Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Quelques maximes bouddhistes pour vos bonnes résolutions 2016

Share This:

Chaque nouvelle année qui commence, on cherche des bonnes résolutions à prendre, sorte de programme politique des 365 jours à venir (et comme les programmes politiques, on ne tient pas beaucoup des promesses qu’on y a mises ;)). Pour vous inspirer dans votre quête des bonnes résolutions 2016, je vous ai fait une petite compilation de maximes bouddhistes trouvées dans différents temples en Thaïlande.

sukhothai--9108

La sagesse bouddhiste peut-être un guide pour une année 2016 épanouïssante

Ceux qui sont déjà allés en Thaïlande ont probablement remarqué dans certaines temples ces petits panneaux, au fond vert en général, accrochés aux troncs des arbres, avec des maximes bouddhistes écrites en blanc. Parfois en Thaïlandais mais parfois aussi en Anglais. Il y en a notamment au Wat Phra Sing de Chiang Mai, à l’arrière, ou au Wat U-Mong, toujours à Chiang Mai, mais celui qui est dans une forêt pas celui qui est en ville.

J’ai pris l’habitude de les photographier. En voici quelques unes que j’ai sélectionnées et qui pourront peut-être vous inspirer pour partir du bon pied en 2016.

 

« Aujourd’hui est mieux que 2 demains »

Une autre façon d’exprimer l’importance de vivre au présent et profiter du présent. Que l’on connais plus souvent sous la maxime latine « carpe diem ».

maxime bouddhiste

Aujourd’hui est mieux que 2 demains

« L’anxiété écourte la vie »

Et le stress aussi ! Cette maxime est connectée à la précédente. On stresse moins en vivant au présent….

maxime bouddhiste

L’anxieté écourte la vie

« S’il n’y a rien que tu aimes, aimes ce que tu as »

On a souvent tendance à toujours vouloir plus et oublie de savourer ce qu’on a.

maxime bouddhiste

S’il n’y a rien que tu aimes, aimes ce que tu as

« Quand l’argent parle, la vérité est muette »

L’argent et la cupidité travestissent tout. 

maxime bouddhiste

Quand l’argent parle, la vérité est muette

« L’échec apprend à l’homme comment réussir »

On apprend plus de ses échecs et ses erreurs que de ses succès et réussites.

maxime Bouddhiste

L’échec apprend à l’homme comment réussir

« Sans un début pas besoin d’angoisser sur la fin »

Une maxime que j’aime beaucoup et à laquelle je pense quand j’ai peur de me lancer dans un projet.

maxime-bouddhiste-11

 

Voilà pour quelques petites sagesses bouddhistes qui pourront peut-être vous accompagner en 2016. 

Je vous souhaite une belle année pleine d’audaces, de grands et petits bonheurs. Appréciez ce que vous avez et profitez ce ceux qui vous entourent.

Fièrement propulsé par WordPress