Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

La Thaïlande, l’autre pays de la pétanque

Share This:

S’il y a bien un sport bien franchouillard connu dans le monde entier et qui s’exporte bien, c’est la pétanque ! C’est une peu de l’ambiance de la France qu’on retrouve par de là le monde. Et il y a un pays qui plus que les autres a adopté notre jeu de boules, la Thaïlande. Elle compte deux millions de pratiquants dont certains parmi les meilleurs mondiaux.
La pétanque est devenue un sport national en Thaïlande depuis que la reine mère après un séjour sur la Côte d’Azur, l’a importé dans les années 50. Un engouement étonnant par son ampleur comparé à sa relative confidentialité en France finalement. Au Royaume de Siam, les tournois de pétanque font partie intégrante des journaux télévisés et leurs résultats sportifs. En France, c’est beaucoup plus rare. L’armée thaïlandaise compte dans ses rangs de très nombreux boulistes et beaucoup d’écoles ont un terrain. Les plannings des meilleurs militaires boulistes sont même aménagés pour leur permettre de s’entraîner le plus possible. Et les étudiants forts en pétanque peuvent obtenir des bourses. Vous pourrez donc vous adonner facilement à la Marseillaise au Pays du Sourire, les clubs étant surtout présent dans la province de Chonburi et à Bangkok mais Chiang Mai n’est pas en reste. Nous avons même assisté à un tournoi au pied de la colline du Wat Thammikaram à Prachuap Khiri Khan et fait quelques photos. Par contre, ici, pas de Pastis et olives, ils n’ont pas séduits les Thaïs. Dommage !

 

La pétanque en Thaïlande

La pétanque en Thaïlande

La pétanque en Thaïlande

pétanque Thaïlande

La petanque en Thailande

Tournoi de pétanque de Prachuap Khiri Khan

 

L’émission 7 à 8 sur TF1 est revenue sur le phénomène dans un reportage rediffusé dimanche dernier qui montre bien à quel point la pétanque s’est implantée dans le Royaume. Les Thaïlandais ont importé et adopté notre fourchette et les boules donc.


Le reportage de 7 à 8 (TF1) sur la pétanque en Thaïlande

 

Les championnats du monde de pétanque ont été organisé en Thaïlande à deux reprises en 1993 à Chiang Mai et en 2007 à Pattaya et lors de l’édition 2012, une équipe thaïlandaise a terminé 2e derrière une équipe française mais nul doute que notre domination sera de plus en plus en plus contestée par des Thaïlandais qui se sont appropriés ce sport au point de presque l’institutionnaliser… Pour les amateurs de pétanque, le Mondial à Pétanque 2013 se tient actuellement à Marseille.


Kad et Olivier tournent à Bangkok

Share This:

Le duo comique Kad Merad et Olivier Baroux tourne actuellement dans la capitale thaïlandaise pour sa nouvelle comédie « On a marché sur Bangkok ». Nouvelle collaboration entre les deux compères après les deux opus de « Qui a tué Pamela Rose ? » mais cette fois-ci Olivier réalise et ne fait pas l’acteur.

 

Kad Merad tourne On a marché sur Bangkok
Kad et Olivier tournent « On a marché sur Bangkok »

 

Le pitch de ce film qu’on vous annonçait déjà sur notre compte Twitter il y a quelques mois: Serge Renart joué par Kad Merad est un présentateur TV sur le déclin, il part à Bangkok pour tenter de retrouver James Bretwood, archiviste à la NASA, disparu avec 13 000 cassettes vidéo sur la mission Apollo 11. Un mystère plane sur ce qui s’est vraiment passé le 20 juillet 1969 lors de la retransmission en direct du premier pas de l’Homme sur la lune ? Il va se retrouver à enquêter avec Natacha Bison (Alice Taglioni), une reporter de guerre mise à l’écart par ses collègues qui la trouvent trop tête brulée. Tous deux vont rapidement mettre le cap sur Bangkok où se déroule l’essentiel de ce film annoncé plein de rebondissements et situations cocasses. Traqués par la CIA, ils vont mener à bien leur enquête. Mais que vont-ils découvrir ?
Olivier Baroux, qui réalise le film, trouve Bangkok très « cinématographique » et on le comprend. Il salue aussi le travail formidable des équipes techniques thaïlandaises. « Cette ville est dingue! », ajoute-t-il dans un sourire. Pour Kad, Bangkok c’est la « New-York de l’Asie ». Il souligne notamment le civisme des habitants et l’effervescence de la Grosse Mangue. Si aucune date de sortie précise n’est annoncée, on sait que le film sera sur les écrans en 2014.


Un Hitler Fried Chicken ouvre à Bangkok

Share This:

Erratum: Si cette histoire est vraie, elle n’est absolument pas d’actualité. En effet, il a été prouvé que les photos publiées par le Daily Mail qui avait révélé cette affaire comme un scoop seraient en fait des clichés remontant à 2012, et le restaurant en question ne se situerait non pas à Bangkok, mais à Ubon Ratchathani. Selon certaines sources, il serait même fermé depuis longtemps. Nous tenons à vous présenter toutes nos excuses pour avoir repris cette information frelatée.

En Thaïlande, le bon goût n’est pas toujours au rendez-vous et comme le confirme l’ouverture récente d’un Hitler Fried Chicken (HFC), restaurant dont la signalétique copie celle du KFC en remplaçant le Colonel Sanders par le dictateur allemand. Une initiative choquante mais qui n’est pas isolée. L’utilisation ou le détournement de l’image d’Hitler à des fins commerciales ou publicitaires est malheureusement assez commune en Thaïlande. Que ce soit dans une pub pour des chips dans les années 90 ou sur des T-Shirts qu’on trouve sur les étales de quelques magasins branchés ou via une version de Ronald McDonald avec les traits d’Hitler.

 

Hitler Fried Chicken
Le restaurant Hitler Fried Chicken à Bangkok

 

Comment un pays où le Bouddhisme qui condamne la suppression de la vie sous quelque forme que ce soit est la religion nationale, peut-il faire d’un homme coupable du crime contre l’Humanité le plus abominable jamais perpétré, une icône tendance ? L’ignorance. Ici, ce n’est pas le fascisme ou des néo nazis qui reprennent à leurs compte l’image du Fà¼hrer parce qu’ils en partagent les idées -c’est peut-être, ça la bonne nouvelle dans tout ça-, c’est l’ignorance qui explique qu’on en arrive à créer de tels T-Shirts ou un tel restaurant. D’ailleurs, le journaliste du Telegraph, Alan Robertson, qui y a mangé pour essayer de comprendre, s’est vu répondre à la question pourquoi les propriétaires ont appelé leur établissement comme ça par un haussement d’épaules d’un employé qui lui a déclaré « que c’est parce qu’ils pensaient que c’était une bonne image ». Un journaliste du Bangkok Post analyse le phénomène comme une faillite du système éducatif thaïlandais incapable d’apprendre aux élèves toute l’horreur d’un homme que certains voient comme un personnage de dessins animés, ignorants qu’il s’agit du monstre responsable de l’extermination programmée de millions de personnes. Espérons au moins que cette affaire aura le mérite de changer ça et que les programmes d’Histoire des écoles thaïlandaises enseigneront qui était vraiment Hitler et pourquoi porter un T-Shirt à son effigie, faire le salut nazi à côté d’une figurine le représentant dans un magasin ou utiliser son nom et son image est une grave insulte aux victimes des camps et à leurs familles. Ce n’est pas être à la mode ou être tendance, c’est montrer son ignorance et sa bêtise. L’ignorance n’excuse pas tout surtout quand elle marche à sens unique. Les Thaïlandais sont choqués, et c’est bien normal, quand on manque de respect à l’image de Bouddha comme c’est le cas avec une statue de Bouddha renversée à Munich (on vous en parle prochainement), qu’ils prennent le temps de chercher à comprendre pourquoi les occidentaux qui viennent chez eux sont choqués par cette tendance Nazi chic (qu’elle expression hallucinante !) qui fait d’un monstre sanguinaire une image tendance.
Le HFC devrait faire long feu. Si ce n’est le tollé qu’il a soulevé qui le pousse à la fermeture, Kentucky Fried Chicken (KFC) envisage d’intenter une action en justice contre le restaurant qui copie son image de manière aussi détestable.


Entre gecko, on se laisse pas tomber !

Share This:

Les geckos, sortes de petits lézards que vous croisez un peu partout en Thaïlande, ne sont pas que des mangeurs de savon (si, si je vous assure, je les ai vu faire et j’en suis encore tout étonné, par contre, je ne sais pas s’ils font des bulles après), ils peuvent aussi faire preuve d’une entraide et d’une solidarité étonnantes. Jusqu’à risquer leur vie pour sauver un camarade comme le montre cet instant filmé et posté sur Youtube.
Il y a quelques années une publicité mettait en scène les retrouvailles émouvantes entre deux geckos qui se finissaient assez mal. Et bien aujourd’hui, cette réclame s’est transposé dans la réalité. Un Thaïlandais a filmé un de ces lézards qui mord la queue d’un autre pendu dans le vide pour le sauver d’une chute vertigineuse. On dirait une scène de film.

 

Gecko thailande

 

On rassure leurs familles, les deux geckos se portent bien. Suchinda Inpon qui a filmé la scène, leur a bien évidemment donné un coup de main ensuite. La similitude avec la publicité est frappante, non ?

 


Arnaque à Bangkok: le faux iPhone cassé

Share This:

Un nouveau type d’arnaque vient de voir le jour à Bangkok. Un gang opère dans les zones les plus fréquentées de la ville et au lieu de s’embêter à vous voler votre téléphone portable, ils ont trouvé une méthode bien plus simple. Dérober un smartphone , c’est presque devenu has been avec eux.

 

Arnaque Bangkok, le faux smartphone cassé
L’iPhone était déjà cassé avant que vous percutiez sont propriétaire

 

Leur technique: vous rentrer dedans et là¢cher leur téléphone qui s’écrase sur le sol avec fracas. Et vous voilà coupable d’avoir cassé leur précieux téléphone intelligent. Vous vous sentez coupables, ils demandent réparation et souvent ça marche, ils obtiennent de l’argent de la part de l’odieux passant qui leur est rentré dedans et à écourté la vie de leur fidèle compagnon passeur d’appels. Sauf qu’il était déjà bien amoché avant même de toucher le sol. C’est là que réside toute la stratégie de cette équipe d’arnaqueurs d’un nouveau genre dont le terrain de jeu préféré sont les couloirs du métro aérien. Ils se baladent avec un appareil déjà cassé et font croire à leurs victimes qu’ils sont à l’origine de sa casse pour leur extorquer de l’argent. C’est d’autant plus efficace que personne n’a encore porté plainte probablement car il est compliqué de savoir si le défunt smartphone était en pleine vie avant le choc frontal entre son propriétaire et son prétendu bourreau. Le gang du faux portable cassé a été en particulier signalé aux stations de BTS Siam et Victory Monument.
Donc si vous télescopez quelqu’un à Bangkok, que son téléphone portable tombe et qu’il est dans un état de détérioration un peu trop avancé pour la chute qu’il vient de faire, méfiez vous !


Vacances à Phuket: plage et implants mammaires

Share This:

L’île de Phuket est après Bangkok la 2ème destination la plus touristique de Thaïlande. Près de la moitié des visiteurs étrangers y vont au cours de leur séjour, ce qui représentait 11 millions de touristes pour l’année 2012. Et outre, la plage de sable fin (si en dessous des alignements de transats, y a du sable fin), les palmiers et la mer bleu turquoise, certaines viennent ici pour se faire augmenter la poitrine. Un tourisme esthétique qui connaît un vrai boom. Plus 30% en un an.

 

Phuket chirurgie esthetique
Outre la plage à Phuket, les touristes viennent aussi pour les hôpitaux

 

Le nombre de cliniques de chirurgie esthétique a explosé à Phuket ces dernières années. Toutes proposent des formules clé en main comprenant l’opération et le suivi bien sûr mais aussi une chambre dans un hôtel 4 ou 5 étoiles. « Les Australiens et les Russes sont les plus nombreux clients de ce service », indique Dr Narongrit Havarungsi, directeur du Bangkok Hospital de Phuket qui a pratiqué 1000 augmentations mammaires l’année dernière. 90% de la clientèle est étrangère. Il explique cet engouement des ressortissants d’autres pays par un service relativement peu coûteux et de bonne qualité. L’opération coûte entre 120,000 et 170,000 bahts (entre 3000 et 4200 euros). Le cadre et la chambre en hôtel de luxe doivent aussi jouer un rôle. Et puis la Thaïlande a bonne réputation dans le milieu médical surtout pour la chirurgie esthétique. N’est-ce pas au Royaume de Siam qu’on trouve les plus beaux ladyboys du monde ? A Phuket, on se tient à la page. Une nouvelle technique qui permet au sein d’avoir une forme plus naturelle y est déjà appliquée. La pose d’implants mammaires ne nécessite qu’une nuit d’hôpital.
Oui, je sais après l’article sur la gifleuse de seins de Bangkok, vous allez vous dire que je suis un peu obsédé par le sujet en ce moment mais ce sont, comme qui dirait, les hasards du calendrier de l’actualité ;).


Pas de chanson pour le Ministre du Commerce thaïlandais

Share This:

Ca partait pourtant d’un bon sentiment: défendre les commerces de proximité menacés par les grandes surfaces en Thaïlande comme ailleurs mais l’opération a tourné au fiasco. Nattawut Saikuar, vice-ministre thaïlandais avait décidé d’utiliser internet et de faire le buzz pour faire passer son message en poussant la chansonnette dans une vidéo. Mais si buzz il y a eu, il n’as pas été positif…

 

Buzz Thailande

 

La chanson écrite par le vice-ministre et interprétée par lui même accompagné de quelques officiels et de propriétaires de petites épiceries et petits commerces plus ou moins à l’aise a finalement fait long feu et a été retirée de Youtube après l’avalanche de critiques qu’elle a suscité. « Le ministre du commerce est pitoyable », « Attardé », « Il n’a pas mieux à faire ? », pouvait-on notamment lire dans les commentaires de la vidéo qui avait totalisé 50.000 vues mais surtout 1500 « J’aime pas » en un temps record. Le Ministre qui pourrait même faire face un une plainte pour violation de droit d’auteur, la musique étant jugée par certains très porche de Black Superman (Muhammad Ali) de Johnny Wakelin and The Kinshasa Band. Bref, le clip a supprimé à peine 4 jours après sa mise en ligne. Enfin, supprimé par le Ministère du Commerce mais republié par d’autres. Voici donc le clip en question.

C’est sûr ça vaut pas Thriller mais c’est pas si mal, non ? Sans le Ministre, les gens l’aurait probablement trouvé sympathique cette vidéo. Et finalement, l’objectif n’est-il pas atteint ? On a beaucoup parlé du clip dans la presse et à la télévision, mentionnant à chaque fois son propos et il a été beaucoup repris et partagé même si c’est pour critiquer qu’un ministre utilise son précieux temps pour tourner ce type de vidéo.


Les nouveaux explorateurs reviennent !

Share This:

Les nouveaux explorateur Canal plus

 

Cet été à partir de la semaine prochaine, cous pourrez voyager dans le monde entier sans bouger de chez vous en regardant les rediffusion en clair de l’excellente émission de Canal+ « Les Nouveaux explorateurs ». Diffusion tous les jours de semaine à 13h05.
Les émissions les plus susceptibles de vous intéressez, vous qui arrivez sur Thailandee.com parce que vous aimez ou voulez découvrir la Thaïlande sont:

  • Mardi 3 juillet: Fred Chesneau fait découvrir la gastronomie cambodgienne
  • Vendredi 5 juillet: Julien Mailland part à la découverte de l’art urbain en Indonésie
  • Date encore non-connue: Sébastien Perez-Pezzani rencontre les rois de la débrouille au Vietnam

Nous ne savons pas si l’émission spéciale d’1h30 consacrée à la Thaïlande sera rediffusée, le créneau horraire prévu pour ces rediffusions n’étant que de une heure mais vous pouvez la revoir dans notre rubrique vidéos Thaïlande dans la rubrique « Documentaires » ou en cliquant sur ce lien.


Assurance santé obligatoire pour partir en Thaïlande ?

Share This:

Visa Thailande

 

L’idée d’imposer aux touristes de passage en Thaïlande de souscrire à une assurance maladie fait de plus en plus son chemin. C’est une proposition du Ministère de la Santé thaïlandais pour éviter une situation qui se répète beaucoup selon eux: les touristes blessés ou malades incapables de payer les soins dont ils ont besoin. Si sur le principe beaucoup d’organismes officiels sont d’accord, reste l’épineuse question de sa mise en place, la facilité d’entrée en Thaïlande créée par l’exemption de visa pour les séjours de moins de 30 jours étant une des clés du succès du tourisme en Thaïlande.
Plusieurs pistes sont à l’étude. Laisser le voyageur souscrire à une assurance par ses propres moyens mais cela semble l’idée la moins pertinente car ils seront nombreux à arriver sans contrat d’assurance et les refouler seraient dramatique pour l’image de pays accueillant du Royaume. L’inclure dans le prix du visa, mais avec l’exemption de visa, beaucoup de voyageur n’en paient pas. L’acquérir de manière obligatoire au passage à l’Immigration dans les aéroports et aux frontières ? Oui, mais là encore, ça irait un peu contre le fait qu’on ait rien à payer pour séjourner en Thaïlande moins de 30 jours (15 jours si on arrive par voie terrestre), un principe auquel les touristes sont maintenant très attachés. Plus subtile, inclure l’assurance maladie dans le prix des billets d’avion. La mesure passerait alors presque inaperçue. Il y a donc de grandes chances que ce soit cette option qui soit retenue même si une partie des entrées en Thaïlande se font par voie terrestre et que souvent ceux qui n’empruntent pas la voie des airs sont justement ceux qui sont les plus susceptibles de ne pas pouvoir payer en cas d’hospitalisation. Le casse-tête peut aussi venir du fait tous les ressortissants de pays étrangers ne sont pas pris en charge de la même manière au niveau santé. Il y a des voyageurs qui sont couverts par leurs systèmes de santé même en voyage ou dont les contrats de cartes bancaires incluent cette assurance ect… et faire le tri serait compliqué quand imposer la dite assurance à tout le monde pourrait être mal perçu par ceux qui sont déjà couverts par un autre dispositif même si somme sera probablement faible. La manière dont sera acquittée cette assurance sera décidée lors de la prochaine réunion sur le sujet avec les acteurs concernés. On vous tiendra au courrant…


Gifleuse de seins en Thaïlande

Share This:

En ces temps de crise et de chômage, il est toujours intéressant de découvrir de nouveaux métiers qui ont du potentiel. Aujourd’hui, nous avons donc décidé de vous parler d’un métier de plus en plus en vogue en Thaïlande mais qui pourrait très bien s’exporter (enfin quand je dis très bien, j’exagère un peur) : gifleuse de seins.

 

Gifleuse de seins en Thailande

 

Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle pratique SM mais d’un geste beauté. Si, si ! Gifler la poitrine, avec un savoir faire spécifique bien sûr, permet de la faire grossir. A en croire Khemmikka Na Songkhla, la grande spécialiste thaïlandaise de la méthode, bien baffée, vous pouvez gagner une taille de bonnet. Et c’est une technique 100% naturelle, un argument non négligeable à l’ère du bio. Et si les sessions de boobs slapping ne sont pas données, ça reste moins cher et moins risqué que la chirurgie esthétique. On pourrait croire que l’effet est temporaire, toute partie du corps frappée gonflant avant de reprendre sa forme normale mais apparemment le gain de volume persiste. Il faudra deux sessions de 15 minutes, une par sein, pour avoir à changer tous vos soutien-gorges pour le modèle au-dessus, enfin à en croire celle qui se fait maintenant appeler Khun Ying Tob Nom, littéralement traduit Madame gifle les seins. Praticienne avec 28 ans d’expérience, elle traite une vingtaine de clientes par jour avec une technique héritée de sa grand-mère et on le sait tous les recettes de grand-mère, y a que ça de vrai ! Etonnamment, elle pratique aussi le giflage de visage mais pour l’affiner cette fois. Voici un reportage que lui a consacré le Bangkok Post.

 


Khun Ying Tob Nom, gifleuse de seins à Bangkok

 

Que tout ça ne vous encourage pas à violenter votre copine ou votre femme, c’est toute une technique, on vous a dit ! En tout cas si vous voulez vous lancer sur ce marché très porteur et vous aussi ouvrir une Baan Tob Nom, sachez qu’il n’existe bizarrement aucun diplôme reconnu et que dans certains pays, cette violence pas gratuite donc, sera probablement mal vue même si pratiquée sur des « patientes » consentantes. L’avantage par contre, c’est que l’investissement de départ est nul, pas besoin de matériel, une paire de mains suffit. La même technique n’a pour l’instant pas fait ses preuves pour faire grandir le pénis par contre…


Fièrement propulsé par WordPress