Visiter le temple perché le plus étonnant de Thaïlande

Share This:

Je dois bien avouer que j’ai un gros faible pour les temples installés sur de hautes montagnes. Ils cumulent deux choses dont je ne me lasse pas en Thaïlande, les temples et les vues panoramiques depuis les sommets. Et dans le genre, il y a un temple montagnard que j’avais dans ma todo list depuis longtemps, le Wat Chalerm Phrakiat Phrachomklao Rachanuson dans la province de Lampang. Je l’ai enfin visité, il y a 2 semaines et je l’adore ! Je vous raconte la visite et vous encourage à y aller… sauf si vous avez le vertige 😉

temple parché lampang

 

Monter au temple Wat Chalerm Prakiat

Je vous expliquerai un peu plus bas comment venir jusqu’au parking mais l’ascension vers le temple commence depuis le parking au bas de la montagne. La route étroite qui y monte est interdite aux voitures particulières. Seuls les pickups dédiés au transports des visiteurs ont le droit de s’y élancer et c’est tant mieux vue comme la route est sinueuse et étroite et ne permet pas à 2 voitures de se croiser.

wat chaloem prakiat

Pour prendre place dans ces pickups, il vous en coûte 100 bahts par personne (soit de l’ordre de 2,50 €), ça comprend l’aller et le retour. Ne perdez donc pas la 2ème partie de votre ticket, il vous sera demandé pour redescendre. Après un bon quart d’heure a être un peu chahuté à l’arrière du pickup vous arrivez à un petit parking avec un sanctuaire pas très intéressant dans une sorte de grotte artificielle et un petit café offrant une très jolie vue (prix entre 30 et 40 THB , donc très raisonnables). C’est un peu plus loin que la partie “sportive” commence.

temple montage lampang
La vue depuis le petit café. Après plus possible d’acheter à boire ou à manger…

On pourrait croire que puisqu’on est venu en pickup, il ne reste plus beaucoup de marche pour arriver au sommet. Que nenni ! 😉 Vous devez prendre le chemin à gauche du café et vous arrivez rapidement à un petit sentier qui grimpe, sentier souvent orné de passerelles et escaliers métalliques pour une ascension vers le temple perché. Et oui un tel cadre ça se mérite ! 😉

war charlerm prakiat lampang

montée temple lampang

Après une petite demie heure de montée, je suis arrivé en haut. Dés la première vue, on oublie tous les efforts et on profite…

vue lampang

 

Une construction étonnante

Ce qui est est remarquable dans ce temple outre le fait qu’il a été construit sur une montagne assez rocailleuse pas vraiment propice à accueillir un édifice, ce sont tous ses éléments disséminées sur plusieurs pics presque en équilibre. Jusqu’à de petits chedis blancs égrainés sur les rochers.

wat chaloem prajomklao lampang

wat prajomklao rachanusorn temple

Je n’ai pas de drone donc n’ai pu faire que des images depuis les vues qu’offrent les différents éléments du temple accessibles au public mais vu du ciel, c’est encore plus étonnant. C’est d’ailleurs une photo aérienne qui m’a donner envie de venir ici.

Mais je peux vous dire que depuis la terre ferme, c’est beau aussi ! 

Quand en plus le ciel se pare de quelques nuages blancs venus le décorer avec style entre l’azur, la montagne, la vallée verdoyante et les éléments du temple, le cadre est juste magnifique !

lampang-wat-chalerm-phrakiat-

 

Le petit point noir…

Le point petit point noir, c’est que le Wat Chaloem Phrakiat Phrachomklao Rachanuson n’est pas si facile d’accès pour un touriste pas véhiculé. Moi, je suis venu en voiture mais j’ai pris le temps de me renseigner sur comment venir en transports locaux depuis la ville de Lampang qui se trouve à 65 km du temple et à 1h30 de route de Chiang Mai.

Je ne l’ai pas testé, donc je vous livre le parcours tel qu’il m’a été expliqué. De Lampang, il faut prendre le bus local pour Chae Hom (comptez au moins 1h30) puis une fois à Chae Hom, marchez jusqu’à la “Green Gate” à environ 1 km de là où le bus local (songthaew) vous aura déposé. A 200 mètres plus loin, vous devriez trouver un service de voitures, des songthaews probablement, qui pourront vous amener au parking du temple.

C’est peut-être aussi simple que ça m’a été expliqué mais vu qu’il faut faire l’aller et le retour de la sorte, je vous conseille plutôt d’avoir votre propre moyen de transport ou de louer une voiture avec chauffeur pour vous y emmener (voyez avec votre hôtel ou guesthouse). Autre possibilité, privatiser une des voitures jaunes et vertes qui font office de bus locaux à Lampang.

 

Petits conseils de dernière minute

Avant de monter dans les pickups qui vous emmènent près du sommet, assurez-vous d’avoir une bouteille d’eau avec vous. Vous pourrez en acheter au parking mais une fois l’ascension à pieds démarrée, plus de possibilité d’acheter ni à boire ni à manger. Même pas au sommet. Donc prenez vos précautions avant.

Il est également mieux d’avoir de bonnes chaussures pour la dernière partie de l’ascension qui se fait à pieds.

En espérant que cette petite visite vous a plu, je vous recommande vraiment d’aller voir ce temple et vous invite à regarder ma vidéo qui vous montre en détails tout ce que j’explique dans cet article.

Si la vidéo vous a plus ou au moins intéressé, n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube pour ne rater aucune de mes vidéos pratiques pour vous aider à organiser votre voyage en Thaïlande et vous faire découvrir des lieux exceptionnels parfois moins connus du grand public, comme ce temple.