Blog Thailandee!com

Partager cette page :
   

Trouver un hôtel en Thaïlande

Share This:

Hotel

La question qui revient souvent quand les gens préparent leur premier voyage en Thaïlande, c’est: « est-ce qu’il faut réserver les chambres d’hôtel à l’avance ? ». Avant de vous faire une réponse de normand « peut-être bien que oui, peut-être bien que non, ça dépend » je vous dirais que ce n’est pas indispensable et même souvent inutile. La bonne formule, c’est en général de réserver la 1ère nuit d’hôtel à votre arrivée à Bangkok, après un long voyage en avion vous aurez hà¢te de trouver rapidement où dormir et pour le reste du séjour de ne pas réserver et voir sur place. Ca vous donnera une grande liberté d’improvisation pour adapter votre voyage à vos envies ou vos coups de coeur. Et c’est tout l’intérêt de Thailandee.com de vous permettre de décider à la dernière minute où vous voulez aller, regarder les coordonnées des hôtels de la destination visée et les appeler pour voir s’ils ont de la place. Comme ça pas de longs parcours avec votre valise, juste un peu de temps au téléphone pour cibler un établissement précis.
Pour les prix et le taux d’occupation des hôtels et autres guesthouses en Thaïlande, il faut savoir qu’il y a deux périodes. La haute saison ( du 15 novembre à avril ) où les prix sont les plus hauts et les chambres disponibles plus rares avec ce qu’ils appellent la peek season du 15 décembre au 15 janvier où c’est encore plus cher et encore plus complet ( la notion de peek season existe surtout dans les stations balnéaires du sud ) et la saison basse, d’avril-mai à fin octobre qui correspond à la saison des pluies en Thaïlande. En haute saison et a fortiori en peek season, il est plus difficile de trouver une chambre dans le Sud, surtout à Phuket, Koh Samui, Koh Tao même si le nombre des établissements est tel qu’on finit toujours par trouver même en débarquant sur place sans réservation. Il est juste parfois plus compliqué d’avoir le coin qui nous intéresse ou d’être dans le budget fixé. Pour ces destinations-là , prenez-y vous quand même 2-3 jours avant pour réserver ou comme dit utilisez notre liste d’hôtels et appelez-les plutôt que de perdre du temps sur place à chercher où il y a de la place. Dans le Nord, quelque soit la saison, aucun souci, vous trouverez rapidement où dormir même en haute saison. Pareil pour l’Isan ( le Nord-Est ), le tourisme en Thaïlande se concentrant surtout dans le Sud. Et c’est dommage tant le Nord est riche culturellement.
En ce qui concerne les hébergements en Thaïlande, vous trouverez évidement des hôtels toute catégorie mais aussi des guesthouses ou des homestays ( logement chez l’habitant, il y a notamment de nombreux homestays à Amphawa ) pour des budgets de 4-5 euros pour les plus abordables et des sommes dépassant la centaine d’euros pour les resorts grand luxe. Mais le prix moyen d’une chambre double de bonne facture avec air conditionné et salle de bain privée est de 400-500 THB ( 9-12 euros ) dans le Nord et 750-1000 THB ( 17-24 euros ) dans le Sud, en haute saison. Des endroits comme Koh Phi Phi, Chaweng à Koh Samui, Sairee à Koh Tao ou encore le front de mer de Khao Lak étant un peu au-delà de ces prix à quelques rares exceptions près. En général, le petit-déjeuner n’est pas compris. Vous payez au jour le jour, les chambres devant être libérées à midi voire parfois 11h. Si vous n’avez pas de réservations d’hôtel, il est d’ailleurs conseillé d’arriver dans une nouvelle ville plutôt en fin de matinée pour augmenter vos chances de trouver de la place. Il y a tous les jours des départs et ils se font en général entre 10h30 et 12h. N’hésitez également pas à consulter les avis des voyageurs sur des sites dédiés comme holidaycheck.fr
Vous aurez souvent le choix entre des chambres ou bungalows avec ventilateur ( moins chers ) ou air conditionné. La climatisation étant quand même un luxe utile un peu près partout ( sauf peut-être dans le coin de Paï et Mae Hong Son dans les montagnes et à Kanchanaburi ) tant la température est quasi en permanence au delà des trente degrés. Pour un retour aux sources, il existe sur certaines îles des bungalows en mode Robinson Crusoà« très très abordables. Les options les moins chères vous proposeront une salle de bain partagée. Quelques rares établissements ont également des lits en dortoir à un prix dérisoire. L’eau chaude peut-être en option voire absente. A l’exception des grands hôtels, très souvent, le bac de douche de la salle de bain est la salle de bain elle-même. Son sol un peu incliné fait glisser l’eau vers un siphon d’évacuation. Peu de chambres ont des volets ou même des rideaux assez opaques pour bloquer efficacement la lumière du jour. Prévoyez un masque si la clarté vous empêche de dormir car le soleil se lève tôt ici. A noter que pour une même destination, selon le quartier ou la plage, les prix pour une même catégorie de chambre peuvent sensiblement varier. Par exemple, à Bangkok, les chambres les moins chères se trouvent dans le quartier routard de Khao San Road, à Koh Samui, les hébergements de Chaweng Beach, sont plus chers que dans le reste de l’île ect… A noter que certains établissements proposent des prix au mois si vous comptez rester longtemps et que vous pouvez louer un studio ou appartement même pour des séjours courts ou une chambre d’hôtes à Bangkok ou dans beaucoup d’autres villes ou îles du pays.
En résumé, pas besoin de réserver toutes ses nuits d’hôtels à l’avance, les hébergements les moins chers ne le permettent d’ailleurs pas. Vous trouverez en général facilement une chambre sur place, surtout dans le Nord. Pour vous faciliter les choses, appelez les hôtels la veille ou le matin pour vérifier leur nombre de chambres disponibles et choisir celui où vous allez séjourner. Demandez à voir la chambre avant de la prendre. On vous le proposera souvent spontanément. Ne payez que la 1ère nuit, il sera temps de prolonger votre séjour ensuite. Il arrive qu’un hôtel se trouve à côté d’un bar avec de la musique live ou d’un club aux décibels perturbateurs de sommeil et une simple visite de la chambre en permet pas de s’en rendre compte. Quelques hôteliers demandent d’une caution pour la clé de la chambre, c’est une pratique courante. Enfin, renseignez-vous sur les éventuelles festivités de la ville au moment où vous comptez vous y rendre. Par exemple à l’occasion des Full Moon Party de Koh Phangan, il est beaucoup plus compliqué de trouver où dormir en ne s’y prenant pas à l’avance.


Fièrement propulsé par WordPress