Quel avenir pour la Phuket Sandbox alors que le nombre de cas de COVID-19 monte sur l’île ?

Quel avenir pour la Phuket Sandbox alors que le nombre de cas de COVID-19  monte sur l’île ?

Share This:

Comparée au reste du pays, Phuket, reste la province la moins touchée par le COVID-19 en Thaïlande mais la montée du nombre de nouveaux cas quotidiens depuis quelques jours (38 nouveaux cas hier) force les autorités à réagir pour maintenir à tout prix ce programme sur lequel repose toute la stratégie de réouverture de la Thaïlande aux touristes vaccinés. Alors concrètement quels sont les scénarios possibles ?

annulation phuket sandbox

Des critères de fin de la Phuket Sandbox revus

Si on en croit lee graphique du Bangkok Post ci-dessous, il y a plusieurs critères qui pourraient entrainer plus des restrictions et éventuellement, dans l’hypothèse la plus pessimiste, la fin de la Phuket Sandbox.

Au critère unique de départ des 90 nouveaux cas de COVID détectés par semaine qui est probablement déjà atteint (les chiffres seront communiqués dans la journée), s’ajoutent des critères sur le nombre districts et sous-districts touchés, le taux d’occupation des hôpitaux, le nombre de clusters indépendants les uns des autres et la présence de variants. Beaucoup de leviers pour se donner de la marge pour maintenir la Phuket Sandbox ouverte jusqu’à la dernière limite.

Une Phuket Sandbox avec de moins en moins de libertés ?

Par contre, si on peut imaginer qu’une fermeture du programme n’est pas (encore ?) à l’ordre du jour, il semble, toujours selon le graphique du journal, qu’un plan graduel d’ajouts de restrictions soit prévu, allant de la réduction des activités possibles pour les Sandboxers à un enfermement de ces derniers dans leur hôtel.

Et les règles peuvent changer très vite. On l’a vu avec l’ordre qui a entraîné une annulation de presque tous les vols domestiques en Thaïlande annoncée moins de 72h avant son entrée en vigueur. Heureusement avec ingéniosité Nok Air a trouvé une solution alternative en basant ses vols à U-Tapao (dans la province de Rayong) mais pendant 3 jours, il n’y avait plus de vols hormis ceux pour le programme Samui Plus.

En plus de courir le risque de se retrouver à quarantaine si un passager de son vol d’arrivée est testé positif, le risque, probablement plus important, de tout entrant dans la Phuket Sandbox est de voir les libertés qui l’ont attirées sur l’île ou même en Thaïlande en général se réduire avant même qu’il arrive ou une fois sur place. Jusqu’à, a priori, selon le Bangkok Post en tout cas, pouvoir se retrouver enfermé dans son hôtel.

On pourrait s’interroger sur ces restrictions appliquées aux touristes étrangers qu’on essaie pourtant bien d’attirer alors que tout le monde s’accorde à dire que la montée des cas de COVID-19 sur l’île de Phuket ne vient pas des touristes mais à une cause locale. Certains pointent le fait que, jusqu’à récemment, les conditions d’entrée étaient plus souples pour les personnes en provenant d’autres régions de Thaïlande que pour les voyageurs internationaux.

Phuket exception thaïlandaise

Quoiqu’il en soit, Phuket, reste la seule zone en jaune du pays et donc la province dans laquelle, il y a le moins de cas de coronavirus et la province avec le plus fort taux de vaccination du pays mais des mesures restrictives pour entrer sur l’île depuis le reste du pays et de fermetures des écoles et grands centres commerciaux notamment ont déjà été prises. Probablement pour essayer de tuer dans l’oeuf toute circulation incontrollable du virus qui mettrait en péril cette fameuse Phuket Sandbox.

A partir du 1er aout, le passage sur Phuket devrait pouvoir sur réduire à 7 nuits et non plus 14 avant de pouvoir aller vers une sélection d’autres destinations bien précise dont Koh Samui. Les règles exactes n’ont pas encore été détaillées.

Alors, venir ou pas en Thaïlande dans le cadre de cette Phuket Sandbox dans les prochains jours, semaines ? Je vous laisse faire vos choix en fonction des raisons personnelles qui vous poussent à venir. Vous connaissez maintenant les scénarios possibles et avez mon récent article Voyager en Thaïlande actuellement pour compléter et décider.