Sukhothai, capitale florissante

Share This:

Première capitale du royaume de Siam au 13e siècle, Sukhothai avait un rayonnement important tant en matière architecturale que culturelle et religieuse. Il reste beaucoup de vestiges de temples de cette époque et pour la plupart, ils sont regroupés dans le Parc Historique de Sukhothai. Le mot de “parc” n’est pas usurpé tant en son coeur, autour de la douzaine de temples qu’il abrite, il est aménagé comme un parc citadin avec des chemins goudronnées, des lacs artificiels, des pelouses bien rangées, bien tondues et quelques arbres clairsemés. Personnellement, nous le trouvons un peu trop propre et préférons en ça l’atmosphère plus brute de la nature du Parc Historique de Si Satchanalaï ( voir article précédent ). C’est vrai qu’aménagé comme ça, il a un petit côté musée et rappelle dans l’esprit Muang Boran, sauf qu’ici les temples sont d’origine évidemment.

Sukhothai Thailande

C’est une visite que certains qualifieront de visite de “vieilles pierres” mais quelles pierres ! Et surtout quels bouddhas de pierre. Car s’il ne reste que des bribes des édifices originels, on y trouve de statues de bouddhas très bien conservées. Et puis c’est vraiment l’illustration de l’Histoire, du passé de la Thaïlande avec déjà un bouddhisme omniprésent. La partie centrale du parc, dont beaucoup de visiteurs se contentent malheureusement, se visite assez rapidement, en 2-3h. Par contre, il y a encore d’autres temples autour et en particulier le Wat Si Chum et son imposant Bouddha assis, le plus grand du genre en Thaïlande, il paraît. Prenez-le temps d’aller le voir, c’est l’élément le plus impressionnant de Sukhothaï.

Wat Si Chum Sukhothai

Bref, Sukothai, c’est vraiment un endroit à faire si vous aimez l’Histoire et voulez découvrir l’à¢me et la culture de ce pays. Ignorez, ceux qui vous diront: “quand on a vu Ayutthaya pas besoin d’aller à Sukhothai”, les deux sont plus différents qu’il n’y paraît et Sukhothaï ne vous prendra qu’une journée sur votre programme. Dans un planning serré, oui, éviter de monter jusque Sukhothai et n’aller qu’à Ayutthaya peut se justifier mais sinon essayez d’y aller et manger au Poo Restaurant à notre santé !
A côté du parc, il y a la ville. “Sukhothaï !”, me direz-vous et bien pas vraiment en fait. “New Sukhothai !” et oui, c’est moderne, enfin comparé aux temples du 13e, 14e et 15e siècle du Historical Park qui d’ailleurs est appelé par opposition Old Sukhothaï. La ville ne présente pas beaucoup d’intérêt par contre. Il y ait par contre facile de trouver des chambres très bon marché et un bus vous emmène toutes les demi-heures au Parc donc pas besoin de loger dans les établissements juste à côté et sensiblement plus chers.

Voir plus de photos de Sukhothai