son nom. il est également aps très loin d’Asiatique The Riverfront.

Mangez comme un local en naviguant sur le fleuve Chao Phraya à Bangkok

Ici, dirigez-vous vers le restaurant Kua pour des plats thaïlandais savorueux,  Tuang Dim Sum sera plus réputé pour ses bouchées chinoises, et Khao Kha Moo Charoen Krung 77/1 pour son plat de cuisse de porc braisée lentement sur du riz. Pour des  nouilles rendez-vous au Guay Tiew Khun R ou chez Cantonese Noodle 2451 pour des nouilles à la chinoise, . pour le café, thé et dessert, ce sera chez Choux We Do Bakery ou chez Mr.Q Taiwanese Dessert spécialiste des desserts.

Din Daeng Pier

Cet arrêt se trouve en face du Ratchawongse Pier, il faudra prendre un bac pour traverser le fleuve (4 THB). Vous serez à quelques minutes à pieds de la jolie Santa Cruz Church.

Mangez comme un local en naviguant sur le fleuve Chao Phraya à Bangkok

Essayez le lait frais et des toasts avec une variété de crème pâtissière à la thaïlandaise au Nomsod Tha Din Daeng , un bol de soupe de nouilles au riz roulée chez Guay Jub Jeh Lha, les brochettes de porc satay (sauce aux arachides) au Tee Moo Satay, des rouleaux de printemps au restaurrant Por Pia Sod Hea Chai ou du riz garni de viande de porc en sauce chez Khao Phra Ram Long Song.

Les autres stands de nourriture et restaurants qui valent la peine que vous essayez leurs plats signature sont le Khao Tom Pla Nai Hor pour son porridge de poisson, Guay Tiew, Lord Song Khreang pour ses petits rouleaus de nouilles de riz cuites à la vapeur, Khao Kha Moo IMF pour sa cuisse de porc braisée lentement sur du riz et Khanom Wan Bok Kia pour son choix de desserts thaïs.

Mangez comme un local en naviguant sur le fleuve Chao Phraya à Bangkok

* Les cartes infographiques et les photos proviennent du centre de contact TAT 1672.

Evidemment, vous n’êtes pas obligés de prendre le bateau pour tester ces adresses de restaurants à Bangkok mais si pour une visite ou toute autre raison vous êtes dans le coin, ça peut-être une bonne idée d’aller à l’une ou l’autre

Bon appétit ! 😉


Nouveau lieu à découvrir à Chiang Mai: le Green Grizzly

Share This:

Je vous avais déjà parlé des King Kongs en paille de riz de Chiang Mai et les avais ajoutés sur le site dans les choses à voir à Chiang Mai depuis pas mal de temps mais je viens de découvrir un nouveau lieu avec, cette fois-ci, de grands grizzlys verts. Outre les grands nounours, l’endroit avec son étang aux lotus et ses structures en bambou semble offrir un cadre vraiment sympathique.

green grizzly chiang mai
Photo: Checkin Chiangmai

Des grizzlys à Chiang Mai

Alors évidemment, vous n’avez aucun risque de croiser un grizzly dans la jungle de la région, encore moins d’en croiser deux verts si ce n’est dans ce marché flottant, car oui, c’est un petit marché flottant que le Chaw Wang restaurant a installé avec en vedette ces deux ours géants verts.

marché flottant green grizzly chiang mai thailand

Et ce qu’il y a de bien dans le concept du lieu, c’est que tout est fait, semble-t-il, en matériau naturel. Même l’assiette et les cuillères qui sont en bambou tout comme la tasse à café ou les verres et bien sûr les huttes et passerelles sur l’étang.

green grizzly floating market chiang mai
Photo: Checkin Chiangmai

C’est un café et restaurant donc une halte sympa pour manger à midi ou juste prendre un café dans un lieu atypique. Vous avez vue sur le mont Doi Suthep et de jolis couchers de soleil le soir apparemment (mais en théorie ça ferme à 18h).

Petit marché flottant à Mae Jo

Le côté marché flottant semble être plus là pour le folklore que pour vraiment vendre quelque chose aux visiteurs mais à tester.

Le Green Grizzly a ouvert le 9 septembre dernier donc je n’ai pas encore eu l’occasion d’y aller et ne devrai pas pouvoir le faire dans un avenir proche mais j’avais envie de vous le partager car je pense que ça attisera la curiosité de certains et qui sait peut-être qu’un des membres du groupe Facebook « Thaïlande: questions / réponses » que je gère ira et nous fera un petit compte-rendu.

Par expérience, je pense que ce sera un lieu bien plus fréquenté le week-end et qui donc aura plus une allure de petit marché flottant avec vendeuse sur leurs barques les samedis et dimanches.

Infos pratiques

Le Green Grizzly de Chiang Mai se trouve à Mae Jo au Nord de Chiang Mai, à 8 km du centre ville et 3 kilomètres avant l’université de Mae Jo. Il est ouvert tous les jours de 9h à 18h.
L’entrée coûte 20 THB.

Vous pouvez y aller en commandant un véhicule via l’application GRAB, ce qui sera sûrement le plus pratique mais comme ce n’est pas loin de la grande route, vous pouvez aussi prendre un songthaew vert sombre pour Mae Jo depuis le marché Warorot de Chiang Mai.


Page Facebook: https://www.facebook.com/Green-Grizzly-406195403355690/
Localisation GPS: https://goo.gl/maps/UM2Nwf7pYUefyrmC7


Le phénomène solaire du Phanom Rung


Share This:

Quatre fois par an, le parc historique de Khao Phanom Rung dans la province de Buriram offre un spectacle rare à tous les visiteurs : le lever ou le coucher du soleil à travers les 15 portes parfaitement alignées du temple khmer du Phanom Rung, un monastère ancien et vénéré construit sur un volcan éteint.

Phénomène solaire Phanom Rung Thailande

Quatre fois par an, le soleil s’aligne parfaitement à travers les portes du Phanom Rung

Les dates du phénomène solaire du Phanom Rung

Ce phénomène solaire magnifique ne se produit que quatre fois par an, du 5 au 7 mars et du 5 au 7 octobre pour les couchers du soleil ou du 3 au 5 avril et du 7 au 9 septembre pour les levers du soleil ( ou un jour plus tôt lors des années bissextiles), et s’accompagne d’une série de cérémonies rituelles, de processions en hommage aux dieux et aux êtres célestes et de spectacles culturels.

C’est aussi le graal de beaucoup de photographes même si pour l’immortaliser en photos, il faut jouer des coudes.

Pour ceux qui veulent découvrir le Phanom Rung, assurément une des merveilles, malheureusement peu connue des touristes étrangers, de l’Isan, nous vous conseillons d’aller directement à Nang Rong et de trouver une chambre à Nang Rong plutôt que Buriram, plus loin et un peu moins bucolique.

Un séjour à Nang Rong sera aussi l’occasion de découvrir un autre superbe temple khmer, bien restauré le Muang Tham et pourquoi pas le Wat Khao Angkhan.

Aller à Nang Rong

Il y a des bus directs Bangkok – Nang Rong au départ de Mo Chit. Comptez 4h30 de trajet. Vous pouvez réserver vos bilelts de bus en ligne sur ce site.

Sinon, vois avez un bus local qui relie très régulièrment Buriram à Nang Rong. Et des vols low cost de Bangkok (Don Muang) à Buriram.

A cette occasion, mieux vaut réserver vos chambres à Nang Rong et même Buriram à l’avance car ça attire beaucoup de monde ! Vous pouvez notamment le faire sur Agoda ou Booking.com.


Fièrement propulsé par WordPress