Thailandee!com

Partager cette page:

Informations santé et vaccins pour vos vacances en Thaïlande

sante vaccins thailande

Informations santé générales

Aucune vaccination n'est obligatoire pour partir en Thaïlande mais certaines sont conseillées, d'autant plus conseillées que votre séjour est long. Quoiqu'il en soit, avant de partir, demandez conseil à votre médecin traitant. Idéalement au moins 2 mois avant le départ pour avoir le temps de faire les éventuels vaccins et leurs rappels. Les éléments ci-dessous sont donnés à tire d'information et ne peuvent pas remplacer une consultation chez le médecin ou dans le centre d'hygiène et vaccinations internationales de votre ville.
En Thaïlande, dans les grandes villes les hôpitaux sont très bien équipés et le personnel compétent. Pour plus de détails nous vous invitons aussi consulter les sites: sante-voyages.com, sante.gouv.fr,diplomatie.gouv.fr

Les vaccins conseillés pour la Thaïlande

  • Hépathite B et hépathite C

    Ces vaccins sont fortement conseillés si vous n'êtes pas déjà immunisés.
  • Repevax ou Boostrixtetra, Revaxis

    Vaccins contre le tétanos, rage, polio, diphtérie... ), à faire si vous séjournez en zone rurale pour plus d'un mois et que vous n'êtes pas à jour sur ce vaccin.
  • Encéphalite japonaise

    La vaccination est conseillée pour tout séjour de plus d'un mois en zone rurale.
  • Pentavac, Tetravac

    On peut ajouter, pour les enfants, ces vaccins à ceux conseillés pour la Thaïlande.

Mais encore une fois, renseignez-vous avant le départ. Idéalement auprès d'un centre d'hygiène et vaccinations internationales, les plus compétents et à jour en la matière.

promo hotels thailande

Les maladies présentes en Thaïlande

  • Le paludisme

    Le risque ne concerne qu'une petite partie du pays, essentiellement le Nord et la région dite du ''Triangle d'Or'' près de la frontière laotienne et birmane et la région le long de la frontière cambodgienne. Dans les zones touchées, la contamination, qui se fait via les piqûres de moustiques, n'a essentiellement lieu que la nuit. Les grandes villes sont exemptes de paludisme. Demandez à votre médecin, mais si vous n'allez pas dans les zones exposées, il est inutile de prendre Doxypalu ou autre anti-paludique et d'en subir les effets secondaires (notamment hypersensibilité aux UV) pas toujours agréables. D'une manière générale, les moustiques sont une source potentielle d'infections et de maladies donc protégez-vous contre eux en emportant un spray anti-moustiques ou en l'achetant sur place dés votre arrivée.
  • La dengue

    Elle aussi transmise en général par les moustiques ( le jour essentiellement ), elle présente un peu près les mêmes symptômes que la grippe (fièvre, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, fatigue, nausées, vomissements, éruptions cutanées) mais en plus violents avec notamment une très forte fièvre. Il n'existe aucun vaccin et pas de traitement (quoique aux dernières nouvelles Sanofi aurait beaucoup avancé dans l'élaboration d'un vaccin mais il n'est pour l'instant pas sur le marché). Dans de très rares cas, elle peut évoluer vers une forme hémorragique, la prise d'anticoagulants comme l'aspirine est donc à proscrire. Elle vous bloquera au lit pendant 2 à 7 jours. Le risque de contagion est plus élevé de mai à novembre pendant la période des moussons.
  • Zika

    Transmis par les moustiques et également sexuellement, le virus Zika est surtout dangereux pour les femmes enceintes car peut entraîner des malformations chez le bébé et notamment une microcéphalie. Sinon, la majorité des personnes infectées ne présentent aucun symptôme. La plupart des cas en Thaïlande ont été détectés à Bangkok dans le quartier de Sathorn.
  • Le sida

    Le sida est encore très présent en Thaïlande de mêmes que d'autres maladies sexuellement transmissibles, l'hépatite B en tête surtout dans les campagnes et le milieu de la nuit. Pensez à partir équipés de préservatifs (même si on en trouve dans tous les 7 Eleven) et évitez de vous faire faire des tatouages ou des piercings.

Précautions d'hygiène et santé à prendre en Thaïlande

  • Protégez-vous contre les moutiques

    Ils présentent un risque de contamination à des maladies plus ou moins embêtantes (dengue et paludisme notamment et virus Zika depuis peu). Habillez-vous long (manches et pantalons, protection des chevilles) et utilisez des répulsifs. Il faut aussi se protéger des moustiques le jour car ce sont les moustiques diurnes les plus dangereux !
  • Ne consommez pas l'eau du robinet

    Ni même les glaçons même si dans les zones touristiques ils sont généralement faits avec de l'eau purifiée (on les reconnait à leur formes cylindriques avec un trou au milieu mais cette forme n'est pas l'absolue garantie de leur pureté). Achetez et consommez de l'eau en bouteilles fermées. A utiliser également pour le brossage des dents. Si vous pensez vous aventurer dans des zones très reculées, emmenez avec vous des pastilles pour purifier l'eau (renseignez-vous auprès de votre pharmacien).
  • Attention aux chiens errants

    Ils peuvent être porteurs de la rage.
  • Pratiquez le safe sex

    Protégez vous pour tous vos éventuels rapports sexuels, le sida et autre MST sont relativement répandues.

Nous vous donnons ces informations à titre indicatif, et faisons notre maximum pour les maintenir à jour.

Transports en Thaïlande
Recherche de billets et réservation en ligne
Entrez votre ville de départ, votre ville d'arrivée et votre date de départ.
Chercher un hotel en Thailande
Booking.com
transports thailande
Les Transports en Thaïlande
Entrez votre ville de départ, votre ville de destination et la date de votre trajet.