Augmentation de 100% de l’entrée du Wat Pho en 2015

Comme il est loin le temps où je conseillais aux gens d’aller faire un tour en fin d’après-midi au temple du Wat Pho à Bangkok alors qu’on ne payait que 50 bahts l’entrée pour voir son fameux Bouddha couché et que l’on pouvait circuler librement dans le reste du temple. Après une première augmentation de 100% (voir notre article) et l’installation de tourniquets à l’entrée le transformant un peu en parc d’attraction, en 2012, une nouvelle augmentation de à nouveau 100% est annoncée pour le 1er janvier 2015. Ce qui passera le ticket d’entrée à 200 bahts.

Prix Wat Pho Bangkok
Le prix d’entrée du Wat Pho va passer à 200 THB en janvier soit 400% d’augmentation en 3 ans

Le Wat Pho est certes un incontournable de toute visite à Bangkok mais transformer un temple religieux en telle vache à lait, pose question et relance le vieux débat de la double tarification visiteurs thaïlandais / visiteurs étrangers. Car pour les Thaïlandais, l’accès au temple reste gratuit. Si je peux comprendre pour un temple dont le droit d’entrée s’élève à 20 ou 50 bahts, l’argument que les Thaïlandais, bouddhistes dans leur immense majorité font des dons et qu’au final cela représente le prix qu’un étranger paie pour entrer, je dois dire que le montant moyen des dons est assurément inférieur à 200 bahts. Et il y a des étrangers dont je fais partie qui font des dons lorsqu’ils se rendent dans un temple. Il ne me semble pas qu’on puisse se le faire rembourser si on a payé 200 THB pour entrer.

Il est tant d’arrêter et de reconnaître que le but est de faire de l’argent ! Et vu que cela ne représente que de l’ordre de 5 euros, pour peu qu’on nous montre comment cet argent est utilisé, je suis prêt à l’accepter. Mais l’opacité est totale. Avec le nombre de visiteurs étrangers quotidiens du Wat Po, le temple avec son tarif actuel de 100 THB, gagne 500.000 bahts par jour et en gagnera donc 1 millions à partir du 1er janvier prochain soit 365 millions de bahts (8.6 millions d’euros) sur un an. Et ça c’est sans les dons !

Mais plus que cette augmentation, c’est la tendance à transformer ce temple si agréable lorsque toutes ses portes étaient ouvertes et qu’on pouvait s’y promener le soir après avoir écouté la prière des bonzes dans des allées presque désertes, en un parc d’attractions avec une entrée unique et ses files Thaïs/Foreigners. Un temple, surtout bouddhiste, devrait être un lieu ouvert et accueillant. Qu’on ne s’étonne pas que certains visiteurs ne respectent plus ce lieu comme ils le devraient. Le Wat Pho n’est plus vraiment un temple.

P.S: attention, je recommande chaudement la visite de ce temple mais ceux qui ont eu l’occasion de s’y rendre avant 2012, comprendront ma nostalgie.

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *