Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Petit point sur mon installation à Chiang Mai

Share This:

Ceux qui suivent de près mes articles savent que je me suis installé à Chiang Mai il y a un peu plus de 90 jours pour apprendre le Thai pendant 1 an. Au bout de 3 mois, je me dis que ça peut être intéressant de vous expliquer en détails comment ça s’est passé jusque là. Il s’agit plus de vous partager mon expérience et mes choix que de vous donner des grandes règles infaillibles sur l’expatriation. Je n’ai pas l’expérience ni le recul nécessaire pour ça au bout d’une si courte période. Mais ça peut aider ceux qui voudraient franchir le pas.

expatriation chiang mai thailande

 

L’obtention du visa étudiant (ED)

Je ne m’étendrai pas trop sur le sujet, j’avais fait tout un article là-dessus (que vous pouvez lire ici) après le refus de mon visa par l’Ambassade de Thaïlande à Paris.

Sachez juste qu’il est bien plus aisé de venir sans visa et d’aller faire sa demande de Visa Étudiant ED pour la Thaïlande à Vientiane au Laos (ce que j’ai fait au final) ou Penang en Malaisie. L’Ambassade de Paris demande des justificatifs et garanties bien plus nombreuses (justificatif bancaire de 20.000 € notamment) et surtout applique une règle sur le nombre d’heures de cours qui disqualifie tous les programmes de plus de 5 mois (la raison du refus de ma demande).

 

Se loger à Chiang Mai

Une fois arrivé, il faut se loger. Personnellement, j’ai commencé par louer au mois dans une guesthouse de Chiang Mai, pour me laisser le temps de chercher et trouver un appartement qui me convienne et soit bien placé. Si vous venez avec un visa touristique, vous pouvez utiliser les jours avant d’aller faire votre demande de visa à Vientiane (le plus pratique depuis Chiang Mai) pour votre recherche d’appartement et la finaliser une fois revenu avec votre visa.

En Thaïlande, c’est simple, pas besoin de garant, de fiche de paie ou justificatif de revenus ect… Il faut juste avoir l’argent pour payer le 1er mois et 2 mois de « caution » que l’on vous rend quand vous quittez l’appartement. Vous visitez, ça vous plaît, vous signez les papiers et vous pouvez emménager tout de suite.

En général, les expatriés cherchent un condo meublé dans une résidence avec piscine. A Chiang Mai, ils sont nombreux. J’en ai visités plusieurs, le prix est en général autour de 11.000 (moins si vous avez juste une chambre avec salle de bain, là je parle d’un petit studio avec chambre, séjour, coin cuisine et salle de bain) à plus de 20.000 bahts par mois selon la surface, le standing et les équipements. Sachant que plus vous vous engagez sur une longue période plus le loyer mensuel baissera. A ce prix s’ajoutent la consommation d’eau (200 à 300 THB par mois et par personne) et celle d’électricité qui dépend beaucoup de votre addiction à la clim (en moyenne comptez autour de 1.000 bahts). En général, le WIFI est compris dans le prix du loyer (sinon, une connexion 3BB coûte dans les 650 THB par mois), la TV par câble aussi et vous avez souvent aussi une femme de ménage qui passe une fois par semaine.

Personnellement, j’ai finalement opté pour un appartement meublé dans une tour proche du Night Bazaar de Chiang Mai. Pas de piscine mais une cuisine à l’américaine équipée (je voulais absolument pouvoir cuisiner). Emplacement idéal pour aller à mon école à pieds en 5 minutes et un appart de 45 m² (on est 2). Loyer 12.500 bahts par mois, eau 400 THB (200 THB par personne) et électricité entre 900 et 1500 selon l’utilisation de la clim et du four). Une femme de ménage passe chaque semaine. Soit un total mensuel pour me loger (à 2) de 14.000 bahts en moyenne (370€).

chercher appartement chiang mai appartement chiang mai

 

Pour me déplacer à Chiang Mai

Je sais que souvent les expatriés louent au mois voire achètent un scooter mais pour ma part j’ai préféré acheté un vélo moo song  (2ème main, enfin d’occasion quoi ;)). J’en ai pris un pas mal mais en mode grand-mère avec un panier à l’avant pratique pour mettre mettre mon sac à dos avec mon matos ou mes courses. Il m’a couté 2000 bahts.

velo chiang mai

Mon vélo de grand-mère 😉

Je ne suis pas un grand fan ni un habitué des scooters et en terme de législation et d’assurance, conduire un scooter en Thaïlande a quelques prérequis que je ne remplis pas et n’ai aps envie de remplir (permis moto + permis international pour les 3 premiers mois et ensuite permis thaï).  Il faut savoir aussi qu’à Chiang Mai, les scooters sont très très souvent contrôlés par la police. Ceux conduits par des Thaïs comme par des farangs. Ajoutez à ça le fait que beaucoup d’assurances, de base, ne couvrent pas le risque d’accident de scooter et vous opterez peut-être comme moi pour un vélo. En plus, c’est plus écolo et bon pour la ligne ! 😉

 

Les démarches administratives

Le TM30

Très important, une fois que vous avez votre visa Etudiant, il faut que le propriétaire qui vous loge, quel que soit le type de logement que vous avez, vous déclare dans les 24 heures à l’Immigration via le formulaire TM30 (téléchargeable ici). Vous aurez besoin du récipissé de ce formulaire validé par l’Immigration pour vos futures démarches de renouvellement du visa ED (tous les 90 jours).

Sans ça tout est bloqué ! Et si ce n’est pas fait dans les temps, le propriétaire devra payer une amende (même si dans les faits, beaucoup refusent de payer et c’est le farang qui finit par le faire pour débloquer la situation). Abordez le sujet avec le propriétaire avant d’emménager pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Les propriétaires sérieux ont l’habitude surtout s’ils hébergent souvent des étrangers.

 

Renouvellement du visa

Tous les 90 jours donc le visa étudiant doit être renouvelé. Pour cela, l’école doit vous monter tout un dossier d’une quarantaine de pages et le faire valider par les autorités. A vous ensuite de vous rendre au bureau de l’Immigration avec ce dossier et une copie du récipissé du TM30 attestant de votre adresse (ainsi que l’original) et votre passeport bien évidemment. Vous devrez aussi remplir un formulaire TM7 disponible sur place. Pensez à prendre une photo d’identité, il en faudra pour ce formulaire (on peut en faire sur place mais vous perdrez du temps et des places dans la file et allongerez sensiblement votre attente).

visa ed thailande

Je ne sais pas comment ça se passe ailleurs mais à Chiang Mai. Il faut arriver dès l’ouverture 8h30 voire un peu avant pour prendre une bonne place dans la file dédiée aux visas ED (moi, j’y étais à 7h50). Car sinon, votre attente sera plus longue et l’officier bien moins conciliante avec vous. A l’ouverture des bureaux, vous recevrez un petit carton avec votre numéro de passage. Ensuite 3 étapes. On vous appelle, vous présentez le dossier, on vous pose quelques questions notamment pour voir si vous avez été un élève assidu, vous payez les 1.900 THB du renouvellement. Vous retournez vous asseoir. On vous appelle pour vous prendre en photo puis un peu plus tard pour vous rendre votre passeport tamponné vous donnant droit de rester 90 jours de plus (certaines personnes m’ont dit avoir eu moins mais en théorie ,et en pratique pour moi, c’est 90 jours).

En ce qui me concerne malgré une 3ème position dans la file, j’ai récupéré mon passeport avec mon visa prolongé à 11h33 soit 3 heures après l’ouverture des bureaux.

 

La notification des 90 jours

Quand vous restez en Thaïlande plus de 90 jours, vous devez quelque soit le type de visa dont vous bénéficiez, tous les 90 jours notifier de votre présence et confirmer notamment votre adresse à l’Immigration. Je n’ai pas encore eu à la faire ce sera pour la prochaine fois mais heureusement, je pourrai faire les 2 démarches en même temps, renouvellement du visa ED et notification des 90 jours.

 

Ouverture d’un compte bancaire

En temps qu’étudiant, il n’est pas forcément aisé d’ouvrir un compte bancaire en Thaïlande. Les établissements sont plutôt réticents à le faire apparemment. Je dis apparemment car je ne l’ai pas expérimenté, mon école m’a envoyé vers une banque avec une lettre type qui m’a permis simplement en présentant mon passeport d’ouvrir un compte.

Et avoir un compte en banque ici est plus que nécessaire par praticité bien sûr mais aussi parce que si vous continuez à utiliser votre carte Visa ou Mastercard lié à un compte dans votre pays d’origine les frais bancaires de chaque opération additionnés aux 220 THB de frais de tout retrait au guichet automatique avec une carte étrangère en Thaïlande pèseront assez lourds dans votre budget.

Je sais que ce genre d’article n’intéresse pas tout le monde et que comme dit, je n’ai pas encore suffisamment d’expérience pour faire plus que relater mon expérience personnelle qui reste mon cas particulier, du coup, dîtes-moi en commentaire sur la page Facebook de Thailandee.com si cela vous intéresse que je continue à partager de temps en temps avec vous mon installation à Chiang Mai  et les démarches qui vont avec ou pas.

 

Fièrement propulsé par WordPress