Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Mars-avril souvent irrespirables dans le Nord de la Thaïlande

Share This:

C’est malheureusement le cas quasiment chaque année, la qualité de l’air dans le Nord de la Thaïlande particulièrement à Chiang Mai, Lamphun, Lampang, Mae Hong Son ou Mae Sot est exécrable en mars. La faute ax écobuages pourtant interdits. En 2017, grâce à des pluies salvatrices, la qualité de l’air de l’air était restée acceptable mais pour 2018, on est en plein dedans. Avec Index de Qualité de l’Air (AQI) dans le rouge voir le violet (pire que le rouge) soit dangereux à très dangereux pour la santé. Le port de masque anti-particules est fortement conseillé.

 

Niveaux de pollution actuels à Chiang Mai, Lamphun et Lampang

A Chiang Mai, cela fait une bonne dizaine de jours que l’index AQI est quasi en permanence au-dessus de 150 donc level rouge « Unhealthy ». Aujourd’hui, nous sommes à 170 en ville et ça devrait continuer comme ça encore pendant des semaines.

pollution de l'air chiang mai

A Lamphun, à 24 km au Sud de Chiang Mai, l’index est à 180. Dans le rouge également…

A Lampang, on est carrément dans l’avant dernier niveau, le violet, avec un AQI a 235. Il n’y a qu’un niveau de plus pour être dans le pire niveau de pollution que cet index compte. Bref, évitez Lampang en ce moment.

pollution air thailande

 

Autres villes de Thaïlande dans le rouge

Il y a d’autres villes qui ont des niveaux de pollution jugés dangereux pour la santé en Thaïlande en ce moment. Ce sont à chaque fois dans des zones rurales où les écobuages sont nombreux à cette époque de l’année. Car oui les pics de pollution les plus grave en Thaïlande ne sont pas dus aux voitures ou aux fumées des industries mais aux campagnes et à leur pratique de l’écobuage.

Voici quelques villes « dans le rouge » sachant qu’il n’y a pas de stations de mesure sur tout le territoire (source aqi.org):

  • Mae Soot – AQI 188
  • Khon Kaen – AQI 187
  • Saraburi – AQI 182

Pas de problème dans le Sud. L’air à Bangkok, qui avait connu un pic de pollution début février pour d’autres raisons, est maintenant bien plus respirable.

Vous pouvez retrouver la carte des indices AQI en temps réel sur cette page. Je vous invite à la consulter régulièrement.

 

Conseils de santé correspondant à ce niveau de pollution

Pour le niveau de qualité de l’air rouge et violet, celui de tous les endroits que je cités plus haut sauf Lampang, les recommandations sont : 

  • Les enfants et les adultes actifs, ainsi que les personnes souffrant de maladies respiratoires, comme l’asthme, devraient éviter les efforts prolongés à l’extérieur et tout le monde, en particulier les enfants, devrait limiter l’effort prolongé en plein air

Ce qui change entre rouge et violet, c’est qu’en niveau rouge, ce sont surtout les personnes les plus fragiles qui sont affectées, tout le monde ressentant une gêne tandis qu’en niveau violet toute la population est susceptible d’être affectée.

Le seul conseil qui tiennent si vous êtes dans ces endroits, quelque soit votre condition, c’est, à l’extérieur, de porter un masque mais un masque efficace pour filter les microparticules soit un masque N95. Moi, j’ai acheté le mien en pharmacie pour 80 THB (2 euros).

masques anti-pollution

Masque N95

C’est sûr, c’est dommage de devoir passer une partie de ces vacances avec un masque sur le visage mais en ce moment, dans ces destinations, c’est vraiment conseillé. 

Je suis toujours étonné que le problème revienne chaque année, que tout le monde en connaisse la cause et que pourtant, il n’y ait aucune amélioration. Je suis peut-être naïf mais il ne me semble pas si compliqué d’identifier les terrains où les écobuages sont pratiqués, ils restent noirs pendant des semaines. Avec un vol de drone, on peut déjà en repérer pas mal. Car oui depuis le 1er mars, il y a une interdiction officielle de cette pratique… visiblement sans effet. 

Outre rendre l’air irrespirable, ces écobuages gâchent aussi énormément les vues que vous pourriez avoir, la visibilité étant bien plus faible. Mais c’est surtout un problème de santé publique.

Passez un bon séjour en Thaïlande… même masqués ! 😉

 

Fièrement propulsé par WordPress