Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Bangkok coule-t-il ?

Share This:

Les inondations de l’automne dernier en Thaïlande avaient touchées très durement Bangkok. Un fait très rare mais qui pourrait se répéter même si de lourds travaux ont été entrepris pour éviter de revivre une telle catastrophe. Mais le vrai danger pour Bangkok est peut-être ailleurs. Cela fait quelques années que les scientifiques s’inquiètent de l’avenir de la capitale thaïlandaise et que certains d’entre eux annoncent qu’elle finira sous les eaux. Ce qui peut inquiéter dans ce scénario catastrophe comme il en existe beaucoup depuis que le dérèglement climatique est au centre des préocupations, c’est l’échéance prévue pour qu’il se réalise qui ne se compte qu’en dizaines d’années. Les avis divergent sur la décennie où cette prophétie scientifique se réalisera mais la prévision la plus optimiste parle de 2100 d’autres déjà de 2030.

bangkok noyée

La coupable ? L’urbanisation éffrenée de la ville et son environnement géologique. Construite sur un sol argileux dont les nappes phréatiques sont intensivement pompées, Bangkok s’enfonce chaque année un peu plus sous le poids du béton de ses gratte-ciels et autres aménagements urbains (de l’ordre de 5 cm par an). Un constat unanime des scientifiques. Pour une capitale située à seulement un mètre au-dessus du niveau de la mer et en dessous de ce dernier pour certains quartiers, cet affaissement peut être lourd de conséquences. Sa situation géographique avec le Golfe de Thaïlande à quelques kilomètres et dont le litoral s’érode inexorablement vient compliquer le problème. La montée des océans due au réchaufemment climatique pourrait entraîner une disparition pure et simple de Bangkok sous les eaux si rien n’est fait pour la prévenir efficacement. Un scénario apocalyptique irréaliste ? Pas si sûr…

L’émission Sale temps pour la planète diffusée sur France 5, revient sur la vulnérabilité de la capitale thaïlandaise à l’eau qu’elle vienne du ciel ou de la mer. Si le sujet vous intéresse, l’émission est rediffusée pendant 7 jours sur le site Pluzz, ici.


Fumer en Thailande

Share This:

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais on croise peu de fumeurs en Thaïlande ( je veux dire peu de Thaïlandais qui fument parce que des farangs beaucoup plus ). Il faut dire qu’ici tout est fait pour décourager le fumeur.

La loi va plus loin qu’en France et interdit la cigarette dans tous les lieux publics fermés. On pense souvent aux bars, pubs et autres boîtes de nuit mais les bus publics, les taxis, les cinémas, les cybercafés, les épiceries, les supermarchés, et tous les lieux de cultes sont également concernés par l’interdiction qui touche en fait tous les locaux clos ayant l’air conditionné. Restent les terrasses (et encore pas partout) et la rue. Vous avez sûrement remarqué les affichettes d’interdiction avec le montant de l’amende de 2000 THB. Il y en a partout !

Il existe parfois des smoking rooms par contre, surtout dans les aéroports. Quand vous arriverez à Suvarnabhumi, il y a de grandes chances que vous en longiez une. Sinon, la publicité pour le tabac est interdite dans tous les médias, les scènes de fumeurs censurées dans les films et donc maintenant absentes des nouvelles production thaïes. Ce n’est pour autant pas difficile d’acheter des cigarettes, tous les 7 Eleven en vendent.

La politique anti-tabac thaïlandaise, motivée essentiellement par la protection des enfants, semble efficace et pourtant elle ne consiste pas à toujours en augmenter le prix comme en France ( le prix moyen d’un paquet en Thaïlande est de l’ordre de 3 euros ). Elle utilise parfois des spots très bien trouvés comme celui-ci très ingénieux.

A noter que non seulement vous ne pourrez fumer que dans dans certains endroits, parfois même dans votre chambre d’hôtel, ce sera interdit, mais une fois que vous en aurez grillé une, interdit de jeter le mégot dans la rue. Sinon, re-amende !


J.O London 2012: pendant ce temps-là …

Share This:

Autant vous le dire tout de suite les ambitions de la délégation thaïlandaise aux Jeux Olympiques de Londres ne sont pas très élevées, la délégation pas très fournie non plus. Mais pendant que tout le monde s’affairait dans le brouhaha de l’essentiel c’est de participer show, non loin de là , à Ealing, se tenait le Thai Festival 2012.

Thai Festival London 2012

Au programme, spectacles de danses et musiques traditionnelles, gastronomie thaïe ( avec bières et vins ), produits de l’artisanat, les incontournables massages, de la boxe thaïe même… Bref un concentré de Thaïlande dans une ambiance décontractée. Et là toute de suite, vous nous en voulez de vous en parler maintenant alors que c’est fini. Car oui, le festival a eu lieu ce week-end et on l’a su un peu tard… Du coup, rendez-vous l’année prochaine. C’était juste pour vous dire qu’il n’y a pas que les JO à Londres.

Site officiel du Thai Festival: www.visitthaifestival.com
Reportage avec photos sur www.citizenside.com


Hua Hin en mal de farangs…

Share This:

C’est un peu les soldes à Hua Hin en ce moment. Au moins pour les prix des chambres pour le reste les tarifs sont les mêmes que d’habitude en général. Et pourquoi me direz-vous simplement parce qu’il y a très peu de touristes étrangers et que donc chacun essaie de les attirer chez lui. Comme partout quand il y a beaucoup d’offre et peu de demande, le client a les cartes en main pour négocier les prix à la baisse. La ville très ( certains diront trop et une période comme celle que vit actuellement la ville a tendance à leur donner raison ) tournée vers le tourisme, tourne au ralenti. Les salons de massages sont quasi en chômage technique. Beaucoup n’ont parfois aucun client de la journée. Dans le bureau de la Police Touristique quasi aucun ne parle Anglais, c’est dire comme ils ne s’attendent pas à voir des farangs débarquer avec leurs questions. De toute façon, il est vrai que la jeune fille du centre d’information sous l’horloge est plus efficace et vous renseignera mieux. Les restaurants aussi ont du mal à attabler les quelques touristes. Certains ont même fermé le temps que ça passe.

Hua Hin Thailande

La faute à l’image des inondations de l’automne dernier, qui n’avaient pas touché Hua Hin mais rendaient l’accès à Bangkok ou depuis Bangkok impossible, selon les habitants. Combiné avec le fait que ce soit quoiqu’il arrive la saison basse, mousson oblige, Hua Hin n’a rarement connu pareille disette de touristes si on en croit les habitants résignés mais impatients de revoir les visages pà¢les. Une situation qui contraste avec la quantité astronomique de projets immobiliers en cours à Hua Hin ou Khao Thakiap. On se demande d’ailleurs, si tout ce beau monde n’a pas vu trop grand et n’est pas en train de tuer la poule aux oeufs d’or. L’avenir le dira. Bref, si vous êtes dans le coin, passez, c’est la grande braderie et vous serez accueillis chaleureusement car très attendus. Il faudra juste éviter l’averse quotidienne due à la mousson. Sinon à 1h30, y a Prachuap avec encore moins de touristes et plus de charme, selon nous…


Grand prix de F1 en Thaïlande ?

Share This:

Cela fait quelques temps que la Thaïlande aimerait accueillir un grand prix de Formule 1 et les choses pourraient se préciser. L’objectif de plus en plus officiel est de l’intégrer au calendrier de 2014. Le prjet prévoit un circuit en ville, une option de plus en plus préférée aux circuits en dédiés. Il faut dire qu’elle est moins coûteuses et explique pourquoi la Thaïlande pourrait être si rapidement prête à accueillir une étape du championnat du monde. Les pilotes tourneront donc dans le rues de Bangkok en 2014… si tout cela se confirme.

F1 Thailand GP

Donc en 2013, retour du Grand Prix de France ( au Castellet et un an sur deux ) et en 2014, Grand prix de Thaïlande, pas de jaloux comme ça ! 😉


Bangkok – Phnom Penh en train pour 2013

Share This:

C’est étonnant mais à l’heure actuelle, il n’existe pas de liaison ferroviaire directe en entre les capitales thaïlandaise et cambodgienne. Un mal qui sera réparé en 2013 si tout va bien. En effet, les deux pays se sont mis d’accord pour faire les travaux nécessaires qui consistent surtout à rénover des voies existantes au Cambodge et ajouter un tronçon de 48 km manquant entre Sisophon et Poipet et un autre de 6 km côté thaïlandais.

Trains Thailande

Le Cambodge vient de demander au ministre des Transports Thaïlandais d’ajouter aux lignes de train en Thaïlande un pont pour relier Aranyaprathet et Poipet, point de passage de la frontière entre les deux pays. Le plus gros des travaux étant à faire du côté cambodgien où le réseau ferré a besoin d’un gros lifting. Ce projet devrait ensuite se poursuivre avec une extension de la ligne vers le Vietnam et Ho Chi Minh ville. Le trafic passagers entre le Cambodge et la Thaïlande au checkpoint d’Aranyaprathet -Klong Luk est le plus important du pays et génère quasiment la moitié des recettes des checkpoint de Thaïlande. La ligne Bangkok – Phnom Penh facilitera grandement le voyage en Thaïlande depuis le Cambodge et vice versa et les grands amateurs de train que nous sommes, avons hà¢te de tester le trajet en s’arrêtant régulièrement pour faire étape et découvrir ou redécouvrir les régions traversées dans les deux pays. Rendez-vous en 2013 donc…
A noter que depuis le 14 juin, il est possible de joindre directement Bangkok et Phnom Penh en bus, suite à un accord signé entre les deux ministres des Transports ( encore un ), des bus cambodgiens et thaïlandais, recevront une licence les autorisant à faire le trajet entre les deux capitales via le poste frontière de Aranyaprathet-Poïpet.


Thailand’s got talent: une candidate peint avec ses seins

Share This:

La Thaïlande a aussi sa version de la France a un incroyable talent qui s’appelle assez logiquement Thailand’s Got Talent. Et il y a parfois des candidats extraordinaires ou étonnants. On se souvient tous de Bell Nuntita, le talentueux ladyboy, qui avait chanté avec une superbe voix féminine la moitié d’une chanson avant de passer dans les graves et révéler une voix très masculine toujours aussi en place ( pour ceux qui n’ont pas vu, c’est ici ou ici pour sa prestation pendant de la finale l’an dernier ). Lors de l’émission de cette semaine, c’est une artiste aux pinceaux un peu particuliers qui s’est présentée.
La musique est lancée, une toile est tendue, elle a un gros pinceau qu’elle trempe dans le pot de peinture jaune et commence à dessiner assez grossièrement un bonhomme. Jusque là , rien de plus normal. Puis, dos au public, elle déboutonne son chemisier et retire son soutien-gorge puis verse de la peinture sur sa poitrine avant de l’appuyer sur la toile et de s’y frotter. Pornchita, la seule juge féminine buzze mais les 2 hommes non. Le tableau est fini, la candidate se retourne vers le jury, topless couverte de couleurs et attend le verdict…

Le jury, comme en France, est constitué d’une seule femme et deux hommes qui donnent leur oui à la peintre de 23 ans ce qui déclenche la colère de Pornchita qui quitte le plateau, répétant à plusieurs reprises « Je ne comprends pas ». Faut avouer que le résultat n’est pas terrible. En Thaïlande, y a des éléphants qui peignent mieux 😉 Après les goûts et les couleurs…


Thaïlande: plainte contre Lady Gaga

Share This:

Décidément, la tournée de Lady Gaga en Asie du Sud-Est ne se sera pas passée sans grabuge. Les étapes de son Born This Way Ball Tour à Manille ou en Indonésie avaient déjà étaient compliquées. La pop star avait reçu des menaces de mort et sa venue aux Philippines avaient déclenchées de nombreuses manifestations d’une partie de la population chrétienne. En Indonésie, ce sont les musulmans qui ont obtenu l’annulation de son concert. Dans les deux cas, c’est notamment sa position sur l’homosexualité et son côté provoc qui étaient pointés du doigt.

Lady Gaga Thailande

Pour son concert à Bangkok rien de tout ça. Pourtant, le 15 juin dernier, le Ministère de la Culture a porté plainte contre Lady Gaga pour « usage offensant du drapeau national ». Il faut dire que dés son arrivée en Thaïlande, la chanteuse avait choqué par une plaisanterie sur Twitter dans laquelle elle déclarait qu’elle allait y acheter une fausse Rolex. Probablement qu’elle avait écouté Jacques Segela et avait envie d’en avoir une avant ses 50 ans pour être sûre de ne pas avoir raté sa vie. Les thaïs sont les premiers à plaisanter des copies qu’ils vendent par endroits, détournant l’argumentaire des vendeurs « Same, Same… but different » en T-Shirts. Ca n’a forcément pas fait rire tout le monde. Mais si le ministère porte plainte c’est pour une tenue intégrant le drapeau thaïlandais lors de son concert. Assise sur une moto, elle portait une coiffe traditionnelle dans une tenue moins traditionnelle, elle, avec le drapeau thaï comme traîne. Une action qui ne devrait avoir aucune suite mais qui sert à marquer la désapprobation officielle du gouvernement pour cette utilisation peu conventionnelle du drapeau thaï..


L’Hôtel de la Mort va être rasé

Share This:

Vous vous en souvenez peut-être, l’année dernière, le Downtown Inn de Chiang Mai faisait la une de l’actualité suite à 7 décès en deux semaines de clients y ayant séjourné et étant tombés malades, ce qui lui avait valu le triste surnom de « Death Hotel » ( Hôtel de la Mort ). Un nom qui fait penser à une attraction de fête foraine mais qui malheureusement reflétait une réalité bien moins joyeuse. Suites aux premiers décès, les autorités parlaient de « coïncidences » mais cette explication ne pouvait tenir au fur et à mesure que les malades venant du même hôtel avec les mêmes symptômes arrivaient à l’hôpital de Chiang Mai. Après enquête, il avait été établi qu’un pesticide ( un insecticide contre les punaises de lit avait été évoqué puis écarté ) était « probablement » à l’origine du mal. Mais des zones d’ombres subsistent puisque officiellement les décès semblent reliés à un produit chimique dont l’origine n’a jamais été clairement identifiée. ( voir l’article du Bangkok Post de l’époque )

Downtown Inn death hotel Chiang Mai

Aujourd’hui la démolition de l’hôtel a commencé. Une façon de faire table rase de ce triste passé. Le Downtown Inn qui jusque là avait très bonne réputation devrait être remplacé par un autre hôtel tout neuf avec un autre nom évidemment. Un fait divers suite auquel plusieurs mécanismes de contrôle ont été mis en place à Chiang Mai: page internet pour signaler tous les éventuels cas d’intoxication alimentaire ( une des pistes évoquées ), visites d’inspection de l’hygiène des restaurants dans les zones touristiques, les pesticides et produits chimiques utilisés dans les hôtels de la ville sont tous passés entre les mains d’un laboratoire pour s’assurer de leur non dangerosité… Ce qui fait probablement maintenant de Chiang Mai la ville de Thaïlande à l’hygiène la plus sûre… pour les touristes. Loin de nous l’idée de vous dissuader d’aller à Chiang Mai, au contraire, c’est une ville très agréable, avec son centre entouré de douves et de remparts plus ou moins vaillants. On aime particulièrement, le dimanche, la Sunday Walking Street et le premier week-end de février pour la Fête des Fleurs. Des histoires de ce type, il n’en arrive pas qu’en Thaïlande…


Un TGV thaïlandais en 2018 ?

Share This:

La question de la construction de lignes de train à grande vitesse en Thaïlande revient régulièrement comme un serpent de mer sans jamais rien annoncer de concret. Alors comment prendre cette nouvelle délcaration du Ministère des Transports qui annonce qu’une ligne de train grande vitesse entre Bangkok et Chiang Mai sera opérationnelle en 2018 ?
Cette fois-ci, le pas en avant qui laisse penser que le projet pourrait vraiment aboutir c’est que la Chine est de la partie. En effet, Pékin se propose de dépêcher des experts pour étudier la faisabilité de la ligne et le trajet qu’elle emprunterait. La vitesse d’ores et déjà annoncée est de 250 à 300 km/h soit Chiang Mai à moins de 3h de Bangkok. Une vraie révolution ! Reste que rien n’est bouclé. Tout est encore à penser et chiffrer. Il faut notamment déterminer les sources de financement. Même si la participation du gouvernement thaï devrait être très importante, des partenariats avec d’autres états, la Chine en particulier ne sont pas exclure. Le prix des billets devrait forcément être fortement impacté tant il est vrai que les trains en Thaïlande sont très très peu bon marché surtout en 3e classe et que l’investissement sera très lourd. Espérons que les trains lents resteront en place pour que la population modeste, qui ne pourra probablement pas suivre cette augmentation des prix, puisse continuer de les emprunter. Et puis avouons-le, Ils nous manqueraient. Nous leur trouvons beaucoup de charme et aimons particulièrement leur ambiance.

train Thailande

Si tout se passe bien, la construction devrait commencer d’ici un an. Ce sera alors certainement que le début d’une profonde modernisation du réseau ferré thaïlandais. Quatre autres lignes grande vitesse étant déjà imaginées: Bangkok – Nong Khai, Bangkok – Ubon Ratchathani, Bangkok – Rayong et Bangkok – Padang Besar.


Fièrement propulsé par WordPress