Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Koh Samui hors des sentiers battus

Share This:

Quand on pense à Koh Samui, on pense plage, cocotiers, Big Buddha mais on ne s’imagine pas forcément qu’on peut aller y crapahuter dans la montagne, faire des treks, trouver des petites cascades perdues, des plantations de fruits en tout genre et notamment du fameux durian ni même que l’île est une des plus grosses productrices de noix de coco ou de caoutchouc du pays. C’est cette facette de Koh Samui, la « Samui de l’intérieur », on va dire, que j’ai eu envie de découvrir hier avec une agence française Samui Insolite et de vous faire découvrir dans cet article. La météo n’était pas des plus favorables mais ça vous donne une idée… et quand vous viendrez ce sera encore plus beau ! 😉

sommet koh samui

Vue du sommet de Koh Samui

Des fruits et des cascades

Première étape de cette journée, montée dans les montagnes en 4×4 à travers les plantations de fruits et surtout de durians, le fruit le plus populaire en Thaïlande, ils le surnomment le « roi des fruits », alors que nous les occidentaux, on a plus tendance à en parler comme ‘le fruit qui pue  » ;).

durian fruit

Le durian est le fruit le plus populaire en Thaïlande… et aussi le plus cher

Bananes, fruits du dragon, Jack fruits, ramboutans, arbres à mangoustans (mais sans mangoustans, c’est pas la saison)…, cette balade permet de se familiariser avec ces fruits vraiment typiques de cette région du monde et qu’on voit très peu voire pas du tout en France et aussi de voir l’arbre qui les produit. On peut être étonné notamment sur l’arbre à dragon fruits.

Un fruit du dragon sur les hauteurs de Samui

Un fruit du dragon sur les hauteurs de Samui

On stoppe le 4X4 qui mérite bien une pause après cette ascension. Le chauffeur, Léandre, aussi mais pour lui pas de repos, il nous guide pour la petite marche dans la forêt jusqu’à la Khun Si Waterfall, petite cascade sans personne, rien que pour nous.

samui waterfall

Khun Si Waterfall, un peu perdue dans les montagnes de Samui

J’enfile mon maillot de bain et plouf dans l’eau fraîche. Et je suis étonné que dans ce petit bassin, il y ait de la profondeur et notamment un endroit où je n’ai pas pieds. Le débit de l cascade n’est lui pas à son maximum, c’est à la fin de la saison des pluies à Samui en janvier qu’il est le plus impressionnant.

On reprend le chemin, on s’arrête dans une maison en construction dont la plateforme offre une jolie vue sur la mer et Koh Phangan en face, on voit même Koh Tao au fond, pour se restaurer de bananes « du jardin » et boire.

vue samui phangan

Mais question vue dominante à Koh Samui, on peut faire beaucoup mieux et on va faire beaucoup mieux ! C’est la prochaine étape…

En chemin on croise des singes dressés à monter sur les cocotiers et décrocher les noix. Probablement pas les singes les plus heureux du monde mais c’est encore beaucoup comme ça que la récolte se fait.

singe noix coco samui

Singe cueilleur de noix de coco

Sur le toît de Samui

On redescend sur Maenam puis on reprend une route vers les hauteurs, direction de le sommet de Koh Samui. La montée est sportive, il faut être un conducteur aguerri et avoir un bon véhicule pour monter. Franchement ne vous aventurez par ici en scooter que si vous êtes un motard expérimenté et avez l’habitude des routes de montagnes difficiles. Et encore…
Bref, moi, je suis conduit à bord d’un 4×4 et je peux profiter du paysage et c’est tant mieux, je n’aurais jamais pu mener un scooter ou même une voiture ici.

Voici le 4x4 qui nous a emmené toute la journée à la découverte de l'intérieur de l'île

Voici le 4×4 qui nous a emmené toute la journée à la découverte de l’intérieur de l’île

Car oui, vous voilà au sommet. Il y a un temple, le Wat Hip Angkorn en construction avec notamment une grande plateforme avec un Bouddha debout et une vue sur Lamaï.

vue koh samui

J’ai vu d’autres touristes venir, faire un tour devant le Buddha pour regarder le panorama et repartir. Dommage, car en face, il y a un petit musée et au dernier étage du musée, une vue à 360° sur Koh Samui. Quand on vient seuls, on pa

sse à côté.

ko samui

vue sommet koh samui

J’aurais aimé un beau ciel bleu avec quelques nuages blanc plus photogénique que celui qui se présente devant moi mais ça reste une magnifique vue. Il commence à pleuvoir et il se fait faim comme on dit.

Ca tombe bien, pas très loin du temple après la statue de Ganesh, vous avez un petit restaurant local, c’est là qu’on a mangé, très bien mangé !

cuisine thaie samui

 

Hévéas et cocotiers

Le repas fini, le ciel est encore plus couvert. On réembarque à l’arrière du pickup et on retour dans la vallée dans la partie « campagnarde » de Lamai avec ses cocoteraies.

L’île de Koh Samui n’est pas qu’une île touristique, c’est aussi une grosse productrice de noix de coco exportées ensuite sur le continent soit telle quelle, soit transformées en huile notamment. On visite une exploitation, qui fabrique de l’huile et forcément, on est accueillis avec un cocktail de bienvenu, une noix de coco avec une paille 😉

noix coco samui

On remonte en voiture puis un peu plus loin, on traverse la plus longue forêt d’hévéas de Koh Samui. Le caoutchouc est l’autre production phare de l’île. On s’arrête regarder comment le latex est récolté et un peu plus loin aux rouleaux qui servent à l’aplatir en longs rectangles que l’on fait ensuite sécher.

hévés samui

 

Bang Kao et le Khao Chedi

Sécher, c’est ce dont on aurait bien besoin 10 minutes plus tard quand une grosse averse nous tombe dessus. On continue sur une petite route côtière, le long de la plage de Bang Kao qui doit vraiment être magnifique, on le devine malgré la pluie qui ternit ses couleurs, et est encore assez sauvage.

laem sor pagoda

Un petit tour à la Laem Sor Pagoda alors que la pluie se fait plus discrète avant de monter au Khao Chedi ou Rattanakosin Chedi, c’est comme vous voulez.

Ce joli petit temple avec un petit chedi blanc, d’où son nom est un peu en hauteur et offre un jolie vue sur la baie de Bang Khao et sur la petite île de Koh Taen et sa voisine Koh Matsum.
Vous avez aussi quelques statues de Bouddha dont un couché et surtout de jolis petit Boudhas blancs assis tout autour du chedi.

khao chedi samui

koh taen samui

La petite ile de Koh Taen en face (bon spot de snorkeling)

bang kao khao chedi

Et la baie de Bang Kao en bas

Voilà qui achève ma journée découverte de l’intérieur de Koh Samui en dehors des sentiers battus.

Je publierai dans quelques jours une vidéo de cette journée sur ma chaîne Youtube.

 

Samui insolite

Pour cette journée, j’ai été invité par la petite agence Samui Insolite (coordonnées à la fin de l’article), créée par Joss et Léandre, deux français qui connaissent l’île comme leur poche et qui se sont justement spécialisés dans les tours à la découverte d’une Samui moins touristique, plus authentique. Ils s’adaptent à vos envies discutent avec vous pour définir le programme de la journée. C’est l’avantage d’être en petit groupe car ils n’acceptent que jusqu’à 10 personnes maximum. Votre tour à vous sera donc peut-être un peu différent car personnalisé.

Les sorties sont en Français, ils proposent plusieurs formules. Celle que j’ai faite, c’est la découverte en 4X4, mais ils proposent aussi une journée à Koh Taen et Koh Matsum, deux petites îles au Sud de Samui (snorkeling masque et tuba au milieu des poissons multicolores, pêche et apéro dans un lagon avant de manger chez un habitant, découverte de la grotte aux chauve  souris) qui a l’air vraiment sympa surtout en comparaison de ce que moi j’ai fait la veille en allant sur ces îles par mes propres moyens. Si n’avez qu’une journée à faire avec eux, vous avez une sortie qui mixe les deux avec l’essentiel de ce que j’ai fait (cascade, sommet de l’île, cocoteraie) et ensuite direction la petite île de Koh Taen pour du snorkeling, de la pêche, apéro dans un beau lagoon et un repas. La journée complète à Koh Taen a l’air vraiment sympa. Je la ferai sûrement la prochaine fois que je viens à Samui

snorkeling koh samui

Photo de mon snorkeling à Koh Taen  par mes propres moyens. Du coup, je n’ai fait que ça et un peu de plage)

Ils ont d’autres tours. Vous retrouverez tout ce qu’ils proposent sur leur site : https://samui-insolite.com/. Si vous êtes intéressés ou voulez plus d’infos, je vous invite à les contacter via leur site ou leur page Facebook.

Je tiens à préciser que c’est moi qui les ai sollicités après avoir regardé ce qu’ils proposaient et leur philosophie qui est de vous faire découvrir Koh Samui différemment en faisant travailler les locaux. Si je me suis greffé à un de leurs tours sans payer ma place, je n’ai touché aucun argent de leur part et ne toucherai bien évidemment aucune commission si jamais vous décidez de faire un tour avec eux. Je les recommande parce que c’est vraiment bien, en Français et différent des tours de tourisme de masse qu’on trouve à la pelle dans les agences de Samui.

Samui Insolite
Mail : info@samui-insolite.com
Site web: https://samui-insolite.com/
Facebook: https://www.facebook.com/ecotoursamui/
J
oss :  +66 82 819 5474

Fièrement propulsé par WordPress