Voyager avec un enfant franco-thaï

Voyager avec un enfant franco-thaï

Après 2 ans et demi compliqués à cause du COVID-19, les restrictions de voyage dues au coronavirus ont été entièrement levées le 1er octobre 2022 (voir mon article sur la fin des restrictions COVID pour venir en Thaïlande) et le 19 octobre, nous partions en famille en France avec Lili, notre fille, pour la première fois. L’occasion d’expliquer la solution la plus simple pour voyager avec un enfant franco-thaï entre les pays d’origine de ses parents. Je ne serai pas exhaustif dans cet article et ne traiterai aps tous les cas particuliers, mais le principe de base doit fonctionner pour quasi tous les enfants qui ont une double nationalité dont la nationalité thaïe.

Déclarer la naissance de l’enfant

Je ne traiterai ici que le cas le plus pratique et répandu et vous conseille de faire le nécessaire pour être dans ce cas-là, à savoir obtenir un passeport de chaque pays d’origine des parents pour votre enfant. Et je détaillerai plus le cas qui me concerne: enfant né en Thaïlande et résidant en Thaïlande.

Pour que l’enfant ait un passeport thaï, il faut que sa naissance soit déclarée en Thaïlande, pour qu’il ait un passeport français, il faut que sa naissance soit déclarée ou que l’enfant soit reconnu par son parent français auprès des autorités françaises.

Cas d’un enfant né en Thaïlande

Si l’enfant est né en Thaïlande, il suffit de suivre la procédure indiquée sur le site de l’ambassade de France en Thaïlande concernant la déclaration de naissance d’un enfant ou les autres cas de figure (voir cette page).

Le cas le plus simple est de déclarer la naissance en Thaïlande de votre enfant auprès de l’ambassade dans les 30 jours.

Dans tous les cas, il faut qu’au moins le parent français se rende en personne à l’ambassade (sur rendez-vous).

A noter que vous pouvez aussi en profiter pour demander un livret de famille et faire une demande de passeport pour votre enfant. Personnellement, j’avais fait déclaration de naissance et demande de visa le même jour (mais il faut prendre 2 rendez-vous séparés à la suite sur le site de l’ambassade, un pour la déclaration de naissance puis un pour la demande de passeport).

Cas d’un enfant né en France

La démarche pour déclarer un enfant franco-thaï né en France auprès des autorités thaïlandaises et assez similaire et se fait auprès de l’ambassade de Thaïlande à Paris, elle est indiquée ICI.

Obtenir un passeport de l’enfant pour chaque pays

Une fois l’enfant déclaré auprès des autorités de chaque pays de ses parents, vous pouvez faire les démarches pour obtenir ses 2 passeports, thaï et français.

Pour la demande de passeport français en Thaïlande, il y a un certain nombre de documents à fournir et il faut venir à l’ambassade de France à Bangkok, sur rendez-vous à prendre sur son site web, avec l’enfant.

L’ensemble de la procédure est détaillé ICI.

Pour la procédure de demande de passeport thaïlandais depuis la France, la procédure est détaillée sur cette page.

Votre enfant n’a pas besoin de visa pour voyager ni en France ni en Thaïlande

Pourquoi avoir un passeport français et un visa un passeport thaï pour votre enfant ?

Parce que cela vous dispense des demandes de visa dans un sens comme dans l’autre. Qu’il voyage en France ou qu’il voyage en Thaïlande, dans aucun cas, l’enfant n’aura besoin de visa.

Alors, après, il est vrai que si vous résidez en France et venez juste en Thaïlande en visite de temps en temps et à chaque fois moins de 30 jours, un passeport français peut suffire car l’enfant obtiendra l’exemption de visa de 30 jours (elle a été passée temporairement à 45 jours pour booster le tourisme, voir mon article) à l’arrivée comme tout « touriste français ». mais, je vous recommande quand même de faire le nécessaire pour lui obtenir son passeport thaï. Ca vous permettra au moins de bénéficier du prix thaï aux attractions qui pratiquent la double tarification 😉

Comment utilisez les 2 passeports de votre enfant ?

Passons maintenant au cas concret. Quel passeport utiliser et quand ?

La règle est assez simple:

  • pour sortir et entrer de Thaïlande, il faut présenter le passeport thaï
  • pour entrer et sortir de France ou tout pays de l’espace Shengen, il faut présenter le passeport français

Par contre, présentez les 2 passeports aux checkin des compagnies aériennes. Elles ont besoin de vérifier que l’enfant n’a pas besoin de visa pour aller dans son pays de destination.

Voyager dans le monde avec un enfant franco-thai

Avec le COVID malheureusement, on n’a pas pu tester encore d’autres pays que la France (via l’Allemagne) mais l’avantage de faire en sorte que votre enfant ait les 2 passeports permet de bénéficier des conditions avantageuses de l’un ou de l’autre selon le pays de destination. Tantôt besoin, d’aucun visa, tantôt exemption de visa, tantôt processus de demande de visa plus simple…

Hors voyage dans la Zone Schengen, il faudra regarder les conditions de visa spécifiques du pays de destination. Le passeport français étant, hormis pour un voyage vers les pays voisins de la Thaïlande, le passeport qui offrira certainement le plus de facilités.

Evidemment, je ne traite ici que le cas d’un enfant Franco-Thaï, en me basant sur mon expérience personnelle mais c’est le même principe pour un enfant Belgo-Thaï, Suisso-Thaï… et tout enfant d’un parent Schengen et l’autre thaï. Le principe de base d’avoir les 2 passeports doit fonctionner dans quasiment tous les cas de figure pour voyager entre le pays du père et celui de la mère. Et pour le cas d’un voyage entre la Thaïlande et le pays du second parent, il faudra bien penser à gérer les questions de visa des parents et éventuelles problématiques de Re-entry permit (j’en ai demandé un avant de partir pour ne pas perdre mon visa longue durée et devoir recommencer toute la procédure à mon retour en Thaïlande).

Mike Thailandee

Tombé sous le charme de la Thaïlande dès son premier voyage , Mike est reparti en mode routard pour 6 mois en Asie du Sud-Est dont 4 en Thaïlande, un mois au Cambodge et un mois au Vietnam. Depuis, il ne cesse de parcourir le pays dans tous les sens, plusieurs mois par an pour découvrir, tester et partager ses infos, photos, conseils et bons plans.