Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Le tourisme vecteur de préservation des traditions et artisanats de Thaïlande

Share This:

On voit souvent le tourisme comme un monstre qui transforme des endroits magnifiques à coups de béton et déforestation, dégrade des petits paradis de nature, transforme les mentalités aveuglés par les dollars qu’il met dans les yeux mais il peut aussi être un formidable outil de préservation et perpétuation de traditions et savoir-faires ancestraux en les valorisant. Et c’est évidemment un tourisme que j’ai très envie de soutenir en espérant qu’il ne dévie pas de son chemin vertueux. Petits exemples piochés au cours des mes périples en Thaïlande.

amphawa floating market

Tresseuse de chapeau au marché d’Amphawa

Amphawa, un marché flottant qui donne l’exemple

Le 1er endroit auquel je pense pour illustrer un développement touristique qui a reboosté toute une activité locale en perte de vitesse, c’est le marché flottant Amphawa. Depuis qu’il est en place notamment notamment via la fondation Chaipattananurak, il sert d’outil de préservation de plusieurs productions locales éthiques qui sans le flux des touristes seraient en danger ou utiliseraient des produits chimiques pour être compétitives.

amphawa

Le marché flottant d’Amphawa

Alors, oui, le sucre de coco, l’huile de coco, le sel des marais salants, les fruits surtout noix de coco et pomelos sont plus chers que sur un marché lambda mais la qualité n’est pas la même et leur vente encourage et préserve toute une économie locale.

Et que dire de la fabrication de chapeaux, paniers et toutes sortes d’objets en palmes de cocotiers tressés à la main qui trouvent ici des acheteurs à une époque où casquettes et chapeaux en toile les ont abondamment remplacés. Quel plaisir de voir ce savoir-faire qui est détenu par les anciens transmis à la nouvelle génération qui s’y intéresse à nouveau car il est à nouveau valorisé.

Les arts traditionnels

Il y a en Thaïlande de très nombreux arts dont la tradition remontent parfois à des siècles et qui sont là aussi souvent boudés par la jeune génération mais grâce au tourisme et aux efforts des ministères de la culture et du tourisme sont à nouveau mis en avant et valorisés.

Les danses thaïes, le Khon, théâtre masqué récemment classé à l’UNESCO, en sont un exemple.

nang talung theatre thailande

Le « Nang Talung«  et ses marionnettes d’ombres dont je vous parlais lors de mon récent passage à Nakhon Si Thammarat et Phatthalung en est un autre.

Artisanats locaux

La poterie, les teintures d’habits avec des colorants 100% naturels notamment indigo à Phrae ou Sakon Nakhon, le batik de Kiriwong, les Bencharong de Samut Sakhon, les tisseuses de soie ou cotons qui reproduisent des motifs traditionnels, les petits sum gai spas… Tous voient leur survie et leur continuité passer par le développement d’un tourisme qui les valorise et crée une économie qui permet à ceux qui y travaillent d’en vivre et de donner envie aux nouvelles générations de reprendre le flambeau.

Dynamiser les communautés locales

Il y a en Thaïlande de très nombreuses communautés avec une vie locale très intéressante et des activités qui intéresseraient les touristes pour peu qu’ils en connaissent l’existence. Là, aussi le tourisme est une des solutions pour redynamiser la vie économique et parfois faire revivre des pratiques oubliées ou délaissées.

Il y a plusieurs programmes mis en place par l’Office du Tourisme dont je vous parlais dans mon article pour partager la vie des locaux en Thaïlande.

ban nam chiao community thailand

Vous l’avez sûrement remarqué, j’essaie depuis pas mal de temps de mettre en avant les communautés, arts et artisanats locaux sur Thailandee.com et dans mes articles pour l’Office du Tourisme de Thaïlande en France, de vous donner envie de les découvrir et par votre présence, vos achats les soutenir et permettre leur maintien. Car le tourisme peut aussi être vertueux et ce sera même une de ses obligations dans les années à venir. Il devra respecter l’environnement et les animaux et être vecteur de préservation du patrimoine de l’Humanité tant des monuments que des savoir-faires et traditions.

J’essaie d’apporter ma pierre à cet édifice ambitieux et de vous faire apporter la votre en vous partageant certaines adresses et programmes chez l’habitant ou séjours dans une communauté comme celle de Ban Nam Chiao à Trat.

Fièrement propulsé par WordPress