Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Partir en Thaïlande avec Thai Airways

Share This:

Aussi étonnant que cela puisse paraître, jusque là, je n’étais jamais parti en Thaïlande avec la compagnie thaïlandaise Thai Airways. Un manquement réparé, il y a quelques jours…

Thai Airways Roissy

Depuis plus d‘un an maintenant la THAI a mis en place un Airbus A-380 pour sa liaison Paris – Bangkok. Départ de Roissy Charles de Gaulle à 13h40 pour 10 heures 30 de vol pour rejoindre la capitale thaïlandaise.

Thai Airways est située dans le Terminal 1 de l’aéroport au niveau du Hall 2.

Thai Airways CDG Roissy

Aller à l’aéroport de Roissy

De province vous pouvez vous rendre à Roissy en train, il y a une gare TGV dans le Terminal 2 de l’aéroport. De là, il vous faudra prendre le CDGVal qui circule entre les terminaux et descendre à son terminus, le Terminal 1, où se trouve Thai Airways et aller à leurs guichets Hall 2 donc. Vous pouvez également opter pour l’avion jusqu’à Paris. Ou alors aller à Paris en train et ensuite à Roissy via les différents choix qui s’offrent à vois (voir plus bas).

Depuis Paris, vous avez le choix : soit prendre le Roissy bus qui part depuis derrière l’opéra Garnier (métro Opéra), soit prendre le RER B ou évidemment taxis, Uber, co-voiturage…

A bord de l’avion Thai Airways

Une fois à bord de l’avion, vous découvrirez un intérieur assez raffiné avec des sièges roses et violets, les couleurs dominantes de la compagnie. Vous serez accueillis par des hôtesses robe de soie thaïlandaise traditionnelle et des stewards en costumes également colorés. Pas de souci pour la barrière éventuelle de la langue la et le chef de cabine parlent un Français parfait. Ils parlent évidemment également Thaï et Anglais (et peut-être d’autres langues).

Je ne vous parle dans cette article que de la classe économique évidemment car c’est là où se trouvait ma place.

La place pour les jambes est assez standard pour une classe économique. Mais le service, lui n’est pas standard, il est mieux. Voyager avec Thai Airways c’est déjà être un peu en Thaïlande grâce à la décoration de l’avion, aux costumes du personnel navigant (qui changent au fur et à mesure du voyage pour être plus fonctionnels à la fin) mais aussi et surtout grâce à l’accueil et au service chaleureux et attentionné des hôtesses et stewards.

Une fois la phase de décollage achevée, on vous sert un petit apéro (boisons et cacahuètes). Je suis notamment surpris par la taille des canettes de Coca qui dans les avions sont souvent minuscules, ici, elles sont grandes et on vous la donne avec le verre. Place ensuite au repas avec au choix poulet au curry ou porc risotto. J’ai prix le risotto, pas vraiment un plat typiquement thaï, je sais, mais il était bon. 

Un petit déjeuner est servi 2 heures avant l’atterrissage prévu à 5h55 heure locale mais entre temps, on propose régulièrement à ceux qui ne dorment pas des boissons non alcoolisées (eau, jus de fruits et Coca) et même des sandwichs au milieu du trajet.

Sinon, pour le petit-déjeuner, je vous conseille les pan cakes, le croque-monsieur est quand même très mou. A mon avis, il devrait le retirer de la carte. Mais j’imagine que les menus varient avec le temps.

Le système de divertissement à bord est un des meilleurs que j’ai eu dans mes différents voyages avec un large choix de films et notamment des films thaïlandais sous-titrés en Anglais. Et moi qui baragouine trop mal le Thaï à mon goût, je me suis forcément jeté dessus. L’occasion de regarder Crazy crying lady avec Araya Chompoo. Un petit film bien sympathique.

Arrivée à Bangkok, à l’heure malgré un décollage 20 minutes plus tard que prévu (le tapis roulant du comptoir d’enregistrement était en panne donc ça a pris plus de temps que d’habitude de charger l’avion), l’immigration se passe très vite car il ya peu d’arrivée à cette heure-là apparemment.

Bref, ce fut un très agréable voyage, d’autant, et ça ce n’est pas une très bonne nouvelle pour la THAI qu’il y avait beaucoup de sièges vides et moyen de prendre ses aises pour mieux dormir pendant le vol.

Moi qui prends tout le temps des vols avec escales, j’ai vraiment apprécié ce vol direct. Je n’ai qu’un petit regret: l’absence de bouchons d’oreilles et masques que donnent parfois d’autres compagnies pour des vols aussi longs. Mais j’avais apporté les miens.

Evidemment, partir en Thaïlande avec Thai Airways coûte plus cher car ce sont des vols directs. La compagnie a rarement des promotions et c’est dommage car avec les places libres, elles pourraient faire des offres de dernières minutes qu’on se ferait un plaisir de relayer. Mais une chose est sûre à tarif égal, personnellement, je préfère la THAI à Air France. Pour le risque de grève de notre compagnie nationale bien sûr mais aussi et surtout pour le service à bord et l’amabilité de l’équipage (et pour les films thaïs sous-titrés ;)).

A noter que le vol de retour vers Paris part lui à 00:05 de l’aéroport Suvarnabhumi à Bangkok, il faut donc bien faire attention à la date pour ne pas rater le vol !

Fièrement propulsé par WordPress