Thaïlande: que signifie la loi martiale ?

Share This:

L’armée thaïlandaise a déclaré la loi martiale en Thaïlande, tôt hier matin dans le but de rétablir l’ordre et d’éviter les débordements plus que probables alors que Chemises Rouges, pro-gouvernement et PDRC qui cherche à chasser l’équipe gouvernementale depuis des mois semblaient prêts à en découdre. Mais la loi martiale, qu’est-ce que c’est ?

Armée Thaïlande
La Loi Martiale a été déclarée en Thaïlande le 20 mai

La loi martiale en Thaïlande donne aux militaires le pouvoir de :

  • Prendre des mesures contre la guerre ou les émeutes
  • Utiliser les armes pour réprimer les éventuels troubles
  • Rechercher, confisquer ou d’occuper des locaux ou des véhicules
  • Censurer l’information (ce qui a déjà été fait en interdisant à 10 chaînes de télévision satellite d’émettre, accusées d’inciter au désordre public)
  • Bloquer et contrôler les services postaux avec autorisation d’ouvrir les colis et lettres
  • Passer par le tribunal militaire pour juger des crimes dans la zone sous la loi martiale et non plus la justice classique
  • Mobiliser les civils pour aider l’armée
  • Se procurer ou réquisitionner des véhicules ou matériel logistique pour soutenir les opérations militaires
  • Interdire les rassemblements publics, les publications, la radiodiffusion, les transports, la communication, les voyages ou la circulation des personnes si le ministère de la Défense le juge nécessaire
  • Faire appliquer un couvre-feu
  • Détruire, supprimer ou modifier tout local ou emplacement à des fins militaires
  • Arrêter et détenir des suspects pendant un maximum de sept jours
  • Ne verser aucune indemnisation pour les dommages subis lors des opérations militaires

Par ailleurs, la loi martiale ne peut être levée que par un décret royal. Dans la situation actuelle aucun couvre-feu n’est prévu et les touristes peuvent tout à fait circuler librement et visiter la Thaïlande normalement. La présence militaire se voit essentiellement dans la capitale et n’entraîne aucune perturbations. Reste à savoir combien de temps le pays restera sous ce régime qui, de fait, met la démocratie entre parenthèses…