Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Trois tigres du Tiger Temple de Kanchanaburi confisqués

Share This:

On pensait le feuilleton du Tiger Temple terminé avec son accreditation de parc zoologique délivrée, il y a quelques mois a la surprise générale, mais non. Hier, les autrités ont fait une descente dqns le teple bouddhiste aui conseve plus d’une centaine de félins et en ont emporté trois, promettant d’en confisquer des dizaines d’autres en réponse à la pression internationale.

tiger temple thailande

Le Tiger Temple ou Wat Pha Luang Ta Bua Yanasampanno qui se situe dans la province de Kanchanaburi est devenu une destination touristique majeure où les visiteurs prennent selfies avec des tigres étonnamment dociles pour ne pas dire endormis.

Le temple se présente comme un sanctuaire mais au cours des dernières années, il a été accusé de liens présumés avec le trafic d’animaux et de maltraitance. Les mlitants de la protection des animaux ont accusé les moines du temple d’ élevage illégal, alors que certains visiteurs ont indiqué trouver que les tigres  se;blaient drogués. Le temple a toujours nié ses accusations.

Adisorn Nuchdamrong, directeur général adjoint du Département des parcs nationaux, a déclaré que l’équipe avait été en mesure de confisquer les tigres grâce à un mandat obtenu quelques heures avant l’opération.

« Nous avons un mandat de la cour , cette fois, à la différence des époques antérieures, quand nous ne demandions la coopération du temple », a déclaré Adisorn Reuters.
« La pression internationale concernant le trafic illicite de la faune explique égalementque nous agissons maintenant. »

Les fonctionnaires du Département des parcs nationaux, de la faune et de la conservation des plantes ont déclaré qu’ils prévoyaient de confisquer et de retirer plus de tigres du templedans les prochains jours et de les envoyer dans un sanctuaire appartenant à l’ État.

Le gouvernement thailandais a voté de nouvelles lois sur la protection des animaux en 2015 visant à lutter contre la maltraitance des animaux, mais les militants accusent les autorités de ne pas appliquer correctement la législation. Les choses sont peut-etre en train de changer ou c’est encore une opération pour donner l’impression d’agir qui n’aura pas de réelle suite… L’avenir nous le dira…

Fièrement propulsé par WordPress