Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Série documentaire : Thaïlande, la beauté sauvage

Share This:

Si vous aimez les beaux documentaires sur la Thaïlande réservez vos soirées du 29, 30 et 31 mai, Arte diffusera une série de 3 émissions qui y seront consacrées. Ainsi de lundi à mercredi prochain à 19h vous pourrez voyager, découvrir ou redécouvrir la beauté sauvage de la Thaïlande assis dans votre canapé.

thailande sauvage

 

Une série documentaire sur la face cachée de la Thaïlande

La chaîne franco-allemande annonce  nous emmener à la découverte de la face cachée d’un royaume enchanté. Jamais colonisé par l’Occident, ce pays d’Asie du Sud-Est a pu préserver son héritage culturel ainsi que ses habitats naturels d’une grande diversité. Bande annonce…

 

Premier volet : Îles et plages du Sud

Diffusé lundi 29 mais 2017, le premier épisode sera consacré au Sud côté mer, une région à la beauté incroyable avec ses plages luxuriantes et ses îles paradisiaques qui réservent des surprises : imposantes falaises de calcaire, singes qui « ratissent » les côtes, mangroves, tortues, « nomades de la mer » ou forêts d’algues.

 

2ème soir : Les forêts centrales

Diffusé le lendemain, le 2ème volet nous emmènera au cœur de la Thaïlande, avec ses forêts et ses plaines fertiles. Partout, même dans les rues de Bangkok, la nature s’impose. Réputée pour être le centre nourricier du pays avec ses nombreuses rizières, cette région abrite des lieux magiques. Lors d’une étape à l’intérieur des terres, cet épisode fait aussi découvrir l’émouvant lien qui se développe entre un mahout (un soigneur) et un bébé éléphant.

docu arte thailande

 

3ème volet : Les montagnes du Nord

Pour finir le 31 mai, cap sur le Nord de la Thaïlande, couvert aux deux tiers de montagnes boisées, il abrite certaines des plus rares créatures du monde, comme le léopard, le tapir malais et le binturong. Jaillissant au cœur des montagnes brumeuses, de petits affluents forment des chutes d’eau qui se fraient un chemin à travers les vallées, créant des panoramas spectaculaires.

 

Rediffusions et replays

Comme d’habitude, Arte rediffusera plusieurs fois ces émissions et les mettra à disposition sur son service de replay Arte+7.


Thaïlande, la beauté sauvage
Du 29 au 31 mai 2017 
19h sur Arte


THAI Smile dans le Top 10 mondial des compagnies aériennes

Share This:

THAI Smile la filiale low cost de Thai Airways s’est vite fit une bonne réputation, ce que confirme le dernier classement des TripAdvisor Airline Awards qui la place 8ème meilleure compagnie du monde, meilleure compagnie régionale Asie-Pacifique et donc meilleure compagnie thaïlandaise.

 

THAI Smile très appréciée

Il est vrai que bien que définie comme low cost, la filiale de THAI AIRWAYS a su garder la qualité de sa grande soeur déjà très appréciée et souvent désignée comme le meilleur choix pour venir en Thaïlande en avion

Alors avec un vrai effort sur les prix et cette qualité, il n’est pas étonnant de retrouver THAI Smile bien placé parmi les compagnies régionales.

Plus étonnant de la voir dans le Top 10 mondial des meilleures compagnies aériennes selon les commentaires et avis du site TripAdvisor qui a a publié son palmarès 2017 des TripAdvisor Airline Awards.

Maintenant uniquement basée à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, THAI Smile dessert Chiang Mai, Phuket, Hat Yai et d’autres destinations thaïlandaises et propose quelques vols internationaux vers le Myanmar, le Cambodge (souvent de très bons prix pour Siem Reap notamment), l’Inde, Macao et la Chine.

 

Bangkok Airways, 2ème meilleure compagnie thaïlandaise

Au niveau région Asie-Pacifique, THAI Smile devance une autre compagnie thaïlandaise, Bangkok Airways dans le classement des meilleures compagnies régionales ou low cost. Voilà qui devrait définitivement tordre le coup à la question sur la qualité des compagnies aériennes thaïlandaise !

 

Les TripAdvisor Airline Awards

Les prix TripAdvisor Airline sont décernés en fonction de la quantité et de la qualité des avis et évaluations des internautes usagers du site TripAdvisor, au cours des 12 derniers mois. Ils tiennent compte de l’excellence du service et du bon rapport qualité/prix.

La compagnie aérienne THAI Smile a été notamment plébiscitée pour sa sécurité, sa ponctualité et son personnel vraiment sympathique et attentionné.

Evidemment, ce classement est bien plus subjectif que celui de Skytrax.

Vous pouvez retrouver ICI un petit guide complet des compagnies aériennes en Thaïlande.

 


La Street Food de Bangkok meilleure du monde

Share This:

Evidemment, ce n’est pas moi qui le dis car je n’ai pas la prétention d’avoir testé toutes les street foods du monde mais CNN qui a affirme que c’est à Bangkok que la cuisine de rue est la meilleure. Et comme c’est un des médias les plus influents de la planète et aussi un peu parce que j’adore m’installer à un resto de rue de la capitale thaïlandaise ou ailleurs dans le pays, je ne vais faire mon Donald Trump et les contredire 😉

lopburi nght market

La Street Food thaïlandaise meilleure du monde selon CNN

 

Bangkok meilleure du monde pour la 2ème année

C’est la seconde année consécutive que CNN donne la première place à la nourriture de rue de Bangkok récompensée pour sa qualité et sa varitété.

Après la disparition de plusieurs lieux emblématiques de la Street Food bangkokienne avec le grand ménage des rues lancé par la junte au pouvoir, c’est plutôt une bonne nouvelle. Espérons que ça permette de préserver ce qui fait incontestablement partie la richesse culturelle de la Thaïlande et reste une des expériences préférées des touristes occidentaux qui pour la plupart vivent dans des pays ou les stands et restaurants de rue sont rares et souvent seuls les food trucks permettent à la Street Food d’exister.

 

Comment choisir sa Street Food à Bangkok ?

La Street Food en Thaïlande a bien plus à offrir que les pad thaï et autres fried rices mais ce n’est pas forcément facile de s’y retrouver quand on ne connaît pas.

Heureusement, il y a les smartphone et leurs applications comme Street Food Bangkok (il existe aussi une version pour Chiang Mai/Chiang Rai).

Street Food Bangkok

L’application Street Food Bangkok

En la téléchargeant vous pourrez découvrir les plats avec un descriptif et des photos qui seront une aide précieuse pour commander, à Bangkok ou ailleurs, et l’application liste aussi quelques adresses.

Téléchargement:

 

Les autres villes du classement

Pour ceux qui voudraient faire un voyage culinaire autour du monde, voici le classement complet des 23 villes avec la meilleure cuisine de rue du monde selon CNN :

  • Tokyo
  • Honolulu
  • Durban
  • La Nouvelle-Orléans
  • Istanbul
  • Hong Kong
  • Paris
  • Mexico
  • Le Caire
  • Marrakech
  • Carthagène (Colombie)
  • Portland (Oregon, USA)
  • Dakar (Sénégal)
  • Bali
  • Mumbai
  • Ho Chi Minh
  • Miami
  • Rome
  • Rio de Janeiro
  • Sydney
  • Pékin

L’Asie est très présente dans le classement et ce n’est pas une surprise, c’est le continent ou la Street Food est la plus présente et accessible presque 24h sur 24.

 


Replay de l’émission 360@ Thaïlande

Share This:

Il y a 3 jours France 5 diffusait un numéro de son émission 360@ consacré à la Thaïlande. Une occasion de voyager, découvrir le pays ou réveiller des souvenirs notamment sur Loy Krathong à Chiang Mai. Le replay est disponible pour ceux qui l’auraient manqué.

emmission tc Thailande

 

Le concept de l’émission 360@

360@ est une série documentaire qui permet de suivre les pérégrinations d’un tandem de journalistes globe-trotteurs, amis de longue date, aux caractères bien trempés et complémentaires : Jean-Sébastien Desbordes et Vincent Nguyen.

Tous deux revisitent les endroits mythiques de la planète, découvrent pour nous des endroits impressionnants et se confrontent aux situations les plus surprenantes pour un reportage à filmer en 360°.

Il y a aussi tout un dispositif interactif lors de la diffusion mais là vu que c’est un replay…

 

Le replay de l’émission sur la Thaïlande

cCliquez sur l’image pour voir le replay)

emission thailande

Pour ce périple en Thaïlande, les deux comparses sont allés assister au grand lâcher de lanternes de Mae Jo près de Chiang Mai. un événement organisé par la très controversée fondation Dhammakaya (une descente de police avec un siège de plusieurs jours a eu lieu il y a peu à son grand temple près de Bangkok). Il faut dire qu’ils savent organiser de somptueuses célébrations et sont très doués pour amasser beaucoup d’argent (ce qui explique leurs récents ennuis).

Cet événement qui proposait une journée gratuite et une journée payante, n’était il y a 2 ans que payant et cher. Mais ça fait de belles images. Personnellement depuis que c’est uniquement payant et que j’en sais un peu plus sur Dhammakaya, je ne le recommande plus.

Mais j’y étais  allé filmer le grand lâcher de lanternes ascendantes de Mae Jo pour le Yee Peng Festival, il y a quelques années quand c’était encore gratuit…

Ensuite, Jean-Sébastien Desbordes et Vincent Nguyen se sont rendus à LopBuri, la ville des Singes, puis dégustation d’insectes à Bangkok avant de partir pour une folle virée en tuk-tuk dans la capitale puis d’aller à la rencontre des Moken, le s gitans de la mer et à la découverte de la baie de Phang Nga et notamment l’île de Koh Panyee.

C’est vrai qu’il n’y a pas grand chose de neuf dans ce reportage si ce ne sont les superbes photos en noir et blanc égrainées de ci de là et la partie sur les Moken mais ça reste agréable à regarder. Même si j’aurais aimé qu’ils partent dans des endroits vraiment moins connus des touristes étrangers et vivre des expériences plus « locales ».

Mais pour ceux qui ne connaissent pas la Thaïlande, ça pourra leur donner envie de venir même s’il est probable qu’il ne sera plus possible à l’avenir d’assister à des lâchers de lanternes pour Loy Krathong (en novembre) aussi impressionnants que celui filmé au début de l’émission. Et sinon, ça rappelle des souvenirs…

 


Have a break, have a Kit Kat au Durian !

Share This:

Le Durian est probablement le fruit le plus célèbre de Thaïlande. Son look un peu hostile et surtout son odeur (il est interdit dans les métros de Bangkok) ne laissent pas indifférent. Très apprécié des Thaïlandais, l’idée d’un Kit Kat au Durian a germé… à l’initiative du ministère du tourisme thaïlandais.

durian

 

Négociations entre Nestlé et ministère du Tourisme

Le ministère du Tourisme thaïlandais est donc en pourparlers avec Nestlé pour produire un Kit Kat saveur durian et d’autres fruits typiques de la Thaïlande.

La ministre du Tourisme, Kobkarn Wattanavrangkul, a déclaré que le ministère voudrait voir lancer les barres chocolatées au durian, mangoustan et du tamarin. Trois fruits qui symbolisent bien la Thaïlande aux yeux du monde. 

Un peu sur le principe des Kit Kat au thé vert japonais, ces nouveaux produits pourraient faire le promotion du pays et de ses fruits.

Pour l’instant Nestlé n’a pas indiqué si le projet se concrétiserait ou non….

kit kat durian

Voilà ce que ça pourrait donner (image: coconuts.co)

 

Bientôt des Kit kat au Durian ?

« L’équipe de marketing de Nestlé discutera avec la compagnie s’il est possible de produire ces Kit Kats car il y a d’autres facteurs à considérer », a déclaré Kobkarn au site Daily news qui relayait l’information, il y a quelques jours.

Si en France on est assez classiques, au Japon, il y a près de 300 variétés de Kit Kats. Les touristes achètent habituellement des saveurs uniques telles que le thé vert, le sakura et le bleuet comme souvenirs.

kit kat durian

Au japon les « saveurs » de Kit Kat sont nombreuses

L’objectif de la ministre est que les touristes fassent de même avec les saveurs aux fruits thaïlandais.

En bon alsacien, je suggère à Nestlé un Kit kat au munster. Miam, miam ! 😉


Métier de l’extrême : cueilleur de nids d’hirondelles en Thaïlande

Share This:

J’en avais beaucoup entendu parlé et j’avais vu quelques reportages déjà très impressionnants sur cette activité à risque qui se pratique notamment dans le Sud de la Thaïlande : cueilleur de nids d’hirondelles

andaman thailande

Le coin est superbe mais Tim Noonan n’est aps là pour des vacances !

Il y a 2 jours, France 5 proposait un numéro de « Je serai un homme » où Tim Noonan s’est entraîné avec des cueilleurs thaïlandais expérimentés. Un documentaire impressionnant qui est aussi l’occasion de découvrir les superbes paysages de la mer Andaman dans le Sud de la Thaïlande.

 

« Je serai un homme » en Thaïlande

Voici la vidéo en replay.

cueilleur nid hirondelles thailande

L’île a l’air jolie mais je vous déconseille d’y débarquer avec votre sac à dos à la recherche d’une guesthouse, c’est pas tellement un coin pour les touristes 😉

D’ailleurs son nom n’est pas dévoilé…

 

Cueilleur de nids d’hirondelles en Thaïlande

Je vous le dis tout de suite, vous ne trouverez pas d’annonce pour embrasser cette profession sur les sites internet de recherche d’emploi en Thaïlande. Cueilleur est un métier certes très rémunérateur mais aussi très dangereux qui allie escalade sans équipement ni protection, agilité, minutie et précision. 

Il faut pouvoir escalader des grottes à mains nues pour atteindre les nids et les décrocher sans les casser avec un équipement sommaire : une bougie entourée d’un étui pour qu’on puisse mordre dedans et la porter dans sa bouche pour avoir les mains libres (pourtant en Thaïlande il est facile de trouver une lampe frontale) et un bâton terminé par 3 pics qui sert à décrocher les précieux nids.

tim noonan thailande

nids hirondelles thailande

cueilleurs nids thailande

Captures écrans de l’émission de France 5

Ah oui, il faut s’avoir tirer à la carabine car parfois, il y a des fusillades, ça vaut très cher ces petits nids !

Les nids d’hirondelles

En fait, il ne s’agit pas exactement de nid d’hirondelles (pas la peine de vous précipiter dans votre jardin ;))  mais de nids de salangans, des petits oiseaux de la même famille que les martinets.

Ce sont des mets très précisés en Asie du Sud-Est. On les surnomme parfois le caviar d’Asie. Mais ce n’est pas pour leurs qualités gustatives somme toute assez banales qu’ils sont prisés mais parce qu’on leur prête la vertu de préserver la jeunesse. Très difficile à récolter, ils se vendent très chers.

J’avais envie de vous partager ce documentaire qui m’a montré de plus près une activité dont j’avais entendue parlée mais qui ici est montrée en totale immersion.

Un métier réservé aux hommes parce que « les femmes offensent les esprit s des grottes et portant malheur », elles apprécieront 😉


Inspirations pour vos bonnes résolutions 2017

Share This:

Dés qu’un 1er janvier pointe son nez, il y a 2 traditions incontournables : envoyer ses voeux et prendre de bonnes résolutions pour l’année qui débute. Pour vous aider dans cette seconde tâche, je vous ai fait une sélection de maximes bouddhistes glanées au cours de mes lectures et de mes voyages souvent trouvées inscrites sur de petits panneaux de bois.

maximes bouddhistes

 

Quelques pensées bouddhistes pour 2017

On cherche tous le bonheur, l’arrêt de la souffrance mais on a souvent tendance à chercher à l’extérieur alors que la clé est en nous. C’est un peu en résumé, le sens des pensées philosophiques qui m’inspirent le plus.

 » Le bonheur n’est pas une chose facile. Il est très difficile de le trouver en nous mais il est impossible de le trouver ailleurs. « 

“On peut allumer des dizaines de bougies à partir d’une seule, sans en abréger la vie. On ne diminue pas le bonheur en le partageant.”

“ Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas du futur, concentre ton esprit sur le moment présent.”

“Quand l’argent parle, la vérité est silencieuse.”

“Les échecs nous apprennent comment réussir.”

“Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde.”

“Sans commencement pas besoin de s’angoisser sur la fin.”

 

Quelques maximes glanées dans les temples de Thaïlande

Il y a ces petits panneaux avec des maximes bouddhistes dans beaucoup de temples bouddhistes en Thaïlande. Souvent uniquement en langue thaïlandaise mais parfois avec également de l’Anglais comme au Wat Phra Singh de Chiang Mai ou Wat U-Mong (celui à l’extérieur de la ville). J’ai même trouvé de l’Allemand à Koh Samui.

maxime-bouddhiste-15 maxime-bouddhiste-16 maxime-bouddhiste-17 maxime-bouddhiste-18 maxime-bouddhiste-19 maxime-bouddhiste-02 maxime-bouddhiste-04 maxime-bouddhiste-06 maxime-bouddhiste-07 maxime-bouddhiste-08 maxime-bouddhiste-09 maxime-bouddhiste-11 maxime-bouddhiste-12 maxime-bouddhiste-13 maxime-bouddhiste-14 maxime-bouddhiste-01

Evidemment, la bonne résolution la plus importante pour 2017, c’est de décider de partir ou repartir en Thaïlande. Mais je ne suis pas complètement objectif quand je dis ça. Pour ne pas dire pas du tout ! 😉

Moi, ma bonne résolution, c’est de continuer d’apprendre. Apprendre sur moi-même et sur les autres… C’est ce qui m’a poussé à voyager, à découvrir et aimer la Thaïlande.


Piment et gingembre pour lutter contre le froid en Thaïlande

Share This:

Cette année, la Thaïlande connaît un de ses hivers les plus froid. Alors, je vous rassure tout de suite, non vous ne pourrez toujours pas partir aux sports d’hiver en Thaïlande ! Quand on parle de froid au Pays du Sourire, c’est quand on descend en-dessous de 18°C le matin. Du coup, les autorités ont donné quelques conseils pour éviter de tomber malade : manger des piments et du gingembre. Enfin, en manger plus que d’habitude, ces ingrédients étant déjà très présents dans la cuisine thaïlandaise.

 

Des températures agréables dans le Nord de la Thaïlande

Si en montagnes, notamment au Doi Inthanon près de Chiang Mai, les températures peuvent baisser en dessous des 10°C le matin, en plaine, on arrive plutôt autour de 15-16°C.

Il faut donc ajouter une petite laine (je parle comme ma grand mère ;)) dans votre valise si vous comptez visiter le Nord de la Thaïlande ou le Nord-Est.

L’après-midi, les températures dans le Nord du pays sont plus celles d’un été en France et donc ne vous inquiétez pas vous n’aurez pas froid ! C’est même plutôt une bonne nouvelle, vous serez moins écrasés par la chaleur que les autres années.

Les Thaïlandais aiment la fraîcheur, il y a tout un tourisme local qui s’est développé ces dernières semaines avec une grosse affluence sur les pics des provinces de Chiang Mai et Chiang RaÏ. A un tel point que les autorités ont interdit les selfies sur les montagnes pour éviter les accidents.

Les Thaïlandais viennent en masse sur les montagnes du Nord et du Nord-Est profiter de la fraîcheur matinale

 

Manger épicé pour ne pas tomber malade

Face à ce froid exceptionnel dans le Nord et le Nord-Est du Pays du Sourire (mais qui chez nous serait une météo printanière), le ministère de la Santé publique encourage le public à ajouter de grandes quantités de piment,  gingembre, feuilles de citron kafir,  citronnelle et racine galanga à leur alimentation pendant la saison froide pour aider à la circulation du sang et éviter de tomber malade.

Un régime qui doit diminuer les risques d’être infecté par la grippe. Après, il faut doser car nous n’avons pas tous un système digestif qui réagit bien à une nourriture très épicée…

Si ça marche en Thaïlande, ça doit marcher en France même si ce sera un peu plus ardu d’y trouver galanga et feuilles de citron kafir.

D’ailleurs, il y aurait un deuxième effet kiss cool à ce régime, une étude a démontré que combiner piment et gingembre diminuerait les risques de cancer du poumon (voir l’article).

Bref, pendant l’hiver pour éviter la grippe, il faut manger thaïlandais si j’ai bien compris.

Ca tombe bien je partage depuis longtemps quelques recettes sur le site (voir les recettes thaïes en vidéo). Par contre, triplez les quantités de piment, gingembre et galanga ! 

C’est pas un conseil de gastronome mais du Ministère de la Santé thaïlandais 😉

 


La Thaïlande destination routarde numéro 1 des Français !

Share This:

Parfois, il y a des informations qui sortent qui ne font que confirmer le sentiment que j’ai : les Français aiment la Thaïlande ! Je ne suis pas le seul… Le Routard a indiqué que la Thaïlande était le sujet de la majorité des recherches effectuées sur son site en 2016.

Sukhothai

La Thaïlande premier sujet de recherche sur routard.com

 

Un amour des Français pour la Thaïlande qui se confirme

Alors évidemment, j’aurais tendance à dire que plutôt que d’aller sur le site du Guide du Routard, ils auraient mieux fait d’aller jeter un oeil sur Thailandee.com mais je ne serais pas très impartial ! 😉

Un site de réservation de voyages avait déjà indiqué, il y a 2 ans que le Pays du Sourire était la destination étrangère préférée des Français (à l’époque).

Le nombre de Français qui visitent la Thaïlande est en constante augmentation ces dernières années si bien que l’Autorité Touristique avait annoncé, il y a quelques mois, que cap du million de touristes Français devrait être franchi d’ici 3 ans. On verra si c’est le cas…

ko tao

Les îles de Thaïlande font rêver…

 

La Thaïlande n°1 sur Routard.com

La Thaïlande était classée au sommet de toutes les recherches de destinations longue distance effectuées en ligne, selon les statistiques en ligne du site internet du célèbre guide papier qui attire 2,5 millions de visiteurs par an.

Le site a compilé les recherches des utilisateurs entre janvier et novembre 2016 et a conclu que la Thaïlande était leur premier choix, devant les États-Unis, suivis par Cuba, Bali, le Vietnam et le Canada.

La Thaïlande confirme sa position de leader déjà constatée sur le site web les années précédentes.

 

A mon humble niveau, je pense contribuer à faire découvrir la Thaïlande et à donner envie au gens de partir et surtout à les aider à préparer leur voyage par eux-mêmes.

Car plus que la popularité de la Thaïlande auprès de mes compatriotes, ce résultat montre que le pays est une destination où beaucoup de touristes français vont sans agence, en se concoctant eux-mêmes leur séjour. Parce que c’est une des destinations où c’est le plus facile et parce que c’est l’assurance d’avoir un programme sur mesure.

Alors, si vous n’avez pas encore franchi le pas, peut-être que partir en voyage en Thaïlande sera une de vos résolutions pour 2017 ?

Et n’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook « Thaïlande : questions/réponses » pour poser les questions auxquelles vous n’aurez pas trouvé de réponse sur le site Thailandee.com (y a beaucoup de choses mais y a pas tout ;))


Nouveau périple sur le terrain en Thaïlande dans quelques jours

Share This:

Dans quelques jours, je vais repartir pour un nouveau périple d’un mois à crapahuter en Thaïlande pour vous faire découvrir ou redécouvrir plein d’endroits et vous faire vivre le festival de Loy Krathong. Rendez-vous ici, sur Facebook, Twitter et Youtube pour de nouvelles aventures en textes, photos et vidéos.

koh muk

Koh Mook, me revoilà,!

 

1ère étape Loy Krathong 

Je ne l’ai jamais caché, c’est mon festival en Thaïlande préféré et cette année, je voulais absolument aller le vivre sur les bords du Chao Phraya à Bangkok. Mais 2 jours avant, je vais essayer de vous montrer les préparatifs d’une famille et la confection des krathongs, les petits radeaux artisanaux confectionnés en général à base de tronc et feuilles de bananiers. Et bien évidemment, je fabriquerai mon propre krathong et je vous partagerai tout ça en vidéo.

J’espère que je pourrai être en minimum fier de ma création ! 😉

krathongs

Avec un peu de chance mon krathong ressemblera à ça 😉

Le Jour J je serai à Bangkok, 14 novembre, je participerai à la grande soirée organisée par l’Office du Tourisme de Thaïlande, l’occasion de rencontrer plusieurs membres de mon groupe Facebook, de fabriquer à nouveau un krathong et de dîner dans un joli cadre avant de mettre nos radeaux à l’eau.

J’essaierai aussi de faire un petit tour sur les bords du Chao Phraya pour aller voir les habitants notamment au Santichaï Prakan Park quitte a arriver un peu beaucoup en retard à la soirée.

 

2ème étape : Trang et ses îles

Ensuite direction le Sud, la province de Trang plus exactement. Ca fait 2 fois en un peu plus d’un an que j’essaie d’aller découvrir les îles du coin et que la météo me boude avec plusieurs jours de pluie battante quasi sans discontinuer. La dernière fois, je n’ai pu voir que Koh Mook avant d’aller vers d’autres cieux moins gorgés d’eau ou venteux. Cette fois-ci, ce sera la bonne !

emerald cave koh mook

La Emerald Cave à Koh Mook

J’irai enfin dans la Emerald Cave et repérer en détails comme j’en ai l’habitude les îles voisines Koh Kradan, Koh Libong et Koh Ngai avant d’ailler plus au Sud voir Koh Lipe où je ne suis encore jamais allé. Toutes ces îles manquent sur Thailandee.com vu que je n’y parle que de destinations où je suis personnellement allé. On ne parle bien que de ce qu’on connaît. Un adage que les politiques devraient s’appliquer plus souvent ! 😉

 

3ème étape: Krabi

J’y étais encore y a 5 mois mais je vais retourner à Krabi (j’adore cette province et la ville en elle-même).

Je vais essayer de faire les fameuses suggestions de balades en bateau longtails que je vous partageais il y a 2 mois (voir cet article) et je vais aller faire le Tab Kak Hang Nak Nature Trail.

krabi trail

Je vais probablement retourner à Ao Nang mettre à jour et compléter mes infos. Ca fait 2 ans que je n’y suis pas retourné. Et vois la Emerald Pool.

 

4ème étape : Chiang Mai

Ensuite, un coup d’avion vers Chiang Mai pour un projet personnel qui verra le jour en 2017 et que je partagerai avec vous à ce moment-là. Je vous donne un indice : CMU.

 

5ème étape : Bangkok

Pour finir, j’essaierai d’être à Bangkok, le 5 décembre, date de l’anniversaire du Roi Bhumibol décédé le 13 octobre dernier. Même si rien n’a encore été annoncé, je suis sûr qu’il y aura une cérémonie émouvante au Sanam Luang, le parc devant le Grand Palais à Bangkok.

Evidemment, tout ça est sujet à changement selon les circonstances. Je pars toujours dans mes périples avec un programme et ne le tiens jamais. Mais les îles de Trang, je n’y dérogerai pas sauf si les dieux du ciel décident encore de ma chasser…

Je partagerai mes pérégrinations avec vous sur mon compte Twitter, en vidéo sur ma chaîne Youtube et peut-être même que je réveillerai mon compte Instagram (@MikeThailandee). Ceux que ça intéressent, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour suivre tout ça 😉


Fièrement propulsé par WordPress