Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Retour de la quarantaine à 14 jours en Thaïlande

Share This:

La réduction de la quarantaine pour les personnes arrivant en Thaïlande de l’étranger qui était entrée en vigueur le 1er avril n’aura pas fait long feu. En effet, face à la 3ème vague de COVID-19 que connaît actuellement le pays, les autorités thaïlandaises ont décidé, il y a une heure, de repasser la période d’isolement obligatoire dans un hôtel dédié (les fameux hôtels ASQ, voir cet article) à 14 jours pour tout le monde entrant dans le Royaume, quel que soit son pays de provenance ou son statu vaccinal.

Plus de distinguo, 14 jours de quarantaine pour tout le monde

Ainsi dans 2 jours, le 1er mai 2021, finie la réduction à 11 jours et 12 nuits pour la majorité des personnes (sauf en provenance de pays identifiés comme ayant un fort taux de circulation des variants, voir mon article d’il y a un mois) et même 8 jours et 7 nuits pour les personnes pouvant prouver leur vaccination complète contre le coronavirus SARS‑CoV‑2, la période de quarantaine imposée à l’arrivée en Thaïlande repasse à 14 jours, en fait pour être précis à 15 nuits et 16 jours, pour tout le monde. Et ce quelque soit le pays de provenance ou la situation vaccinale, tout le monde est logé à la même enseigne.

Cas des personnes ayant fait els démarches avant le 1er mai

Seules les personnes ayant obtenu le certificat d’entrée (COE) avant le 1er mai prochain donc au plus tard demain, 30 avril), pourront encore bénéficier de l’ancienne règle.

C’est bien la date d’obtention et pas celle de demande qui compte. Autrement dit, pour tous ceux qui sont en train de faire les démarches pour venir en Thaïlande, il y a peu de chance que le COE leur soit délivré d’ici demain soir et ils devront très probablement ajouter à leur frais des nuitées à leur séjour en hôtel ASQ en Thaïlande.

On peut imaginer que la journée de demain ne verra aucune délivrance de COE pour s’assurer que le minimum de personnes entrent avec une quarantaine réduite.

Origine de la 3ème vague de COVID en Thaïlande ?

Cette décision a été prise alors que la Thaïlande connaît sa vague la plus importante et la plus meurtrière de coronavirus depuis l’apparition de la pandémie, que le port du masque hors de chez soi ou de sa chambre d’hôtel (même dans sa voiture si on est moins 2) est aujourd’hui obligatoire dans quasiment toutes les provinces du pays sous peine d’amende (même le Premier Ministre a dû en payer une), que 6 provinces viennent d’être placées en zones rouge vif et que les mesures restrictives s’empilent.

La réduction de la durée de quarantaine aura donc tenu à peine un mois. Vu le timing, elle ne peut être la responsable de la 3ème vague, ni de l’introduction du variant anglais qui a été identifié dans le cluster d’où elle est partie mais tout le monde savait que le moindre retour du virus entrainerait la fin de la quarantaine réduite.

Le redémarrage du tourisme en Thaïlande semble encore repoussé à un horizon plus lointain même si le projet de réouverture de l’île de Phuket sans quarantaine aux touristes à partir du 1er juillet est toujours officiellement sur les rails… pour l’instant.

Fièrement propulsé par WordPress