Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Des nouvelles de Thai Airways: avenir, reprise des vols, remboursements des clients

Share This:

Déjà très endettée avant la crise du coronavirus, l’avenir de Thai Airways devait absolument passer par un plan de sauvetage mais, face à une opinion publique défavorable, au lieu de renflouer la compagnie comme l’avait fait à plusieurs reprises dans le passé l’état thaïlandais, c’est, comme je vous l’avais expliqué, une procédure plus dure, probablement celle de la dernière chance, qui a été choisie et qui s’axe sur 2 décisions principales: celle de la faire passer par le Tribunal des Faillites pour qu’elle soit placée en redressement et de lui faire perdre son statut d’entreprise publique en revendant suffisamment de parts détenues par le Ministère des Finances pour le faire passer en dessous de la barre symbolique des 50%. C’est dans ce contexte que Thai Airways va reprendre ses vols à partir du 1er juillet (voir plus bas).

Thai Airways

Thai Airways en redressement

Le dossier déposé par la THAI auprès du Tribunal des Faillites a été accepté mais si cela va donner de l’air à la compagnie face à ces créanciers, dont on attend encore qu’il accepte le plan de réhabilitation mais ce devrait être le cas, le plus dur reste à faire : restructurer en profondeur pour renouer rapidement avec les bénéfices. Et cela passera par une réduction de personnel estimée à un tiers des 20.000 employés dans le monde, probablement moins d’appareils en circulation et certaines lignes jugées pas assez rentables abandonnées parmi d’autres pistes pour réduire les coûts et améliorer la rentabilité.

Impossibilité de rembourser les billets annulés

Si Thai Airways va continuer à voler et devrait reprendre du service le 1er juillet prochain (voir détails plus bas) et que de ce fait l’on pouvait penser que ses clients ne seraient que peu, au moins à court et moyen terme, impactés par le redressement en cours de l’ ex-compagnie nationale thaïlandaise, il y aura déjà un premier effet pour une partie d’entre eux : l’impossibilité de rembourser les billets des vols annulés.

Impossibilité juridique. En effet sous régime de redressement supervisé par le Tribunal des Faillites, Thai Airways ne peut légalement pas procéder au remboursement… pour l’instant. La compagnie promet toutefois de le faire dans les 6 mois (source: Bangkok Post). Reste les reports de vols sans frais qui eux devraient restés possibles.

Reprise des vols le 1er juillet

Même s’il reste quelques incertitudes sur la réouverture des frontières de l’espace Schengen d’ici cette date, la THAI a annoncé reprendre du service le 1er juillet prochain avec des vols vers et depuis l’Europe.

Ainsi, il devrait y avoir entre autres:

  • 3 vols par semaine pour Bruxelles
  • 1 vol quotidien pour Francfort
  • 1 vol quotidien pour Londres
  • 5 vols par semaine pour Munich
  • 3 vols par semaine pour Paris

Tout ça reste au conditionnel car est étroitement lié à l’ouverture des frontières de l’espace Schengen d’un côté et à celle de la Thaïlande qui interdit jusqu’au 30 juin inclus tout vol commercial entrant dans le pays sauf pour rapatrier des Thaïlandais. Mais une rumeur venant d’une source travaillant en étroite collaboration avec le gouvernement a déjà laissé entendre que cette restriction pourrait ne pas être reconduite au-delà (voir mon article sur l’éventualité d’un retour des touristes en Thaïlande en juillet)

THAI ou pas THAI ?

Si pour ceux qui sont détenteurs de billets d’avion Thai Airways dont le décollage est prévu après le 30 juin, la question ne se pose pas vraiment, ceux qui commenceraient déjà à planifier un voyage en avion de ou vers la Thaïlande pourraient se demander si dans le contexte réserver leur vol chez Thai Airways n’est pas risqué. Si mon coeur parlait, je vous dirais de prendre Thai Airways car sans clients aucune chance que cette compagnie ne se redresse et ce serait si triste de la voir disparaître mais si c’est ma raison qui parle, difficile de vous dire que c’est un choix qui ne comporte aucun risque. Mais n’oubliez pas que la quasi totalité des compagnies aériennes sont en grandes difficultés. Celles de la THAI sont connues et un plan est lancé pour essayer de remonter la pente et devrait donner de l’air au moins pour plusieurs mois voire années s’il réussit, à la compagnie. La fragilité d’autres compagnies est peut-être moins connue du grand public et elles n’ont peut-être pas les mêmes marges pour se sauver que la compagnie thaïlandaise. Et la Thaïlande aura besoin de Thai Airways pour relancer son tourisme international.

Le choix de la compagnie aérienne pour vos vols vers la Thaïlande mais aussi dans le monde entier pour ces prochains mois sera à faire en conscience et avec plus d’attention et de réflexion qu’avant le COVID-19.

A noter qu’un risque de grève du personnel de Thai Airways dont un tiers pourrait ne pas être conservé à croire certaines estimations, n’est pas à exclure non plus. Ce sera à vous de voir. La compagnie avait déjà lancé, il y a quelques mois, des vols directs à des prix très compétitifs sur certains jours de la semaine, s’ils sont maintenus, avec la qualité de service et d’accueil qui est sa marque de fabrique, elle restera le meilleur choix qualitatif pour venir en Thaïlande.

Fièrement propulsé par WordPress