Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Visiter Lopburi ou pas ?

Share This:

J’ai souvent lu sur les forums des réponses assez catégoriques affirmant que Lopburi était une ville inintéressante.  Je ne partage évidemment pas cette opinion même si je peux comprendre que l’on privilégie d’autres destinations. Je vous emmène donc visiter Lopburi, la villes des singes et après vous jugerez si une étape ici vous intéresserait.

Lopburi

Un singe à Lopburi…

Il est vrai que côté monuments à visiter hormis le temple avec sa horde de singes et son modeste palais royal, Lopburi fait pâle figure face à sa voisine Ayutthaya qui ne se trouve qu’à une soixantaine de kilomètres. Si vous devez choisir entre les deux, c’est Ayutthaya qui doit avoir votre préférence. Mais pour qui ne fait pas que passer que quelques heures le temps de voir les singes et décide de dormir sur place, Lopburi revêt le carme d’une ville provincial de Thaïlande et pourrait bien vous charmer plus que vous ne vous y attendez…

 

Les attractions touristiques de Lopburi

Les singes, l’attraction principale de Lopburi

Sans sa horde de singes, il est certain que le nombre de voyageurs visitant la ville serait bien moins important. Car oui, ce sont eux qui font l’originalité de cette destination. Ils se sont approprié tout un quartier de la ville où les habitants essaient de cohabiter bon gré mal gré avec eux. Ainsi vous les verrez se balader sur les fils électriques ou installés au milieu de la rue obligeant les automobilistes à les contourner. ils sont chez eux !

lopburi

Les singes sont omniprésents près de la voie ferrée de Lopburi

Même s’ils sont sources de nuisances et de destructions, les singes sont acceptés par les habitants qui chaque année, en novembre, leur organisent un grand banquet au Phra Sam Prang Yod, le petit temple où l’on en trouve le plus et qui est la visite incontournable de Lopburi et au Phra Khan Shrine qui se trouve de l’autre côté de la voie ferrée et qui leur ai dédié. habitués à l’homme, ils sont assez coquins mais absolument pas agressifs. 

 

Les ruines de Lopburi

La ville de Lopburi renferment également quelques ruines de la période Ayutthaya. Bien moins intéressantes que celles d’Ayutthaya, Sukhothaï ou encore Kamphaeng Phet et Si Satchanalai, elles restent néanmoins des monuments importants.

lopburi temple

Wat Phra Si Rattana Mahathat

Le temple le plus grand (entrée payante) est le Wat Phra Si Rattana Mahathat, juste en face de la gare.

 

Le palais Royal du Roi Narai

Avec ses bâtiments aux murs blancs sans fioritures, ce palais royal n’est pas le plus fastueux de Thaïlande. Mais pour qui s’intéresse à l’histoire, le musée qu’il renferme retraçant l’histoire de la province et du lieu est très intéressant.

lopburi palais royal

Palais du Roi Naraï

Tous ces monuments sont proches les uns des autres. On peut très facilement visiter Lopburi à pieds.

 

Lopburi, le charme du ville de province

Lopburi est une toute petite ville qui le soir, quand l’essentiel des touristes est reparti retrouve l’ambiance d’une petite ville de province. Cela commence vers 18h avec le cours d’aérobic (gratuit) dans la cour de l’école puis s’installe un petit marché de nuit le long de la voir ferrée où l’on peut manger pour vraiment pas cher. On peut notamment déguster des steaks de porc avec frites et salade pour 39 bahts soit 1 euro. Lopburi est d’ailleurs une des destinations les moins chère du pays.

lopburi nght market

Marché de nuit de Lopburi, le long de la voie ferrée

Et le matin, la cité est calme, même les singes sont sages. C’est la moment idéal pour visiter le Phra Prang Sam Yod. A l’aube (le temple ouvre à 6h) vous l’aurez pour vous tout seul et pourrez faire de belles photos avec des singes pas encore trop agités qui s’intéresseront moins à vous.

Il y a également une rue avec des maisons typiques, à la fin de Phra Ram Road, le long de la rivière et un joli Bouddha blanc assis de l’autre côté du pont un peu plus loin.

 

Le Wat Muang, à 30 kilomètres de Lopburi

Tant que vous êtes à Lopburi, vous pouvez également prendre une demie-journée voir plus pour aller visiter le Wat Muang près de Ang Thong. Ce temple à une trentaine de kilomètres de Lopburi possède le plus grand Bouddha de Thaïlande. Vraiment impressionnant ! Les visiteurs se placent sous sa main droite pour prier et faire des photos souvenirs étonnantes. Et depuis Lopburi, c’est assez facile de s’y rendre. il y a un minivan qui part toutes les demies heures au bout du marché voisin du terminal des bus (1 heure, 50 THB).

wat muang

Le Wat Muang se trouve à une trentaine de kilomètres de Lopburi

Lopburi n’est effectivement pas une top priorité sur un programme de voyage en Thaïlande, surtout si c’est votre premier mais j’avoue que cette ville ne me laisse jamais indifférent et pas que pour ses singes mais aussi pour son ambiance, notamment en soirée. Après l’effervescence de Bangkok, et une Ayutthaya certes plus calme, on découvre ici encore autre chose. Et prendre un jour et une nuit pour lui laisser sa chance n’est peut-être pas un mauvais calcul. A vous de décider en fonction du temps dont vous disposez…

Ne ratez aucune de mes vidéos en vous inscrivant à la chaîne Youtube de Thailandee.com

 

Fièrement propulsé par WordPress