Avantages et inconvénients de partir en Thaïlande pendant la basse saison

Comme je viens de refaire un périple sur le terrain pour compléter et mettre à jour le site et que l’on est « officiellement » en basse saison depuis à peu plus d’un mois, il m’a semblé intéressant de partager avec vous les avantages et inconvénients de voyager en Thaïlande à cette période de l’année.

thailande
En basse saison, il y a moins de touristes en Thaïlande et les prix sont moins chers et négociables

 

La basse saison, c’est quoi ? c’est quand ?

Côté météo en Thaïlande, il y a essentiellement deux saisons, celle des pluies et la saison sèche et côté touristique c’est pareil, il y a la saison haute où le nombre de voyageurs est le plus élevé et la saison basse où les visiteurs étrangers sont bien moins nombreux. La basse saison correspond assez logiquement à la saison des pluies.

La « low season » en Thaïlande, c’est de mi-mai à mi-octobre même si en général, la haute saison, démarre réellement mi-novembre. Pendant ces mois-là, le nombre de touristes chute partout dans le pays mais c’est surtout les petites îles du Sud qui deviennent presque « désertiques ».

plages koh samui
Koh Samui et ses voisines restent par contre très prisées surtout en juillet-août

La basse saison, c’est la période de l’année où les pluies sont quasi quotidiennes, avec de très grosses averses, en général passagères. Le Sud et surtout la région de la mer Andaman (Phuket, Krabi, Trang…) est le plus touché par cette météo moins favorable. Avec parfois des journées qui se suivent avec très peu d’éclaircies. Dans le Nord, le soleil est bien plus présent mais il pleut aussi à peu près tous les jours pendant plus ou moins longtemps (plutôt en soirée et en général pas plus d’une à deux heures).

 

Les avantages de la basse saison en Thaïlande

  • Le premier avantage et il est de taille, c’est que les touristes sont moins nombreux et que vous pouvez donc profiter d’endroits bondés en haute saison et les avoir pour vous tout seuls ou presque.
  • Les prix des hébergements sont plus bas et souvent encore négociables à la baisse
  • Les prix des vols (sauf sur juillet et août) sont en général encore moins chers même si maintenant, on trouve des vols pas chers pour la Thaïlande toute l’année
  • Les excursions sont aussi souvent moins chères et souvent plus petits groupes (quand elles sont encore proposées), en fait vous pouvez encore plus facilement tout marchander qu’en haute saison
  • Vous pouvez improviser votre voyage au jour le jour sans avoir besoin de tout réserver à l’avance. Quelque soit votre destination, vous trouverez toujours de la place pour dormir ou dans les bus et trains (sauf peut-être les trains de nuit)
  • Le contact avec la population est bien meilleur et les personnels des guesthouses sont souvent aux petits soins car ont plus de temps et veulent choyer leurs rares clients. Si vous cherchez plus d’authenticité, c’est aussi mieux de partir en basse saison.
  • C’est aussi la saison idéale (pas au tout début) pour visiter les parcs nationaux forestiers, le niveau d’eau dans les rivières et cascades étant haut et la nature luxuriante grâce aux pluies

 

Les inconvénients de la saison basse en Thaïlande

  • La météo est forcément le gros inconvénient et vous passerez sûrement quelques heures de votre séjour à regarder la pluie tomber
  • Les îles du Sud ont une activité touristique très réduite avec beaucoup d’établissements fermés et des liaisons par bateau moins nombreuses et même suspendues (je pense notamment aux îles au large de Trang). Beaucoup de guesthouses et restaurants sont fermées pour tout ou partie de la basse saison
  • Les principaux parcs marins comme les îles Similan par exemple sont fermés
  • Il peut y avoir aussi des inondations avec de l’eau dans les rues mais les Thaïlandais y sont habitués et s’adaptent. C’est même étonnant de voir comme cela ne perturbe qu’assez peu les différents services
  • Il faudra être un peu plus débrouillards qu’en haute saison car qui dit moins de touristes, dit moins de gens aux aguets pour les renseigner ou leur proposer ses services

 

Mes conseils si vous partez en saison basse

  • Evitez au maximum de planifier quoique ce soit ou réserver trop à l’avance et préparez toujours plusieurs options pour vous adapter à la météo que je vous conseille de consulter régulièrement.
  • Evitez les petites îles du Sud notamment au large de Trang, c’est vraiment mort à partir de mi-mai et jusque fin octobre. Ca peut être agréable si la météo est favorable mais peut aussi devenir déprimant car beaucoup de choses sont fermées
  • Equipez-vous pour la pluie (on peut acheter des capes sur place notamment dans les 7 Eleven pour 20 THB)
  • C’est valable toute l’année mais encore plus en basse saison : protégez-vous des moustiques jour et nuit
  • Privilégiez le Nord de la Thaïlande et Koh Samui, Koh Phangan et Koh Tao pour les îles

bon voyage Thailande

Les voyages en Thaïlande pendant la saison basse peuvent être d’excellents souvenirs, meilleurs qu’en haute saison malgré les pluies presque quotidiennes, pour peu que vous vous soyez souples et prêts à composer et improviser avec les contraintes du temps.

Vous profiterez souvent d’un meilleur accueil car ferez partie des rares touristes et découvrirez les sites avec beaucoup moins de monde. Il faut juste accepter de temps en temps de ne pas pouvoir faire exactement ce qu’on avait prévu au moment prévu ou de regarder la pluie tomber pendant une heure, l’occasion de faire parfois de belles rencontres ou de faire comme moi : vous réfugier dans un salon de massage 😉

Evidemment, la météo reste un phénomène changeant. Cet article se base sur les tendances observées depuis des années. De même, il y a des exceptions à la raréfaction des touristes à cette période de l’année, comme les îles de Koh Samui, Koh Tao et Koh Phangan toujours très fréquentées surtout en juillet-août car c’est plutôt en novembre-décembre que la météo y est plus pluvieuse.

A vous de décider en pesant le pour ou le contre. Personnellement, j’aime bien aller dans le Nord et l’Isan à cette époque mais c’est sûr, si ce sont les plages et îles du Sud, surtout vers Phuket, Krabi et Trang, qui vous intéressent, mieux vaut partir entre novembre et fin avril.

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.

3 commentaires sur “Avantages et inconvénients de partir en Thaïlande pendant la basse saison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *