Blog Thailandee!com

Partager cette page :

Blog Thailande : voyage, conseils et informations

Comment se rendre sur l’île de Koh Samui

Share This:

L’île de Koh Samui dans le Golfe de Thaïlande est avec Phuket une des seules îles de Thaïlande à posséder un aéroport. Toutefois, les vols directs sont chers et souvent les voyageurs cherchent d’autres options pour se rendre à Samui. Voici les différentes options au départ de Bangkok, Chiang Mai, Krabi ou Phuket.

ko samui

Le Big Buddha de Koh Samui

 

Les vols directs pour Koh Samui

L’aéroport de Koh Samui appartient à la compagnie aérienne Bangkok Airways qui est la seule à proposer des vols directs depuis Bangkok, Phuket ou Chiang Mai. Et comme elle compte bien rentabiliser son investissement au maximum et possède l’exclusivité les prix des billets d’avion pour Koh Samui sont particulièrement chers comparés aux lignes intérieures thaïlandaises ou il existe de la concurrence. 

Thai Airways a aussi 2 vols quotidiens directs depuis Bangkok mais dans les mêmes prix. Malgré tout, les vols directs restent l’option la plus rapide et la plus confortable pour gagner l’île. Vous pouvez réserver vos billets en ligne sur le site de Bangkok Airways ou sur 12go ou en agence sur place.

Les Transports pour Koh Samui
Entrez votre ville de départ et la date de votre trajet.

A Bangkok, Bangkok Airways opère depuis l’aéroport Suvarnabhumi. Elle a des accords avec plusieurs grosses compagnies aériennes internationales ce qui vous permet parfois de réserver un voyage complet Paris – Koh Samui avec escale à Bangkok par exemple.

 

Meilleur rapport prix/durée: avion + ferry

L’alternative aux vols directs la plus populaire et que je vous recommande, ce sont les formules vol jusque Surat Thani (parfois Chumphon avec Nok Air) puis ferry pour Koh Samui. Nok Air au départ de Bangkok ou Air Asia au départ de Chiang Mai ou Bangkok vous propose des voyages tout compris (vol + transfert en van vers l’embarcadère + ferry) pour en moyenne 2 à 3 fois moins cher que les vols directs. Evidemment, le voyage est également plus long.

Bien évidemment, vous pouvez organiser ça par vous-mêmes et acheter simplemet le vol pour Surat Thani auprès d’une compagnie aérienne low cost puis acheter sur place à l’aéroport de Surat Thani un billet bus + ferry pour Koh Samui (au guichet Lomprayah par exemple, voir horaires ici).

Atention à bien enchaîner les horaires des vols et du trajet bus+ferry.

 

Venir en train + ferry

Sinon, vous pouvez vous organiser de la même façon mais rejoindre Surat Thani en train de nuit mais il est conseillé de réserver à l’avance pour être sûrs d’avoir une couchette (réservations en ligne possible sur ce site).

Mais en train, je vous conseille plutôt de vous arrêter à Chumphon bien moins loin de Bangkok et d’ensuite prendre un bateau toujours avec Lomprayah (agence juste à la sortie de la gare à gauche) ou Songserm. Vous avez toutes les horaires sur le site sur cette page.

Là aussi attention, aux horaires. Et prévoyez de la marge car les retards de trains sont fréquents en Thaïlande.

 

Les formules bus + bateau pour Koh Samui

Les billets combinés bus + ferry pour Koh Samui les plus populaires sont ceux qui partent de Bangkok depuis le quartier de Khao San Road. Plusieurs compagnies les proposent, la plus réputée est probablement Lomprayah dont l’agence se trouve dans Rambuttri Road, rue parallèle à Khao San Raod.

Attention, par contre, les vols dans les bagages même en soute sont fréquents pendant la partie en bus surtout si vous voyagez de nuit. Gardez votre argent sur vous !

Sinon, Lomprayah propose aussi des formules bus +ferry pour Samui au départ de Krabi (depuis la ville, Ao Nang ou même depuis l’aéroport), de Phuket (depuis la ville, le Terminal des bus numéro 2 ou l’aéroport) voire de Nakhon Si Thammarat.

Vous retrouvez toutes les possibilités et horaires sur le site dans la rubrique « Transports« .

Evidemment, il y a aussi plusieurs compagnies qui proposent des bateaux ou ferrys entre Koh Samui et ses îles voisines Koh Tao et Koh Phangan. D’ailleurs, si vous désirez vous rendre directement sur l’une d’entre elles, vous pouvez soit prendre un vol direct pour Koh Samui puis un bateau pour l’île de votre choix soit reprendre toutes les autres options mais avec un bateau pour Koh Tao ou Koh Phangan au lieu de Samui.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook pour les poser.

 


Changement d’heure: passage à l’heure d’été – Thaïlande

Share This:

Cette nuit, en France, nous venons de passer à l’heure d’été, de perdre une heure comme on dit. Mais en Thaïlande il n’y a ni heure d’été ni heure d’hiver, c’est la même heure toute l’année. Du coup, ce matin, la France se réveille avec un décalage horaire avec Bangkok qui n’est plus que de 5 heures.

decalage horaire thailande

Ainsi ce matin quand à 2h du matin, il devenait 3h du matin en France.

En Thaïlande, l’heure n’avançait pas et il restait 8h. La France a donc maintenant 5 heures de décalage horaire avec Bangkok. En Thaïlande, il est 5 heures plus tard que dans l’Hexagone.

Le décalage horaire entre la France et la Thaïlande varie donc 2 fois dans l’année. Quand on est à l’heure d’été, il est de 5 heures contre 6 heures quand on passe à l’heure d’hiver.


Khao San Road privé de Songkran cette année

Share This:

Ce n’est pas une surprise, je vous l’avais même annoncé comme très très probable, il y a quelques semaines, cette année, il n’y aura pas de grande fête de Songkran à Khao San à Bangkok et notamment pas de grande bataille d’eau en pleine rue comme à l’accoutumée. Le pays étant en deuil pour un an suite au décès du Roi Bhumibol en octobre dernier, cette décision maintenant officielle, était attendue. Pour le reste les autorités annoncent des festivités de Songkran qui se dérouleront sans restriction. A voir dans les faits…

songkran

Pas de batailles d’eau de Songkran à Khao San Road cette année

 

Pas de festivités de Sogkran à Khao San

La décision de ne pas organiser de célébration de Songkran dans la rue la plus emblématique de la fête de Bangkok est venue après la réunion de plusieurs agences gouvernementales et privées dont la Khaosan Road Business Association qui regroupe les commerçants de la rue, l’administration métropolitaine de Bangkok et la police royale thaïlandaise.

La réunion a convenu que, comme le pays est encore dans une période de deuil, aucune activité de célébration ne se tiendrait cette année dans Khao San Road alors qu’elles avaient lieu les années précédentes.

De nombreux Thaïlandais prévoient de profiter du long week-end de Songkran pour venir rendre hommage au Roi décédé au Grand Palais, tous les acteurs concernées ont donc considéré que ce serait inopportun que Khao San Road soit fermée au trafic pour célébration de Songkran.

Bangkok

Songkran au Wat Phra Kaew à Bangkok

La proximité de la rue avec le Grand Palais ou se trouve la dépouille du Roi Bhumibol a probablement aussi pesé dans cette décision d’annulation.

Mais rassurez-vous, « la célébration de l’année prochaine sera magnifique ! » a affirmé Piyabutr Jiwaramonaikul, président de l’Association des commerçants de Khao San Road.

 

Ailleurs festivités de Songkran « aussi fun » que d’habitude

Songkran, sera aussi amusant que jamais en dépit de la période de deuil en cours pour Sa Majesté le Roi Bhumibol, a déclaré un haut responsable du tourisme thaïlandais vendredi.

À Bangkok, a priori, les festivités habituelles se dérouleront sur Silom Road et des manifestations parrainées par l’État auront lieu à l’échelle nationale du 13 au 15 avril, a déclaré Yuthasak Supasorn, gouverneur de la TAT (Autorité Touristique de Thaïlande) avant d’ajouter que les fêtards sont invités à observer les coutumes et à se comporter de façon appropriée.

 

Long week-end de 5 jours

Pendant Songkran, la plupart des immeubles de bureaux, des banques ainsi que des magasins et des restaurants familiaux s’arrêtent complètement. Par contre, les grands centres commerciaux restent généralement ouverts et les transports en Thailande fonctionnent normalement, les nombres de bus et trains sont même renforcés pour faire face à l’afflût.

En effet, beaucoup de Thaïlandais profitent du long week-end de 5 jours pour rendre visite à leur famille. Il y a beaucoup de monde sur les routes et ce sont malheureusement avec le long week-end du 1er janvier les jours les plus meurtriers de l’année sur les routes thaïlandaises.

Si vous voyagez sur la période, préférez le train ou l’avion (mais réservez à l’avance, sur le site 12go par exemple surtout si vous allez vers Chiang Mai).

Bangkok par contre, sera plus désert que d’habitude. 8 habitants sur 10 retournant en général dans leurs villes d’origine pour fêter le Nouvel An Thaï en famille.

Songkran est officiellement observé entre le 13 et le 15 avril (trois jours de fête nationale), bien qu’en réalité, les célébrations durent souvent toute la semaine.


Règles à respecter dans les temples de Thaïlande

Share This:

Elles sont souvent rappelées de manière très visible dans les temples les plus touristiques du pays, en Thaïlande, il y a quelques règles de respect élémentaires à connaître lorsque l’on visite un temple bouddhiste (mais c’est le cas aussi pour les temples chinois, palais royaux…). Pour ceux qui ont la flemme de lire l’article, j’avais résumé tout ça sur ma chaîne Youtube dans la vidéo ci-dessous 😉

 

Les règles à respecter dans les temples

habits temples thailande

Epaules et genoux doivent être couverts. Le nombril aussi et pas de décolleté ou hauts transparents pour les femmes.

retirer chaussures temples thailande

Avant d’entrer dans les différents bâtiments et sur certains espaces, il faut retirer vos chaussures.

ps de bruit temples thailande

Le temple est un lieu de prière et recueillement, la discrétion est donc de mise.

regles temples thailande

Les embrassades et gestes d’affection en Thaïlande sont assez mal vus en public en général et c’est encore plus le cas dans les temples.

regles temples thailande

Les pieds sont considérés comme étant impurs

regles temples thailande

Même en ruines, les temples restent des lieux sacrés.

interdiction fumer temples thailande

C’est vrai qu’en Thaïlande, il fait chaud, mais les temples sont des lieux sacrés et comme tous les lieux sacrés une tenue correcte est exigée et il y a des règles vestimentaires et de respect.

Ayez bien à l’esprit ces quelques règles lorsque vous êtes en train de voyager en Thaïlande. Les appliquer montre que vous respectez les coutumes, la tradition et la culture du pays que vous visitez.


Aller de Chiang Mai vers les îles de Thaïlande

Share This:

C’est une question qui revient souvent sur le groupe Facebook « Thaïlande : questions/ réponses ». Plusieurs personnes y ont demandé la meilleure façon de rejoindre telle ou telle île depuis Chiang Mai. Il y a les solutions rapides et souvent les plus chères, les solutions les plus économiques mais les plus longues et quelques solutions intermédiaires.

chiang mai iles

 

Aller de Chiang Mai à Koh Samui

Aller à Koh Samui en avion

Le plus rapide pour rejoindre l’île de Koh Samui depuis Chiang Mai, c’est de prendre un vol direct Chiang Mai – Koh Samui. Bangkok Airways, qui possède l’aéroport de Koh Samui, est la seule compagnie à proposer ces vols. C’est évidemment la solution la plus rapide (1h45 de vol) mais de loin la plus chère. 
Comptez entre 5.000 et 9.000 bahts (133 à 240 €) le billet aller simple.

bophut koh samui

Bophut Beach, Koh Samui

Sinon, une autre alternative avion moins chère souvent préférée par les voyageurs est de voir avec les compagnies aériennes low cost comme Air Asia ou Nok Air qui peuvent vous proposer des formules vol jusqu’à Surat Thani (parfois Chumphon avec Nok Air) puis ferry pour Koh Samui (avec un transfert en bus ou minivan jusqu’à Donsak ou se trouve l’embarcadère).

Air Asia propose des vols directs Chiang Mai – Surat Thani. Avec Nok Air, il faudra réserver un vol pour Bangkok puis une formule Fly’n ferry de Bangkok à Koh Samui.
Comptez de 1.800 à 5.000 THB selon la compagnie et les promotions pour minimum de 6h de voyage.

Sinon Thai Lion Air propose également depuis peu des vols directs Chiang Mai – Surat Thani, et ce sont, actuellement du moins, eux les moins chers, mais par contre ce sera à vous ensuite de prendre une formule bus + ferry pour Koh Samui depuis l’aéroport de Surat Thani (horaires disponibles ici).

Mais je ne suis pas sur que pour la petite économie réalisée par rapport à l’offre tout inclus d’Air Asia, ça vaille le coup. Sachant qu’évidemment vous pouvez aussi avec Nok Air et Air Asia ne prendre que les vols pour Surat Thani et ensuite acheter le transfert vers Koh Samui, Koh Tao ou Koh Phangan à l’aéroport (au guichet de Lomprayah par exemple). Attention à bien enchainer les horaires.

Je vous conseille très fortement de privilégier ces options car sinon en train ou bus puis bateau, votre voyage sera bien plus long !

 

Prendre le train et le bateau

Si vous choisissiez le train vous partez pour un très long trajet (24 heures environ voir plus) !

Vous devrez commencer par un train de nuit entre Chiang Mai et Bangkok (12 heures de voyage environ) en réservant votre couchette à l’avance pour être sûrs d’en avoir une (réservation en ligne possible ICI).

Puis soit changer de train pour aller à Chumphon et de là prendre un bateau pour Koh Samui mais attention aux horaires, une nuit à Chumphon sera peut-être nécessaire. Soit prendre ensuite une formule bus + ferry pour Koh Samui.

Sinonn bus, c’est moins cher de rejoindre Bangkok mais on dort moins bien car pas de couchette.

Si vous aimez l’aventure, pourquoi pas mais sinon, mieux vaut prendre l’avion d’autant plus que les trains en Thaïlande ne sont pas toujours très ponctuels.

 

Aller de Chiang Mai à Koh Tao ou Koh Phangan

Du coup pour aller directement à Koh Tao ou Koh Phangan, voisines de Samui le plus rapide, mais le plus cher, c’est le vol direct Chiang Mai – Koh Samui de Bangkok Airways suivi d’un transfert en bateau pour Koh Tao ou Koh Phangan.

ko tao

L’île de Koh Tao

Sinon, vous avez les mêmes options vols + ferry via Surat Thani, le meilleur rapport temps de trajet/prix. Ou le train jusqu’à Chumphon ou Surat Thani puis le ferry mais je le déconseille sans étape car c’est une périple de 24 heures environ en tout.

 

Aller de Chiang Mai aux îles de Krabi ou Trang

Comme on passe du Nord à complètement au Sud de la Thaïlande, sans faire d’étapes, la seule option valable c’est de prendre l’avion.

Air Asia propose des vols directs Chiang Mai – Krabi que vous pouvez combiner dés l’achat sur leur site à un transfert vers Koh Lanta ou Koh Lipe en les choisissant dans la liste des destinations.

vol chiang mai koh lanta

Sinon avec Nok Air mais il faudra réserver un vol pour Bangkok puis une formule de Bangkok vers l’île de votre choix parmi celles proposées à savoir : Koh Kradan (Trang), Koh Lanta (Krabi), Koh Lipe, Koh Mook (Trang), Koh Ngai (Trang) ou Koh Phi Phi (Krabi).

Evidemment, vous pouvez aussi prendre des vols vers Krabi ou Trang et acheter le transfert vers les îles à votre arrivée à l’aéroport. C’est un peu moins pratique et si vous avez mal géré l’enchainement des horraires, vous aurez le risque de devoir privatiser votre transfert vers l’île de votre choix et de le payer plus cher.

J’espère que cet article est clair et complet et vous aidera à organiser votre voyage en Thaïlande. Si vous avez des questions, n »hésitez pas à rejoindre le groupe Facebook pour les poser.

 


Promotion vols intérieurs en Thaïlande chez Air Asia

Share This:

Air Asia vient de lancer une promotion qui concerne notamment les vols intérieurs en Thaïlande au départ ou à l’arrivée de l’aéroport Don Muang à Bangkok. Une offre surtout intéressante si vous ne voyagez qu’avec un bagage cabine car sinon Thai Lion Air risque d’être souvent moins chère avec 15 kilos de bagages sans supplément.

promo vols interieurs thailande

Promotion chez Air Asia

 

Des vols intérieurs en Thaïlande à partir de 590  THB

Tarif le plus bas de cette promotion 590 THB soit un peu moins de 16 € le billet d’avion pour voyager en Thaïlande.

Mais ce tarif ne concerne que des vols entre Bangkok et Khon Kaen en Isan. Sinon le tarif le plus courant de cette offre sur les vols domestiques en Thaïlande est de 790 THB soit 21 €.

Voici la liste des tarifs planchers de cette offre destination par destination:

tarifs vols interieurs thailande

Les prix ne contiennent aucun bagage en soute, il faudra rajouter 330 bahts soit près de 9 € pour 20 kilos de bagages, ni aucune assurance (par vraiment utile).

Deux options qui se rajouteront automatiquement et qu’il faudra enlever pour avoir les prix ci-dessus (surtout accessibles sur des vols à partir de mi-mai).

>>> Détails, conditions et réservations sur le site d’Air Asia

 

Bon plan ou pas ?

Si un bagage cabine, qui en théorie ne doit pas dépasser 7 kilos mais qui dans les faits n’est quasiment jamais pesé, vous suffit, ce sont de bons prix sinon regardez peut-être ce que propose Thai Lion Air avant.

A noter que pour bénéficier de cette promotion, il faut réserver avant le 26 mars pour un vol jusqu’au 31 août. Et bien évidemment, le nombre de sièges à ces prix d’appels est limité.

Suivez-moi sur Twitter pour ne rater aucune bon plan ni aucune information pratique pour préparer votre voyage en Thaïlande

 


UBER de plus en plus contesté en Thaïlande

Share This:

Un peu comme partout dans le monde l’application UBER n’est en Thaïlande pas accueilli par tout le monde avec enthousiasme. Ses premiers opposants, les taxis traditionnels bien évidemment mais aussi les autorités qui ont depuis le début du mois multiplié les opérations contre ses conducteurs et ceux de Grab qui offre un service équivalent. Il est du coup plus compliqué de faire appel à UBER en Thaïlande en ce moment. Explications (et conseils à la fin de cet article)

uber thailande

 

La chasse aux UBER a commencé en Thaïlande

En début de mois, plusieurs operation ont été menées pour verbaliser les chauffeurs UBER avec des policiers allant même jusqu’à se faire passer pour des clients pour pièger les chauffeurs avant de leur affliger une amende de 2.000 bahts.

Voitura non grata (oui, j’invente des expressions ;)), les chauffeurs UBER ont d’abord été interdits à l’aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, laissant place nette aux taxis. Puis il y a eu ces opérations de police contre les chauffeurs qui ont débuté à Chiang Mai. Avec une journée à 18 conducteurs verbalisés et listés avec le risque de voir leur permis de conduire révoqué s’ils continuent leur activité.

Du coup un des gros avantages de UBER sur les taxis thaïlandais classiques, à savoir que les courses n’étaient jamais refusées, n’est plus tout à fait d’actualité. La campagne menée en a dissuadé plus d’un ou du moins, les a dissuadé de prendre le risque de se faire verbaliser pour des courses qui ne leur rapporteraient que très peu. Du coup, les clients commencent à essuyé des refus.

Un blogueur a posté il y a quelques jours les refus UBER reçus

Un blogueur a posté, il y a quelques jours, les refus UBER qu’il a reçus, une grande première…

 

Un cadre légal inadapté

Le motif de l’amende de 2.000 bahts infligée aux chauffeurs UBER appréhendés est utilisation de leur véhicule en tant que transport public sans autorisation.

Toute la difficulté est là. Depuis son arrivée en Thaïlande en 2014, UBER essaie d’expliquer qu’il s’agit d’un service de covoiturage et pas d’un service de taxi. Hors, il n’existe aucun cadre légal pour ce type d’activité autre que celui appliqué aux taxis.

Les chauffeurs sont dans l’inégalité car leur voiture est enregistrée seulement pour un usage privé qui ne permet pas le transport public de personnes. Raison pour laquelle, ces services (GRAB Car également mais moins ciblé car moins connu et ayant une version que GRAB Taxi), sont considérés comme des taxis illégaux en Thaïlande.

Pour les autorités, les chauffeurs qui veulent proposer leurs services via les applications de covoiturage en Thaïlande doivent enregistrer leur voiture pour le transport public (ce qui a un coût non négligeable) et alors aucun souci.

C’est pourquoi, les applications UBER, GRAB et autres, en elles-même, ne seront pas interdites en Thaïlande mais les conducteurs offrant leurs services via ces plateformes avec un véhicule enregistré pour un usage privé, eux seront arrêtés, a indiqué le ministre des Transports.

UBER a réagit en lançant une pétition jeudi dernier, appelant le public à les soutenir tout en continuant à négocier avec les autorités pour qu’un cadre légal spécifique soit mis en place pour les services de covoiturage en Thaïlande.

 

Conseils aux voyageurs

A Bangkok, il existe un service équivalent à UBER et GRAB mais qui lui est légal car proposé par une compagnie de taxis appelée « All Thai Taxi«  qui a une application fonctionnant de la même manière qui s’est lancée avec le leitmotiv de ne refuser aucun client et aucune course.

La version première de GRAB, Grab Taxi est aussi très bien et là ce sont des taxis traditionnels qui répondent aussi donc pas de soucis légaux. Et les courses ne sont pas refusées via Grab Taxi. Le service à bord est toutefois moins bon que celui de « All Thai Taxi ».

Dans le reste de la Thaïlande, ces applications ne sont opératonnelles que dans certaines grandes villes de toute façon. Mais si le service existe, passez peut-être plus par GRAB qui est moins ciblé par les autorités pour l’instant.

Et si vous utilisez UBER, ne soyez pas étonnés de voir les chauffeurs vous demander d’envoyer des photos de vous ou d’autres éléments pour les rassurer sur le fait que vous n’êtes pas un policier qui essaie de les piéger. Ils vous feront peut-être aussi asseoir à l’avant et vous demanderont de dire que vous êtes un de leurs amis en cas de contrôle.

Personnellement, je ne défends pas plus UBER que les autorités. J’observe juste que sans les nombreux refus de passengers ou de déclenchement du compteur des chauffeurs de taxi traditionnels, la place n’aurait pas été aussi facile à prendre. Sans ça, à Bangkok, en tout cas, contrairement à Paris, les taxis sont suffisamment  nombreux pour en attraper un sans attente.

Sinon, vous avez des métros et navettes sur le fleuve ou les klongs, pratiques aussi pour se déplacer à Bangkok. Toutes les infos sur les transports à Bangkok sont ICI.

Vous l’aurez compris, c’est un peu plus compliqué d’utiliser UBER en Thaïlande depuis quelques semaines. Et vu les arguments légaux, un Blablacar version thaïe n’est pas près d’arriver…


La Street Food de Bangkok meilleure du monde

Share This:

Evidemment, ce n’est pas moi qui le dis car je n’ai pas la prétention d’avoir testé toutes les street foods du monde mais CNN qui a affirme que c’est à Bangkok que la cuisine de rue est la meilleure. Et comme c’est un des médias les plus influents de la planète et aussi un peu parce que j’adore m’installer à un resto de rue de la capitale thaïlandaise ou ailleurs dans le pays, je ne vais faire mon Donald Trump et les contredire 😉

lopburi nght market

La Street Food thaïlandaise meilleure du monde selon CNN

 

Bangkok meilleure du monde pour la 2ème année

C’est la seconde année consécutive que CNN donne la première place à la nourriture de rue de Bangkok récompensée pour sa qualité et sa varitété.

Après la disparition de plusieurs lieux emblématiques de la Street Food bangkokienne avec le grand ménage des rues lancé par la junte au pouvoir, c’est plutôt une bonne nouvelle. Espérons que ça permette de préserver ce qui fait incontestablement partie la richesse culturelle de la Thaïlande et reste une des expériences préférées des touristes occidentaux qui pour la plupart vivent dans des pays ou les stands et restaurants de rue sont rares et souvent seuls les food trucks permettent à la Street Food d’exister.

 

Comment choisir sa Street Food à Bangkok ?

La Street Food en Thaïlande a bien plus à offrir que les pad thaï et autres fried rices mais ce n’est pas forcément facile de s’y retrouver quand on ne connaît pas.

Heureusement, il y a les smartphone et leurs applications comme Street Food Bangkok (il existe aussi une version pour Chiang Mai/Chiang Rai).

Street Food Bangkok

L’application Street Food Bangkok

En la téléchargeant vous pourrez découvrir les plats avec un descriptif et des photos qui seront une aide précieuse pour commander, à Bangkok ou ailleurs, et l’application liste aussi quelques adresses.

Téléchargement:

 

Les autres villes du classement

Pour ceux qui voudraient faire un voyage culinaire autour du monde, voici le classement complet des 23 villes avec la meilleure cuisine de rue du monde selon CNN :

  • Tokyo
  • Honolulu
  • Durban
  • La Nouvelle-Orléans
  • Istanbul
  • Hong Kong
  • Paris
  • Mexico
  • Le Caire
  • Marrakech
  • Carthagène (Colombie)
  • Portland (Oregon, USA)
  • Dakar (Sénégal)
  • Bali
  • Mumbai
  • Ho Chi Minh
  • Miami
  • Rome
  • Rio de Janeiro
  • Sydney
  • Pékin

L’Asie est très présente dans le classement et ce n’est pas une surprise, c’est le continent ou la Street Food est la plus présente et accessible presque 24h sur 24.

 


Replay de l’émission 360@ Thaïlande

Share This:

Il y a 3 jours France 5 diffusait un numéro de son émission 360@ consacré à la Thaïlande. Une occasion de voyager, découvrir le pays ou réveiller des souvenirs notamment sur Loy Krathong à Chiang Mai. Le replay est disponible pour ceux qui l’auraient manqué.

emmission tc Thailande

 

Le concept de l’émission 360@

360@ est une série documentaire qui permet de suivre les pérégrinations d’un tandem de journalistes globe-trotteurs, amis de longue date, aux caractères bien trempés et complémentaires : Jean-Sébastien Desbordes et Vincent Nguyen.

Tous deux revisitent les endroits mythiques de la planète, découvrent pour nous des endroits impressionnants et se confrontent aux situations les plus surprenantes pour un reportage à filmer en 360°.

Il y a aussi tout un dispositif interactif lors de la diffusion mais là vu que c’est un replay…

 

Le replay de l’émission sur la Thaïlande

cCliquez sur l’image pour voir le replay)

emission thailande

Pour ce périple en Thaïlande, les deux comparses sont allés assister au grand lâcher de lanternes de Mae Jo près de Chiang Mai. un événement organisé par la très controversée fondation Dhammakaya (une descente de police avec un siège de plusieurs jours a eu lieu il y a peu à son grand temple près de Bangkok). Il faut dire qu’ils savent organiser de somptueuses célébrations et sont très doués pour amasser beaucoup d’argent (ce qui explique leurs récents ennuis).

Cet événement qui proposait une journée gratuite et une journée payante, n’était il y a 2 ans que payant et cher. Mais ça fait de belles images. Personnellement depuis que c’est uniquement payant et que j’en sais un peu plus sur Dhammakaya, je ne le recommande plus.

Mais j’y étais  allé filmer le grand lâcher de lanternes ascendantes de Mae Jo pour le Yee Peng Festival, il y a quelques années quand c’était encore gratuit…

Ensuite, Jean-Sébastien Desbordes et Vincent Nguyen se sont rendus à LopBuri, la ville des Singes, puis dégustation d’insectes à Bangkok avant de partir pour une folle virée en tuk-tuk dans la capitale puis d’aller à la rencontre des Moken, le s gitans de la mer et à la découverte de la baie de Phang Nga et notamment l’île de Koh Panyee.

C’est vrai qu’il n’y a pas grand chose de neuf dans ce reportage si ce ne sont les superbes photos en noir et blanc égrainées de ci de là et la partie sur les Moken mais ça reste agréable à regarder. Même si j’aurais aimé qu’ils partent dans des endroits vraiment moins connus des touristes étrangers et vivre des expériences plus « locales ».

Mais pour ceux qui ne connaissent pas la Thaïlande, ça pourra leur donner envie de venir même s’il est probable qu’il ne sera plus possible à l’avenir d’assister à des lâchers de lanternes pour Loy Krathong (en novembre) aussi impressionnants que celui filmé au début de l’émission. Et sinon, ça rappelle des souvenirs…

 


Grande soirée Fan de Thaïlande à Bangkok en juin

Share This:

Je vous en parlais sur Twitter et dans la newsletter de Thailandee.com, le 12 juin prochain aura lieu à Bangkok la prochaine grande soirée organisée par le Thailand Fanclub France. C’est devenu une tradition où sont conviés les francophones qui aiment la Thaïlande pour un grand repas avec buffet, des animations et spectacles et le concours du plus grand fan de Thaïlande. L’accès à la soirée est gratuit, il faut simplement s’inscrire en ligne.

soirée bangkok

 

12 juin 2017 à Bangkok

Ca y est les inscriptions pour la soirée sont maintenant ouvertes.

Pour vous inscrire, vous devez être membre du Thailand Fanclub ou le devenir si ce n’est pas le cas et ensuite remplir le formulaire d’inscription en ligne disponible ici : http://tfc2017.esy.es/register.php

Vous pouvez ajouter des accompagnants. Vous serez sûrs de pouvoir participer à la soirée lorsque vous aurez reçu un mail de confirmation des organisateurs (il peut venir que peu de temps avant la date de l’événement).

Pour l’instant, le lieu exact de la soirée n’a pas été communiqué.

thailand fanclub france

Table de l’édition 2016

La compagnie aérienne Etihad est partenaire de cette soirée et proposa des vols pour Bangkok à -15% via un code de réduction (détails ici).

 

Soirée Thaïlande gratuite

J’ai eu la chance de participer à deux de ces soirées, la 2ème édition où j’ai pu remporter le titre de meilleur fan de Thaïlande avec tous les lots qui vont avec (pour raisons personnelles, je n’ai malheureusement pu bénéficier que du billet d’avion) et à celle organisée à Bangkok pour la dernière fête de Loy Krathong où j’ai retrouvé de nombreuses personnes qui me suivent sur les réseaux sociaux et notamment sur mon groupe Facebook Thaïlande : questions / réponses .

L’année dernière ça donnait ça…

 

Si au fil du temps, il y a des petites nouveautés, chaque soirée propose un délicieux buffet de plats thaïlandais des différentes régions que l’on peut accompagner de Singha (avec modération), des stands avec parfois des ateliers pratiques, un spectacle, des petits jeux avec des lots à gagner et le grand concours du plus grand fan de Thaïlande où depuis trois éditions, tous les participants même les derniers repartent avec des lots très sympas (nuits en hôtels de luxe, billets d’avion, massages, activités…)

Les participants du concours sont choisis par les organisateurs parmi le sinscrits sur des critères qui leur sont propres.

J’espère que vous aurez la chance d’en faire partie. En attendant parcourez bien le site Thailandee.com pour être incollables. L’année où j’ai gagné sur les 7 questions posées, 6 avaient leur réponse sur le site ;))

Koh Mr Saxman

Koh Mr Saxman était venu jouer à la soirée 2016

Je vous recommande chaudement de vous inscrire si vous pensez être à Bangkok le 12 juin 2017. Vous passerez une superbe soirée.

C’est vrai que la date est un peu étonnante car ce n’est pas une période où le nombre de touristes en Thaïlande est le plus important mais c’est peut-être fait exprès pour ne pas devoir refuser trop de monde. Le 14 novembre dernier, il y avait près de 300 invités.

Je vais bien évidement m’inscrire même si je ne suis pas sûr d’être accepté car j’ai déjà fait deux soirées.

P.S: si vous n’êtes aps encore membre du Thailand Fanclub, vous pouvez vous inscrire ici : http://www.tourismethaifr.com/Fan-de-Thailande/inscription-Fan-de-Thailande.tpl

 


Propulsé par WordPress