L’alcool plus cher en Thaïlande

En ce mercredi 3 septembre,l’addition de votre petite Singha de décompression après une journée de boulot, de farniente à la plage, activités sportives ou de visites magnifiques devrait vous coûter plus cher. Une hausse des taxes a été voté hier par le Cabinet et qui, on ne perd pas de temps en Thaïlande, s’applique dés aujourd’hui. Santé !

 

Singha Thailande
Le prix de la Singha a augmenté

 

D’ailleurs, soit dit en passant, faudra qu’on m’explique pourquoi, on dit « Santé ! » en France quand on trinque alors que partout on nous dit que c’est dangereux pour la santé de picoler. La taxe sur l’alcool est divisé en deux parties – un impôt sur ​​la valeur du produit et une taxe sur la teneur en alcool. La taxe maximale pour la bière sera maintenue à 60% de la valeur du produit, mais le taux d’imposition effectif sur la teneur en alcool est passé de 100 baht à 300 baht par litre d’alcool pur. C’est un peu technique mais ce qu’il faut surtout retenir c’est que le prix de la bière va augmenter d’environ 3 à 7 baht par bouteille. Pour le vin, les produits d’une valeur de moins de 600 bahts par bouteille seront exonérées de la taxe sur la valeur fiscale, alors que ceux d’un prix supérieur à 600 baht seront imposés à 36% de la valeur au détail du produit. En terme de teneur en alcool, tous les vins seront désormais imposés à 1.000 bahts par litre d’alcool pur, soit une hausse de 100 bahts. Le Vice-Premier Ministre et Ministre des Finances, Kittiratt Na-Ranong, précise: « Je tiens à vous assurer que la restructuration de l’impôt sur les boissons alcoolisées ne vise pas à augmenter les recettes de l’à‰tat, mais vise à réduire le nombre de buveurs d’alcool ». Même si l’on sait bien que dans les faits la baisse de la consommation devrait être assez marginale. Le risque étant aussi que la contre-bande contrebande d’alcool non taxé essaie de profiter de cette nouvelle donne. Le Département des douanes a donc ordonné à ses fonctionnaires d’être en alerte sur le sujet. La consommation d’alcool est un sujet auquel le gouvernement thaïlandais porte beaucoup d’attention notamment pour les ravages qu’elle cause sur les routes. Les longs week-ends et certains jours fériés, il arrive fréquemment que la vente d’alcool soit interdite dans tout ou partie du pays.

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *