Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Les poissons d’avril interdits à Bangkok

Share This:

Alors que la mode du poisson d’avril importée de France par un étudiant thaïlandais venu faire une partie de ses études dans l’hexagone commençait à prendre (voir mon article), elle vient de subir un coup d’arrêt. Des associations se sont dites très hostiles à cette pratique et demandent de l’interdire.

poisson avril thailande

Importée de France la tradition des poissons d’avril subit un coup d’arrêt en Thaïlande

 

Interdiction du poisson d’avril en Thaïlande

« On n’apprend aux enfants à respecter la nourriture, ce n’est pas pour les inciter à jouer avec des poissons soient-ils en papier » a commenté laconiquement un porte-parole de la Bangkok Metrople Administration (BMA) qui a décidé d’interdire les poissons d’avril, cette année.

Il est vrai que la mode de s’accrocher des petits poissons découpés n’avait pour l’instant pas vraiment dépassé les frontières de la capitale thaïlandaise où chaque année depuis 2013, elle faisait de plus en plus d’adeptes. 

Seulement, voilà, aujourd’hui, c’est interdit ! Des panneaux temporaires avec des poissons barrés seront même installés dans les stations de BTS les plus fréquentées comme Siam, point de connexion entre les 2 lignes du métro aérien de Bangkok.

poisson avril thailande

Les poissons d’avril interdit dans le métro de Bangkok

Tout contrevenant se verra infliger une amende de 555 THB et l’obligation de passer une journée avec les pêcheurs dont le travail est très dur, « histoire de bien comprendre qu’un poisson n’est pas un jouet »  a poursuivi le porte-parole.

« Quel intérêt d’importer des traditions d’autres pays ? En Thaïlande, notre culture et notre patrimoine sont déjà bien riches, il est important de les préserver » a-t-il ensuite commenté.

 

La résistance s’organise

Une riposte commence déjà à s’organiser sur les réseaux sociaux. Elle invite ceux qui voulaient jouer ces petites farces à simplement changer de forme et à accrocher non plus des poissons mais des durians en papier.

« Le durian, c’est on ne peut plus thaïlandais ! »  s’est enthousiasmé un des précurseurs des poissons d’avril en Thaïlande sous couvert d’anonymat.

Le hashtag #aprildurian a été lancé pour relayer l’opération. Seul hic, les panneaux interdisant les durians dans les transports en communs à Bangkok existent déjà.

Alors si aujourd’hui, vous vous baladez dans Bangkok et vous vous retrouvez avec un poisson en forme de durian dans le dos, c’est normal… enfin presque.

Bon 1er avril à tous !

Fièrement propulsé par WordPress