Gros assouplissement des règles pour venir en Thaïlande au 1er mai

Gros assouplissement des règles pour venir en Thaïlande au 1er mai

Share This:

Comme je vous l’indiquais sur mon compte Twitter, il y avait aujourd’hui une importante réunion du Comité de Gestion de la Situation du COVID-19 en Thailande (CCSA) présidée par le Premier Ministre. Elle devait trancher des assouplissements importants dans les règles imposées aux touristes pour venir en Thaïlande. Il y avait des rumeurs les jours précédents comme à chaque fois avec plusieurs options. Le comité s’est achevé et la conférence de presse qui a suivi, qui vient de se finir, en a révélé le résultat. Les mesures que je détaille si dessous s’appliqueront au 1er mai.

Vous aurez plus de détails dans cet article écrit 24h après celui-ci: https://www.thailandee.com/blog/index.php/18363-quelles-devraient-etre-les-regles-pour-entrer-en-thailande-a-partir-du-1er-mai-pour-les-vaccines-et-non-vaccines

Plus d’obligation de test pour les voyageurs vaccinés

Le porte parole du comité dans sa conférence de presse a indiqué qu’il y aurait deux canaux différents : un pour les voyageurs vaccinés et un pour les voyageurs non-vaccinés. Il ne s’est pas attardé plus sur celui concernant les personnes sans vaccin.

Par contre, concernant les vaccinés, il a indiqué qu’il n’y aura plus AUCUNE obligation de test quel que soit sont type, PCR ou ATK, à compter du 1er mai. Tout en recommandant aux voyageurs de s’auto-tester avec des kits antigéniques ATK pour pouvoir être traités si positifs.

Fini le Test&Go et les Sandboxes

Cette décision, qui doit comme à chaque fois être publiée dans la Gazette Royale pour être vraiment officielle et effective, signifie que les programmes Test&Go et Sandbox n’existeront plus. Les touristes vaccinés n’auront plus qu’à justifier de leur état vaccinal et qu’ils sont couverts par une assurance pour la durée de leur séjour pour être autorisés à venir en Thaïlande. Il semble aussi que le plafond de couverture minimum de l’assurance puisse être baisser à 10.000 USD mais à confirmer.

La fin du test obligatoire à l’arrivée marquera aussi la fin de l’obligation de réserver une chambre dans un hôtel SHA Extra Plus pour la première nuit en Thaïlande.

Maintient du Thaïland Pass

Le porte-parole a également déclaré que le service de demande de Thailand Pass sera temporairement suspendu sur le site officiel pour une venue en Thaïlande à partir du 1er mai. Le temps de modifier le site en conséquences. Les demandes reprendront le 29 avril à minuit heure thaïlandaise.

Cela signifie que, contrairement à une des rumeurs, le Thailand Pass devrait donc rester en place. Probablement, pour servir à vérifier les certificats de vaccination et d’assurance en amont. Le soumission de la demande en ligne devant toutefois être grandement simplifiée.

Pourquoi cet assouplissement ?

Il y a, a priori, trois facteurs qui ont poussé les autorités à lever le point de blocage probablement majeur pour que les personnes désireuses de venir en Thaïlande franchissent le pas.

Le fait que les pays voisins aient pour la plupart aussi grandement assoupli leurs règles d’entrée, le fait que la circulation du COVID est maintenant, surtout avec Songkran qui vient de s’achever, assez importante en Thaïlande et le fait que le secteur du tourisme soit à l’agonie et que les mesures actuelles n’étaient pas assez souples pour attirer un nombre significatif de touristes.

C’est pour l’instant, les seules informations officielles qui ont été données. Les autorités travaillent en ce moment sur les détails qui seront communiqués plus tard. Mais si tout ça se confirme, on pourrait retrouver dés le mois prochain des conditions bien moins contraignantes pour voyager en Thaïlande.