Thaïlande: l’exemption de visa de 45 jours continuera-t-elle après le 31 mars ?

Thaïlande: l’exemption de visa de 45 jours continuera-t-elle après le 31 mars ?

En octobre dernier, le gouvernement thaïlandais avait décidé de passer la durée de l’exemption de visa pour les touristes détenteurs de passeport de 64 pays dont la France, Belgique, Suisse, Canada, de 30 à 45 jours. Mesure provisoire pour doper le tourisme qui avait été décrétée jusqu’au 31 mars 2023. La date de fin approchant, on peut légitimement se demander si cela sera prolongé jusque fin d’année comme cela avait été évoqué à un moment ?

Fin de la mesure dans 5 jours

Il est important de repréciser que la mesure s’applique quoiqu’il arrive jusqu’au 31 mars inclus, ce qui signifie que toute personne ressortissante d’un des pays éligibles à l’obtention d’une exemption de visa touristique à l’arrivée en Thaïlande arrivant dans le Royaume avant le 31 mars minuit, a droit à un tampon lui permettant de rester 45 jours dans le pays.

Vous l’aurez compris, nous sommes le 26 mars et pour l’instant, on n’entend plus parler de prolongation de la mesure. Il n’y a aucune annonce mais surtout aucune rumeur, ni dans un sens, ni dans l’autre.

Alors que le ministre du Tourisme et des Sports et le gouverneur de la TAT avaient clairement affiché leur volonté d’étendre la mesure au-delà du 31 mars, potentiellement jusque fin 2023, le sujet n’est juste plus abordé par personne et l’échéance approche.

Quelle est la tendance ?

Dans l’état actuel des choses, la mesure devrait prendre fin le 1er avril (ce n’est pas une blague) et l’exemption de visa revenir à sa durée initiale de 30 jours.

Il reste toujours possible d’ici là, jusqu’à la dernière minute, que les autorités thaïes décident d’étendre la mesure. Elles font et annoncent souvent les choses à la dernière minute, on est habitués !

Toutefois, il y a, dans ce cas précis, plusieurs éléments qui peuvent venir grandement tempérer l’optimisme de ceux qui compteraient obtenir un tampon de 45 jours à l’arrivée en Thaïlande même après le 31 mars:

  • il ne reste que 5 jours avant la date de fin annoncée initialement
  • cela fait des mois qu’on ne parle plus de prolonger le dispositif, le sujet n’est même pas débattu alors que l’échéance est dans 5 jours
  • le tourisme a bien redémarré depuis janvier et les arrivées, bien qu’inférieures à l’ère pré-COVID, semblent déjà déborder un peu les capacités de pays dans certains secteur notamment de gestion des arrivées et départs à l’aéroport Suvarnabhumi qui demande de venir 4h à l’avance pour un vol international à cause d’un passage de l’immigration et de la sécurité très long

Doper le tourisme n’est donc plus aussi indispensable qu’à l’automne dernier. Et entre la surcharge de l’immigration à l’aéroport Suvarnabhumi, le manque d’acteurs du tourisme dans certaines destinations très prisées, la pénurie de main d’oeuvre dans le secteur du tourisme et de la restauration, la priorité est peut-être plus de contenir un peu le nombre de touristes pour bien les accueillir et de faire un important travail pour préparer le secteur à plus d’arrivées. Pour moi, aujourd’hui, compte tenu de ces éléments, il est probable que l’on retourne à 30 jours d’exemption de visa dés le 1er avril.

Mais on peut toujours être surpris, surtout avec ce gouvernement ! Surtout si la question ne s’empare pas des réseaux sociaux en faisant un minimum de buzz en faveur de sa prolongation. Wait and see comme dit…

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.