Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Songkran Festival 2013, le programme

Share This:

Dans quelques jours va débuter le Songkran Festival, trois jours du 13 au 15 avril, un peu plus dans certaines villes comme Pattaya, ou il dure une semaine pour fêter le Nouvel Thai. 2,7 millions de touristes sont attendus pour l’occasion. Une fête dont on retient surtout les grandes batailles d’eau qu’elle déclenche mais qui a aussi, bien évidemment, une dimension religieuse pour les Thaïlandais. S’il nous est impossible de faire le tour exhaustif de toutes les manifestations qui auront lieu à cette occasion, voici une petite sélection.

Songkran 2013

A Bangkok, le coup d’envoi des festivités sera donné le 12 avril aux aurores par la procession florale qui transportera le Buddha Sihing du Putthai Sawan Pavilion du Musée National au City Hall pendant laquelle les gens l’arroseront d’eau parfumée. Il regagnera son emplacement original le dernier jour de Songkran, le 15 avril. Après, la cérémonie d’ouverture présidée par le gouverneur de Bangkok à 7h, départ de la parade depuis le National Museum à 8h, passage prévu à Wongwian Yai à Thonburi à 10h, au Santichaiprakarn Park sur Phra Athit Road à 13h, au poste de police de Chana Songkram sur Samsen Road à 14h pour une arrivée prévue au City Hall à 15h. Le lendemain, le fait marquant sera la cérémonie d’offrandes à 186 moines, le matin vers 8h. Et du 12 au 15 avril, au City Hall, il y aura différents shows musicaux, dansants et stands de promotions et vente des produits locaux, les temples du Wat Pho, Wat Suthat, Wat Ratchaorasaram et Wat Saket (Goldent Mount) et leurs environs se rempliront des stands du Four-region Songkran Fair. Le park de Sanam Luang devant le Grand Palais accueillera aussi des manifestations et spectacles.
Pour les batailles d’eau même si vous pourrez vous faire arroser n’ importe où, c’est essentiellement à Khoa San Road, Silom Road et devant le Central World que ça se passera. Le grand magasin qui proposera quatre zones pour fêter Songkran, la Carnival Zone, la Water Zone pour s’asperger d’eau évidemment, la Entertainment Zone avec de la musique proposée par Slot Machine, Zeal and Big Ass et la Foam Party Zone et sa mousse avec des concerts (Joey Boy, Potatop and The Voice, le 13 avril, The Bottom Blues and AB Normal, le 14 et The Mousses, le 15). Bref, c’est là que ca devrait bouger le plus.
Le Songkran Festival envahira la plage de Patong à Phuket, avec la procession du Phra Buddha Sihing, la parade florale, des performances culturelles et musicales et un concours de beauté. Tout ça avec des gens qui s’aspergent d’eau sur la plage et les rues alentours évidemment. Chiang Mai ne sera pas en reste proposant également sa parade qui fera le tour de la ville et de nombreuses manifestations culturelles et religieuses. A Samut Prakan, un des seuls endroits en Thaïlande, qui célèbre le festival de Songkran dans le style Raman avec un magnifique défilé, vous pourrez également découvrir comment jouer au saba jeu populaire raman. Dans toutes les villes, les temples seront très fréquentés et même si les lancers d’eau depuis l’arrière de pick-ups ont été interdits ou plutôt déconseillés pour éviter les accidents, partout dans le pays, on va jouer à Songkran (len Songkran) en aspergeant d’eau les uns les autres. Il vous sera très difficile de rester au sec dont prévoyez de quoi protéger vos affaires si vous ne pouvez les laisser à l’abri de votre chambre d’hôtel et éviter les trajets en tuk-tuks et songthaews tant que vous avez des choses qui craignent l’eau sur vous car ce peut être littéralement des litres et des litres d’eau qui seront déversés sur votre petite personne. Aucune pitié pour les farangs logés à la même enseigne. En même temps beaucoup viennent justement pour ce jeu d’enfant puissance 10 !
Sinon, une fois que vous serez bien trempés, pourquoi pas aller faire un petit tour les 16 ou 17 avril sur la plage de Bang Saen, à 10 km de Chonburi, pour son fameux concours de temples de sable ? Concours organisé à l’occasion du Wan Lai Songkran Festival. Vous pourrez égalment assister au Kong Kao (montagnes de riz) un rituel religieux, à des jeux populaires et sports thaïs dont le Thai Boxing sur la plage, un concours de beauté et la Siracha Songkran Parade.(Informations TAT Pattaya : 038 423 990).
Attention sur les routes particulièrement encombrées et dangereuses à cette époque de l’année. Ce sont les jours les plus meurtriers de l’année. C’est pour ça que la vente d’alcool sera interdite pendant ces 3 jours dans plusieurs zones. Amusez-vous bien !


Les îles de Thaïlande au top !

Share This:

Dans le palmarès du Traveler’s Choice de TripAdvisor, publié le 26 mars dernier (voir leur communiqué), il y a maintenant un classement des îles dans lequel les petits bouts de terre entourées d’eau thaïlandais ont une bonne place.
Ainsi, on retrouve 4 îles siamoises dans le top 10 des meilleures îles d’Asie avec Koh Tao qui rafle la première place du classement, Koh Lanta, médaille de bronze, Phuket, sixième et Koh Samui septième. Dans le top 10 mondial, seule Koh Tao trouve sa place, 8e.

Koh Tao best island in Asia
Koh Tao, meilleure île d’Asie ?

Top 5 des îles en Asie:
1. Koh Tao, Surat Thani, Thailande

2. Nusa Lembongan, Bali, Indonésie

3. Koh Lanta, Krabi, Thaïlande

4. Gili Trawangan, Gili Islands, Indonésie

5. Boracay, Visayas, Philippines

Top 5 mondial des îles:
1. Ambergris Caye, Bélize

2. St. John, U.S.A, Iles vierges

3. Bora Bora, Polynésie Française

4. San Juan Island, Washington

5. Santorini, Grèce

Un classement qu’on vous donne surtout à titre d’information tant on aurait à dire -et pas que en positif, vous vous en doutez- sur les classements et autres récompenses attribuées par TripAdvisor. Ce classement par exemple, évacue complètement le facteur géographique et environnemental puisqu’il se fait, et je cite le communiqué de presse, sur la qualité et la quantité (?) des hôtels, restaurants et attractions les mieux notées de chacune des 100 îles prises en comptes. Bref, ce sont surtout les awards des îles les plus touristiques et populaires et donc les plus transformées pour accueillir les touristes, le principe même de TripAdvisor privilégiant forcément les destinations qui attirent le plus de monde. Même si le positionnement de Koh Lanta devant Phuket et Samui est à saluer, je suis persuadé que les amoureux de la Thaïlande qui fréquentent ce blog n’auraient pas fait les mêmes choix. Personnellement, je n’aurais jamais mis la touristiquement surpeuplée Koh Tao en tête. D’ailleurs pour un classement qui a du sens, ne faut-il pas que les votants connaissent toutes les destinations proposées ? Là , on est encore une fois dans un palmarès bricolé dont le site a le secret et qui sert à faire sa promotion à moindre frais. Et ça marche, puisqu’on en parle…
Les îles de Thaïlande sont fabuleuses, on le sait et ces classements ne font que le confirmer. Tant qu’ils continuent à diriger les inconditionnels de ce site d’avis vacanciers vers les mêmes destinations et les détournent d’autres plus paisibles et qui n’ont pas encore perdu toute leur authenticité, je dis: « Vive les classements et awards de TripAdvisor ! ».

P.S: Thailandee vient peut-être de perdre son affiliation avec leur site sur ce coup-là mais bon, mai pen rai 😉


Le poisson d’avril débarque en Thaïlande

Share This:

A l’initiative d’un petit groupe d’élèves de la Mahidol University de Bangkok, des poissons d’avril ont fait leur apparition dans le dos de quelques habitants de Bangkok ce matin. Les premières victimes de cette grande première en Thaïlande, les usagers du BTS se rendant au travail.

Poisson d'avril à  Bangkok

« Au début, on n’osait pas trop et on riait tellement qu’il nous était impossible d’être discrets », nous rapporte Aditaya Usamanee qui avait découvert cette tradition en France ou elle est certes en perte de vitesse lors d’un séjour à Lyon l’année dernière et a eu envie de la lancer en Thaïlande. « C’est typiquement, le genre de jeux qui peut amuser les Thaïlandais et deux semaines avant Songkhran, c’est idéal » poursuit la jeune fille. Chaque poisson en papier nommé April funny fish a un petit texte en thaï et en Anglais pour expliquer un peu ce qu’est le poisson d’avril et évidement inciter ceux qui le découvrent à le placer dans le dos de quelqu’un d’autre. En Anglais car oui, les farangs aussi auront droite à leur petit nageur dans le dos. Alors attention à vos arrières si vous prenez le BTS à Bangkok ou allez dans le quartier des grands centres commerciaux aujourd’hui. A 10h ce matin, 124 poissons avaient déjà été collés !
La journée de cette joyeuse troupe se finira par un hommage aux héros de la journée, les poissons qu’ils iront nourrir dans un temple. Reste à savoir si parmi les empoissonnés du jour certains reprendront le flambeau l’année prochaine et si c’est le début d’un nouveau phénomène ou juste un coup d’épée dans l’eau. Aditaya, elle, l’affirme, elle recommencera l’année prochaine. Une vidéo de cette journée tournée par les élèves devrait d’ailleurs être publiée sur Youtube dans les prochains jours pour donner un peu plus d’écho à leur démarche.

P.S: désolé pour la photo bricolée mais on n’avait rien dans nos pourtant très nombreuses photos pour illustrer ça 😉


La Thaïlande irrespirable ?

Share This:

Oui, c’est vrai, le titre est un peu racoleur mais il faut bien qu’on essaie de gagner des visiteurs, ça nous motive à enrichir le site. Et puis, ça reflète une réalité du moment : de nombreuses villes du Nord de la Thaïlande ont dépassé la côte d’alerte de qualité de l’air. De manière assez drastique pour certaines. Nous, actuellement dans la région de Surin, on voit beaucoup de ces feux ou de champs noircis qui les ont subis récemment et on commence aussi à avoir la gorge sérieusement irritée.

Mae Hong Son Thailande
Mae Hong Son et sa région, la plus touchée…

Car contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce ne sont pas les industriels ou les automobilistes qu’il faut pointer du doigt. Cette dégradation exceptionnelle de la qualité de l’air qui est assez récurrente en Thaïlande mais atteint en ce moment des sommets historiques à en croire les mesures effectuées, est due aux feux allumés par les paysans pour défricher leurs champs et leurs terrains. Il est donc logique que ce soit dans les régions les plus agricoles que les relevés dépassant le seuil d’alerte (122 microgrammes par mètre cube d’air) aient été faits. C’est donc pas le moment de se dire « Allons à la campagne pour respirer le bon air pur ». En ce moment, vous serez mieux dans la circulation de Bangkok ! Un paradoxe….
Des villes concernées, c’est Mae Hong Son dont la mesure est la plus alarmante (301 microgrammes) et franchement braver les 1864 virages de la route qui y mène depuis Chiang Mai pour devoir rester enfermé comme le recommande les autorités, c’est un peu rageant, non ? D’autant que cel La capitale du Nord, quant à elle, qui a certes un taux de pollution plus faible mais qui fait aussi partie des villes placées sous vigilance ou il est conseillé aux asthmatiques et personnes fragiles, là aussi, de ne pas sortir. Bref, si vous prévoyiez d’aller dans le coin de Chiang Mai et les villes alentour, décaler votre départ serait peut-être approprié, ou du moins suivez les alertes sur internet et acheter un petit masque de chirurgien pour respirer le moins de particules possible. Un petit coup de pouce de la météo en Thaïlande pour disperser tout ça sera le bienvenu pendant que le débat sur ces feux non autorisés est évidemment relancé.

P.S : cet article a été écrit avec l’aimable participation d’une pastille Strepsils citron-miel 😉


Phuket: le règne de la terreur des Tuk-tuks et taxis

Share This:

Décidément, très pour ne pas dire trop puissants, les chauffeurs de tuk-tuks et taxis de Phuket, qui se sont entendus pour fixer une grille de tarifs bien au-dessus de ce qu’on peut observer partout ailleurs en Thaïlande, entendent bien défendre leur hégémonie sur les déplacements vers les plages touristiques de l’île. Ils avaient déjà organisé blocages et manifestations et entraîner la fermeture de toutes les agence de voyages russes pour quelques temps puis la vérification de toutes celles tenues par des farangs, les accusant de concurrence déloyale (c’est surtout que dès qu’il y a concurrence, ils la jugent déloyale), ils font maintenant reculer les autorités sur la mise en place des nouveaux bus Airport Express qui devaient desservir les plages de Phuket au départ de l’aéroport. Ils sont prêts à être mis en service et devait l’être ce mois-ci mais craignant qu’ils soient attaqués par les chauffeurs de tuk-tuks et taxis, ils ne circuleront finalement pas. Le trajet complet devait coûter 150 bahts avec un site internet dédié pour réserver ses billets à l’avance qui répond aux abonnés absents.

Airport bus Phuket
L’actuel Airport bus de Phuket

Le comité réuni le 16 mars dernier a décidé de reporter le projet pour le soumettre à acceptation par les tuk-tuks et taxis. Et forcément, la question qui se pose, s’ils refusent, quel intérêt va prévaloir, celui du lobby des chauffeurs ou celui du public ? Pas de réunion prévue avant le 15 mai et donc pas de bus express depuis l’aéroport de Phuket avant cette date. Probablement, le début d’un long feuilleton.
Heureusement, il reste les bus locaux, moins pratiques mais qui eux sont en place et vont de la ville (Terminal des bus 1 et marché) aux plages de Kata, Karon, Patong, Kamala, Rawai, Surin, Chalong moyennant une quarantaine de bahts. A combiner avec le bus qui va de l’aéroport de Phuket au Terminal des bus numéro 1 (www.airportbusphuket.com). Phuket, ton univers impitoya-a-ble.


Le calendrier de Nok Air fait scandale

Share This:

Décidément, le gouvernement actuel thaïlandais aime jouer les prudes. Ainsi, le certes sexy calendrier de la compagnie aérienne thaïe low cost Nok Air a été critiqué par la Ministre de la Culture l’accusant de porter atteinte à la dignité de la femme, transformant son corps en produit et outil marketing.

Nok Air calendar 2013

Si elle n’a pas complètement tort sur le fond, car c’est du marketing, au regard des dites photos, on peut trouver que la sortie de Prisana Pongtatpitakkul est en décalage avec le monde d’aujourd’hui et les mentalités. Et elle continue en affirmant que cela explique pourquoi, les étrangers de passage en Thaïlande ont une mauvaise attitude envers les femmes thaïlandaises. Vraiment ? Ce calendrier et pas les rues peuplées de gogo bars avec des filles encore moins vêtues que les Nok Air girls du calendrier ? La pudeur est très ancrée dans les mÅ“urs au Pays du Sourire mais elle a ses contradictions. Rares sont celles qui se baignent en bikini préférant le short et T-Shirt. Vous ne trouverez aucune nudité même partielle dans les séries, même les baisers amoureux sont pudiques et souvent sans contact réel des lèvres des acteurs, l’angle de caméra faisant illusion. Un contact physique en public entre deux amoureux est toujours assez mal vu. Dans ce contexte, on comprend, l’intervention de la Ministre qui veut préserver le respect des valeurs et de la culture thaïlandaises qui sont, c’est vrai, un des trésors de ce pays. Mais nous, c’est l’hypocrisie qu’il y a derrière ces condamnations, que ce soit celle-ci ou celle de la pub voulue humoristique d’une école de langue qui propose d’apprendre en thaï toutes les phrases ne pas passer la nuit seul, qui nous dérange. L’industrie du sexe, dont les premiers clients sont les Thaïs pas les farangs, rappelons-le, n’a, elle, été pointée du doigt par aucun ministre. Probablement parce qu’elle rapporte beaucoup…

Nok Air sexy calendar

En attendant, le calendrier sexy de Nok Air sera offert à 300 fans tirés au sort dans une dizaine de jours et la controverse lancée par Prisana Pongtatpitakkul n’aura fait que donner plus d’impact à leur opération marketing. Merci pour le buzz madame la Ministre !
Page Facebook du calendrier : http://www.facebook.com/nokairlines?sk=app_208195102528120&app_data&ref=nf


Grand ménage en vue à Phuket ?

Share This:

La suspicion lancée par la fronde des chauffeurs de taxis de Phuket contre certaines agences touristiques tenues par des Russes et qui avait entraîné la fermeture temporaire de tous les tours opérateurs russes s’étend à toutes les agences dont au moins un propriétaire est étranger. En effet, toutes vont voir leur licence vérifiée scrupuleusement et leurs pratiques aussi afin de déterminer si elles portent préjudice aux agences « locales ».

Tout avait commencé début janvier, taxis et tuk-tuks avait mis en place un blocage du front de mer à Karon protestants contre les tours opérateurs russes accusés de casser les prix et porter préjudice aux locaux en déconseillant à leurs clients de faire appel aux tuk-tuks et taxis. Il en avait résulté la fermeture des toutes les agences dont les propriétaires étaient russes le temps d’enquêter afin de calmer la grogne des chauffeurs. Puis même scène à Bang Tao visant une agence en particulier, Alex Tour. Les autorités ont donc décidé de contrôler maintenant toutes les agences de voyage et excusions de Phuket dont au moins un des gérants est farang. Et ils auront du boulot ! On estime à une centaine rien que les affaires tenues par des russes. Si certaines seront peut-être effectivement hors la loi, la problématique de fond restera. Les pratiques commerciales et la multiplication des services proposés en plus des tours et vente de billets (lessives, location de voitures et moto, services internet et appels internationaux…) qui se substituent aux prestations proposés par des locaux ne semblent pas être légalement contestables. La grande enquête lancée ambitionne aussi de déterminer si les agences contrôlées portent atteinte aux opérateurs thaïs mais sur quelle base juridique ? Existe-t-il un texte contre la concurrence déloyale qui s’appliquerait dans ce cas ? La loi et notamment le Alien Workers Act vont-ils changer et potentiellement remettre en cause l’existence des commerces de certains étrangers installés de longue date en Thaïlande ? Il est trop tôt pour le dire. Mais cette action inquiète la communauté expatriée qui craint qu’elle en entraîne d’autres. Et les Thaïlandais employés dans ces agences qui pourrait perdre leur emploi, aussi. A noter que les premières investigations ont montré que les enseignes montrées du doigt à Kata et Karon par les manifestants étaient en fait détenues par des Thaïlandais. Bref, un joli mic-mac à démêler dont on regrette qu’il se contente de regarder du côté des farangs. Même si on ne doute pas que la prolifération des agences étrangères et russes en particulier qui semblent constituer un véritable réseau prennent des clients aux chauffeurs de tuk-tuks.
Affaire à suivre donc…


Une thaïlandaise aux JO d’hiver ?

Share This:

Comme vous vous en doutez, le ski n’est pas le sport national en Thaïlande. On le répète assez souvent « en Thaïlande on peut passer tous les types de vacances possibles et imaginables mais pas celles aux sports d’hiver ». Pourtant le pays pourrait bien avoir une représentante aux J.O de Sochi en 2014. Et pas des moindres: Vanessa Mae violoniste de renommée mondiale. Pour ceux qui connaissent pas, c’est André Rieu en mieux et surtout en beaucoup plus sexy !

Vanessa Mae

Citoyenne britannique, la jeune artiste de 34 ans (petit message personnel: oui, on est jeune à 34 ans !) dont la mère est thaïlandaise, skie depuis ses 14 ans même si ce n’est pas avec l’intensité nécessaire pour prétendre faire bonne figure dans une compétition du circuit professionnel. Elle se débrouille néanmoins assez bien en descente et espère pouvoir se qualifier pour les prochains Jeux. Représenter la patrie de sa mère aux Jeux Olympiques d’hiver est un rêve qu’elle caresse depuis une dizaine d’années puisqu’elle voulait déjà participer à Salt Lake City 2002. A l’époque les autorités thaïlandaises lui avaient demandé de renoncer à son passeport britannique si elle voulait obtenir la nationalité thaïe. Mais depuis, Vanessa Mae a finalement obtenu un passeport spécial. Celui qu’on donne à ceux « qui ont un talent spécial » et la belle en a 2, de talents et maintenant de passeports. Le comité Olympique Thaïlandais a donné son accord pour qu’elle représente la Thaïlande à Sochi en 2014. Le plus dur reste à faire: se qualifier. Si elle y parvient, elle sera seulement la 2e athlète thaïlandaise à participer à des Jeux Olympiques d’hiver. La violoniste a pris une année sabbatique pour se consacrer exclusivement à sa préparation en Suisse. On lui souhaite bonne chance car on aime les gens qui vont au bout de leurs rêves. Et même si elle ne gagnera aucune médaille, c’est certain, dévaler la piste avec son dossard aux 5 anneaux en Russie dans un an sera déjà une magnifique victoire pour elle. Alors « go Vanessa, go ! ».


Vols Air Asia à prix imbattable !

Share This:

La compagnie low cost Air Asia très présente en Thaïlande organise de temps en temps des grandes ventes où elle propose des vols à des prix cassés carrément imbattables. En général ça dure 5 jours pour des vols qui auront lieu plusieurs mois après. Et c’est vrai que si déjà en réservant à l’avance avec Air Asia on obtient en général les meilleurs tarifs pour les vols internes en Thaïlande, on atteint là des billets presque donnés. La difficulté reste d’arriver à en réserver un via leur site. L’opération vient de commencer et s’arrêtera le 20 janvier prochain pour des départs entre le 20 août 2013 et le 9 février 2014. Les places proposées sont en fait gratuites et les passagers ne paient que les taxes d’où ces prix dérisoires.

Air Asia Big Sale

Quelques exemples de tarifs au départ de Bangkok:

Flights from Don Mueang International Airport Bangkok to:

Bangkok-Udon Thani USD 4
Bangkok-Krabi USD 4
Bangkok-Chiang Rai USD 4
Bangkok-Surat Thani USD 4
Bangkok-Ubon Ratchathani USD 11
Bangkok-Chiang Mai USD 13
Bangkok-Phuket USD 13
Bangkok-Nakhon Si Thammarat USD 13
Bangkok-Hat Yai USD 13
Bangkok-Narathiwat USD 21

Il faut aussi ajouter à ces prix la taxe bagages (jusqu’à 20 kgs avec Air Asia).
Toutes les infos et tarifs des vols bradés sur : www.airasia.com

Bonne chance dans la chasse aux bonnes affaires !


Les extra-terrestres débarquent en Thaïlande

Share This:

Non, ce n’est pas du cinéma. Des extra-terrestres se sont invités le jour de Noà«l lors d’un événement sportif à Sakon Nakhon. Peut-être que le Père Noà«l s’était trompé et avait juste livré leurs cadeaux sur Terre, du coup, ils ont fait un petit crochet rapide en OVNI pour les récupérer. Rien de plus normal en somme… pas de quoi faire tout ce buzz !

OVNI Thailande
Photo: Thidarat Boonlee

Le 25 décembre, la Sawang Dindaeng School de Sakon Nakhon organise diverses activités de plein air pour célébrer sa « Journée du sport ». L’une des participantes, Thidarat Boonlee, fait des photos souvenirs de sa journée avec son téléphone portable. Et à 14 heures (oui, il faut être précis quand on raconte des faits), prend un cliché de ses amis, qui étaient assis dans une tribune. En plus de ses amis, la lycéenne constate une soucoupe volante parfaitement visible juste entre des palmiers et des feuillages. Beau timing car je ne sais pas à quelle vitesse volent ces engins-là mais ça doit aller vite donc pour qu’il se cale juste là au moment de la photo sans être en partie caché, c’est un gros coup de chance. Et sa netteté est aussi étonnante. Selon l’un de ses professeurs, vu le caractère de l’élève qui a retenté une seconde photo mais là plus de soucoupe volante, il y a peu de chances que l’histoire soit fabriquée. Peut-être qu’elle avait activer sans le faire exprès l’application « Ajoute un OVNI à tes photos » sur son smartphone… Le même instituteur ajoute :« J’ai entendu de nombreux enseignants qui parlaient de leur expérience OVNI le même jour mais je n’y croyais pas car il n’y avait pas de preuves concrètes ». Nous on veut bien y croire, mais vous avouerez que la photo en question est un peu trop « parfaite ».
Toujours est-il que si c’est vrai, c’est une publicité extraordinaire pour le tourisme en Thaïlande. On pourrait reprendre la photo, avec un joli slogan: « La Thaïlande, c’est tellement bien qu’on vient de très loin pour la visiter ». Tiens on va la faire, cette pub, la TAT nous remerciera ! La voici donc ICI


Fièrement propulsé par WordPress