Quels sont les meilleurs endroits où faire un trek en Thaïlande ?

Quels sont les meilleurs endroits où faire un trek en Thaïlande ?

Parmi les activités à faire en Thaïlande, il y a les treks d’un ou plusieurs jours dans les montagnes du pays. Surtout celles du Nord et du Nord-Est mais pas que. Dans le Sud, des endroits comme le parc national de Khao Sok offrent aussi des cadres incroyables pour des randonnées dans la jungle. Si quelques uns de difficulté moindre, plus souvent qualifiés de trail, sont réalisables par soi-même, il est pour la plupart des treks en Thaïlande conseillé voire imposé de partir avec un guide local. Petit tour d’horizon des destinations et prestataires que j’ai testés et recommande.

trek chiang mai doi inthanon guide

Faire un trek à Chiang Mai

La province de Chiang Mai est probablement la numéro 1 pour les treks montagnards en Thaïlande. Et si je classe Khao Sok hors catégorie pour toute l’expérience que le parc offre avec son lac, c’est mon coin préféré pour partir à la découverte des montagnes.

Conseils pour faire un trek au Doi Inthanon

Je ne me lasse jamais d’aller au Doi Inthanon, toute l’année et encore plus pendant la saison du riz pour passer par les superbes rizières en terrasse de Ban Ba Pong Piang et y dormir. Mais tout le parc national dans lequel se trouvent plusieurs villages Karen, a de superbes coins. D’ailleurs, on peut cumuler trek et partage furtif de la vie des Karen, un groupe ethnique tibéto-birman dont environ 10% vivent dans les montagnes du Nord de la Thaïlande pour une expérience encore plus enrichissante.

trek rizières terrasses chiang mai
les rizières en terrasses de Ban Pa Bong Piang

Il existe moultes offres via les agences locales pour partir découvrir le Doi Inthanon depuis Chiang Mai, à des niveaux de difficulté de la partie randonnée plus ou moins ardus. Pour moi, pour vraiment vivre et ressentir la nature et l’atmosphère du « toît de la Thaïlande », il faut y passer une nuit. En bungalow, chez l’habitant dans un village d’une tribu, Karen par exemple, ou en tente mais il faut le faire ! Le confort sera spartiate mais les moments, surtout de la soirée et de l’aube, magiques !

tekking chiang mai
Cascade peu visitée au coeur de la jungle du Doi Inthanon

Pour les treks au Doi Inthanon, je vous recommande de passer par Tee, un guide local Karen avec qui je suis déjà parti 3 fois qui connaît le coin comme sa poche, il y est né et y vit depuis tout petit. Il saura adapter son programme à vos envies.
Vous pouvez le contacter via le formulaire au bas de cette page: https://www.thailandee.com/excursions-activites/compagnie-tee-watertown-16

Faire un trek au Doi Suthep, le mont qui surplombe Chiang Mai

Il y aussi de superbes treks à faire sans aller aussi loin (le Doi Inthanon se trouve à presque 2 heures de route de la ville de Chiang Mai). En effet, Doi Suthep, la montagne qui domine la cité et abrite le plus célèbre temple de Chiang Mai et le mont Doi Pui, offrent également des possibilités de treks très sympathiques. Avec temples forestiers, cascades, rencontres avec les tribus et éventuellement nuit chez l’habitant.

monk trail chaing mai
doi suthep trek chiang mai

Un trek part même de la ville en commençant par le « Monk Trail », chemin qui permettait d’accèder au Wat Phra that Doi Suthep avant la construction de la route et continue en s’enfonçant dans la jungle. Je l’ai testé en août dernier, une belle expérience ! Un peu sportif mais belle expérience !
Vous pouvez retrouver le programme de ce trek et le contact de Sébastien qui l’organise ici: https://www.thailandee.com/excursions-activites/trek-jusqu-au-temple-du-doi-suthep-a-chiang-mai-sacred-jungle-trail-232

Faire un trek dans les montagnes de Chiang Dao

J’ai souvent vu des photos du sommet du Doi Luang Chiang Dao et elles étaient superbes surtout les couchers de soleil. Je me suis promis d’y monter un jour. Un guide est obligatoire et le sommet n’est ouvert que 4 mois par an mais maintenant je sais où trouver mon guide, ici: https://www.thailandee/excursions-activites/trek-de-2-jours-a-chiang-dao-ascension-du-doi-luang-237

Sébastien, un français installé à Chiang Mai, propose via son agence plusieurs programmes de treks à Chiang Mai ou au départ de Chiang Mai comme ceux à Chiang Dao. Ceux de plusieurs jours sont souvent avec une nuit chez l’habitant qui promet de beaux moments de partages en mode « Rendez-vous en terre inconnue » furtif.
L’ensemble de ses offres de treks et le formulaire pour le contacter sont disponibles sur cette page: https://www.thailandee.com/excursions-activites/compagnie-thailand-mountain-trails-tmt-23

Faire un trek à Chiang Rai

Les montagnes de Chiang Rai, la province voisine, n’ont pas grand chose à envier à leurs homologues de Chiang Mai. Mais les touristes venants y faire des treks sont moins nombreux et donc l’offre est également bien plus faible.

Pourtant, les paysages y sont également superbes avec cascades, rizières, villages de montagnes, plus de diversités dans les tribus les habitants, avec ici beaucoup d’Akha, des Thai Lue, des Lisu en plus des Karen et également la possibilité de passer la nuit avec eux chez l’habitant.

Pour un trek à Chiang Raï, c’est Tony Ran qui a monté l’agence Lanna Cultural Tours que je vous recommande, vous trouverez ici ses programmes de treks sachant qu’il s’adapte à vos demandes et un formulaire pour le contacter sur cette page: https://www.thailandee.com/excursions-activites/compagnie-lanna-cultural-tours-20

Faire un trek en Isan

L’Isan, la région Nord-Est de la Thailande, possède aussi de jolies reliefs propices à de jolis treks. Mais assez peu fréquentée par les touristes étrangers, on y trouve peu d’agences pour vous emmener découvrir les montagnes.

Il y a toutefois quelques treks emblématiques bien balisés que l’ont peut faire sans guide et qui sont assez épiques ! Je pense notamment à l’ascension du Phu Kradueng dans la province de Loei dont je me souviendrai longtemps, et pour sa rudesse et pour le paysage du lever du soleil à son sommet !

lever de soleil phu kradueng thailande
Lever du soleil au sommet du Phu Kradueng

Dans le même esprit, il y a des treks organisés avec les rangers de plusieurs parcs nationaux en Thaïlande qui ne sont ouverts que quelques jours par an et souvent via inscription préalable. C’est malheureusement assez compliqué pour un étranger de s’y inscrire sans l’aide d’un Thaï.

Faire un trek dans le Sud de la Thaïlande

Le Sud de la Thaïlande est plus connu pour ses plages et îles que pour ses treks mais il y a au moins un parc national exceptionnel, celui de Khao Sok.

Faire un trek à Khao Sok

Ce n’est un secret pour personne, le parc national de Khao Sok est un de mes endroits préférés en Thaïlande ! Peut-être plus pour son lac et sa faune sauvage que les treks qu’on peut y faire mais c’est un tout qui se complète très bien !

trek khao sok thailand
Départ d’un joli trek dans la jungle de Khao Sok

Un côté trek, l’opportunité de se balader dans la plus ancienne forêt tropicale du monde permet de découvrir une faune et une flore unique dont la Rafflésie, plus grande fleur du monde ! Il est aussi possible de faire de camper dans la jungle avec les rangers.

Pour organiser trek ou offre complète de séjour et visites à Khao Sok, je vous recommande de contacter Somchai (ou Eric de son prénom occidental) gérant francophone de ce resort qui est également guide spécialisé sur Khao Sok via le formulaire en bas de cette page : https://www.thailandee.com/excursions-activites/compagnie-khao-sok-paradise-jungle-lodge-5


Faire un trek à Krabi

Plusieurs autres provinces du Sud ont des montagnes intéressantes mais les offres de treks avec guide y sont peu nombreuses. Il y a quelques superbes spots, comme à Krabi où je vous recommande notamment l’ascension du Dragon Crest (ou Tap Kak Hang Nak) Nature Trail pour la vue qu’offre son sommet par temps dégagé. On peut le faire sans guide.

Evidemment, cet article ne fait pas un tour exhaustif des possibilités et offres de treks en Thaïlande, c’est une sélection, un best of si vous voulez, de ce qui facilement accessible aux touristes étrangers.

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.