Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Les subtilités du Visa ED pour apprendre le Thaï

Share This:

Comme vous le savez, j’ai pour projet de partir étudier le Thaïlandais à Chiang Mai pendant 1 an et pour ce faire, j’avais choisi l’Institut de Langues de l’Université de Chiang Mai qui une fois assuré d’avoir suffisamment d’étudiants pour pouvoir démarrer la session m’a envoyé les documents pour ma demande de visa ED (étudiant). Mais l’Ambassade de Paris a refusé ma demande de visa au motif que le programme de l’Université de Chiang Mai ne comptait pas assez d’heures de cours. L’occasion pour moi de me pencher sur les subtilités de ce visa ED et de vous expliquer comment éviter de vivre la même déconvenue.

visa etudiant thailande

 

La condition qui « tue » vos demandes de visa ED

Ma demande de visa a été refusée par l’Ambassade de Thaïlande à Paris à cause de la condition numéro 7 mentionnée sur leur site pour une demande de visa ED pour apprendre le Thaï (voir ici). Elle stipule que l’emploi du temps des cours doit comporter minimum 5 heures de cours par jour, 5 jours par semaine. Ce n’est pas le cas à l’Université de Chiang Mai.

En théorie donc, impossible d’avoir un visa ED pour le programme proposé par le Language Institute de la Chiang Mai University. Pourtant, il enrôle chaque mois de nouveaux étudiants qui obtiennent leur visa sans difficulté. Mais pas à l’Ambassade de Paris…

Vous me connaissez avant de choisir cette université, j’avais fait un tour assez large des programmes d’1 an d’apprentissage du Thaï existants en Thaïlande. J’ai donc tout repris et le constat est sans appel : aucun cursus d’une année ne remplit cette condition (hors vacances évidemment).

Alors, l’Ambassade parisienne fait-elle du zèle ou cette règle règle existe-t-elle vraiment et n’est parfois pas appliquée dans d’autres ambassades ?

 

Une exception française ?

Cette condition existe bien mais le site de l’Ambassade de Thaïlande en France n’en indique qu’une partie:  celle qui seule entraînerait un refus systématique de la quasi totalité des demandes.

C’est sur les sites des ambassades de Phnom Penh ou de Jakarta que j’ai retrouvé cette condition complète (voir ci-dessous).

visa ED thailande

Je vous la traduis : 

– Si la durée du cours ne dépasse pas 5 mois, la période d’étude doit être d’au moins 4 jours par semaine, 2 heures par jour.
– Si la durée du cours est supérieure à 5 mois, la période d’étude doit être d’au moins 5 jours par semaine, 5 heures par jour

Oubliez, le 2ème cas, il rend caduque toute demande de visa ED pour un cursus d’1 an (enfin en théorie car dans les faits, ça dépend des ambassades) car aucun cours de plus de 6 mois ne propose un programme de 5h par jour, 5 jours par semaine. Ca n’existe simplement pas !

C’est ce que j’ai expliqué à l’interlocutrice que j’ai eu quand j’ai appelé l’Ambassade de Paris après le refus de mon visa (j’ai fait la demande par correspondance, n’habitant pas à Paris) et qui m’a confirmé le refus malgré tout.

 

Alors comment obtenir un visa ED à coup sûr ?

Déjà malheureusement, si vous comptez faire votre demande de visa ED depuis la France, oubliez le programme de l’Université de Chiang Mai avec cette règle sur la densité du programme et son application stricte par le personnel, comme pour moi, le visa vous sera refusé.

Il vous reste donc à trouver une école qui propose au moins 4 jours de cours par semaine et 2 heures de cours par jour et à monter un dossier de demande de visa non pas pour un cursus d’1 an (là, ce serait refusé) mais de 5 mois et ce même si vous comptez suivre des cours pendant 1 an.

De toute façon, ça ne change rien pour vous car vous n’aurez jamais un visa d’un an mais quoiqu’il arrive un visa ED de 90 jours qu’il faudra ensuite aller faire renouveler tous les 90 jours à l’Immigration.

Mais la meilleure option pour obtenir son visa Etudiant sans encombre, c’est de venir d’abord en Thaïlande sans en tant que touriste puis d’aller au consulat de Thaïlande soit à Vientiane (Laos), ce que j’ai fait, soit à Penang (Malaisie).

 

Rappel des documents à fournir

Pour votre demande de visa ED pour apprendre la Thaï auprès de l’ambassade de Paris, il vous faut fournir les pièces suivantes : 

  • le passeport (original et une photocopie du passeport). Le passeport doit être valable au minimum 6 mois à partir de la date de départ
  • un formulaire dûment rempli (signé et daté uniquement par demandeur)
  • une photo d’identité en couleur
  • l’original de la lettre d’acceptation de l’école
  • une photocopie de la pièce d’identité de la personne habilitée à signer le document exigé au point 4 (cf. ci-dessus) avec la mention « copie conforme à l’original» inscrite par la personne habilitée datée et signée
  • la licence de l’école (COMPLET)
  • l’emploi du temps des cours (qui doit donc respecter la condition citée plus haut)
  • un extrait de votre casier judiciaire
  • un justificatif des ressources : un dépôt bancaire dont la somme par demandeur varie selon les ambassades  à présenter sous forme d’une attestation bancaire récente (original).
    A l’Ambassade de Paris, il demande de justifier de e 20.000 €
  • la somme de 60 € (uniquement en espèces) pour les frais

A Penang en Malaisie ou Vientiane au Laos (allez au consulat et pas à l’Ambassade de Thaïlande mais les chauffeurs de tuk-tuks le savent et vous emmèneront au bon endroit), le dossier de l’école (si votre école est sérieuse et reconnue), le formulaire de demande de de visa, 2 photos d’identité et votre passeport suffisent, toutes les autres pièces demandées par Paris ne sont ici pas nécessaires. Pas besoin de justifier d’un dépôt bancaire. La probabilité de refus est très faible. Pour tout vos dire le programme de l’Institut de langue de l’Université de Chiang Mai, refusé par Paris, est accepté et validé sans souci et le visa ED délivré à Penang ou Vientiane.

Je publierai bientôt sur ma chaîne Youtube une vidéo vous montrant comment se passe une demande de visa à Vientiane.

 

Conclusion

Donc pour éviter les refus, mieux vaut partir en Thaïlande sans visa, obtenir l’exemption de visa de 30 jours (si vous faîtes partie des nations qui y ont droit comme la France, la Belgique, le Canada, la Suisse et une quarantaine d’autres pays) puis aller faire demande de visa à Vientiane ou Penang. Vous faîtes votre demande et récupérez votre visa le jour ouvrable suivant.

Si vous voulez absolument faire votre demande de visa dans votre pays d’origine et notamment à Paris, ne partez jamais sur un cursus d’1 an dans vos demandes de visa même si vous comptez suivre des cours pendant 1 an. Le programme ne remplira pas la fameuse condition.  Ca passe dans certaines ambassades mais rien de sûr et à Paris le refus de votre demande est certain. 

Montez plutôt un dossier pour 5 mois maximum avec une école proposant minimum 4 jours de cours par semaine et 2 heures de cours par jour. Là, le programme sera éligible au visa ED à coup sûr (quoique l’Ambassade de Paris n’indique que la condition la plus stricte sur son site). Restera à ce que les autres éléments de votre demande soient acceptés.

Je continuerai à vous faire partager mon expérience ici et sur ma chaîne Youtube.

Fièrement propulsé par WordPress