Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Thaïlande: retour de l’exemption de visa passée à 45 jours pour compenser la quarantaine obligatoire

Share This:

C’était annoncé mais pas confirmé jusque là par l’Ambassade de Thaïlande à Paris mais c’est maintenant effectivement accessible : il est à nouveau possible de partir en Thaïlande comme touriste sans visa préalable mais en bénéficiant de l’exemption de visa à l’arrivée (pour les pays bénéficiaires qui sont les mêmes qu’avant la pandémie, voir la liste sur cette page sur les visas touristiques pour la Thaïlande) qui a été passée de 30 jours à 45 jours. Par contre, il faudra toujours suivre toutes les démarches pour obtenir un certificat d’entrée (COE) parmi lesquelles réserver un hôtel de quarantaine et présenter des tests négatifs au COVID-19.

Mention sur le site de l’Ambassade de Thaïlande à Paris

Exemption de visa pour la Thaïlande passée à 45 jours

Le passage de 30 à 45 jours de séjour en Thaïlande autorisé avec le retour de l’exemption de visa est là pour « compenser » les 15 jours de quarantaine obligatoire à l’arrivée dans un hôtel agréé (voir cet article pour la liste) et ce quelque soit votre situation. Même dans l’hypothèse où vous seriez vacciné.

Je rappelle qu’il faut un visa valable plus de 6 mois pour en bénéficier (comme pour tout type de visa pour la Thaïlande).

Extension de séjour en Thaïlande possible ?

UPDATE: Il semble qu’étendre son droit de séjour de 30 jours comme on pouvait le faire avant pour l’exemption de visa en se présentant dans un bureau de l’Immigration ne soit aps possible. D’ailleurs dans ce cas de figure, comme il faut présenter un billet de retour 45 jours au plus tard après sa date d’arrivée, il semble bien que les autorités n’aient pas prévu la possibilité d’une extension de séjour.

Si la mesure va dans le bon sens, son entrée en vigueur effective coïncide avec une reprise de l’épidémie en Thaïlande dont la gestion dans les prochains jours va être déterminante. Si elle continue de s’étendre, des vacances en Thaïlande pourraient, outre l’obligation d’effectuer la quarantaine, être encore moins agréables avec des possibles restrictions de déplacement, des fermetures des lieux de divertissements (il y a en déjà dans plusieurs provinces), peut-être un couvre-feu… enfin toutes les mesures prises un peu partout pour freiner la diffusion du virus même si la Thaïlande n’a jamais connu de confinement strict jusque ici. En tout cas, pour l’instant, la Thaïlande a perdu son argument touristique principal d’être un pays sans circulation du coronavirus. A suivre donc mais pour ma part, si le but est de venir en vacances et de parcourir le pays, je vous conseillerais de temporiser et voir comment ça évolue.

Fièrement propulsé par WordPress