Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Documentaire TV sur les pêcheurs nomades de Thaïlande, ce soir…

Share This:

Arte propose un documentaire sur les pêcheurs nomades de Thaïlande, les Moken. On trouve encore quelques îles dans le Sud du pays qui ont de petits villages de cette communauté de plus en plus précarisée. Voici le replay de l’émission.

Les Moken, nomades de la mer

Depuis des siècles, les Moken pêchent de manière traditionnelle au large des îles Surin dans la mer d’Andaman sur la côte sud-ouest de la Thaïlande. Aujourd’hui, leur mode de vie est menacé.

Autrefois, ces nomades de la mer se déplaçaient d’île en île et passaient le plus clair de leur temps sur leurs bateaux en bois, les « kabang ». Mais aujourd’hui, leur mode de vie est menacé : oubliés par les autorités, les Moken souffrent du développement du tourisme et de la pêche industrielle. Plus ou moins contraints à se sédentariser, ils semblent avoir du mal à trouver une place dans la Thaïlande moderne.

L’émission pêcheurs de ce soir fait un tour d’horizon de la vie et des difficultés auxquelles ils sont confrontées aujourd’hui.

moken thailande

« Moken » signifie « ceux qui plongent ». Plongeant en apnée sans matériel si ce n’est une paire de lunettes, ils ont relation intime avec la mer mais ont dû beaucoup changé leur mode de vie ces dernières décennies.

On les appellent aussi parfois gitans de la mer ou Chao Ley en Thaï.

Quelques villages Moken en Thaïlande

C’est essentiellement du côté de la mer Andaman que l’on peut encore trouver quelques villages Moken en Thaïlande. Sur Koh Chang Noï et Koh Phayam au large de Ranong, à Phuket (Rawai), Koh Lipe, Koh Phi Phi, Koh Lanta, à Koh Surin et quelques autres îles…

Ces villages sont quasi systématiquement présents sur les cartes touristiques et pourtant, le développement du tourisme est une des principales menaces qui planent sur les Moken. Je ne vais pas faire de politique dans cet article mais j’espère que petit à petit ces nomades aujourd’hui sédentaires mais sans terre trouveront une vraie place.

J’avais moi-même eu l’occasion de passer un peu de temps dans un village Moken sur Koh Chang Noï au détour d’un petit trek dans la forêt de l’île. Alors que je craignais d’être un peu considéré comme un voyeur dans ce petit hameau de cabanes en bois plus que modestes,  ils avaient été très accueillants et amusé de me voir ici.

Moken nomades de la mer

Pour ceux qui sont intéressés par ce documentaire tourné autour des îles Surin, un des plus beaux coins maritimes de Thaïlande, rendez-vous ce soir sur Arte à 22h25.

Pêcheurs d’aujourd’hui : Thaïlande
Le monde disparu des nomades de la me

Fièrement propulsé par WordPress