Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

WIFI gratuit pour les touristes dans certains magasins Central

Share This:

Depuis le début de cette semaine, les touristes étrangers peuvent utiliser gratuitement internet à haut débit dans certains centres commerciaux de la chaîne Central dont le plus connu, le Central World à Bangkok. En association avec l’opérateur True Move H, elle propose ce service dans 4 de ces enseignes en Thaïlande. Le but de cette opération est bien évidemment d’attirer plus de touristes en espérant qu’ils vont acheter quelque chose et dépenser de l’argent dans les magasins du centre. Et comme la clientèle étrangère est très prisée, tout est bon pour l’attirer au point de ne faire une offre de WIFI gratuit qui ne s’adresse qu’aux touristes et pas aux Thaïlandais.

 

Free WIFI Central Thailand
4 centres commerciaux du groupe Central proposent du WIFI gratuit aux touristes

 

Les touristes peuvent obtenir leur accès WIFI gratuit dans les centres commerciaux suivants: Central World à Bangkok, Central Plaza Grand Rama 9 à Bangkok, Central Festival Pattaya Beach et au Central Plaza de l’aéroport de Chiang Mai. Pour vous cela, vous devez vous rendre aux comptoirs d’information des magasins concernés et montrer votre passeport ou une photocopie. Vous serez alors autorisés à vous connecter à internet pendant 60 minutes.


La boxe thaïe se féminise

Share This:

La boxe thaïlandaise ou muay thaï en thaïlandais occidentalisé dans le texte est plutôt traditionnellement un sport d’hommes. Il y a des femmes qui le pratiquent mais c’était jusque là assez confidentiel et peu médiatisé. A l’exception peut-être de ce match entre une femme trompée et la maîtresse de son mari dont on vous parlait il y a quelques mois (voir article). Tout ça devrait changer avec le World Muay Thai Angels 2013, premier championnat féminin international de boxe thaïlandaise.

 

Boxe thaie
Les hommes ne seront plus seuls à avoir leur grande compétition de Muay Thai

 

Mais attention ces anges du muay thai savent se battre. Et il n’a pas été difficile de trouver des concurrentes. Il y a eu des candidatures de plus de 124 pays du monde. Au final, le plateau de ce premier championnat féminin mondial rassemblera 16 boxeuses , deux en provenance de Thaïlande et les 14 autres venant du Luxembourg, de Hong Kong , de Nouvelle-Zélande, du Maroc, de Roumanie , d’Espagne, de Suède, de Corée, d’Italie, de France, du Belarus, d’Angleterre, de Pologne et de Russie. Chaque combat se déroulera en trois rounds de deux minutes chacun, avec une pause de deux minutes entre. Le premier tour se tiendra le 2 octobre au Central Plaza de Ladprao de 16 h à 18 h. Le deuxième tour, où elles ne seront plus que 8, aura lieu le 7 novembre au Central Plaza de Chaeng Wattana de 16 h à 18h. Et enfin, le tour final avec les quatre meilleures sera organisé le 25 Décembre au Central World toujours de 16 h à 18h. La grande gagnante remportera un chèque d’un demi million de bahts (12.500 euros).

La participante française, s’appelle Laurence Tue (un nom pareil ne s’invente pas ;)). Elle a 23 ans, on en sait pas beaucoup plus. Les deux thaïlandaises sont évidemment favorites.


Les prix des chambres d’hôtels en thaïlande vont augmenter en 2014

Share This:

Ce n’est pas vraiment une surprise, la tendance des prix en général et des nuits d’hôtels en particulier est toujours dans le même sens: à la hausse. Mais disons que c’est maintenant confirmé, les prix des chambres vont augmenter en 2014. C’est un des enseignement du TripBaromètre de TripAdvisor. Il révèle entre autres que 55% des hôteliers thaïlandais prévoient d’augmenter leurs prix en 2014. En 2013, ils n’étaient que 38%.

 

Hotel Thailande
55% des hôteliers thaïs pensent augmenter leurs prix

 

Selon l’étude menée par le site d’avis de voyageurs, 82% des hôteliers thaïlandais sont optimistes quant à la rentabilité en 2014. Forcément avec un nombre de touristes toujours en hausse et des prix qu’ils vont monter, le calcul est vite fait: plus de clients qui paient plus cher, ça fait plus d’argent dans la poche. Ce serait difficile d’être défaitiste ! Les principales motivations de cette montée des pris, l’augmentation des frais généraux (pour 47% des hôteliers) et la volonté de rester en conformité avec la concurrence (46%). Oui, ce serait dommage d’être moins cher que le voisin et de lui piquer des clients. Ca ne se fait pas. Pour attirer plus de clients, les hôteliers thaïlandaises préfèrent dépenser plus sur le marketing et la publicité (51%), les petits travaux de rénovation et la décoration (51%) et la formation du personnel (45%) notamment aux langues étrangères. L’optimisme du secteur qui les pousse à l’investissement, ainsi 21% d’entre eux envisagent d’ouvrir un nouvel établissement en 2014. Il faut dire que la capacité maximum d’accueil de la Thaïlande, estimée à 30 millions de visiteurs par an, n’est pas loin d’être atteinte.


Suez pour la bonne cause à Bangkok

Share This:

Que ce soit ce dimanche, où le vendredi 22 septembre prochain, vous aurez l’occasion de vous dépenser à Bangkok tout en faisant une bonne action. On commence en douceur avec une balade à vélo pour sauver le monde (très modestement), dimanche 15 septembre et on augmente un peu la cadence pour être prêt pour le mini-marathon du vendredi 22 septembre au profit de l’UNICEF.

C’est d’abord, Greenpeace Asie du Sud-Est qui vous invite à participer à l’Ice Ride, un circuit à vélo qui démarrera devant la tour Tesco-Lotus de Rama II à 7 heures du matin et ira jusqu’à Samut Sakhon. Là -bas, des palétuviers seront plantés dans une réserve. l’Objectif de cette manifestation est de protester contre l’usage des énergies fossiles, le pompage de pétrole, d’autant plus d’actualité en Thaïlande après la marée noire à Rayong, le mois dernier, et la pêche industrielle qui menacent l’Arctique. La participation est gratuite.
Enregistrement sur: www.greenpeace.or.th/s/iceride

 

Run for Children Mini Marathon Bangkok
Le Mini-Marathon Run for Children aura lieu vendredi prochain

 

Puis, on range le pédalier et on passe à la course à pieds. Un mini-marathon de 10 kilomètres est proposé vendredi 22 septembre pour lever des fonds au profit de l’Unicef. Un trophée à gagner pour chaque catégorie d’à¢ge (en dessous de 19 ans, 20-29 ans, 30-39 ans, 40-49 ans, + de 50 ans), ainsi que des chèques-cadeaux offerts par Starwood Hotels & Resorts. Plus de 6000 THB pour le premier et 2500 THB pour le second. Des lots sont aussi prévus pour les milles premiers participants à franchir la ligne d’arrivée. Ce 9ème Run For Children Mini Marathon à Bangkok, partira de Suan Luang fera une boucle pour revenir au Suan Luang. L’inscription coûte 300 bahts et on vous remettra le T-Shirt officiel.
Informations et parcours sur ce PDF.
Deux occasions de suer un peu mais pour la bonne cause…


L’aéroport de Surin va réouvrir

Share This:

Pour faire face à la croissance du tourisme dans le Nord-Thaïlande et en Isan, le Surin Pakdi Airport rouvrira ses portes pour un usage commercial en Novembre de cette année. Onze ans après son ouverture, le 12 Novembre 2002 pour Air Andaman, une compagnie aérienne basée à Bangkok qui a connu des problèmes financiers et a abandonné l’aéroport, un an plus tard, le tarmac de Surin va donc à nouveau accueillir des vols commerciaux. C’est la compagnie Nok Air qui devrait proposer les premières rotations avec Bangkok.

 

Elephant Festival Surin
Surin est surtout connu pour son Festival des Eléphants

 

Le gouverneur de Surin, Nirun Kanlayanamit a déclaré que l’organisation administrative provinciale de Surin avait été chargé de superviser le travail de développement à faire pour que l’aéroport soit en mesure de rouvrir à temps pour Round-up Festival, le fameux festival des éléphants de Surin (16-17 novembre). En dehors de l’accueil des touristes, la réouverture est également destinée à accompagner l’expansion économique en vue de la mise en place de la Communauté de l’ASEAN en 2015 et à permettre d’augmenter le commerce transfrontalier. Surin qui, selon le gouverneur, est devenue une plaque tournante du tourisme dans le nord-est inférieure de la Thaïlande et accueille de nombreux visiteurs en provenance du Cambodge et du Vietnam. La compagnie aérienne Nok Air va lancer un vol inaugural, le 14 Novembre 2013.
A environ 450 kilomètres de Bangkok et à 50 kilomètres de la frontière cambodgienne, Surin est une ancienne province historique de la période khmère dont il reste de nombreux sanctuaires qui témoignent de l’importance historique de cette province. On vous conseille un petit tour à Si Saket et à Ubon Ratchathani tant que vous êtes dans le coin et évidemment, sur le chemin du retour vers Bangkok, un arrêt à Nang Rong pour aller visiter le superbe Phanom Rung. Voire à Phimai, si vous avez le temps, pour visiter son temple.


Les Russes, vacanciers les plus énervants ?

Share This:

Le titre de l’article pose la question mais une récente enquête menée par le site d’avis de voyageurs Zoover (que je ne connaissais pas avant cette enquête comme quoi, ils ont bien fait de la faire) spécialisé sur l’Europe y répond par l’affirmative. Les Russes y sont désignés comme les vacanciers européens les plus agaçants. Dommage que soient eux qui représentent, en nombre, le plus, le Vieux Continent en Thaïlande.

 

Russes Karon Phuket
Enseignes exclusivement en Russe à Karon, Phuket

 

Pas moins de 42% des Européens interrogés par le site ont déclaré que de toutes les nationalités européennes, les Russes étaient les plus dérangeants pendant leurs vacances. Une opinion qui n’est que le sentiment des européens, en tout cas, au niveau mondial, on n’a pas les chiffres. Les sondés les jugent bruyants, grossiers, impolis et asociaux. Il faut dire que souvent les vacanciers interrogés ont trouvé une majorité de Russes dans les destinations où ils se sont rendus. Une impression d’invasion qui forcément les fait partir avec un bon avantage dans la course au titre peu convoité de pire vacanciers. Suivent dans le Top 3 des Européens les plus agaçants en vacances, les Allemands avec 17% puis les Anglais avec 13%. Dans ce classement les Français arrivent 8ème avec 4,7% des votes.
En voyant les résultats de ce sondage, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à certaines destinations de Thaïlande où on a l’impression d’avoir changé de pays, tout ou presque étant écrit en cyrillique. De vraies enclaves russes au Pays du Sourire. A Pattaya, il est plus simple de trouver une carte de la ville en Russe qu’en Anglais par exemple. Dans le palmarès 2012 des touristes en Thaïlande, les Russes sont la quatrième nationalité en nombre après les Chinois, les Malaisiens et juste derrière les Japonais, première nation européenne et de loin. Ils sont avec les Chinois, ceux qui connaissent la plus forte progression. Bref, s’ils sont vraiment les plus agaçants comme l’affirment les visiteurs de Zoover, va falloir s’armer de patience car il y en a quelques uns en Thaïlande. Plus de 1,3 millions l’année dernière. Heureusement, ils vont toujours aux mêmes endroits et pas dans ceux qui, selon nous, sont les plus intéressants. Endroits qui malheureusement sont quasiment colonisés tant les vacanciers y sont presque exclusivement des compatriotes de Poutine et les enseignes et panneaux écrits en cyrillique avec parfois un peu d’Anglais au cas où, on sait ne sait jamais. Exemples les plus notables: Jomtien à Pattaya ou Karon à Phuket qui n’ont pas hésité à perdre beaucoup de leur identité en succombant aux sirènes des roublards, enfin des possesseurs de roubles. La bonne nouvelle c’est que pour leur immense majorité, les Russes ne voient la Thaïlande que comme une destination balnéaire et oublient la culture et l’histoire. Vous ne croiserez que très peu de Russes qui font du tourisme dans le Nord et encore moins en Isan (si ce n’est pour suivre une fille rencontrée à Pattaya ou Phuket). Ils est donc facile de les éviter. La mauvaise nouvelle, c’est que leur prochaine cible semble être Koh Chang. Alors, je n’aime pas stigmatiser une population en particulier mais messieurs les Russes, s’il vous plaît, ne venez pas en conquérants voulant recréer des Little Russia en Thaïlande, aimez la Thaïlande pour ce qu’elle est, car ce n’est pas un terrain à bà¢tir pour vos clubs de vacances géants, enfin vos quartiers de vacances. Car plus que votre comportement agaçant ou non, c’est en ça que les amoureux de ce pays vous regardent de travers. C’est en ça qu’ils se désolent de vous voir arriver toujours plus nombreux et toujours plus indifférents à l’identité thaïlandaise…


Faîtes l’amour pour aider les producteurs de caoutchouc de Thaïlande

Share This:

Ces derniers jours, la Thaïlande a été secouée par de nombreux mouvements sociaux parfois un peu beaucoup agités des producteurs de caoutchouc du pays. Le prix de vente de la matière a sensiblement chuté en même temps que la demande répondant au fameux principe économique de l’offre et de la demande. Et comment la faire remonter cette demande ? En augmentant la production de… préservatifs !

 

preservatif
Pour aider les producteurs de caoutchouc en crise: produire plus de préservatifs

 

C’est une proposition du Ministre de la Santé thaïlandais. Mais petite question, si on augmente l’offre en petits capuchons péniens et que la demande, elle n’augmente pas, principe de la loi de l’offre et de la demande oblige, le prix du préservatif va baiser, euh aprdon, baisser et retour à la case départ, non ? C’est pourquoi, je dis que le Ministre Pradith Sinthawanarong ne va pas assez loin ! Pour que son plan fonctionne, il faut aussi inciter les gens à consommer du condom et donc à faire l’amour (ou des bombes à eau, ça marche très bien aussi). Avec des campagnes à la télé et des slogans repris sur les emballages des préservatifs pour encourager les gens à jouer au docteur (pas besoin de faire le serment d’Hypocrate pour ça). Après le « fumer tue », on pourrait inventer le « baiser aide les producteurs de caoutchouc » ou un truc dans le genre. Bref, c’est une occasion unique de forniquer utile au Pays du Sourire.
Je sais que je donne là un argument de plus pour soulager la conscience des habitués des gogo bars et autres salons de massage avec « spécialités » ou ceux qui ramenent à leur hôtel une de ces filles qui attendant le bus sur le trottoir mais ne montent jamais dedans. Mais en ont-ils vraiment besoin, eux qui parfois se convaincraient presque qu’ils font dans le social en ayant recours à ces services tarifés car être péripatéticienne au Pays du Sourire « est un formidable ascenseur social » (commentaire lu texto sur un blog). Mais combien empruntent l’ascenseur parce que les escaliers sont condamnés ? Je ne rentrerai pas dans un débat sur le sujet, ce n’est pas le lieu, mais là encore c’est un domaine où la loi de l’offre et de la demande bat son plein, encore un. Décidément, elle complique tout cette loi capitaliste à la c…


Retards à Suvarnabhumi après un atterrissage raté

Share This:

Dimanche soir, un avion de Thai Airways, la compagnie aérienne nationale de Thaïlande a glissé hors de la piste à l’atterrissage ne faisant heureusement que quelques blessés légers (le 1er bilan parle de 14 blessés). Outre une gestion étonnante de l’accident qui aura probablement un peu écorné la belle image de la THAI, cet incident a entraîné des retards tant à l’arrivée qu’au départ à Suvarnabhumi, le plus grand aéroport de Bangkok. Le retour à la normale n’est pas prévu avant mercredi.

 

atterrissage raté à  Bangkok Thai Airways
L’A330 de la THAI couché hors de la piste

 

La compagnie aérienne est une des plus sûres au monde. Elle n’est donc pas tellement habituée à faire face à ce genre d’événements et c’est heureux ! Toujours est-il que l’initiative de certains employés qui ont peinturluré de noir les logos présents sur la carlingue accidentée pour « protéger l’image de la THAI » n’a pas été très heureuse en terme de communication et d’autant plus ridicule que la façon dont la queue de l’appareil est décorée particulière à la compagnie la rend tout à fait identifiable. L’Airbus A330 transportait 288 passagers et 14 membres d’équipage et venait de Canton en Chine. Les occupants de l’appareil ont été évacués rapidement via des toboggans. Ce serait un problème sur le train d’atterrissage qui serait à l’origine de la glissade de l’appareil. Airbus a envoyé une équipe sur place pour enquêter. Une partie de la piste a été fermée depuis l’accident, le reste est ouvert uniquement aux petits avions. Il y a jusqu’à 30 minutes de retards pour les vols en partance et à 15 minutes de retard sur les vols à l’arrivée.
Les passagers se sont réunis hier soir à Suvarnabhumi pour présenter leurs doléances auprès de Thai Airways. Si beaucoup reconnaissent que les pilotes et l’équipage de cabine contrôlaient bien la situation, ils déplorent le manque de communication après l’accident, parlent d’un service au sol qu’ils jugent déplorable et du sentiment d’avoir été livrés à eux-mêmes notamment lorsqu’ils ont été bloqués 20 minutes dans les bus chargés de les ramener dans l’enceinte de l’aéroport. De nombreuses vidéos circulent sur Youtube pour dénoncer la façon dont Thai Airways a géré l’après accident. En pareil cas, les choses ne se passent jamais de manière idéale. Toutefois, limage de la compagnie, fierté nationale de Thaïlande, en a pris un coup. Que ça ne vous dissuade pas de l’emprunter. Ce type d’incident est très rare et peut arriver à d’autres compagnies, on l’a vu dans un passé assez récent.


Red Bull vous donne des ailes… pour fuir la justice

Share This:

En voyant les dépêches tomber depuis quelques jours sur l’héritier de Red Bull Energy Drink, Vorayudh Yoovidhaya, qui est à Singapour alors qu’il doit faire face à la justice suite à un accident de la circulation à Bangkok dont il est responsable et qui a coûté la vie à un policier, je ne peux m’empêcher de repenser aux publicités de la marque qui « donne des ailes ». Des ailes bien pratiques pour s’envoler et échapper à la justice apparemment.

 

 

M. Vorayudh a renversé avec sa Ferrari, il y a quelques mois, la moto conduite par un officier de police décédé sur les lieux de l’accident. Il avait été alors accusé de conduite dangereuse ayant entraîné la mort, excès de vitesse, délit de fuite et non-assistance à personne en danger et risque jusqu’à 10 ans de prison. Le jeune homme a manqué 6 fois à l’appel à des demandes d’audition du procureur et se trouverait actuellement à Singapour où, selon son avocat, il serait malade (il a mot du médecin) et donc contraint d’y rester. Le pauvre. Lui qui semblait tellement vouloir faire face à ses responsabilités, ce n’est vraiment pas de chance.
Le petit-fils de l’inventeur de Red Bull joue clairement la montre, le délai de prescription sur l’accusation d’excès de vitesse a d’ailleurs expiré mardi, un an après les faits. « Je crois que le suspect a l’intention de se cacher à l’étranger et attendre que le délai de prescription expire dans 15 ans. Ensuite, il pourra retourner librement à la maison (en Thaïlande) », indique Warin Thiamjaras , avocat des droits de l’Homme qui a l’intention de déposer une pétition auprès de la Commission nationale anti-corruption afin enquêter sur tous les responsables impliqués dans cette affaire. « Tout suspect ordinaire aurait été inculpé il y a longtemps », poursuit-il.
Les procureurs ont déclaré lundi qu’ils allaient envoyer une lettre pour informer la police de leur décision de délivrer un mandat d’arrêt contre M. Vorayudh. S’il y a bien une chose que la boisson énergétique ne dope pas, c’est la justice thaïlandaise qui dans cette affaire démontre à nouveau qu’elle est à deux vitesses.


Pas de train entre Uttaradit et Chiang Mai pendant 45 jours

Share This:

Jeudi 5 septembre dernier, un train de nuit Chiang Mai – Bangkok est sorti des rails vers 23h, ne faisant aucune victime. C’était le 13e déraillement sur cette ligne cette année. Il était donc temps d’agir et c’est chose faite. Le tronçon incriminé qui va d’Uttaradit à Chiang Mai va être fermé pour rénovation du 16 septembre au 31 octobre. Des bus de remplacement pour couvrir la distance seront proposés par la SRT.

 

Trains en Thailande
Une sage décision que de fermer le ligne pour réparation et rénovation

 

C’est le gouverneur de la State Railway of Thailand (SRT) Prapat Chongsanguan qui a annoncé que les 300 kilomètres reliant la gare de Sila-At à Uttaradit à celle de Chiang Mai seront fermés pour réparation. Selon lui, l’entretien coûtera environ 2,8 milliards de bahts et consistera notamment à la pose de nouvelles traverses et rails ainsi qu’au remblaiement du sol sous la voie avec de la pierre. Le gouverneur s’est également montré confiant sur le fait qu’il n’y aurait plus de déraillement après ces 45 jours de travaux ajoutant que la suspension du service ferroviaire contribuera à accélérer une maintenance déjà en cours et prévue pour être achevée initialement en août 2014. On devrait gagner plusieurs mois avec cette interruption du trafic. La date du 31 décembre est annoncée. Même si ça va compliquer un peu les voyages entre la capitale du Nord et Bangkok pendant un mois et demi, c’est une bonne décision que de fermer la ligne temporairement. Même si un peu tardive…

Wuttichart Kalayanamitr, président de la Transport Co, la compagnie publique des bus thaïlandais, a déclaré qu’il s’était coordonné avec les opérateurs de bus intra-provinciaux afin de préparer jusqu’à 50 bus par jour pour prendre en charge les passagers pendant la période de maintenance de la ligne.

Le dernier déraillement en date, on vous en parlait sur notre compte Twitter, s’est produit jeudi soir dernier, quand un train à destination de Bangkok a sauté hors des rails aux alentours de 23 heures dans le district de Long dans la province de Phrae. Il y avait plus de 200 passagers dans le train qui avait quitté Chiang Mai à 17 heures. Heureusement personne n’a été blessé. La SRT avait réparé la voie et le service avait pu reprendre le lendemain à 9h. Le 17 juillet 2013, un autre déraillement avait déjà eu lieu sur un train Bangkok – Chiang Mai à Den Chai. Il y avait eu cette fois 30 blessés dont 5 graves. Il était donc important de sécuriser au plus vite la voie sur ce tronçon.


Fièrement propulsé par WordPress