Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Nouveau périple sur le terrain en Thaïlande dans quelques jours

Share This:

Dans quelques jours, je vais repartir pour un nouveau périple d’un mois à crapahuter en Thaïlande pour vous faire découvrir ou redécouvrir plein d’endroits et vous faire vivre le festival de Loy Krathong. Rendez-vous ici, sur Facebook, Twitter et Youtube pour de nouvelles aventures en textes, photos et vidéos.

koh muk

Koh Mook, me revoilà,!

 

1ère étape Loy Krathong 

Je ne l’ai jamais caché, c’est mon festival en Thaïlande préféré et cette année, je voulais absolument aller le vivre sur les bords du Chao Phraya à Bangkok. Mais 2 jours avant, je vais essayer de vous montrer les préparatifs d’une famille et la confection des krathongs, les petits radeaux artisanaux confectionnés en général à base de tronc et feuilles de bananiers. Et bien évidemment, je fabriquerai mon propre krathong et je vous partagerai tout ça en vidéo.

J’espère que je pourrai être en minimum fier de ma création ! 😉

krathongs

Avec un peu de chance mon krathong ressemblera à ça 😉

Le Jour J je serai à Bangkok, 14 novembre, je participerai à la grande soirée organisée par l’Office du Tourisme de Thaïlande, l’occasion de rencontrer plusieurs membres de mon groupe Facebook, de fabriquer à nouveau un krathong et de dîner dans un joli cadre avant de mettre nos radeaux à l’eau.

J’essaierai aussi de faire un petit tour sur les bords du Chao Phraya pour aller voir les habitants notamment au Santichaï Prakan Park quitte a arriver un peu beaucoup en retard à la soirée.

 

2ème étape : Trang et ses îles

Ensuite direction le Sud, la province de Trang plus exactement. Ca fait 2 fois en un peu plus d’un an que j’essaie d’aller découvrir les îles du coin et que la météo me boude avec plusieurs jours de pluie battante quasi sans discontinuer. La dernière fois, je n’ai pu voir que Koh Mook avant d’aller vers d’autres cieux moins gorgés d’eau ou venteux. Cette fois-ci, ce sera la bonne !

emerald cave koh mook

La Emerald Cave à Koh Mook

J’irai enfin dans la Emerald Cave et repérer en détails comme j’en ai l’habitude les îles voisines Koh Kradan, Koh Libong et Koh Ngai avant d’ailler plus au Sud voir Koh Lipe où je ne suis encore jamais allé. Toutes ces îles manquent sur Thailandee.com vu que je n’y parle que de destinations où je suis personnellement allé. On ne parle bien que de ce qu’on connaît. Un adage que les politiques devraient s’appliquer plus souvent ! 😉

 

3ème étape: Krabi

J’y étais encore y a 5 mois mais je vais retourner à Krabi (j’adore cette province et la ville en elle-même).

Je vais essayer de faire les fameuses suggestions de balades en bateau longtails que je vous partageais il y a 2 mois (voir cet article) et je vais aller faire le Tab Kak Hang Nak Nature Trail.

krabi trail

Je vais probablement retourner à Ao Nang mettre à jour et compléter mes infos. Ca fait 2 ans que je n’y suis pas retourné. Et vois la Emerald Pool.

 

4ème étape : Chiang Mai

Ensuite, un coup d’avion vers Chiang Mai pour un projet personnel qui verra le jour en 2017 et que je partagerai avec vous à ce moment-là. Je vous donne un indice : CMU.

 

5ème étape : Bangkok

Pour finir, j’essaierai d’être à Bangkok, le 5 décembre, date de l’anniversaire du Roi Bhumibol décédé le 13 octobre dernier. Même si rien n’a encore été annoncé, je suis sûr qu’il y aura une cérémonie émouvante au Sanam Luang, le parc devant le Grand Palais à Bangkok.

Evidemment, tout ça est sujet à changement selon les circonstances. Je pars toujours dans mes périples avec un programme et ne le tiens jamais. Mais les îles de Trang, je n’y dérogerai pas sauf si les dieux du ciel décident encore de ma chasser…

Je partagerai mes pérégrinations avec vous sur mon compte Twitter, en vidéo sur ma chaîne Youtube et peut-être même que je réveillerai mon compte Instagram (@MikeThailandee). Ceux que ça intéressent, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour suivre tout ça 😉


La compagnie aérienne aux hôtesses en bikini débarque en Thaïlande

Share This:

La compagnie aérienne vietnamienne VietJetAir a fait le buzz sur un principe simple : avoir de belles hôtesses en bikini sur ses vols. Une façon de pousser plus loin le fantasme masculin de l’hôtesse de l’air qui ne sert pas vraiment la cause féministe mais qui lui a valu un franc succès. La compagnie vient d’ouvrir deux lignes internes en Thaïlande et propose des vols Bangkok – Chiang Mai et Bangkok – Phuket.

bikini-hotesses-vietjetair

Les hôtesses de VietJetAir sont connues pour défiler en bikini avant le décollage

 

Le concept de VietJetAir

VietJEtAir ne s’est pas lancé dans la guerre des prix en concurrençant les compagnies low cost, elle n’a pas non plus mis en avant son sérieux et la qualité de sa flotte, non, non, elle a mis en avant et, disons-le, presque à nu son personnel de bord féminin. Une publicité gratuite tant tout le monde en a parlé.

Avant chaque vol en plus des consignes de sécurité, les passagers ont droit à un défilé des hôtesses en bikini. Résultat, c’est l’avionneur vietnamien qui connaît la plus forte progression. Voici un des clips de leur chaîne Youtube.

Alors forcément les critères de recrutement  sur le site officiel sont un peu discriminants surtout concernant l’âge et la taille notamment (mais si vous voulez postuler, ils recrutent, voir ici ;)). A noter pour la petite historie que c’est une femme qui est à la tête de VietJEtAir, Nguyen Thi Phuong Thao, et a imaginé ce concept.

 

La « bikini airline » à l’assaut de la Thaïlande

Pour l’isntant, VietJetAir ne propose que deux lignes internes en Thaïlande : 

Mais elle pourrait ajouter d’autres routes. Quoiqu’il en soit, sauf si vous êtes fans de bikinis, les billets sur les vols VietJetAir sont sensiblement plus chers que ceux des compagnies low cost qui se livrent déjà une bataille acharnée sur le marché des vols domestiques thaïlandais à savoir Nok Air, Thai Lion Air, Air Asia ou Thai Smile.

Pour un Bangkok – Chiang Mai par exemple, la compagnie vietnamienne est en moyenne 2 à 3 fois plus cher qu’un vol acquis lors d’une des très régulières promotions de Nok Air par exemple.

bikini hotesses

Quelques hôtesses de VietJetAir dans leur tenue de défilé à bord

Par contre pour des vols vers et au Vietnam, la compagnie propose régulièrement des offres très alléchantes. Il y a quelques semaines, elle offrait des billets pour des vols internes au Vietnam à prix coûtant (voir ici). Donc pour un voyage au Vietnam, c’est une compagnie à suivre….

Pour les vols en Thaïlande, à vous de voir si ce surcoût juste pour voir des jolies filles en petites tenues en vaut la peine. Moi, je suis radin donc j’ai vite fait mon choix ! 😉


La Thaïlande, un pays heureux ?

Share This:

Lorsque que je passe de la France à la Thaïlande et de la Thaïlande à la France, je suis toujours étonné de voir comment mes compatriotes ne sont jamais satisfaits de ce qu’ils ont et veulent toujours plus tandis que les Thaïlandais sont heureux même dans des conditions de vie que les occidentaux pour la plupart n’accepteraient jamais.

bonheur thailande

La Thaïlande, un pays où l’on sait profiter des bonheurs simples

La Bouddhisme, une religion qui rend heureux ?

La Thaïlande est un pays optimiste et qui sait tirer le meilleur de ce qu’elle a avec souvent beaucoup d’ingéniosité et parfois même de dérision. Et si le contexte économique n’est plus aussi favorable depuis que la junte militaire s’est emparée (provisoirement) du pouvoir, les Thaïlandais n’ont pas perdu ce qui me fascine toujours chez eux : leur aptitude au bonheur en toute circonstance.

Attention, je ne dis pas que la vie est plus facile en Thaïlande, simplement que les Thaïlandais savent se la rendre plus facile. Car le bonheur c’est avant tout un état d’esprit. Chacun est responsable de son propre bonheur ou du moins de sa propre « non-souffrance ». C’est une des bases du Bouddhisme. Car oui, ce qui différencie la façon dont les Thaïlandais abordent la vie à notre vision de l’existence occidentale tient avant tout dans les enseignements bouddhistes issus de la religion ultra majoritaire en Thaïlande.

thailande bouddhisme

Loin de moi l’ambition de vous résumer le Bouddhisme ici mais vivre l’instant présent et apprécier ce qu’on a même quand on a peu sans toujours courir pour avoir plus et toujours plus, explique pour beaucoup cette capacité au bonheur des Thaïlandais. Nous autres occidentaux, définissons bien souvent notre bonheur à ce que nous possédons et non à ce que nous sommes, à nos relations avec les autres ou notre environnement. Nous sommes beaucoup plus dans l’avoir que dans l’être. 

 

La Thaïlande heureuse, ce n’est pas que moi qui le dis

Un récent index a classé la Thaïlande comme pays le moins malheureux parmi 74 autres de la planète. Le Bloomberg Misery Index se base essentiellement sur l’inflation et le taux de chômage, très bas en Thaïlande, pour établir sa liste et ne tient pas compte des critères plus spirituels que je citais plus haut. Dans cet index les pays dits riches occidentaux sont déclarés bien plus malheureux avec les Etats-Unis 21èmes et la France en 43ème position !

Un autre index sur les pays les plus optimistes du globe, classe également le Siam régulièrement en haut de sa liste alors que la France se trouve généralement très bas. Et oui, el Français est râleur et pessimiste, notre réputation est maintenant faite 😉

Mais il n’y pas besoin d’analyse et de chiffres. C’est flagrant quand on est sur place, les Thaïs savent bien mieux vivre heureux que nous et on a beaucoup à apprendre d’eux !

sourire thailande

Le fameux sourire thailandais

Oui, c’est vrai beaucoup disent que les rictus du Pays du Sourire sont des sourires de façade et oui, la vie en Thaïlande est dure, bien plus dure qu’en France pour la plupart des habitants mais la différence de culture et de philosophie de vie des Thaïlandais leur donne un vrai avantage sur nous, celui de savoir apprécier les petits bonheurs simples, d’apprécier ce qu’ils ont, de vivre au présent. Car notre insatisfaction chronique, c’est nous qui la fabriquons et elle nous bouffe la vie !

C’est aussi ça, la richesse que vous ramènerez d’un voyage en Thaïlande, une vision de la vie plus optimiste, moins matérialiste, capable d’apprécier ce qu’on a sa juste valeur…


Profitez de votre voyage pour visiter Angkor, les prix augmentent en février !

Share This:

Je conseille souvent d’ajouter Angkor au Cambodge au programme de son voyage en Thaïlande. Et maintenant que le gouvernement cambodgien vient d’annoncer une augmentation significative des prix pour février 2017, je le conseille encore plus et je vous invite même à vous dépêcher 😉

angkor

Angkor Wat, le temple principal

C’est par un communiqué que les autorités ont annoncé, il a y a quelques jours, qu’à partir février prochain les visiteurs du magnifique complexe des temples d’Angkor près de la ville de Siem Reap devront payer presque deux fois plus cher pour un pass à la journée, plus de 50% plus cher pour le pass 3 jours et 20% plus cher pour le pass d’une semaine.

Le communiqué indique que le prix des billets d’une journée passera de 20 USD actuellement à 37 USD. Le laissez-passer de trois jours coûtera 62 USD au lieu de 40 actuellement et le prix d’un billet d’accès pour 7 jours, valable sur une période de trois mois, passera de 60 USD à 72 USD.

J’aimerais vous dire que ces augmentations ont été décidées pour entretenir le site, faire de nouvelles fouilles et restaurations mais aucune explication n’a été donnée pour l’instant. Le gouvernement a toutefois précisé que 2 dollars sur chaque billet vendu seront reversés à l’hôpital pour enfants, Kantha Bopha, qui traitent gratuitement les patients.

Bayon Angkor Thom

Le temple du Bayon à Angkor, un de mes préférés 😉

L’an dernier, ce sont environ 2,1 millions de touristes qui ont visité Angkor Wat qui reste à mes yeux un des plus beaux sites du monde à voir au moins une fois dans sa vie. Je ne m’en lasse pas, j’y suis déjà allé 3 fois et vais probablement m’en faire une 4ème avant que les prix ne s’envolent 😉

Je vous recommande de prendre le pass 3 jours, car le site est immense. On pense parfois que c’est juste un temple mais il y en a des dizaines !

A noter qu’outre l’avion, vous avez des bus Bangkok – Siem Reap directs au départ du Terminal Nord des bus de Bangkok (Mo Chit) qui vous prennent en charge de A à Z (vous aurez juste à descendre pour les formalités de visa à la frontière (pensez à avoir une photo) et à remonter pour continuer jusqu’à votre destination finale. Ces bus sont très prisés car pratiques et moins chers que l’avion, il est donc conseillé de réserver à l’avance !

-> Vous pouvez réserver vos billets de bus pour Angkor ICI

Sur le site Cambodee, vous avez un petit guide pratique pour visiter Angkor. Et pour ceux qui veulent tout organiser à l’avance, vous pouvez réserver votre chambre d’hôtel à Siem Reap, ci-dessous.

Attention, tenue correcte exigée pour entrer sur le site d’Angkor (mêmes consignes que pour tout temple bouddhiste en Thaïlande). Bon voyage !


Thalassa en Thaïlande, le replay

Share This:

Hier soir, France 3 consacrait son numéro de Thalassa au Royaume de Siam avec plusieurs sujets sur la Thaïlande et un sujet sur le Cambodge. Pour ceux qui l’auraient raté malgré mes partages sur la page Facebook de Thailandee.com, l’émission est disponible en replay.

replay thalassa thailande

Cliquez sur l’image pour voir le replay de l’émission

Résumé de l’émission

Première étape de Thalassa en Thaïlande, l’île de Koh Phangan qui vit au rythme de la lune et des Fulll Moon Parties qui ont lieu chaque mois sur la plage de Haad Rin et réunissent près de 30.000 fêtards. Bien sûr, le reportage nous montre aussi le côté spirituel de Koh Phangan et ses fonds marins en mode fluorescent. On est dans Thalassa pas sur M6 😉

Ensuite, on découvre l’attachante île de Koh Panyee et la fabuleuse histoire de son équipe de football. Puis un reportage étonnant sur la pêche à la méduse et toute l’industrie qui tourne autour de ce met très prisé en Thaïlande et au Japon. Avant de finir par une enquête sur le vol de la couronne royale.

koh panyee thailande

L’île de Koh Panyee

Mon avis sur l’émission

Si je suis toujours heureux de regarder des émissions sur la Thaïlande qui la montrent sous un autre angle que celui auquel nous ont souvent habitués TF1 et M6, je dois dire que j’ai été un peu déçu. Vraiment dommage d’ouvrir ce Thalassa sur la Full Moon Party de Koh Phangan même si on a pu découvrir d’autres aspects de l’île. Le sujet sur Koh Panyee ou même sur les méduses aurait été, à mon sens , une plus belle entrée en matière.

Après, même si je connaissais l’histoire du terrain de football de Koh Panyee, ce fut quand même un plaisir de revoir cette île et sa population et des bribes de l’histoire incroyable du Panyee FC (film complet disponible ICI). Par contre, y a marre de ces voix off qui prononcent les « ph » des lieux en Thaïlande « f ». Non, Koh Panyee ne se trouve pas dans la baie de Fang Nga mais bien a Pang Nga ! 

Le reportage sur le Cambodge et ces populations locales sacrifiées à la course au profit d’un gouvernement qui vend les joyaux de son pays aux investisseurs sans se soucier de ceux qui vivent là et des dégâts sur l’environnement que feront les promoteurs n’était malheureusement pas une découverte. Peut-être que c’est pour ça que je l’ai trouvé un peu long. C’est un de mes principaux freins au développement de Cambodee.com. Compliqué pour moi d’encourager les touristes à venir et permettre à ses promoteurs de s’enrichir en laissant de côté la population locale. Même la gestion d’Angkor économique est discutable même si il y a eu du changement…

Et la plongée dans l’histoire du Royaume via l’affaire du vol de la couronne était très intéressante. Bref, une belle émission qui aurait juste était meilleure en plaçant le sujet sur Koh Phangan à la fin.

Thalassa, « Siam, à chacun son royaume » est diponible en replay sur Pluzz.fr : pluzz.francetv.fr/videos/thalassa.html

Attention selon votre zone géographique (en Thaïlande notamment), le replay pourrait ne pas se lancer. Dans ces cas-là, il faut user de stratagèmes comme utiliser un VPN, mais je en vous ai rien dit 😉


Deux lycéennes thaïlandaises cherchent une famille d’accueil en France

Share This:

Sasimaporn et Boonya-On sont deux jeunes thaïlandaises de 16 ans qui se sont inscrites à un programme d’échange international qui commence très bientôt (à la rentrée de septembre) et, malheureusement, elles n’ont pas encore trouvé de familles d’accueil pour les accueillir.

famille accueil thailandaises

Parmi ces étudiants qui cherchent une famille d’accueil pour quelques mois en France, 2 Thaïlandaises

Je suis sûr que parmi tous les amoureux du pays qui suivent Thailandee.com sur Facebook il y a des personnes qui seraient susceptibles de les accueillir. Une occasion de leur faire découvrir la France et d’en apprendre plus sur la Thaïlande et la vie en Thaïlande.

Les deux jeunes filles de 16 ans rêvent de vivre une année en France, d’améliorer leur niveau de français, mais aussi de découvrir notre culture et partager notre quotidien en France.

L’association PIE « Programmes Internationaux d’Echanges », qui aide de jeunes étrangers à vivre une année en France, cherche donc deux familles d’accueil bénévoles pour accueillir chacune d’entre elle en France. Elle m’a contacté pour relayer cet appel, ce que je fais avec plaisir.

Cela peut être n’importe où en France, peu importe la composition de votre famille. Vous pouvez les accueillir pour quelques mois (durée de votre choix). Elles seront inscrites au lycée Français le plus proche de votre domicile. Il faudra bien qu’elles pensent bien à emporter des pulls et une doudoune car le climat ici n’est pas tout à fait aussi chaud 😉

Accueillir est une très belle expérience, une porte ouverte sur le monde, une source quotidienne d’échanges et d’enrichissement.

Si vous êtes sensibles à cet appel ou désirez plus d’informations, vous pouvez consulter le site www.piefrance.com ou contacter la responsable de région de l’association : Sarah SOUINI au 01.55.78.29.90 ou par mail : [email protected]


Merci à tous pour votre soutien !

Share This:

Voilà quelques semaines que je vous sollicite pour le concours organisé par la TAT qui promet d’inviter les 3 premiers en voyage en Thaïlande. Le concours s’arrête dans 6 jours mais les messages d’erreur à répétition des 3 derniers jours ont une raison de mes espoirs de remonter sur le podium. Un grand merci à tous ceux qui ont voté !

 

De nombreux plantages rendant les votes compliqués

Il y a 3 jours, j’avais lancé les hostilités de ma « remontée fantastique », efforts tombés à l’eau tant je recevais de messages me disant que ça ne marchait pas et je constatais moi-même en plaçant mes votes quotidiens que c’était une vraie galère. Un message « Oop. Something went wrong »  s’obstinant à apparaître.

bug_tat

Un message que ceux qui votaient régulièrement ont du beaucoup voir ces derniers jours

J’ai envoyé un mail aux organisateurs pour leur signaler ces erreurs à répétition mais il est resté sans réponse à ce jour. Espérer engranger des milliers de votes les derniers jours avec les opérations que j’avais préparées me paraît impossible dans ces conditions.

 

Ce n’est pas une défaite !

Même si je resterai 4ème et candidat à la peluche plutôt qu’au voyage, toute cette aventure n’est pas un échec. Elle m’aura permis de voir l’attachement que beaucoup d’entre vous ont pour Thailandee.com et de recevoir de nombreux témoignages de personnes ayant vécu de superbes vacances en Thaïlande grâce aux conseils du site. 

Je me suis rendu compte d’ailleurs qu’un espace d’échange entre nous manquait un peu, la page Facebook offrant des possibilité limitées. Du coup, j’ai lancé un groupe Facebook pour me poser des questions, à moi et aux autres membres avec qui vous pourrez partager vos expériences. Voici le lien du groupe : https://www.facebook.com/groups/thailandequestions

thailande question réponse

Et qui sait, je me serais probablement fait remarqué par l’Autorité Touristique de Thaïlande organisatrice du concours et ça déclenchera peut-être d’autres choses. Et le gros score que j’ai réalisé grâce à vous m’offrira peut-être la bonne surprise d’être repêché et partir quand même. On peut rêver… 😉

 

Merci, merci, merci !

Certes, je ne serai pas dans les 3 premiers mais je tenais quand même à faire quelques petits cadeaux aux votants les plus acharnés parmi lesquels j’ai tiré 3 personnes au sort à qui je propose de choisir parmi les cadeaux suivants (voir photo)

  • un pantalon, que moi j’ai toujours surnommé « pantalon éléphant » même s’il y a parfois d’autres motifs dessus, soit bleu soit violet (taille unique)
  • un sac blanc « Chiang Khan » acheté dans la rue historique de cette charmante petite ville au bord du Mékong
  • une sacoche avec éléphants brodé
  • un T-Shirt « Paï » (taille M)

cadeaux thailande

Les personnes concernées à savoir Kiki Ly, Rachel Eb et Mik Reynaud, envoyez un MP via la page Facebook de Thailandee avec votre adresse et l’article qui vous intéresse (premier arrivé, premier servi ;)). Envoi par la  poste en France et Belgique.

Sachant que les organisateurs du concours tireront aussi au sort des votants pour leur offrir la même peluche que celle prévue pour le 4ème.

Je retourne à mes montages vidéo (bientôt une vidéo sur Lopburi) et création des fiches visite des lieux découverts lors de mon dernier périple.


Boycottez les parcs à selfies avec les tigres !

Share This:

Dans le sillage du récent scandale et de la fermeture du Tiger Temple près de Kanchanaburi en Thaïlande, un rapport mondial de protection des animaux a mis en évidence qu’il existe des preuves d’abus généralisés des tigres en captivité aux mains de l’industrie du tourisme dans le pays. Pas vraiment une surprise malheureusement…

tigres thailande

non, un tigre n’a pas vocation à faire des selfies avec vous !

Depuis quelques années, les attractions autour des tigres avec notamment l’ouverture de plusieurs « Tiger Kingdom », se sont multipliées en Thaïlande avec une hausse de 33% du nombre de tigres en captivité au cours des 5 dernières années. Le rapport de l’organisation internationale de protection des animaux (WAP) est la première étude exhaustive de l’utilisation des tigres dans l’industrie du divertissement en Thaïlande. Il a été publié, mercredi dernier avant la Journée internationale du tigre qui a eu lieu le 29 Juillet. 

Au moment de l’enquête en 2015 et début 2016, il y avait 830 tigres en captivité dans des lieux de divertissement en Thaïlande, contre 623 comptabilisés en 2010. Il faut dire que les touristes sont attirés par l’expérience unique d’approcher un tigre sauvage et de faire un joli selfie avec l’animal en mode « peluche » et très peu se posent de questions sur les conditions dans lesquelles ces tigres vivent et ce qu’ils doivent subir pour être aussi dociles. Car bien évidemment, ça ne se fait pas avec des caresses et de l’amour ! On ne contrarie pas l’instinct naturel d’un animal aussi puissant sans le faire par la peur et la souffrance voir les droguer. 

bébé tigre thailande

Les bébés sont séparés de leur mère très tôt (photos : WAP)

Les rapport indique notamment que :

  • les bébés sont séparés de leur mère, deux à trois semaines après leur naissance et présentés aux touristes, manipulés des centaines de fois par jour, ce qui pourrait conduire à un stress et des blessures.
  • le personel des parcs utilise la douleur et la peur afin d’annihiler le comportement agressif des tigres qui est leur comportement normal, ce sont des prédateurs !
  • la plupart des tigres sont logés dans de petites cages en béton ou des enceintes stériles, avec un accès limité à l’eau douce. 50% des tigres observés étaient dans des cages de moins de 20 mètres carrés par animal. Ce qui les empêche de parcourir les 16 à 32 kilomètres qu’ils font en une seule nuit à l’état sauvage. D’ailleurs de l’exercice, ces tigres, en font très peu.
  • 12% des tigres observés ont montré des problèmes comportementaux comme se mordre la queue, ce qui indique un environnement stressant.

 

carte attractions tigres thailande

17 lieux en Thaïlande sont cités dans le rapport (carte : WAP)

«Nous demandons aux touristes de réfléchir sur le bien-être des tigres, et nous faisons appel à l’industrie du voyage pour qu’elle cesse de promouvoir et de profiter de la cruauté envers les tigre. » a déclaré Julie Middelkoop de l’organisation World Animal Protection (WAP) dans un communiqué de presse.

Un endroit où l’on peut caresser un tigre et faire un selfy avec est forcément un lieu où les tigres sont maltraités pour être rendus dociles. Donc, boycottez-les ! En tant que touristes, on a tous une responsabilité lorsque l’on choisit de visiter un endroit comme ça.

La WAP appelle les gouvernements du monde entier à inspecter tous les parcs d’attractions avec des tigres et à fermer ceux qui montrent des preuves de commerce illégal, cruauté ou négligence. Et en Thaïlande, il y en aurait au moins 17 (voir carte plus haut).

Elle a également appelé TripAdvisor et les agences de voyage à mettre fin à la vente et la promotion des attractions cruelles envers la faune.

« TripAdvisor, le plus grand site de voyage dans le monde, continue de promouvoir et vendre des billets pour les attractions touristiques cruelles envers les tigres. Ils pourraient être une part importante de la solution et aider à mettre fin aux souffrances des tigres « . Une remarque que je m’étais déjà faite car le critère du bien-être animal n’a jamais fait partie des éléments d’évaluation du site où l’on trouve, souvent très bien notés de surcroît, des endroits où je sais d’expérience que les animaux ne sont pas choyés et c’est un euphémisme !

En réponse, le porte-parole de TripAdvisor déclaré dans un communiqué: «Le rôle des animaux dans le tourisme est une question très complexe impliquant une variété de parties prenantes avec différents points de vue. TripAdvisor prend cette question au sérieux.[…] Actuellement, il n’y a pas d’accord sur des critères universels permettant d’évaluer les pratiques de protection des animaux, et aucun moyen possible par lequel une ressource en ligne comme la nôtre pourrait auditer ces pratiques dans le monde entier. Alors qu’il est de la responsabilité des gouvernements nationaux et des organismes de réglementation locaux de surveiller les entreprises dans leurs juridictions respectives.[…] »

Une jolie façon de botter en touche et de se déresponsabiliser ! Personnellement, sur Thailandee.com, je ne référence aucun parc d’attractions avec des tigres en mode « châtons dociles », n’ai choisi qu’un nombre restreint de sanctuaires d’éléphants que je vais intégrer sur le site (quitte à en oublier) qui respectent tous les critères de bien être de leurs animaux et décourage les voyageurs à aller voir n’importe quel lieu où les animaux font le show (Monkeys school, snake farms et autres). Parce que, oui, messieurs de TripAdvisor, en présentant ces endroits sur son site, on a une responsabilité !

P.S : pour ceux que ça intéresse, le rapport complet de WAP se trouve ICI.


Combien de jours les gens restent lors de leur voyage en Thaïlande ?

Share This:

Il y a quelques jours, une statistique touristique intéressante a été publiée : le nombre de jours moyen que dure un séjour en Thaïlande nation par nation. Et les Français sont parmi les voyageurs qui restent le plus longtemps. Mais combien de temps ?

durée voyage thailande

Durée moyenne d’un séjour en Thaïlande nation par nation

Forcément, le voyageur forcené que je suis a été étonné de voir que la durée moyenne maximum n’est que de 15 jours et ce sont les Allemands et Américains qui restent le plus longtemps en Thaïlande.

Arrive ensuite un groupe de 4 pays dont la France pour un séjour moyen de 13 jours. Même durée pour les Italiens, Norvégiens et Néerlandais.

Puis, les Autrichiens, Belges, Finlandais et Danois qui séjournent en moyenne 12 jours en Thaïlande.

Une semaine pour les Chinois.  6 jours pour les Taïwanais, Coréens, Japonais, Birmans, Hong-Kongais et Vietnamiens. Il faut dire que ces pays sont proches, il est donc plus facile pour leurs ressortissants de faire un court séjour au Pays du Sourire, le trajet en avion étant bien plus court que pour les Européens.

C’est donc pour la même raison qu’on trouve ensuite les Cambodgiens, Philippins, Singapouriens et Laotiens avec une durée de séjour en Thaïlande moyenne de 5 jours.

voyageurs thailande

Le nombre de jours moyens d’un séjour touristique en Thaïlande toute nation confondu est de 10 jours.

Personnellement, si vous le pouvez, je vous conseille au moins de prévoir 2 semaines, la durée idéal d’un voyage en Thaïlande étant, selon moi, de 3 semaines. Ca vous laisse le temps de faire l’essentiel du Nord, Bangkok et de choisir une ou deux petites îles sympathiques, vers Krabi par exemple, pour finir. 

De toute façon, que vous restiez, 5, 10,15, 20 jours ou plus, vous aurez forcément envie de revenir. Surtout si vous suivez régulièrement mes publications sur la page Facebook de Thailandee.com 😉


Thalassa en Thaïlande, le 5 août sur France 3

Share This:

L’émission emblématique des vendredis soir de France 3 a choisi la Thaïlande comme destination pour son numéro du 5 août prochain. Une plongée, c’est le cas de le dire, dans le Siam qui promet d’être intéressante et de vous faire découvrir un autre aspect du Pays.

thalassa thailande

Au sommaire de l’émission plusieurs sujets, dont un sur île de la baie de Phang Nga que je vous avais déjà présenté ici, il y a fort fort longtemps en vous parlant notamment de l’incroyable histoire de son terrain de football flottant.

 

Sommaire de l’émission

L’île de Koh Panyee

Cette petit île dans la baie de Phang Nga dont les habitation sont essentiellement flottantes, accueille chaque jour des centaines de touristes qui viennent souvent se restaurer lors de la fameuse excursion dans la baie vers James Bond Island. Mais c’est grâce à son terrain de foot que l’île est devenue réputée dans le monde entier. Un mini-terrain flottant, construit avec des épaves de bateaux et quelques vieilles planches, qui a permis de faire des joueurs du Panyee FC des héros nationaux.

 koh panyee thailande

koh panyee

Le terrain de foot de Koh Panyi

 

Plongée dans le royaume de Siam

Restaurateur d’art, familier du palais royal, Robert Bougrain Dubourg nous guide dans une enquête étonnante : qui a volé la couronne de Siam ? Sur la piste de la couronne royale offerte à Napoléon III et dérobée en mars 2015 au château de Fontainebleau, nous menons les recherches au cœur de Bangkok. Tout un monde où nous croisons des barges royales, des bouddhas immenses, des jeunes danseuses couronnées et un palais d’été nommé le petit Versailles.

 

Pêche à la méduse à mains nues

Fille de pêcheur, Duen remonte ses prises à mains nues sans broncher ! En Thaïlande ce sont les femmes qui entassent les méduses à bord des bateaux de pêche. Une activité importante et lucrative, vécue comme une véritable manne venue du fond de l’eau. Bouillie, frite, ou en salade, cette créature gélatineuse et a priori peu appétissante, se retrouve chaque jour dans l’assiette de millions de consommateurs. Vous reprendrez bien un peu de pad thaï à la méduse ? 😉

medsues thailande

 

Koh Phangan, l’île de la full moon party

Yout mène une « double vie » sur l’île de Koh Pha Ngan. Guide pour touristes pendant la journée, il jongle avec le feu dès la tombée de la nuit. Quelques jours par mois, cette île mondialement connue vit au rythme échevelé de la pleine lune et des « Full Moon Party ». Des milliers de fêtards viennent alors cohabiter pacifiquement avec les moines bouddhistes et les pêcheurs de calamars qui forment l’essentiel de la population de l’île.

 

Le littoral menacé (Cambodge)

Elève studieuse, Soklip vit dans un petit village au sud de Sihanoukville, sur un littoral qui fait beaucoup d’envieux. Victime de son aura touristique, la côte cambodgienne attire en effet les promoteurs immobiliers, chinois, russes et français qui construisent d’immenses complexes hôteliers avec la bénédiction du gouvernement. Pour accueillir les touristes, on demande donc aux villageois de partir, au mieux avec une petite compensation. Mais la famille de Soklip a décidé de rester. Son école a été fermée. Elle doit désormais se battre pour continuer son parcours scolaire, bien décidée à devenir un jour une fervente avocate de la cause des laissés pour compte.

 

Et pour ceux qui ne sont pas en France, il faudra attendre le replay (et probablement ruser pour pouvoir contourner le blocage géographique).

Thalassa « Siam, à chacun son royaume »
Vendredi 5 août 2016
20h50, France 3


Fièrement propulsé par WordPress