J’ai testé voler en Thaïlande avec VietJetAir

De toutes les compagnies aériennes qui proposent des vols intérieurs en Thaïlande, VietJetAir était la seule que je n’avais encore jamais prise (enfin, je n’ai pas encore testé Wisdom Airways mais j’ai l’impression qu’elle n’est pas vraiment opérationnelle encore) mais ça, c’était avant. J’ai fait un vol Chiang Mai – Bangkok avec VietJetAir, il y a une quinzaine de jours. Voici mon compte-rendu.

vietjetair thailande
VietJetAir est la dernière arrivée parmi les compagnies low cost opérant en Thaïlande

 

Thai VietjetAir

La compagnie low cost d’origine vietnamienne, comme son nom l’indique, opère en Thaïlande depuis 3 ans. Elle propose encore peu de routes en vols intérieurs en Thaïlande.

Seules Bangkok, Chiang Mai, Chiang Rai, Krabi et Phuket sont desservies. Par contre, VietJetAir propose une liaison directe entre Chiang Rai et Phuket qui peut-être très pratique pour passer du Nord au Sud de la Thaïlande et inversement.

L’autre avantage de Thai VietJetAir, c’est qu’elle est basée à l’aéroport Suvarnabhumi à Bangkok, pratique pour combiner un vol international et un vol domestique sans changer d’aéroport et pratique aussi car cet aéroport est relié au centre de Bangkok par une ligne de métro directe l’Airport Rail Link.

Et évidemment, la compagnie propose des vols vers le Vietnam à des prix très intéressants. 

 

Mon vol Chiang Mai – Bangkok avec VietJetAir

Mon avis ne se base que sur un seul vol, entre Chiang Mai et Bangkok, effectué le 10 mars dernier en bénéficiant d’une promotion que je vous avais partagé sur ma page Facebook.

Achat du billet

VietJetAir n’a a priori pas de guichet de vente de billet à Suvarnabhumi mais, vous en trouverez dans tous les autres aéroports où la compagnie opère (Chiang Mai, Phuket, Chiang Rai, Krabi).Le plus pratique reste bien sûr d’acheter vos billets en ligne sur son site web. Pensez à bien changer la langue et la devise dans laquelle les prix sont affichés.

Sur les billets en promotion, vous n’aurez pas de bagage en soute sans ajouter un supplément. Ca démarre à 15 kilos et si vous l’ajoutez dés la réservation, vous économisez 60% par rapport au supplément bagage pris au moment de l’enregistrement.

Les suppléments bagage de Thai VietJetAir sont bien plus bas que ceux de ces concurrents (Thai Air Asia, Thai Lion Air, Nok Air). Puisque par exemple sur mon vol Chiang Mai – Bangkok, on était à 142  THB pour 15 kilos et 184 THB pour 20 kilos. Soit moins de 5€.

checkin Thai VietJetAir

A noter par contre que les frais de paiement qui se rajoutent au moment de règlement (comme chez la concurrence) sont eux en moyenne 2 fois plus élevés que chez les autres compagnies. A prendre en compte quand vous comparez les prix avec une autre compagnie.

VietJetAir ne propose pas non plus (pas encore), le paiement en ATM ou en magasin (7 Eleven, Tesco Lotus…). Dommage car c’est bien pratique.

Il est possible de faire un checkin sur leur site internet mais ce n’est pas obligatoire. Personnellement, je me suis juste présenté à l’enregistrement avec mon passeport comme je fais tout le temps (j’avais pas non plus imprimé la réservation).

 

Vol et service à bord

L’avion dans lequel j’ai embarqué était un Airbus A320 récent. Le confort est assez similaire à celui des autres compagnies avec un gros bémol, le peu de place pour les jambes quand on est grand (je mesure 1m85). Pour moi, c’est avec Air Asia, la compagnie on est le plus à l’étroit. Mais pour un vol court, c’est pas si gênant.

thai vietjetair

Le personnel accueillant et souriant ne vous proposera en vol aucune collation gratuite. On est dans du low cost, c’est donc assez normal.

Si VietJetAir avait fait le buzz en proposant un défilé pas des plus féministes avec ses hôtesses paradant en bikini avant le décollage des ses avions, aujourd’hui, le personnel de bord fait juste son travail de personnel de bord.

 

Ponctualité des vols

Mon vol est arrivé en avance malgré un décollage une dizaine de minutes en retard sur l’horaire prévu. Mais c’est assez normal car comme chez Thai Lion Air, les temps de vols annoncés à la réservation sont volontairement gonflés probablement pour se donner un peu de marge et évitez d’atterrir en retard par rapport à l’horaire d’arrivée annoncé. Le vol n’a en fait durée qu’un peu plus d’une heure contre 1h30 annoncée.

vietjetair suvarnabhu;i
Arrivée sur le tarmac de Suvarnabhumi

 

Conclusion

A l’heure d’aujourd’hui, l’offre de vols domestiques en Thaïlande de Thai VietjetAir est encore très limitée mais si elle propose des vols sur la route qui vous intéresse, elle peut être une bonne option pour qui privilégie le prix. 

En terme de qualité et service, elle est assez équivalente aux autres compagnies low cost que sont Thai Air Asia, Thai Lion Air ou Nok Air mais q le gros avantage d’être basé à l’aéroport Suvarnabhumi à Bangkok. C’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle, je l’ai choisie sur ce vol. Ca et la volonté d’enfin la tester.

Si vous comptez mettre Chiang Rai au programme de votre séjour en Thaïlande, le vol VietJetAir direct depuis ou vers Phuket peut aussi être pratique pour optimiser vos déplacements.

Thai Smile reste ma compagnie low cost préférée en Thaïlande mais entre VietJetAir, AirAsia et Thai Lion Air, c’est surtout le prix qui joue dans le choix car les prestations sont très équivalentes. Même si j’ai toujours une petite préférence pour l’accueil de Nok Air qui je crois fournit toujours une petite bouteille d’eau gratuite à ces passagers quand les autres ne donnent rien (sauf moyennant finance).

Dans les semaines à venir, je ferai une petite vidéo récap pour ma chaîne Youtube sur toutes les compagnies aériennes opérant en Thaïlande sur des vols intérieurs. Et vous invite donc à vous abonner à ma chaîne ! 😉