Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Boycottez les spectacles d’animaux en Thaïlande !

Share This:

En Thaïlande entre les fermes de serpents, les spectacles d’éléphants, de singes, les tigres en mode peluches ou autres, on ne peut pas dire que le bien être animal soit toujours une priorité. Mais les touristes qui vont visiter ces endroits ont aussi leur responsabilité dans cette situation.

elephant Thailande

Un éléphant qui peint, comment a-t-il été dressé et traité ?

C’est sûr voir un éléphant peindre mieux qu’un enfant de 10 ans ou jouer au basket, voir un singe jongler, se coucher sur un tigre comme si c’était une peluche, ça peut être séduisant mais il faut se demander ce qu’il y a derrière. Se demander comment les animaux sont traités et comment ils sont dressés. Bien souvent, la réalité n’est pas rose.

Dans la plupart des centres qui proposent des spectacles de talents d’animaux, ces derniers sont loin d’avoir la belle vie. La première préoccupation est qu’ils fassent venir du monde et rapportent de l’argent pas qu’ils se sentent bien. Car les visites de touristes venus admirer ces talentueux animaux rapportent gros !

Elephants, singes, tigres, l’histoire est toujours un peu la même. Les animaux sont enchaînés, souvent frappés pour leur apprendre les tours. Mères et enfants sont souvent séparés pour mieux prendre l’ascendant sur le petit et pouvoir le dresser. Privés de liberté, ils sont moins bien traités que dans un zoo. Et l’argument que soigner et prendre soin des animaux coûte cher et que ces spectacles sont le seul moyen de faire face aux dépenses semble bien faible.

Plusieurs initiatives comme le Elephant Nature Park près de Chiang Mai ont démontré que l’on peut prendre soin des animaux et attirer des visiteurs sans tous ses spectacles et dressages.

Heureusement ça ne se passe pas toujours comme ça mais dans certains cas extrêmes, comme sur cette vidéo, les éléphants sont littéralement roués de coups pour les « briser » et les rendre plus dociles.

Bref, si les spectacles d’animaux nombreux proposés en Thaïlande semblent amusants à regarder, prendre place dans les tribunes, payer votre entrée, c’est souvent, presque toujours, encourager la cruauté envers les animaux.

Je ne dis pas pas que dresser un animal signifie forcément le maltraiter mais en Thaïlande, cela semble quand même souvent être le cas. De nombreuses associations se sont élevés contre des centres du pays comme le fameux Tiger Temple dans la province de Kanchanaburi épinglé par Care for the Wild (voir notre article)Mais il n’y a aps que lui, tous les TIger Kingdom et autres lieux du genre ne peuvent vous proposer de vous frotter à ses animaux sauvages que par des moyens peu recommandables (drogues, dressage par la violence, intimidation…)

La plupart des camps d’éléphants de Thaïlande sont aussi pointés du doigt. Des pétitions circulent régulièrement comme celle contre le Tiger Zoo de Si Racha, près de Pattaya (voir ici).

Sur le site, par principe de précaution, je ne référence aucun de ces établissements, tout juste les principaux zoos bien que là aussi les animaux seraient probablement mieux en liberté. Et je vous encourage à les éviter. Sans touristes, sans clients, ils finiront par stopper leurs agissements.

Bien évidemment, je parle de la Thaïlande car c’est le sujet du site mais cela existe dans bon nombre d’autres pays malheureusement.

Fièrement propulsé par WordPress