Variant Omicron: quarantaine obligatoire à l’arrivée en Thaïlande si en provenance d’Afrique

Variant Omicron: quarantaine obligatoire à l’arrivée en Thaïlande si en provenance d’Afrique

Share This:

Si face à la menace du nouveau variant Omicron du COVID-19, comme beaucoup d’autres pays, la Thaïlande a décidé d’interdire toute venue depuis les 8 pays proches géographiquement de l’Afrique du Sud où il est apparu, elle a également décidé des mesures restrictives pour tout voyageur en provenance du continent africain.

bangkok wat phra keo

Voyageurs en provenance de 8 pays interdits de venir en Thaïlande

Le ministère thaïlandais de la Santé publique a imposé des restrictions aux arrivées en Thaïlande en provenance du Botswana, d’Eswatini, du Lesotho, du Malawi, du Mozambique, de Namibie, d’Afrique du Sud et du Zimbabwe.

À compter du 28 novembre 2021, les voyageurs en provenance de l’un de ces huit pays qui disposent déjà d’un Thailand Pass pré-approuvé pour entrer en Thaïlande seront autorisées à entrer mais plus sous le régime de la Sandnbox. Tous, même les vaccinés, seront soumis à une quarantaine stricte de 14 jours.

Par ailleurs, comme je vous l’annonçais hier sur Twitter, à partir du 1er décembre 2021, les arrivées en provenance de ces mêmes 8 pays ne seront plus du tout autorisées. 

Les voyageurs en provenance d’Afrique mis en quarantaine

Les voyageurs en provenance d’autres pays africains, quel que soit leur statut vaccinal contre le coronavirus, ne sont plus éligibles pour entrer en Thaïlande dans le cadre du programme Sandbox (liberté de mouvement dans une zone géographique limité). Cependant, ils resteront autorisés à venir en Thaïlande sous une exigence de quarantaine de 14 nuits à l’arrivée en hôtel AQ. Pendant les 14 jours, ils doivent uniquement rester dans leur chambre et subir 3 tests RT-PCR aux jours 0 ou 1, 5 ou 6 et 12 ou13. Avant de pouvoir sortir et circuler en Thaïlande librement.