Walking Tour à Bangkok: visiter le quartier de Thonburi à pied

Walking Tour à Bangkok: visiter le quartier de Thonburi à pied

Après ma proposition de tour à pied dans la district de Talad Noï au coeur du quartier chinois de Bangkok, je vous en propose un de l’autre côte du fleuve, dans le quartier de Thonburi. En général, les touristes n’y vont que pour le Wat Arun mais il y a tellement plus à découvrir !

Un peu d’histoire sur le quartier Thonburi à Bangkok

En 1767, après que le sac d’Ayutthaya par les Birmans, Thonburi (ธนบุรี) devint la capitale du Royaume de Siam jusqu’au 6 avril 1782. Date à laquelle le Roi Rama Ier, nouvellement intronisé, déplaça la capitale sur l’autre rive du fleuve Chao Phraya. Il a choisi le nouvel emplacement pour sa meilleure position stratégique pour se défendre contre les invasions.

Cela marque le début de l’ère Rattanakosin du nom de l’îlôt sur lequel les Grand Palais et Temple du Bouddha d’Emerade seront construits, et de la fondation de Bangkok dont la date officielle est le 21 avril 1782 lorsque le pilier de la ville qui se trouve proche du Grand Palais a été consacré lors d’une cérémonie.

Mon Walking Tour à Thonburi

Une fois n’est pas coutume, je vais me permettre de rajouter une étape hors du quartier de Thonburi. Mon tour commence au Memorial Bridge mais comme c’est juste à côté, je vous propose d’aller d’abord faire un tour au marché aux fleurs Pak Khlong Talat.

Pak Khlong Talat Flower Market

Ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, c’est le plus grand marché de fleurs fraîches en ville à Bangkok.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/fHYdQ3RDhpLJyUvz7

Bangkok Memorial Bridge

Le Memorial Bridge, Phra Phuttayotfa Bridge de son nom Thaï, est surnommé « Saphan Phut » (sapanne pout) par les habitants. Sa construction confiée au britannique Dorman Long sous la supervision de techniciens italien a commencé le 3 décembre 1929 et il a ouvert à la circulation le 6 avril 1932. Le pont a un mécanisme de levage de type bascule à double feuille mais il n’est plus inutilisé. Il relie les districts de Phra Nakhon et Thonburi en traversant le fleuve Chao Phraya. C’est donc une fois de l’autre côté que l’on commence vraiment à visiter le quartier de Thonburi.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/TU6CvXeaf4JxBJuZA

La Khao Mo Mountain Replica

Ce petit jardin qui jouxte le Wat Prayoon est un endroit très agréable et je dirais même zen avec son petit étang et sa petite montagne artificielle qui représenterait le Mont Méru, centre de l’univers dans l’Hindouisme. Beaucoup de gens qui visitent le temple voisin le ratent et c’est vraiment dommage !

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/YcmhEh5o22uP8X676
➡️ Entrée libre

Le Wat Prayun Wongsawat Worawihan

Appelé couramment le Wat Prayoon, ce temple du 19ème siècle dans l’enceinte duquel se trouve donc le petit jardin de la réplique de Khao Mo, est assez unique à Bangkok avec sa forme circulaire et son grandi chedi, tout blancs. Ne manquez pas la visite de l’intérieur du chedi et de son petit musée.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/Eqw3ZU1BSsUsJmpe6
➡️ Entrée libre

L’église Santa Cruz Church

« L‘église de la croix sainte », celle que vous voyez aujourd’hui, de style de néo-renaissance, a été construite de 1913 à 1916. Mais la première qui fut bâtie sur ce site donné à une communauté de catholiques portugais en 1770 était en bois. Il s’agissait alors de la principale église catholique de Bangkok. Elle doit son nom portugais à la communauté qui l’a érigée.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/Vhj35dTYcszXiY119
➡️ Entrée libre mais portes souvent fermées

La Communauté de Kudeejeen

L’église Santa Cruz et le petit quartier qui se trouve à sa droite font partie de la communauté thaïlando-portugaise de Kudeejeen (vous trouverez plein d’orthographes différentes notamment Kudin Chin mais c’est celle-ci qui est utilisée sur les panneaux des rues). Je vous invite à vous balader dans ses petites ruelles.

Le Baan Kudichin Museum

Pour découvrir l’histoire de ce quartier, le mieux, c’est de commencer par visiter son musée. L’entrée est gratuite. Il retrace l’histoire de l’immigration portugaise en Thaïlande et des relations entre les deux pays. Il y a aussi un petit café au rez-de-chaussée.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/2gssSEhFviDpPfDi8
➡️ Entrée libre

Le Restaurant Sakulthong’s House

Si vous avez commencé le tour vers 8h30 du matin, l’heure du repas de midi ne devrait pas tarder. Je vous invite à pousser la porte de la Sakulthong’s House et sa cuisine fusion entre la gastronomie thaïe et portugaise typique de ce quartier servie dans une maison en bois traditionnelle. Les plats sont les recettes de la grand-mère de cette famille installée ici depuis que les colons portugais ont émigré d’Ayutthaya à Thonburi au 18ème siècle. Ils ont formule unique à 250 THB qui se compose d’un apéritif thaï suivi d’un plat principal aux accents portugais et d’un dessert avec à chaque fois plusieurs choix, le tout accompagné d’une carafe d’eau et d’une de jus de roselle.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/pbt4jvaabhEeAvEM9

Les « Khanom Farangs »

Il y a une spécialité à Kudeejeen que vous devez tester, ce sont les « kahnom farang » ou « gateaux étrangers ». Sorte de croisement entre un cupcake et une madeleine, vous les trouverez en vente dans plusieurs adresses comme la Thanu Singha Bakery House au fond de la ruelle à gauche du musée (voir la vidéo) mais on ne les voient pas toujours en faire. Par contre, sur la place de la Santa Cruz Church, vous avez Khanoom Farang Lam Mea Poa qui les cuit encore à l’ancienne (regarder ma vidéo pour voir comment y accéder) en fabrique quais tout le temps. N’éhsitez pas à y entrer, ils ont l’habitude qu’on vienne les voir travailler.

📍 Thanu Singha Bakery House: https://goo.gl/maps/cDNQtFdCDgWPgDye8
📍 Khanoom Farang Lam Mea Poa: https://goo.gl/maps/9NfHZohWmBDc5UDh8

Le Kuan An Keng Shrine

Il est temps de quitter Kudeejeen et d’aller voir le petit sanctuaire chinois Kuan An Keng Shrine sur le bord du fleuve. C’est l’un des plus anciens sanctuaires de Thonburi. Il abrite une statue de la déesse Guanyin mais c’est interdit de filmer à l’intérieur.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/7dw9X3BpFZ7B6rx26
➡️ Entrée libre

Le Wat Kalayanamit

Pas très loin, se trouve le grand temple bouddhiste Wat Kalayanamit construit également sous le règne du Roi Rama III en 1825. Très fréquenté par les Thaïs, il abrite la statue Phra Phuttha Trai Rattananayok, un Bouddha très vénéré et à l’extérieur. On y trouve aussi la plus grande cloche de temple de Thaïlande.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/jKK6PeD5CfHriyqK9
➡️ Entrée libre

Le Wat Arun

Il y a 15 minutes de marche pour la prochaine et dernière étape à Thonburi et arriver, par l’arrière au temple le plus connu du quartier, le Wat Arun ou Temple de l’Aube. Il doit en fait son nom au dieu hindou Aruṇa, dieu du soleil levant. Son prang recouvert de millions de pièces de mosaïques construit au début du 19ème siècle se voit de loin et c’est lui qui attire les visiteurs. Mais ne manquez pas les deux halls et leurs magnifiques cours qui se trouvent à l’arrière.

📍 Emplacement: https://goo.gl/maps/9S5C2dPeuLKeT3EB9
➡️ Entrée: 100 THB par personne

Voilà qui finit ce petit walking tour à Thonburi mais pour bien finir la journée, selon l’heure car il n’ouvre qu’à partir de 16h, vous pouvez traverser le fleuve avec le bac (5 THB) et vous poser au Eagle Nest Bar pour un verre en regardant le coucher de soleil sur le Wat Arun.

Carte du Walking Tour à Thonburi

L’outil pour faire un tracé de Walking Tour de Google map est loin d’être pratique. Il ne permet, par exemple pas d’avoir plus de 7 stops. Du coup, je n’ai aps pu rajouter celui au Eagle Nest Bar à la fin mais en plus, comme il n’y a pas de rue sur GoogleMap pour entrer dans la communauté de Kundeejeen, impossible de tracer la route vers le musée ou le restaurant mais vous trouverez facilement le Kudeejeen Soi 3 sur le côté doit de l’église Santa Cruz qui permet de rentrer dans ce petit quartier. C’est le Soï (petite rue) du restaurant et du musée.

P.S: sur la carte, j’ai fait passer les étapes entre le Wat Prayoon et la Santa Cruz Church sur la berge du fleuve Chao Praya, tout comme celui pour aller du quartier de Kudeejeen au Kuan An Keng Shrine. Au moment où moi, j’ai fait ce tour, comme vous le voyez dans al vidéo, le chemin le long du fleuve était en travaux mais pour la durabilité dans le temps, j’ai choisi ce trajet qui est le plus sympa et sera à nouveau possible dés les travaux finis.

J’aurais pu ajouter d’autres lieux comme le Musée des Barges Royales par exemple mais il faut faire des choix et le but c’est d’être sûr que ça tienne dans une journée sans tout faire au pas de course 😉

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.