Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Liste de médecins parlant français en Thaïlande

Share This:

Comme promis dans mon article faisant le point sur le coronavirus chinois en Thaïlande (article que je mets à jour tous les matins), voici une liste de médecins francophones en Thaïlande. Ce n’est évidemment pas exhaustif mais ce sont des docteurs agréés par l’Ambassade de France où j’ai récupéré cette liste, lundi dernier.

docteurs francophones en thailande

Medecins parlant français à Bangkok

  • Dr BALANKURA Philippe
    de 11h30 à 14h30
    P.S.E. Clinic, 02-2361389
    1 Naret Road, BANGKOK 10500
    Tel 02-2361489

    de 16h30 à 19h30
    Bumrungrad International Hospital 02-6671000
    Counter 15D, 15/F, Out-Patient Clinic Building,
    33 Sukhumvit soi 3 (soi 1) Wattana
    BANGKOK 10110
    Tel : 02-6672875 ou 02-6672525

    pour RDV ou urgence 02-2361389
  • DR IEMCHAN Piyawat
    Samitivej Hospital
    488 Srinakarin Rd., Suanluang
    BANGKOK 10250
    Tel: 02-7118181
  • Dr ROJCHIWIN Wantana
    Pédiatre généraliste et infectiologue
    Samitivej Hospital
    133 soi 49 Sukhumvit Road, Wattana
    BANGKOK 10110
    Tel : 02-7118236 ou 02-7118237 ou 02-7118238
    (anglophone mais je ne suis pas certain qu’il soit francophone)
  • Dr SINGHASIVANON Vanvarothai
    Généraliste
    27/2 Soi Yommaraj, Saladaeng, Silom Rd
    BANGKOK 10500
    Tel: 02-2334706
    Portable : 089 773 3800

Médecins parlant français à Chiang Mai

  • Dr KANJANAVANIT Suparat
    Pédiatre
    Nakornping Hospital Pediatrics Department
    A. Mae-Rim
    CHIANGMAI 50180
    Tel : 053-999200
    (anglophone mais pas francophone)
  • Dr KLINNBUAYAEM Virat
    Interne
    Sanpatong Hospital Medical Department
    Moo 9 Tambon Yuwa A. Sanpatong
    CHIANGMAI 50120
    Tel : 053-311404 ou 053-311712 ou 053-825313 149
    (anglophone mais pas francophone)

    Les deux médecins de Chiang Mai agréés par l’ambassade sont anglophones mais ne parlent pas français mais s’il vous faut vraiment du français, rapprochez vous de l’Alliance Française de Chiang Mai pour un service de traduction.

Médecin parlant français à Pattaya

  • Dr MEYER Olivier
    Docteur Olivier Clinic
    315/336 Thep Prasit Rd, Bablamung District Pattaya City 20150
    Tel : 038-303331 ou 038-303332
    Portable : 086 827 6922

Médecin parlant français à Phuket

  • Dr NIPAKANONT Sompoch
    25/50 Mae Luan Road T. Talad-Nua, A. Muang Phuket
    83000 PHUKET
    Tel : 08 18 93 32 44

    Je ne suis pas certain qu’il soit francophone mais là aussi l’Alliance Française de Phuket doit pouvoir vous aider en cas de force majeure.

Vous pouvez télécharger la liste en PDF sur le site de l’ambassade.

La liste n’est probablement pas exhaustive mais les médecins francophones en Thaïlande ne sont pas si nombreux et évidemment surtout présents dans des villes à la proportion d’expatriés francophones conséquente. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à me les indiquer.

Il sera beaucoup plus facile de trouver des médecins anglophones en Thaïlande notamment dans les hôpitaux internationaux. La chaîne ayant la meilleure réputation et étant assez bien répartie sur le territoire étant les Bangkok Hospitals. Ces hôpitaux ont parfois des traducteurs français. C’est le cas notamment du Yanhee International Hospital de Bangkok.


Partir en Thaïlande pour les vacances d’été


Share This:

Quand on commence à penser aux grandes vacances, la question d’où passer quelques semaines de congé bien méritées peut commencer à se poser. Et peut-être qu’un séjour en Thaïlande en juillet-août peut vous faire envie et le fait que ce soit la période de la mousson peut vous décourager. Pourtant, quand on a les bonnes informations et les bons conseils, on peut vivre de superbes séjours en Thaïlande pendant les vacances d’été. Pour certaines régions, c’est même le meilleur moment de l’année pour y aller !

ko tao

L’île de Koh Tao

Juillet-Août, saison des pluies mais pas partout !

Oui, juillet et août, c’est en pleine saison des pluies sur une grande partie de la Thaïlande et évidemment, ça peut faire peur dit comme ça mais si on choisit bien ses destinations et on laisse un peu de place à l’improvisation une fois sur place, on peut passer de super vacances d’été en Thaïlande !

Niveau météo, sachez déjà  qu’à cette période de l’année, si les tendances météo sont respectées, il vaut mieux éviter la mer d’Andaman, coin de Phuket, Krabi, Koh Phi Phi, Trang qui sont les zones les plus arrosées en juillet-août en général. Je dis en général car la météo est de plus en plus capricieuse.

Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao, toute la zone de Bangkok à Bang Saphan Yaï sont les endroits « balnéaires » où vous aurez en théorie le moins de pluie.

Côté plage, privilégiez donc plutôt ces destinations. Et ce ne sont pas les moins sympathiques de Thaïlande. Evitez les îles de Trang qui tournent vraiment au ralenti en basse saison.

Ayuthaya

La tête de Bouddha du Wat Mahathat (Ayutthaya)

Pour des visites plus « historiques », Ayutthaya et Sukhothai, les deux anciennes capitales et leurs magnifiques temples et bouddhas de pierre, sont aussi parmi les zones les moins « humides » à cette période. Une bonne formule pour un voyage estival en Thaïlande étant de visiter une de ces villes ou les deux, Bangkok évidemment incontournable, de faire un tour dans le Nord, arrosé certes, mais avec des paysages magnifiques en cette saison comme je l’explique dans cet article puis de finir à la plage sur les îles de Koh Samui, Koh Phangan ou Koh Tao ou du littoral qui leur fait face. Vous pouvez consulter une carte précise des précipitations moyennes sur ces 2 mois ICI.

Les montagnes du Nord et les rizières

Pour moi, c’est la plus belle saison pour visiter le Nord de la Thaïlande car c’est en général en juillet que le riz est repiqué dans les rizières du Nord de la Thaïlande et plus particulièrement dans les montagnes. Une bonne occasion de partir découvrir les rizières en escaliers dans la région de Chiang Mai et de participer au repiquage. La saison des pluies est aussi le moment où la nature est la plus belle surtout dans les campagnes.

rizieres-montagnes-thailande

Pour ceux qui seraient intéressés, rejoignez mon groupe Facebook « Thaïlande ; questions/réponses » pour demander plus de détails, je vous en donnerai sinon, il y a déjà pas mal d’informations sur le site sur les visites à faire à Chiang Mai.

Les billets d’avion pour la Thaïlande en juillet-août

Le point noir d’un séjour en Thaïlande en juillet-août, c’est qu’il est assez compliqué de trouver un vrai bon prix sur les billets d’avion. Souvent, il faut s’y prendre minimum 6 mois avant le départ pour avoir une chance de trouver des vols sans les payer au prix le plus fort.

Si vous partez plutôt après la première semaine de juillet, vous aurez probablement les tarifs les plus hauts avec de grosses difficultés pour trouver des vols aller/retour en classe éco à moins de 650 €, et encore, quand le reste du temps (hors vacances de Noël ou de février), on est bien plus facilement en dessous ou autour de 500 €.

Mais jetez quand même un oeil sur ma page avec les liens des pages promotions des compagnies aériennes (voir ici) pour essayer de trouver le meilleur prix. Ou créez-vous dés maintenant des alertes sur les comparateurs de vols.

Certains endroits sont fermés

Attention, par contre, en juillet-août, il y a certains endroits que vous ne pourrez pas visiter. Plusieurs parcs nationaux sont fermés aux visites pendant la basse saison pour laisser la nature se regénerer comme les îles Similans, Koh Surin, Koh Rok… et bien d’autres. Je publie chaque année la liste vers le début du mois de mai.

Quelques règles et conseils pour partir en Thaïlande en juillet-août

Voici, les quelques règles à avoir à l’esprit selon moi, si vous partez en Thaïlande en juillet ou en août:

  • essayez de partir le plus tôt possible et évitez au maximum le mois de septembre qui est en général le plus arrosé
  • ne planifiez pas votre séjour en réservant tout à l’avance ni précisément heure par heure surtout si vous allez du côté de la mer Andaman mais laissez-vous la possibilité d’improviser en fonction de la météo
  • prévoyez de quoi vous protéger de la pluie notamment des capes cyclistes que vous pourrez acheter pour un ou 2 euros sur place (un conseil, choisissez des modèles avec manches longues !)
  • si vous cherchez à séjourner sur une île, privilégiez le Golfe de Thaïlande, Koh Samui, Phangan ou Koh Tao plutôt que les îles de la mer Andaman (Krabi-Phuket-Koh Phi Phi-Trang)
  • vérifiez que les informations des guides sont toujours d’actualité en saison basse (notamment concernant la fréquence ou l’existence des moyens de transports)
  • ayez des supports visuels (les noms en thaï ou des photos de là où vous voulez aller) à montrer car vous trouverez moins d’interlocuteurs comprenant l’Anglais à cette période
  • dans le Sud, vous pouvez souvent négocier les prix des hébergements qui sont en général automatiquement plus bas qu’en haute saison
  • ne remettez pas à plus tard ce que vous pouvez faire tant qu’il ne pleut pas
  • prévoyez un séjour suffisamment long (au moins deux semaines) car sur une semaine si vous avez 1 ou 2 jours de pluie, la frustration sera plus grande que sur deux ou trois semaines.
  • Vérifiez que les parcs nationaux que vous voulez visité ne sont pas fermés

Alors, on part en Thaïlande ou pas ?

En résumé, en choisissant bien vos destinations et acceptant de ne pas tout réserver à l’avance (ce n’est d’ailleurs pas vraiment utile sauf pour Koh Samui, Koh Tao et Koh Phangan car c’est la basse saison touristique) et d’éventuellement modifier vos plans sur place en fonction de la météo, vous pourrez vivre un superbe voyage en Thaïlande pendant les grandes vacances.

Basse saison oblige, les prix notamment des hôtels seront plus bas surtout dans le Sud donc ça vaut bien de supporter quelques averses en général passagères. Et vous verrez une Thaïlande plus attachante car un peu moins tournée vers les touristes qu’en hiver et de magnifiques paysages dans les campagnes et les montagnes. Il y a beaucoup de voyageurs qui préfèrent justement venir en Thaïlande en basse saison.


Encore de nouvelles stations de métro à Bangkok

Share This:

Le projet de développement des métro de Bangkok est ambitieux et avancent à bon rythme. Hier, ce sont à la fois le BTS et le MRT qui ont ouvert de nouvelles stations. Petit tour d’horizon de ces nouveaux arrêts alors que j’ai déjà mis à jour les pages consacrées à ces deux transports dans la section « Transports à Bangkok«  du site.

nouvelles stations de métro bangkok 2019

Nouvelles stations de MRT

Après les très attendues stations desservant Chinatown et le Grand Palais, Wat Phra Kaew et Wat Pho cet été, puis quelques autres de l’autre côté du fleuve Chao Phraya, les stations du MRT de Bangkok ouvertes hier étaient moins attendues par les touristes mais ça reste toujours intéressant de les connaître.

nouvelles stations mrt bangkok

Les nouvelles stations sont sur la Blue Line (ligne bleue) après Tao Poon, point de connexion avec la Purple Line (ligne violette):

  • Bang Pho
  • Bang O (de l’autre côté du Chao Phraya)
  • Bang Phlat (près du Wat Bang Phlat)
  • Sirindhorn

Y circuler sera gratuit jusqu’en mars mais ces stations ne sont desservies pour l’instant qu’entre 10h et 16h.

Il devrait y avoir de nouvelles stations qui ouvrent en début d’année pour finir la boucle de la Blue Line jusque Tha Pra.

Pour ceux qui l’auraient ratée, j’en profite pour remettre ma vidéo des visites intéressantes proches des stations qui ont ouvert cet été.

Nouvelles stations de BTS

Côté BTS, c’est la Green Line qui a continué a s’étendre au Nord après Mo Chit avec l’ouverture de 5 nouvelles stations hier :

  • Ha Yaek Lat Phrao (proche station MRT Phahon Yothin)
  • Phahonyothin 24
  • Ratchayothin
  • Sena Nikhom
  • Kasetsart University
nouvelles stations bts metro bangkok

Il y aura 11 nouvelles stations à venir en 2020.

J’essaie de suivre ça de très près pour être le plus réactif possible pour mettre le site à jour. C’est l’avantage d’un site par rapport à un guide papier qui ne sort une nouvelle édition corrigée qu’une fois par an 😉


Prendre un train de nuit en Thaïlande

Share This:

Oui, avec la rude concurrence que se livrent les compagnies aériennes, il est assez facile de trouver un vol pas cher pour un trajet longue distance en Thaïlande mais le faire en train de nuit, quand c’est possible, ce n’est pas mal du tout. Plus écolo, plus marrant, plus économique (vous économisez au moins une nuit d’hôtel)…, c’est une petite aventure que vous pouvez faire, au choix, en nouveau ou ancien train.

trains de nuit en Thailande

Les nouveaux trains de nuits

Sur les 3 lignes proposant des trains couchettes en Thaïlande et qui relient Bangkok au nord de la Thaïlande (Chiang Mai), au Sud (Surat Thani ou Trang) ou à l’Est (Nong Khai), toutes ont maintenant, par jour, un nouveau train de nuit qui circulent.

Plutôt que de vous faire un long discours voici, ma vidéo sur les « nouveaux trains » de nuit en Thaïlande.

Comme dit, sur les sites de réservation comme 12go qui ont des photos des compartiments, ils sont facilement reconnaissables avec leurs banquettes rouges ou roses. Par contre, ils sont aussi lents que les anciens trains la vitesse étant limité du fait de l’état des voies.

Les anciens trains de nuits

En parallèle des nouveaux, les anciens trains sont toujours en circulation avec un ou deux départs chaque soir selon la destination. Et ils ont leurs atouts aussi, ce ne sont pas que les nostalgiques ou ceux qui n’ont pas trouvé de places dans les nouveaux qui les réservent.

Là aussi, je vous mets ma vidéo dans laquelle je vous les montre en détails.

Généralités

Alors, nouveaux ou anciens trains, il est fortement recommandé de réserver vos billets à l’avance pour sûr d’avoir les nombres de couchettes dont vous avez besoin. Vous pouvez le faire sur le site via la rubrique Transports sur la page des trains en Thailande.

Dans les deux, vous aurez probablement un peu froid à cause de la climatisation, surtout sur la couchette du haut dans les anciens trains. Je vous recommande donc d’avoir un sweat ou un pull, éventuellement une écharpe et des chaussettes, un masque pour les yeux car la lumière reste allumée toute la nuit. Vous pourrez aussi manger au wagon restaurant ou vous faire servir à votre place (avant que le personnel ne soit venu pour transformer les sièges en couchettes).

Il n’y a pas de douches dans aucun des deux types de train par contre il y en a la gare Hua Lamphong à Bangkok. Ca coûte 10 THB.

Moi qui ai plutôt du mal à dormir dans les transports, j’ai passé de bonnes nuits sur les couchettes roses ou grises. Je ne vous parle dans mes vidéos que de la seconde classe car je n’ai jamais testé la première dont les places peu nombreuses partent assez vite.

N’hésitez pas à consulter le site pour trouver les informations, horaires, tarifs et éventuellement réserver vos transports en Thaïlande.


Trouver un vol intérieur pas cher en Thaïlande

Share This:

Voyager en avion au sein de la Thaïlande ou vers les pays voisins à petit prix est de plus en plus facile. Avec la concurrence que se livrent essentiellement Air Asia, Nok Air et Thai Lion Air, qui s’y prend à l’avance et surveille les promotions trouvera un vol pas cher sans difficultés (sauf sur quelques trajets bien précis qui sont le monopole d’une compagnie et que je liste dans le 3ème paragraphe).

trouver vol interieur pas cher thailande

Les compagnies low cost en Thaïlande

En Thaïlande, il y a 3 compagnies aériennes low cost principales basées à Don Muang, le second (en taille) aéroport de Bangkok : Air Asia, Nok Air et Thai Lion Air. Elles quadrillent assez bien le territoire et en général proposent les mêmes destinations à quelques exceptions près.

Les deux autres, VietJetAir qui ne propose que peu des destinations (Phuket, Chiang Mai et Chiang Rai surtout) et Thai Smile la filiale low cost de Thai Airways opérent, quant à elles, depuis l’aéroport Suvarnabhumi.

Ajoutez Thai Airways et Bangkok Airways et vous avez là, l’ensemble des compagnies opérant des vols intérieurs en Thaïlande.

Trouver un vol pas cher

Si dans beaucoup de cas, pour trouver un billet d’avion pas cher, le plus pratique est d’utiliser les comparateurs de vols et éventuellement de se créer des alertes mails, pour le cas des vols domestiques en Thaïlande, rares sont les comparateurs qui intègrent l’ensemble des compagnies que je cite dans le paragraphe précédent. Donc leur meilleur prix ne sera peut-être pas forcément le meilleur prix possible.

Il y a donc pas de secret, il faut aller faire des simulations de réservations sur les sites des compagnies low cost directement. D’ailleurs les comparateurs ne peuvent faire qu’un travail efficace qu’en comparant les prix finaux avec bagage en soute équivalent et souvent sur ce point c’est un peu le flou.

Si votre vol fait partie des routes proposées par VietJetAir, c’est à dire en gros, les vols entre Bangkok et Chiang Mai ou Chiang Rai et entre Chiang Rai et Phuket, intégrez-là à vos tests de prix. Sinon, faîtes uniquement vos recherches chez Nok Air, Air Asia et Thai Lion Air. Attention, les bagages en soute sont toujours en supplément !

A noter que Nok Air, depuis début 2019, a quasi en permanence des promotions avec des vols avec 20 kilos de bagages en soute entre 800 et 899 THB (autour de 25€), ce qui est, sauf promotion exceptionnelle de la concurrence comme les « Big Sales » d’Air Asia, quasi systématiquement le meilleur tarif que vous puissiez avoir à poids de bagage en soute égal.

Les vols « monopoles »

De Bangkok pour presque toutes les destinations, la concurrence faisant rage, vous pouvez, si vous vous y prenez à l’avance, obtenir d’excellents prix sur les vols intérieurs. Mais il y a 5 exceptions notables.

La plus connue, les vols direct entre Bangkok, Chiang Mai, Phuket ou Krabi et Koh Samui. L’aéroport de l’île appartenant à Bangkok Airways qui a le monopole, les prix sont beaucoup plus chers que pour un vol de distance équivalente vers une autre destination. Reste les formules vol + ferry via Surat Thani ou Nakhon Si Thammarat de Nok Air ou Air Asia, plus longues mais bien moins chères.

Il en est de même pour les vols pour Trat ou Sukhothai au départ de Bangkok, chers également, eux aussi monopoles de Bangkok Airways.

Autre cas pour lequel il est plus compliqué d’avoir des tarifs promotionnels, les vols directs entre Chiang Mai et Surat Thani (monopole d’Air Asia) et entre Chiang Mai et Krabi que seules Bangkok Airways et Air Asia proposent.

Conseils pour voler encore moins cher

Evidemment, plus vous êtes souples dans vos dates, plus vous aurez de chances de pouvoir bénéficier d’un tarif promotionnel. Et plus vous vous y prenez à l’avance, plus la probabilité qu’une promotion passe et concerne vos dates sera grande.

Une fois la bonne affaire trouvée, pour réduire encore un peu le prix, vous pouvez, si vous voyagez à plusieurs, mutualiser vos bagages pour ne pas avoir à ajouter de supplément bagage pour tous les passagers.

N’hésitez pas à consulter la rubrique « Transports » du site ou « Arriver/Partir » de chaque destination pour organiser vos déplacements en Thaïlande.

J’essaierai de mettre cet article à jour régulièrement car évidemment, dans un contexte de concurrence acharnée les choses peuvent changer assez vite.


Thaïlande: visiter avec un guide ou une agence d’excursion ;)

Share This:

Si l’intérêt de Thailandee.com, c’est de pouvoir préparer soi-même son voyage en Thaïlande sans tour opérateur ou agence, il y des étapes, lieux ou activités qu’il vaut mieux faire avec un guide local ou une agence. C’est même parfois obligatoire. Voici quelques règles à connaître dans ce cas.

guide local thailande

Guides et agences en Thaïlande

En Thaïlande, le métier de guide est très réglementé, il est notamment interdit aux étrangers qui en général ne sont qu’accompagnateurs d’un guide local. Les guides ont un licence de guide, ils ont suivi une formation pour l’obtenir.

De même une agence qui emmène des touristes en excursion doit avoir une licence TAT (Tourism Authority of Thailand).

Passeport et assurance

Lorsque vous faîtes appel à un guide ou une agence d’excursion, il ou elle vous demandera une copie de votre passeport. C’est obligatoire pour vous déclarer à leur assurance et c’est obligatoire qu’ils le fassent et important pour vous pour que vous soyez couverts pendant la période où vous serez sous leur responsabilité.

Je sais que certains guides perdent des clients justement au moment où ils leur demandent une copie de leurs passeports. Les clients refusent car ils n’ont pas confiance alors que ce sont des guides ou des agences en règle avec licence qui travaillent en toute légalité avec toutes les garanties de qualité et de prise en charge en cas de problème que ça implique.

Si ça peut vous rassurer, demandez-leur avant une copie de leur licence de guide mais la demande d’une copie de votre passeport est une procédure normale et obligatoire gage de leur sérieux et qui vous fait bénéficier d’une couverture assurance et prise en charge gratuite dans les hôpitaux publics thaïlandais en cas d’accident.

Je rappelle que pendant votre voyage en Thaïlande, les hôteliers aussi vous demanderont votre passeport et en feront une copie, procédure nécessaire pour déclarer votre présence chez eux aux services de l’Immigration comme la loi les y oblige. Donc votre passeport se fera quoiqu’il arrive souvent tirer le portrait lors de votre séjour au Pays du Sourire, c’est inévitable !

agence excursion thailande

Guides locaux en Thaïlande

Il y a des situations pour lesquelles un guide est indispensable notamment lors des treks dans la plupart des parcs nationaux du pays.

Il y a parmi les membres du groupe Facebook « Thaïlande: questions/réponses » plusieurs guides ou responsables d’agences d’excursions francophones ou au moins anglophones que je recommande régulièrement.

Que ce soit pour un trek à Chiang Mai, un séjour en immersion chez les Karen, pour visiter tout le pays et surtout Bangkok et environs, vous trouverez aussi le meilleur spécialiste francophone de Khao Sok, des guides pour le sud notamment Phang Nga, Phatthalung, une agence à Koh Samui… ils sont quelques uns donc et tous dignes de confiance et proposant un service de qualité.

Le but de cet article était surtout de vous expliquer que la demande de copie de votre passeport est un procédure normale et obligatoire pour les guides et agences déclarées et en règle. C’est rageant de les voir perdre des clients pour ça car forcément, ça intervient à la toute fin après qu’ils aient passé souvent beaucoup de temps à discuter avec les futurs clients pour élaborer le programme de leurs quelques jours avec eux.


Applications smartphone utiles pour un voyage en Thaïlande

Share This:

J’en partage déjà dans la partie « infos pratiques«  du site mais voici un article avec une sélection d’applications smartphones qui peuvent être très pratiques pendant un voyage en Thaïlande. Certaines spécifiques au pays d’autres plus génériques. Sachant qu’évidemment, l’outil le plus utile pour bien organiser un voyage en Thaïlande reste le site Thailandee.com 😉

Applications pour les transports

Viabus

C’est ce qu’il existe de mieux pour faire une recherche de transports en commun à Bangkok. L’application combine surtout bus et météo et pas encore très bien les services de bateaux et n’a pas forcément tous les lieux qui intéressent les touristes mais elle s’améliore chaque jour.

➡️ Télécharger Viabus (iOS / Android)

Grab

UBER n’existe plus en Thaïlande mais il y a un service équivalent qui s’appelle GRAB. Il ne propose de voitures que dans certaines grandes villes ou destinations mais s’étend peu à peu. C’est une bonne alternative aux taxis notamment pour éviter leur refus de clients ou de déclencher le compteur.

➡️ Télécharger Grab (iOS / Android)

12go

C’est le site le plus complet et probablement le plus sérieux pour réserver des transports en Thaïlande. Je le recommande souvent pour l’avoir testé et approuvé. Je vous indique le site car il me semble que l’application a été abandonnée au profit du site mobile (et via le site je touche de petites commissions).

➡️ Aller sur 12go

Applications pour manger

Street Food Thailand

Cette application vous liste des dizaines de plats de la Street Food thaïlandaise avec description des ingrédients. Dommage par contre, qu’ils n’écrivent pas le nom en Thaï, ce serait plus pratique que montrer la photo pour commander le plat à coup sûr. Vous trouverez aussi une liste d’adresses de restaurants essentiellement à Bangkok mais aussi dans plusieurs autres villes éparpillées dans le pays.

➡️ Télécharger Street Food (iOS / Android)

Wongnai

Cette application d’évaluation de restaurants entre autres peut vous permettre de trouver de bonnes adresses en Thaïlande.

➡️ Télécharger Wongnai (iOS / Android)

Food Panda

Même si c’est un service que Grab propose aussi depuis peu, Food Panda permet de commander des plats et de se faire livrer par coursier. Pratique si on a la flemme ou si on veut manger quelque chose de bien précis qu’on ne trouve pas à proximité. Food Panda n’est pour l’instant que dans quelques grandes villes mais s’étend.

➡️ Télécharger Food Panda (iOS / Android)

Parler Thai

Google Translate

Ca reste la référence pour traduire dans beaucoup de langues dont le Thaï. Je trouve par contre que la traduction thaïe depuis l’Anglais est meilleure que depuis le Français.

➡️ Télécharger GoogleTranslate (iOS / Android)

Itranslate

Une bonne application de traduction que j’ai pas mal utilisée il fut un temps car plus performante, au moins à l’époque, que Google Translate.

➡️ Télécharger iTranslate (iOS / Android)

Speak Thai

Une application utile qui classe le vocabulaire par type de conversations et qui avec les fichiers audio peut vous permettre de communiquer un peu avec les Thaïs.

➡️ Télécharger Speak Thai (iOS / Android)

Applications pour se déplacer

GoogleMaps

Là, aussi, ça reste la meilleure application pour faire des itinéraires et suivre pas à pas les instructions. Par contre, il faut une connexion internet active.

➡️ Télécharger GoogleMaps (iOS / Android)

Maps.me

Moins performant sur la Thaïlande, Maps.me a l’avantage de fonctionner hors connexion.

➡️ Télécharger Maps.me (iOS / Android)

Maps of Thailand offline

Application proposant de nombreuses cartes de la Thaïlande hors connexion. Il me semble que cette appli ne soit disponible que sur Android.

➡️ Télécharger Maps of Thailand Offline (Android)

Trouver un hôtel

Si tous les sites importants ont des applis comme elles ne me permettent pas de toucher de commissions (mon seulement mode de financement), sur ce paragraphe, je vous indiquerai les sites web et vous invite à utiliser les versions mobiles des sites plutôt que les applis si vous voulez me soutenir et me permettre de toucher quelques commissions sur vos réservations.

Hotelscombined

Site élu plusieurs années de suite meilleur comparateurs d’hôtels, il permet de trouver la plateforme de réservation qui offre le meilleur pour vos dates dans chaque hôtel pour une même chambre (mêmes prestations).

➡️ Consulter Hotelscombined.com

Booking.com

C’est le plus grand site de réservation d’hôtels et hébergements du monde. Sérieux, efficace, permettant souvent de meilleur prix qu’en direct chez les hôteliers, il permet facilement de trouver ce qu’on cherche. Mais ce n’est aps parce que c’est complet sur Booking qu’il n’y a plus du tout de chambres de disponibles. Les hôtels ne mettent en général qu’un nombre restreint de chambres sur les plateformes de réservation.

➡️ Aller sur Booking.com

Agoda.com

Appartenant depuis quelques années au même groupe que Booking.com, Agoda a ma préférence car historiquement, dans un passé pas si lointain, avait beaucoup plus d’hébergements en Thaïlande. Aujourd’hui, les 2 sites sont assez équivalents.

➡️ Aller sur Agoda.com

Autres applications utiles

Air Visual

La pollution de l’air étant de plus en plus un problème à Bangkok, dans le centre, le Nord-Est et le Nord de la Thaïlande (surtout de février à fin avril avec les écobuages), cette application qui permet de voir le niveau de la qualité de l’air actualisé toutes les 3h heures peut être utile. Elle propose des mesures dans le monde entier et est le plus complet sur la Thaïlande bien qu’il y a encore de nombreuses zones sans mesure.

➡️ Télécharger Air Visual (iOS / Android)

LINE

C’est l’application de chat et videocall que quasiment tous les Thaïlandais ont. Ils l’utilisent plus pour s’appeler que le téléphone. C’est un peu un équivalent à Skype, plus utilisé en Europe. Donc si vous rencontrez des Thaïs dans votre voyage, la télécharger sera le meilleur moyen de garder le contact.

➡️ Télécharger Line (iOS / Android)

Cette liste est évidement très personnelle et amenéé à évoluer. Si vous avez des suggestions d’autres applications qui vous ont bien aidé pendant votre voyage en Thaïlande, n’hésitez pas à les indiquer dans les commentaires du partage de cet article sur Facebook.

Certaines de ces applications nécessitent une connexion internet active pour fonctionner. Pour ma part, je conseille toujours aux voyageurs d’acheter un carte SIM locale, on en trouve facilement. En plus maintenant la plupart des téléphones peuvent accueillir 2 cartes SIM en même temps.


La mois prochain, le métro de Bangkok , desservira Grand Palais et Chinatown

Share This:

Je vous en avais déjà un peu parlé sur Facebook, l’extension de la ligne bleue du MRT, le métro souterrain de Bangkok permettra de rejoindre le complexe du Grand Palais et Temple du Bouddha d’Emeraude en quelques minutes de marche, d’aller au coeur de Chinatown et même jusqu’à Thonburi de l’autre côté du fleuve Chao Phraya. Mise en service officiel partielle le 29 juillet 2019.

Article mis à jour le 24 août 2019

Les nouveaux arrêts de métro

Il faut bien reconnaître que de tous les projets d’extensions de lignes des métros de Bangkok, c’est bien les premiers des 14 km qui seront desservis à par cette extension qui sont les plus attendus par les touristes.

Les 11 stations qui prolongeront la ligne bleue (Blue Line) du MRT après sont terminus actuel à la gare d’Hua Lamphong permettront de rejoindre l’île Rattanakosin qui abrite le Grand Palais et Wat Phra Kaew (Temple du Bouddha d’Emeraude) et le Wat Pho avec le Wat Arun sur l’autre berge accessible par un simple coup de bac (4 THB/personne la traversée). L’extension desservira aussi Chinatown, le quartier chinois, avant d’aller sur l’autre rive à Thonburi.

Voici les nouveaux arrêts avec quelques indications sur les monuments ou lieux intéressants à proximité:

Mise en service partielle le 29 juillet 2019 jusqu’au 28 septembre (de 7h à 21h):

  • Wat Mangkon (Temple du Dragon), c’est la station au coeur de Chinatown
  • Sam Yot
  • Sanam Chai est la station où descendre pour rejoindre le Grand Palais et Temple du Bouddha d’Emeraude. Elle se trouve tout près du Museum Siam.
  • Isaraphap, est du côté de Thonburi, elle se trouve proche du Wat Hong Rattanaram
  • Tha Phra

Ouverture des stations suivantes le 24 août 2019 (de 7h à 21h pendant la phase de test) :

  • Bang Paï
  • Bang Wa (connexion avec le BTS, autre métro de Bangkok)

Il y aura une phase de test permettant d’emprunter gratuitement l’extension de la ligne sur les 5 stations ci-dessus à partir du 29 juillet 2019 mais de 7h à 21h uniquement et jusqu’à la date d’ouverture officielle. Il faut changer de rame à Hua Lamphong.

Ouverture officielle annoncée en septembre 2019:

  • Phetkasem 48
  • Phasi Charoen
  • Bang Khae
  • Lak Song qui sera le nouveau terminus de la ligne et à moins de 5 km de Phuttamonthon ou du marché flottant du Khlong Lat Mayom

Cette extension sera donc en service à partir du 12 août, jour de la Fête des Mères et de l’anniversaire de la Reine Mère en Thaïlande. Il y aura peut-être déjà une mise en service en phase de tests d’ici là. Si c’est le cas, je vous en informerai sur ma page Facebook.

En bleu clair, les nouvelles station en service le 12/08/2019

Des stations à l’architecture grandiose

La beauté de ce projet, c’est que les 4 premières stations Wat Mangkon, Sam Yot, Sanam Chai et Isaraphap ont été conçues pour rendre hommage aux quartiers où elles se trouvent et pour s’intégrer parfaitement extérieurement.

La station Wat Mangkon dans le quartier chinois de Bangkok

Leurs intérieurs sont superbes, la plus belle étant Sanam Chai, station proche du Grand Palais. Nul doute qu’elles vont devenir des curiosités touristiques en elles-mêmes.

La station de métro Sanam Chai (proche du Grand Palais de Bangkok)

Je ne pourrai probablement pas y être tout de suite après l’ouverture mais j’essaierai d’aller sans trop tarder voir ces stations et faire quelques séquences pour refaire ma vidéo sur le métro souterrain de Bangkok.

Cette extension offrira une bonne alternative à la certes sympathique mais parfois longue combinaison BTS + bateaux du Chao Phraya Express que je vous recommandais jusque là pour rejoindre le Wat Pho ou le Grand Palais dans la rubrique « Transports à Bangkok« .

Une autre extension de Tao Poon à Tha Phra de la même ligne bleue du MRT est en construction pour une mise en service prévue pour mars prochain (2020), après une série de tests débutant en décembre de cette année (2019).


Thaïlande: Voyage au bout de la nuit, en train

Share This:

Je vous le dis depuis des années, voyager en train de nuit en Thaïlande est une expérience à vivre au moins une fois. En plus, pour le prix vous combinez un long trajet et une nuit de sommeil en économisant une nuit d’hôtel. Et je dois dire qu’on y dort plutôt bien pour peu qu’on s’équipe de quelques accessoires (voir plus bas). Les trains couchettes sont si appréciés qu’hier, l’émission « Grands reportages » de TF1 leur a consacré une large part de son numéro sur les trains nocturnes. Replay plus bas dans cet article….

Replay de l’émission

Grands reportages s’est focalisé sur le trajet en train de nuit le plus populaire auprès des touristes qui voyagent en Thaïlande celui qui relie Bangkok et Chiang Mai.

Voici le replay de l’émission d’hier. Si vous voulez regarder uniquement les passages sur la Thaïlande, rendez-vous à la 14ème minute, 30ème minute, 43ème minute et 54ème minute.

Toute la partie Thaïlande est surtout une présentation, pour ne pas dire promotion, de Stéphane un Français qui veut proposer une escapade gourmande dans les trains de nuit thaïlandais. Ca aurait été bien plus intéressant de suivre des voyageurs lambda dans un contexte de voyage normal. J’avoue que je suis assez déçu de l’angle choisi.

Par contre, on peut voir la 1ère classe qui est souvent assez compliquée à réserver à la fois dans les nouveaux et les anciens trains. Mais ne vous y trompez pas, la cabine des clients français a été décorée et accessoirisée, elles ne sont pas équipées comme ça normalement.

Le périple de un jour et demi avec beaucoup beaucoup de bonnes choses à manger (dommage de ne pas avoir visité Ayutthya un minimum) des deux Français est proposé à 650 € par personne. Je n’ai pas essayé de trouver les coordonnées pour réserver, je pense que le prix dissuadera beaucoup d’entre vous 😉

Les trains de nuit en Thaïlande

Vous l’aurez compris, ce reportage n’est pas tout à fait représentatif de ce que c’est que de voyager en train de nuit en Thaïlande. Il a le mérite de les montrer surtout les nouveaux. Je vous donne maintenant quelques informations pour voyager en train couchette au Pays du Sourire.

Informations pratiques

Première chose à savoir, il est impératif de réserver vos billets de train à l’avance pour avoir une couchette. En dernière minute, toutes les couchettes risquent d’avoir déjà été vendues. C’est très rare d’avoir de la place même en allant en gare.

La vente des billets est ouverte 90 jours avant la date de départ, vous pouvez réserver sur le site de la compagnie des chemins de fer à partir de cette date tandis que des sites comme 12go (que je recommande de longue date pour réserver vos transports en Thaïlande car je les ai testés et ai même rencontré les dirigeants) permettent de faire des pré-réservations bien avant les 90 jours. Le site dont les bureaux sont en face de la gare de Bangkok va acheter les billets pour vous dés l’ouverture du guichet le 90ème avant et les stocke et garde en attendant votre venue (il y a évidemment un surcoût pour ce service, de l’ordre 5,50€). Leur site: https://12go.asia/fr?z=1332

La climatisation est un peu forte, ça se ressent surtout dans les anciens trains sur la couchette du haut. Il est donc conseillé de prévoir pull, voire écharpe et chaussettes pour ne pas avoir froid. La lumière reste également allumée toute la nuit donc un masque pour se couvrir les yeux est aussi un accessoire à avoir.

Les couchettes du bas sont un peu plus confortables, plus pratiques pour stocker vos bagages surtout dans les nouveaux trains et moins exposées au souffle froid de la climatisation, elles sont aussi du coup un chouillat plus chères.

Il y a un wagon restaurant mais on peut aussi commander de sa place et se faire apporter son repas.

Il n’y pas de douche à bord mais toilettes et lavabos.

Même s’il y a eu une nette amélioration, la ponctualité des trains en Thaïlande n’est pas toujours au rendez-vous donc si vous devez enchaîner avec un autre transport (un vol depuis l’aéroport Don Muang par exemple), prévoyez suffisamment de marge.

Anciens trains VS nouveaux

Comme le reportage le montre, il y a des nouveaux et des anciens trains de nuit qui circulent. Sur chaque ligne, il y a celui avec les banquettes rouges, flambant neuf et les anciens qui circulent depuis des décennies.

Les nouveaux trains sont un plus propres, les couchettes ne sont pas forcément plus confortables mais on ressent moins la clim froide et les toilettes et lavabos sont en meilleur état. Vous avez aussi une prise pour recharger vos appareil électroniques. Je vous montrais tout ça dans cette vidéo.

A comparer avec les anciens trains qui sont un peu moins chers, ont des espaces pour les bagages pour les couchettes du haut qui sont plus adaptés aux voyageurs qui n’ont pas juste un petit sac à dos mais on y croise parfois des cafards, c’est vrai. L’ambiance y est aussi plus chaleureuse, je trouve.

Je ferai peut-être un article plus précis comparant les deux types de train plus tard.


Nouveau service de bateau-bus à Bangkok

Share This:

Je vous ai partagé de longue date sur le site dans la rubrique consacrée aux transports à Bangkok, vidéos à l’appui, les services de navettes fluviales du Chao Phraya Express et des canaux Klong Saen Saep et Klong Phadung Krung Kasem près de la gare mais il y a depuis hier un nouveau service entre Bang Wa et Tha Chang. Je n’ai pas encore pu le tester évidemment mais n’y manquerai pas à mon prochain passage à Bangkok. Voici les informations.

photo: Thai PBS

Nouvelles navettes fluviales à Bangkok

Ce nouveau système de bateaux-bus à Bangok a été lancé par l’Administration Métropolitaine de Bangkok (BMA) et le Département de la Marine hier (17 juin). Il propose des navettes fluviales entre entre Bang Wa sur le Khlong Phasi Charoen et Tha Chang sur le fleuve Chao Phraya (c’est l’arrêt qui se trouve près du Grand Palais à Bangkok) en passant sur le Khlong Bangkok Yaï.

Les bateaux circulent de la jetée de Bang Wa, près de la station de BTS, le métro aérien de Bangkok, du même nom, longent le canal Phasi Charoen, le canal Bangkok Yai et atteignent le fleuve Chao Phraya. Il y a quatre autres arrêts: le temple Wat Intharam, le pont Phra Phuttha Yodfa, Rajinee et Tha Chang.

L’embarcadère de Bang Wa est est proche du métro BTS (station Bang Wa).
Les embarcadères Memorial Bridge Pier, Rajinee Pier et Tha Chang Pier, le terminus, sont trois arrêts déjà marqués par les bateaux du Chao Phraya Express.

Le service est disponible tous les jours avec un bateau toutes les 30 minutes de 6h00 à 9h00 et un toutes les heures de 9h00 à 15h00 et à nouveau un toutes les 30 minutes de 15h00 à 19h00.

Service gratuit pendant 6 mois

Il s’agit actuellement d’un test. Le service de bateau sera donc gratuit pendant six mois. A la fin de cette période, un bilan sera fait sur son utilité et sa popularité. La ligne pourrait aussi être étendue.

Ce nouveau service offre de nouvelles possibilités et ouvre l’accès à une rive de Bangkok jusque là pas desservie par de telles navettes fluviales. Mais il faut bien reconnaître que ce ne sont pas les touristes qui seront les utilisateurs principaux car pas de visites incontournables sur la portion du Klong Bangkok Yai que que dessert ce service. Mais ça peut être un bon prétexte pour découvrir un coin différent de Bangkok.


Fièrement propulsé par WordPress