Blog Thailandee!com

Partager cette page :

L’arnaque au jet-ski en Thaïlande a la dent dure

Share This:

Grand classique des arnaques en Thaïlande, le coup du jet-ski soit-disant abîmé pendant sa location fait de nombreuses victimes parmi les touristes. Cette pratique est moins répandue qu’il y a quelques années mais un peu comme dans Astérix, un petit village résiste encore et toujours. Enfin, deux pour être exacts et ils sont un peu grands pour être des villages: Pattaya et Phuket.
Concrètement ça se passe comment ? Vous louez un scooter des mers, vous vous amusez avec normalement, sans jamais heurter quoique ce soit ni aller dans des zones où vous seriez susceptibles de ne serait-ce que frôler un rocher, et au retour quand vous rendez l’engin dans un numéro d’acteur bien rôdé, le loueur (enfin en général à ce moment-là ils sont plusieurs) découvre catastrophé que son bébé est abîmé. Eraflures profondes sur la face inférieure, égratignures sur la peinture, ou pare-chocs en plastique cassé ect.. qui bien évidemment étaient déjà là avant que vous ne louiez le jet-ski. Mais vous voilà accusés de l’avoir vandalisé et priés donc de dédommager son propriétaire. Des dommages exorbitants situés en général entre 30 000 et 70 000 baths (de 750 à 1750 euros). Impossible de prouver votre bonne foi et souvent subissant des pressions entourés de gros bras pas contents, le touriste finit en général par payer. Et le recours à la police n’empêche rien. Parfois, le policier fait carrément parti du scénario et touche sa commission. D’autres s’en lavent les mains. Leur intervention fait quand même baisser le prix demandé (ça fait partie du jeu) pour le rendre plus acceptable mais le farang paye quasiment toujours. Pour qu’on le laisse tranquille. Et ne croyez pas que d’être à plusieurs à louer ces bolides des mers vous protège de cette arnaque, au contraire ! Plus de touristes, plus d’argent. Et souvent, ça leur permet d’attester de leur bonne foi car évidemment, sur le groupe, tous ne seront pas accusés d’avoir endommagé leur monture. Faut rester un minimum crédible… La vidéo suivante montre ces agissements filmés à Pattaya en 2010 et décrypte comment ça se passe.

C’est un véritable fléau et plusieurs ambassadeurs occidentaux tirent la sonnette d’alarme. Ceux de Grande-Bretagne, du Canada et des Pays-Bas récemment en visite à Phuket ont remis le sujet sur la table alors que sur leur site web de nombreuses ambassades, l’Irlande en tête, dénoncent ce phénomène et disent en résumé à leurs ressortissants que s’ils louent des jet-skis c’est à leur risques et périls. Ils rappellent aussi qu’ils ne doivent en aucun cas laisser leur passeport en garantie. On peut imaginer que l’initiative devrait faire changer les choses tant l’image de ces deux destinations très touristiques commence à être écornée. Une des pistes évoquées est de faire entrer les assureurs dans la danse. Ce serait eux qui couvriraient les éventuels dégradations mais pas sûr que beaucoup se portent candidat craignant probablement que l’arnaque change juste de victime et devienne une arnaque à l’assurance.
Quelques petits conseils tout de même. Ne louez jamais un scooter sans l’avoir vu à sec, les dégà¢ts sont souvent dans la partie inférieure immergée pour que vous ne les voyez pas et inspectez toujours votre jet ski avant de le louer (faîtes des photos de tout ce qui a l’air suspect et faites-le remarquer au loueur). S’il n’apprécie pas, changez de loueur. Attention, certains sont passés maîtres dans l’art de colmater les éraflures avec de la laine de roche et de la colle soluble dans l’eau puis un coup de peinture qui part à l’eau et hop, on ne voit presque plus rien. Petit à petit le tout se dissipera révélant les entailles dans la coque pendant que vous foncez sur les vagues. L’arnaque s’est même modernisé et mise à l’ère numérique. Ainsi, certains prennent des photos du jet ski et des touristes quand ils montent dessus. Pendant que vous chevauchez les vagues, les photos sont remises à une autre personne qui efface les dommages avec Photoshop et à votre retour elles sont montrées au touriste pour lui prouver que l’engin était intact quand il l’a pris. Bref, il est compliqué de se prémunir totalement de cette arnaque. On diminue les risques en évitant scrupuleusement les agences qui font appel à des rabatteurs ou celles dont les prix sont étonnamment bas mais à Phuket et Pattaya cette arnaque reste monnaie courante. C’est triste surtout pour ceux qui sont honnêtes mais le plus sûr reste de ne pas louer de jet-skis dans ces deux villes. Il y a d’autres choses à faire à Pattaya et ça ne vaut pas le coup de se gà¢cher les vacances…
D’une manière générale, quand vous rencontrez un souci en Thaïlande, faîtes plutôt appel à la Police Touristique (Hotline 1155) qu’à la police traditionnelle. En général, vous vous en sortez mieux, elle est moins sujette aux commissions sur les arnaques et compte en son sein des farangs bénévoles qui essaieront sincèrement de vous aider. Mais ne croyez pas qu’ils vont complètement vous sortir d’affaire, ils vous permettront surtout de faire baisser sensiblement la somme à payer et vous conseillerons, lorsqu’elle aura atteint un niveau plus raisonnable, de vous en acquitter pour éviter les complications. Car trop résister ne fera que vous mettre en danger. Plus rares mais existant aussi, la location de scooters pour bitume peut aussi déboucher sur ce même scénario. Et même si c’est couramment demandé, ne laissez pas votre passeport en garantie lorsque que vous louez quoique ce soit. C’est un moyen de pression sur vous trop important ensuite. Et légalement, il est la propriété de votre gouvernement. Maintenant il est vrai que même des agences très honnêtes l’exigeront et ne se contenteront pas d’une photocopie.
Bien évidemment, il existent beaucoup de loueurs honnêtes et sorti des exceptions de South Pattaya (quartier de la Walking Street) et Phuket (plage de Patong surtout), ils sont très majoritaires mais nous voulions vous sensibiliser à nouveau à cette arnaque revenue au coeur de l’actualité suite à la démarche de plusieurs ambassadeurs occidentaux. Loin de nous l’envie de vous décourager d’aller à Pattaya et Patong à Phuket, même s’il y a plein d’endroits que nous leur préférons largement et où vous ne connaitrez pas ce genre de mésaventure, soyez simplement plus vigilent là -bas qu’ailleurs. Même si la Thaïlande est un pays très accueillant qui a beaucoup lutté contre les arnaques aux touristes, il en reste encore quelques unes, celle-là étant probablement traumatisante.

Fièrement propulsé par WordPress